Les mythes

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les mythes  Empty Les mythes

Message par Raphaela le Jeu 3 Oct - 23:42

Différentes façons de percevoir ce qu'est un mythe.

@eole a écrit:.
Comme le dit Prof X un mythe est une construction imaginaire, mais surtout une construction imagée d'évènements s'étant déroulés dans le passé.

Cela me rappelle qu'Immanuel Vélikovsky, auteur de "Monde en collision" a étudié près de 10 000 mythes sur toute la planète pour conclure que ceux véhiculés par les peuples autochtones racontaient une même histoire, celle de bouleversements majeurs, de cataclysmes si grandioses qu'ils ont imprégné la psyché humaine, et que ces peuples ont transmis dans leur légendes et leurs contes populaires, le souvenir de ces évènements s'étant déroulés dans un lointain passé.
Le grand déluge fait partie de ceux-là.

Il s'agit d'un traumatisme planétaire dont on pourrait dire que la mémoire s'est imprimé dans notre ADN, et que se propose d'expliquer un domaine assez récent de la recherche scientifique nommé épigénétique, ou comment l'environnement influence nos gènes.

En l'occurrence, le mythe de la chute du Paradis se rapporte à un épisode lointain de l'histoire e l'humanité, où des dieux sont descendus sur Terre, et ont interféré avec l'humanité primitive qui y résidait.

Pour faire simple, ces dieux étaient répartis en factions qui étaient en conflit entre elles, et dans lesquels les humains se sont trouvé embarqués malgré eux, ces mêmes humains subissant l'animosité ou la bienveillance de ces êtres célestes, selon les différents clans en présence.

Nous sous-estimons l'importante influence des mythes babyloniens et par association des mythes sumériens dans la genèse ( excusez le jeu de mot ) de la Bible et des mythes qu'elle véhicule.

Celui du jardin d'Eden fait référence a une région du Moyen-Orient, ou se trouve une plaine nommée Edin, et où le savoir transmis par les "dieux", donnera naissance à ce que les archéologues et historiens considèrent comme des "civilisations spontanées", telle Sumer en Mésopotamie, et l'Egypte antique pré-pharaonique en Afrique du Nord.

Tout est symbolique dans un mythe, et plus il est ancien, plus il risque d'être remanié et même détourné par la religion, lorsque ceci sert ses intérêts, au détriment de l'information dissimulée dans le mythe.

Donc la pomme, le couple Adam et Eve, et surtout le serpent diabolisé consciemment par les Ecritures, se rapportent à une page d'histoire très ancienne, et portent un message différent que celui de la culpabilité dans laquelle la religion a voulu enfermer l'humanité pour la contrôler.

Si l'humanité à été "chassée" du jardin d'Eden, c'est qu'elle finissait par devenir une menace pour ces même dieux qui prirent conscience qu'elle devenait autonome et s'affranchissait en partie de leur coupe.....et on pourrait dire en langage actuel qu'il y a eu rupture de relation entre les deux parties.

Pour le reste, je vous laisse le soin de chercher et de trouver d'autres réponses que celles imposées par un système qui n'a été motivé que par la recherche du pouvoir et de ses avantages concomitants.

Les mythes  2266821770
Raphaela
Raphaela
Amalthée

Rat
Messages : 249
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Raphaela le Jeu 3 Oct - 23:44

Les mythes vus par Paul Rébillot :

LA MAGIE DU MYTHE :

Un mythe est à l’espèce humaine ce que le rêve est à la personne individuelle; c’est une collection d’images autour d’une structure de la psyché à une période particulière de notre évolution.

Dans la théorie de la Gestalt, chacune des parties du rêve est une partie du rêveur. C’est pour cela que Fritz Perls disait que si nous pouvions intégrer un rêve entier complètement, notre névrose serait finie. Je pense qu’il est tout aussi vrai que si nous pouvions intégrer l’intégralité d’un mythe, certaines des névroses de l’espèce humaines disparaîtraient. Le problème, tel que je le vois, est que en général nous nous identifions au héros ou à l’héroïne du mythe, le sauveur ou celui qui est sauvé, c’est à dire l’ « homme bon », la personne positive, plutôt que de s’identifier à tous les aspects de l’histoire. Mais si nous pouvons apprendre à nous identifier à tous les personnages et à les expérimenter, de l’animal à Dieu, alors une intégration de tout l’être humain prend place - corps, cœur, mental et esprit - car ils sont tous, d’une certaine façon, décrits dans les mythes. C’est une clé vers la santé.

À travers la participation expérimentale dans le mythe, nous pouvons arriver à comprendre l’archétype de l’intérieur.

À travers l’expérience et l’intégration de tous ces aspects, nous devenons des enseignants ou des prêtres. Nous ne sommes plus simplement en train de regarder un mythe d’un point de vue psychologique, nous voyons le joyau qui est à son centre, une inspiration, non seulement pour résoudre nos problèmes personnels, mais aussi pour modeler nos destinées. Dans les stages, il est arrivé que les destinées de personnes se soient ouvertes en face d’elles; ils ont su « c’est ce que je dois faire ». C’est la fonction magique d’un mythe expérimenté complètement - il peut ouvrir la porte au reste de nos vies et au futur de notre espèce ! +++
Raphaela
Raphaela
Amalthée

Rat
Messages : 249
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Raphaela le Jeu 3 Oct - 23:45



voir aussi ici
http://reenchanterlemonde.com/explorer-symbolisme-mythes/
Raphaela
Raphaela
Amalthée

Rat
Messages : 249
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par ratDchamp le Ven 4 Oct - 3:32

Mvouais.. Ça ce n'est que le mythe vu par la psychologie, assez limité comme approche donc..
Perso je préfère ce qu'en dit eole, sauf que, vous l'avez tous compris, les dieux en question sont des extra-terrestre évolués, et ça c'est fait en plusieurs fois

ratDchamp
Vesta

Cheval
Messages : 852
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Azaël le Ven 4 Oct - 5:12

Merci pour ce fil de discussion très intéressant @Raphaela
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Cogitop le Ven 4 Oct - 7:12

Personnellement, je suis Merlin.

Descendant et héritier du Graal.

Avec moi, les mythes deviennent réalité.

Ils alimentent l’Eternité.

Les mythes  2266821770


CF ma bible : le mythe de Merlin *

study


« Le mythe de Merlin »
      Robert Baudry
   Ed Terre de Brume
         399 pages

Cf chapitre XXI : Les lois d’évolution des mythes...
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1032
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Cogitop le Ven 4 Oct - 8:06

Mon mythe favori, c’est Le mythe biblique.

Il est intarissable.

A la fois source noire, du serpent et du mal,
A la fois source blanche, de notre éternité,

Juste savoir le pouvoir des deux.

Et que Dieu n’est pour rien en cela.
Que nous ayons créé ce mythe.

Les mythes  2266821770
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1032
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Sod le Ven 4 Oct - 9:16

« L'aventure mythologique du héros suit un itinéraire type qui est une amplification de la formule exprimée dans les rites de passage : séparation – initiation - retour, formule qui pourrait se définir comme l'unité nucléaire du mythe.Un héros s'aventure hors du monde de la vie habituelle et pénètre dans un lieu de merveilles surnaturelles ; il y affronte des forces fabuleuses et remporte une victoire décisive ; le héros revient de cette aventure mystérieuse doté du pouvoir de dispenser des bienfaits à l'homme, son prochain »

Joseph Campbell - 1949
Le héros aux milles et un visages


Joseph Campbell est mythologue de profession - l'étude de la mythologie - mais sa thèse s'est fait recalée par ses collègues. Ce n'est pas pour ça qu'elle est fausse, mais si elle n'est pas reconnue c'est parce que les documents qu'il fournit sont insuffisants. Je crois comprendre pourquoi elle n'a pas de crédit chez les professionnel malgré que son bouquin soit un best sellers et que des scénaristes de film ou écrivains s'en servent avec succès pour faire leurs scénarios. En lisant son bouquin j'ai fait comme avec le bouquin de Pierre Riffard : je n'ai gardé QUE les extraits des mythes ou autres textes qu'il cite, et en gardant juste cette liste c'est l'évidence : il a seulement illustré SA conception de la quête spirituelle par des citations trouvées un peu partout. Ce qui est très intéressant, mais le degré de concordance entre tout ça est extrêmement faible, voir proche de zéro parfois.

Bref c'est une sorte de Sophia perennis, mais sous la forme purement affirmative : "La Tradition dit que ...", mais sans fournir assez de pièces justificatives flagrantes.

Donc il est vrai que son bouquin décrit des moments typiques du chemin spirituel initiatique, en illustrant avec des contes et autres histoires, et tout en croisant avec Jung ou autre psy. C'est pour ça qu'il est excellent et qu'il fonctionne comme outils de travail pour les scénaristes en mal d'inspiration.

Mais d'un point de vue de l'histoire de la littérature, preuve n'est pas faite "qu'il y aurait ça partout". Il y a seulement des petit morceaux disséminés un peu partout, sa théorie du monomythe - expliqué dans la citation violette - lui n'est nul part, ce qui n'a bien sur aucune importance.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Raphaela le Ven 4 Oct - 17:26

un autre Regard











Raphaela
Raphaela
Amalthée

Rat
Messages : 249
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par eole le Sam 5 Oct - 7:33

.
Les Mythes du déluge et de l'histoire humaine il y a environ 20 000 ans:

https://www.youtube.com/watch?v=u3Gmq-tqvxk


flower

eole
Épiméthée

Chat
Messages : 219
Date d'inscription : 26/05/2018

Localisation : Dordogne
Emploi/loisirs : explorateur de la vi

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Sod le Sam 5 Oct - 8:03

« Les mythes, s’ils sont vraiment des mythes, doivent séparer dans le temps les circonstances du récit, et distinguer souvent les uns des autres des êtres qui sont confondus et ne se distinguent que par leurs rang ou par leur puissance. D’ailleurs, même là où Platon raisonne, il fait naitre des êtres qui n’ont pas été engendrés, et il sépare les êtres qui n’existent qu’ensemble »

Plotin
Ennéades V – 9 ; 24,29
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Cogitop le Sam 5 Oct - 8:41

Ce forum c’est un peu le déluge.

Chacun envoie sa goutte d’eau et elle est noyée dans la masse.

Et on essaie de re-sortir sa tête de l’eau pour ne pas se noyer dans la masse...

En recommençant encore et encore...

Le mythe de Sisyphe ?

Encore une goutte de plus dans l'océan de nos tourments ?

J’en reste médusé...

Shocked
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1032
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Fol le Fou le Sam 5 Oct - 8:49

L'actualité.

La légende de demain.

Le mythe d'après demain.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 992
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Kouen le Sam 5 Oct - 9:32

@Raphaela a écrit:Les mythes vus par Paul Rébillot :



À travers la participation expérimentale dans le mythe, nous pouvons arriver à comprendre l’archétype de l’intérieur.


Merci pour le partage de cet auteur,
Paul Rébillot, que je ne connaissais pas, mais qui me semble bien intéressant à
lire.. study  sunny

Sinon je crois comprendre qu'à travers les mythes et les archétypes
( les archétypes&symboles, chose je ne connais un peu de part le Tarot  )
le concept d’archétype viendrait de la théorie platonicienne des idées ?!
des dispositions premières qui préforment et influencent les pensées ?!
les mythes seraient en sorte  une première formulation des archétypes ?!
pourquoi pas..? cela se tient.. Wink

finalement un peu comme la fait Jung lorsqu'il a démontré que les
archétypes sont répandus non seulement par la tradition, le langage
ou la migration, mais qu’ils peuvent surgir spontanément hors de
toute influence extérieure ..!?
un exemple me vient en tête, celui de la "mère"...Isis..Gaïa...
images de la mère personnelle, la grand-mère, ou marâtre et belle-mère,
puis par la suite le "mythe" de toutes femmes avec laquelle existe un lien
de ce type, par exemple l’infirmière..la sage femme.. l'enseignante..
tous les aspects figurés de la mère tels ceux de déesses  Like a Star @ heaven

bien que selon moi l’archétype de la mère a deux aspects,
elle est en même temps aimante et terrible !!   albino   


j'ai un chat tout noir qui s'appelle Hadés !!
j'ai eu une siamoise Isis..et Léo mon gros birman !!

si c'est pas un Dieu vivant celui là…?!!  cat I love you


Les mythes  L-110






Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1348
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Kouen le Sam 5 Oct - 9:46

@Cogitop a écrit:Ce forum c’est un peu le déluge.







Babylone...!!!  Les mythes  627236775
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1348
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Sod le Dim 6 Oct - 9:30

« Au moyen de ce que les Anciens appelaient des « significations cachées », et que l’on nomme aujourd’hui des « allégories », on a voulu faire violence aux récits d’Homère et les détourner de leur sens.»

Plutarque
Sur la lecture des poètes IV - 19 E


Le souci avec ces histoires c'est qu'on peut leur faire dire ce qu'on veut, et souvent leur faire dire ce qu'on pensait déjà avant de les avoir lut. Mais c'est peut être grâce à ça qu'elles sont toujours là, car toujours commentées, utilisées de milles manières, en attendant d'être vraiment comprises, dans le sens ou l'entendait Ananda Coomaraswamy:

" Nous ne comprendrons pas le Mythe tant que nous n'aurons pas accompli le Sacrifice, ni le Sacrifice avant d'avoir compris le Mythe. "
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Kouen le Dim 6 Oct - 10:14

Bonjour Sod  sunny

je ne sais pas si vraiment on peut leurs faire dire ce que l'on veut..? aux mythes..?!
il y a selon moi aussi une part "historique", que l'on peut retrouver dans la Bible
et que l'on ne pas inventer, ou ignorer ou controverser ?!

la Bible opère une rupture par rapport à la mythologie, puisque dans l'Ancien
Testament, et surtout dans les Evangiles, l'histoire de l'homme remonte
aux origines de l'humanité, et est...parfois renversée par plusieurs personnages
bibliques, comme Jésus par exemple…ou Jean le Baptiste ?!
on ne pas nier sa naissance, son vécu, son enseignement..?! à moins de ne
pas y croire ?! et encore..d'un point de vue religieux uniquement  Wink  Arrow
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1348
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Sod le Dim 6 Oct - 11:01

@Kouen a écrit:
je ne sais pas si vraiment on peut leurs faire dire ce que l'on veut..? aux mythes..?!

Tout le monde ne le fait pas mais certains s'en donnent a coeur joie.
Avoir conscience de ce travers possible ne suffit peut être pas pour l'éviter, mais c'est un bon début. Et sinon sur le restant de ton message je crois que de nouveau je n'ai rien compris Neutral
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Professeur X le Dim 6 Oct - 13:32

Hum , les " Mythes " n'ont pas d'explications précises et déterminées pour tous , ils sont justement fait pour que chacun y soit confronté selon son essence , l'histoire apparente qu'ils racontent n'est qu'un support qu'on ne saurait prendre intellectuellement qu'au premier degré , ils tentent de répondre subjectivement au questions existentielles que tout être se pose , sur l'origine du monde et de l'homme , sur le pourquoi de la vie et de la mort , de la souffrance et du mal .

Le Mythe n'a pas de réponses précises et objectives à ces sujets qui occupent chaque être qu'importe son époque , il nous y fait réfléchir , il ouvre un espace dans lequel la réflexion peut se poser mais parle aussi à notre cœur et nos émotions , au sens de notre présence physique et celui de nos actes , le mythe est pour cela initiatique , c'est plus un contenant qui nous reçoit qu'un contenu qu'on devrait déchiffrer , sous cet angle , l'homme lui-même est un Mythe vivant qu'on s'efforce d'incarner , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Rigel le Lun 7 Oct - 1:52

Un mythe est une construction imaginaire (récit, représentation, idées) qui se veut explicative de phénomènes cosmiques ou sociaux et surtout fondatrice d'une pratique sociale en fonction des valeurs fondamentales d'une communauté à la recherche de sa cohésion.

Hello Fol le Fou
L'actualité.
La légende de demain.
Le mythe d'après demain.

C'est exactement ça


Rigel
Rigel
Protée

Chèvre
Messages : 637
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Kouen le Lun 7 Oct - 10:04

@Professeur X a écrit:Hum , les " Mythes " n'ont pas d'explications précises et déterminées pour tous , ils sont justement fait pour que chacun y soit confronté selon son essence , l'histoire apparente qu'ils racontent n'est qu'un support qu'on ne saurait prendre intellectuellement qu'au premier degré , ils tentent de répondre subjectivement au questions existentielles que tout être se pose , sur l'origine du monde et de l'homme , sur le pourquoi de la vie et de la mort , de la souffrance et du mal .

Le Mythe n'a pas de réponses précises et objectives à ces sujets qui occupent chaque être qu'importe son époque , il nous y fait réfléchir , il ouvre un espace dans lequel la réflexion peut se poser mais parle aussi à notre cœur et nos émotions , au sens de notre présence physique et celui de nos actes , le mythe est pour cela initiatique , c'est plus un contenant qui nous reçoit qu'un contenu qu'on devrait déchiffrer , sous cet angle , l'homme lui-même est un Mythe vivant qu'on s'efforce d'incarner , love .


c'est juste d'un certain côté, mais personnellement,
je ne vois pas tout à fait comme cela ?!!  Wink
c'est vrai que le Mythe ne peut donner des réponses "précises" ?!
et encore ? car le Mythe explore aussi bien la psyché que le rêve;
mais qui et quoi d'autre peut se targuer de détenir la "vérité" ?!
ou du moins nous en dévoiler un peu plus sur nous mêmes
en image ?!

en revanche, ce que l'on sait c'est que le Mythe nous renvoie
aux origines de l'univers, à sa structure, mais aussi à sa naissance,
à la vie et à la mort de l'homme, des êtres surhumains, des animaux surnaturels..
des héros et des génies, et même des désastres cosmiques..!?
en fait tout ce qui fait la vie !

les mythes sont finalement quoi..?
ceux de la science (astrophysique, biologie, écologie, cosmologie..)
de la métaphysique et de l'histoire des religions  !
notre histoire !

  sunny  
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1348
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Rigel le Mar 8 Oct - 21:56

Oui c'est notre histoire Kouen
Rigel
Rigel
Protée

Chèvre
Messages : 637
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Sod le Mer 9 Oct - 6:19

« Aussi les pythagoriciens et Platon ne furent-ils pas les seuls à parler le plus souvent à mots couverts ; les épicuriens affirment qu’il y a des secrets qui viennent d’Épicure et dont il n’est pas permis à tous de lire le texte. Les stoïciens disent que Zénon l’Ancien a composé certains écrits dont ils ne permettent pas facilement la lecture aux disciples, avant qu’ils aient donné la preuve d’être des philosophes authentiques. Et les aristotéliciens disaient aussi que parmi leurs ouvrages les uns sont ésotériques, les autres commun et exotériques. Quant aux fondateurs des mystères, qui étaient philosophes, ils ont recouverts leurs dogmes au moyens de mythes, pour qu’ils ne soient pas visibles par tous »

Clément d’Alexandrie (150 – 215)
Stromates V – 9 ; 58
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par eole le Mer 9 Oct - 11:56

.
Un mythe est souvent émaillé de symboles, parfois d'archétypes,  qui le structurent, lui confèrent un ou plusieurs sens, et qui font appel aux profondeurs de la psyché humaine.

Si nous nous référons à celui très connu de la légende arthurienne nous distinguons un certains nombre de symboles qui parcourent cette histoire.
Nous avons au départ un enfant, symbole d'innocence, de  pureté et d'intégrité qui parvient, au détriment de puissants seigneurs et chevaliers, à s'emparer d'une épée "magique" incrustée dans un rocher.

L'épée représente le pouvoir, la force et la d'une certaine façon la reliance aux puissances invisibles. Certaines sont très célèbres, telles Excalibur, Durandal, ou l'épée de l'Archange Michael....

Le roi Arthur règne sur le royaume d'Avallon, dont la capitale est Camelot. Tous deux représentent un lieu mythique, une sorte de Jérusalem médiévale, qui abrite l'ordre des chevaliers de la Table ronde, ( une référence à une école de mystère selon moi ), la quintessence de la chevalerie dont les règles correspondent aux plus hautes instances du courage, de la noblesse d'âme, de la bienveillance et de la fidélité à une noble cause, en l'occurrence ici, la quête du Graal, un autre puissant symbole.

L'allégorie du Graal dans certaines écoles de mystère, fait référence à la Connaissance, celle qui est voilée au regard humain, car ses imperfections l'empêche de distinguer la réalité profonde des choses et du grand Mystère de la vie.
Le Graal est relié au monde invisible et supérieur, qui gouverne le visible et lui permet parfois d'accéder à la Vérité profonde.

D'ailleurs, cela ne surprendra personne que le chevalier qui découvre le Graal se nomme Perceval....dont le nom symbolise celui qui "Perce le voile "...

Telle est la valeur du mythe, celle de transmettre une information cachée, occultée, destinée à ceux qui ont " des yeux pour voir, et des oreilles pour entendre ".

"L'accès à mon royaume est plus étroit que le chas d'une aiguille nous disent les Ecritures".....

Le mythe constitue souvent une énigme à plusieurs tiroirs, autant de chemins destinés à révéler la nature sacrée de l'Existence.


sunny

eole
Épiméthée

Chat
Messages : 219
Date d'inscription : 26/05/2018

Localisation : Dordogne
Emploi/loisirs : explorateur de la vi

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Sod le Dim 13 Oct - 8:14

« Le mythe de Prométhée est d’un intérêt particulier au point de vue ésotérique, parce qu’il nous donne en quelque sorte la synthèse de toute la doctrine des Mystères et qu’il dramatise en un puissant raccourci toute l’évolution cosmique. »

Rudolf Steiner - 1906
Le Mystère chrétien et les Mystères antiques


Au fond je me demande si la différence entre ceux qui apprécient ce genre d'histoires et ceux qui ne les apprécient pas ne tient pas simplement au fait que les premiers ne sont pas dérangés par une histoire bizarre, voir délirante, ou ils ne comprennent rien pour commencer, mais comprendrons quand ils seront devenus grands, par eux-même, grâce a leur expérience, alors que les seconds veulent se faire expliquer tout de suite les choses par celui qui serait censé avoir compris ?
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les mythes  Empty Re: Les mythes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum