Eveil graduel ou éveil subit ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par JPP le Mer 11 Sep - 12:33

Rappel du premier message :

La reflexion suivante:
Oui, ça c'est pour les tenants de la progressivité en matière de spiritualité.
m'inspire ce sujet, querelle d'écoles entre "les tenants de la progressivité" et "les tenants de l'immédiateté".
Pour ma part, la vérité, je la vois au centre. Eveil graduel ou subit, je dirais "les 2 mon colonel (klink)".
L'Eveil est instantané, mais il s'approfondit graduellement...... Comment réconcilier ce qui paraît opposé?

Les nombreux voiles à la perception directe de la réalité s'ôte progressivement, notre qualité d'attention croît avec la pratique, mais en même temps, ramener son attention sur ce qui est tel que c'est, est déjà un éveil. Percevoir ces voiles pour ce qu'ils sont est déjà s'en libérer. Un éveil dans l'instant, et qui ne dure pas. Progressivement, ces moments d'Eveil vont être plus nombreux et durer plus longtemps. Donc on ne peut trancher en faveur de l'une des deux hypothèses, car l'eveil, c'est dans l'instant, mais il s'approfondit dans le temps.....

Quel est votre "point de vue"?


Dernière édition par JPP le Mer 11 Sep - 12:53, édité 1 fois

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 214
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Ven 13 Sep - 4:33

@Azaël a écrit:Peut-être que dans un ultime moment le vase se brise.

Il s'est brisé chez toi ?

PS : Un simple oui répondra à ma question. Tu peux être plus ouvert si tu le souhaites

neij15
Prométhée

Messages : 143
Date d'inscription : 27/07/2018


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Ven 13 Sep - 4:58

@Envol a écrit:L'opportunité nous a été donné de progresser, chacun a eu l'opportunité de le faire. La peur peut-être un obstacle majeur. Il peut y avoir différent stades avant que le processus soit irréversible. Si vous percevez qu'il se passe quelque chose sur d'autres plans de conscience, cessez de douter, il se passe vraiment quelque chose, si vous êtes prêt alors plongez. Au début vous aurez peur, c'est certain, l'ampleur du phénomène peut être effrayant, mais après on s'y fait, c'est comme si notre vraie nature refaisait surface, le phénomène n'a rien de surnaturel, au contraire, c'est tout à fait naturelle, c'est notre nature originelle qui reprend ses droits, il faut lui faire confiance, celle-ci nous guide à chaque pas.

Merci pour ta réponse.

Dans un sens il me reste peu de peur, ça dépend des moments.

Je verrai progressivement.

J'ai le sentiment que lorsque j'aurai l'opportunité de vivre ce "Je Suis" complètement, les choses auront tellement changé. Et ce "Je Suis" complètement m'est encore inconnu.

Je dois veiller à ne pas confondre ce qui Est lorsque j’entame des essayes de prise de consciences et mes attentes.
Par mes attentes j'entends mes rêves profonds. Sont-ils lié au "Je Suis" ou au moi égoïque ?

Si j'y réfléchir je pense qu'ils sont plus relié au "Je suis", toute fois ça me semble invraisemblable.

J'ai encore à démystifier ombres extérieurs ombres intérieurs.
Les ombres extérieurs ne sont elles que des ombres encore présentes en Soi ?

Lorsque celles-ci seront tombés, on voit la lumière intérieur de tout le monde autour de Soi ?
Même ceux qu'on dit généralement faire du mal ?

Je me questionne sur des choses qui auront sans doute progressivement ses réponses.
Quelqu'un m'a conseillé de persévérer dans le sens de ce que je vis actuellement, toi aussi Envol et là vie, je m'en rends compte aussi.

J'avoue, être prêt à Tout abandonner pour ça. Ce ça c'est ce "Je suis" vécu.
Dit-t-il en venant de fumer une cigarette.
Peut-être le dernier truc que j'abandonnerai.

La sexualité n'est plus vraiment une question dans l'instant, ça fait des années que je n'en retire même plus un plaisir mais un orgasme mêler de dégoût.
J'ai abandonné la lumière qui habitait dans mon corps parce que tout l’environnement a persévérer à la saboter.
Je n'en veux plus aux autres pour cela. Ça a été ainsi.

Qu'il est difficile de croire en ce qui bouillonne tout prêt et ce qui a déjà bouillonner autre fois. Quand seul soi et de très rares personnes autour m'aide à y croire.

Je me questionnais sur le Christ tout à l'heure j'ai lu un livre sur lui retraçant sa vie sans savoir si ce sont des faits réels vraiment rapportés des annales dits akashiques ou si c'est n'importe quoi.
Je préfère garder toujours un certain recul et me défaire de toute certitude.

Je me demandais comment le plan du Christ a-t-il d'aller sur la Croix ? Ou de l'Univers pour le Christ d'être mis sur la Croix.

Simplement rayonner sa Lumière n'aurait pas suffit à elle-même pour que tout un chacun autour de lui en bénéficie ? Et lui simplement vivre sa vie se réjouissant de cela ?

C'est marrant comme dans certaines problématiques on peut avoir l'extrême "meilleur", comme l'extrême "pire" qui viennent à soi.
Ici j'entends Jésus Christ et Hitler par exemple. Il y a sûrement d'autres êtres de teneurs similaires ?
Toute fois ces deux êtres ont une gros impacte dans le collectif.

Dans mon propre être la sensation d'avoir senti l'un dans son corps puis l'autre.
Du meilleur au pire. C'est quand même assez dingue.

J'arrête en tout cas de me faire trop de soucis, je m'en fais de moins en moins même si mon corps me fait encore beaucoup souffrir. Je l'accepte.
Je veille à faire moins marcher la machine à penser et reste progressivement plus dans ce que Eckart nomme la présence.

Nota : Faut aussi se rappeler que lorsque j'étais dans cette lumière en 2011. J'ai sombrer en demandant un pardon pour tout le mal qui a été fait sur terre.
Une idée fulgurante qui m'a traversé et que j'ai mis en application par une méditation ou d'ailleurs j'avais intuitivement pensé à biens des noirceurs dont de vieilles tribu cannibales et hitler aussi.

La réponse a cette méditation a été un crash total jusqu'à aujourd'hui dont je me suis toujours débattu pour m'en remettre, avec toujours un pied dans la spiritualité mais plus toujours la Foi.
Une certaine Foi sûrement vu l’intensité des expériences mais des troubles intérieurs trop grands, trop de rejet extérieurs à ce que j'ai vécu pour avoir à nouveau du courage.

Le courage revient, la psychologue a réussi à me remettre en contact avec l'étincelle en "moi" qu'il me semble être.

Merci pour vos réponses et merci de m'avoir lu.

neij15
Prométhée

Messages : 143
Date d'inscription : 27/07/2018


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Professeur X le Dim 15 Sep - 14:03

Hum , on s'endort aussi subitement qu'on s'est éveillé , mais , graduellement , on s'y habitue , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3335
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Dim 15 Sep - 14:15

@Professeur X a écrit:Hum , on s'endort aussi subitement qu'on s'est éveillé , mais , graduellement , on s'y habitue , love .
En gros, ça sert pas à grand chose alors de s'éveillé . Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Professeur X le Dim 15 Sep - 14:48

Hum , et bien il existe des situations où c'est bien nécessaire d'être plus présent à soi-même , mais on s'aperçoit avec le temps que maintenir un état d'éveil prolongé est difficile , on prend cette difficulté comme une constante inhérente à notre condition humaine , l'éveil est un potentiel qui existe en l'homme mais qui reste conditionné à certaines réalités , cette possibilité d'éveil change tout malgré ces conditions mais je ne sais pas si on peut lui associer le caractère d'utilité , le bonheur , la joie , la liberté , la conscience soi , servent ils à quelque chose , il faut se rappeler les moments dans notre vie où il nous aurait fallut être présent à nous mêmes pour que les choses se passent autrement pour répondre à cette question , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3335
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Lio le Dim 15 Sep - 18:43

Loo a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , on s'endort aussi subitement qu'on s'est éveillé , mais , graduellement , on s'y habitue , love .
En gros, ça sert pas à grand chose alors de s'éveillé . Neutral

Bonjour et Bienvenu Loo  sunny

Je n'ai aucune expertise dans le domaine, j'ignore ce que c'est que l'éveil ne l'ayant jamais vécu. Ceci dit il m'est déjà arrivé de voir au delà du voile que le mental appose sur le monde, c'est certainement mon plus proche vécu de l'éveil mais loin de l'être véritablement.

Dans le cas présent, l'éveil serait l'absence de celui qui se pose la question de savoir si il est utile de s'éveiller ou pas.
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 928
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par JPP le Lun 16 Sep - 10:26

Désolé de ne pas avoir le temps de lire toutes vos contributions pour le moment. Pour synthétiser et pour clarifier ma pensée, je dirais que l'éveil est forcément instantané; c'est une présence particulière, d'un goût particulier, dans l'instant, mais que le processus pour réaliser cette présence de plus en plus poussée de plus en plus profonde et de plus en plus souvent au cours de la journée s'inscrit dans le temps car nombreux sont les obstacles et les voiles, les forces intérieurs et extérieures qui me maintiennent dans le sommeil. Il y a un travail de développement de l'attention, et parallèlement un travail d'exploration de tous mes blocages intérieurs, tous mes démons, de toutes les couches de l'oignon jusqu'à arriver au noyau fondamental qui structure toute ma fausse personnalité et que je dois affronter. Sans quoi je ne pourrai jamais accéder de manière soutenue à cet éveil tel que je le conçois. Encore faut-il savoir ce qu'on met derrière le mot éveil.
Effectivement maintenir un état d'éveil demande un certain type d'efforts, qui est en même temps un effort et un non-effort, mais qui doit être touché, renouvellé, approfondi, même si on retombe systématiquement dans une forme de sommeil hypnotique. Mais au fur et à mesure des années, si le travail est bien conduit, nous passons de plus en plus de temps dans un état éveillé, jusqu'à ce que cet état devienne plus fréquent que l'état de sommeil a ou au moins aussi fréquent. Etat de sommeil qui substistera toujours de toute façon tant que nous sommes dans ce monde de dualité.

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 214
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Totem le Lun 16 Sep - 15:16

Passer de l’état d’ignorant de sa nature véritable à l’état de la découverte de cette nature peut avoir lieu subitement et c’est définitif. Donc rien à voir avec un éveil graduel qui n’est en fait que des prises de conscience de l’existence d’être autre chose que ce que l’on croyait être, le retournement de conscience n’ayant pas eu lieu totalement.
Par ailleurs l’état sommeil n’existe plus lors de ce retournement, l’être devra juste s’adapter à vivre sur deux plans différents, exercice difficile au début.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Envol le Lun 16 Sep - 17:50

Je ne sais pas mais est-ce que le processus ne devient permanent et irréversible qu'après la montée complète de la kundalini? Où y a-t-il d'autres voies?
Envol
Envol
Amalthée

Cochon
Messages : 237
Date d'inscription : 28/07/2019

Localisation : Montréal
Humeur : nostalgique

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Azaël le Lun 16 Sep - 18:37

Sur ce forum, j'ai appris qu'il y avait au moins trois types "d'éveil"

En résumé et très caricaturalement :
- prise de conscience de sa divinité intérieur (kundalini etc.)
- non forme, le un avec le tout
- L'état de conscience où il devient possible de se désidentifier de ses fonctions, essences etc.

Et chacun ou presque à une version qui lui est propre.

A cela on peut ajouter les initiés à la magie etc.
Azaël
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1762
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Mélanie le Lun 16 Sep - 18:41

@Envol a écrit:Je ne sais pas mais est-ce que le processus ne devient permanent et irréversible qu'après la montée complète de la kundalini? Où y a-t-il d'autres voies?

Bonne question, je dirais qu'il y a d'autre voies qui mènent à l'éveil, mais je ne suis pas sûre.
Par exemple après un choc violent ou l'on est tellement face aux faits que l'on ne peut que ouvrir les yeux.

Car bien souvent ce qui bloque l'éveil, c'est que la vérité fait trop peur à accepter, regarder les faces sombres du monde au lieu de vivre dans un monde moelleux d'illusions.
Car ensuite c'est la perception et la compréhension que l'on a de soi et du monde qui changent et se modifient.

Peut être est ce lié aussi aux personnes que l'on rencontre, celles qui nous font ouvrir les yeux.
Mélanie
Mélanie
Miranda

Serpent
Messages : 681
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Hakaan le Lun 16 Sep - 19:01

Quelque part je pense que l'éveil c'est un genre de profondeur qui nait dans le renoncement face à la vacuité des choses,
reste à prendre conscience de cette vacuité et là il ne reste que le vécu,
avoir conscience de quelque chose ça passe par l'intellect, mais ressentir/percevoir les choses autrement ça ne peut passer que par le vécu,
faut juste pas foncer dans la lumière histoire de pas finir grillé dans une halogène,
à une époque je regardais une émission qui retrace le vécu de gens qui ont survécus à des trucs incroyables, enfermés dans des prisons horribles, etc, et à chaque fois on voit dans leur regard que quelque chose a été transcendé
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4758
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Lio le Mar 17 Sep - 11:47

@JPP a écrit:Les nombreux voiles à la perception directe de la réalité s'ôte progressivement, notre qualité d'attention croît avec la pratique, mais en même temps, ramener son attention sur ce qui est tel que c'est, est déjà un éveil. Percevoir ces voiles pour ce qu'ils sont est déjà s'en libérer. Un éveil dans l'instant, et qui ne dure pas. Progressivement, ces moments d'Eveil vont être plus nombreux et durer plus longtemps. Donc on ne peut trancher en faveur de l'une des deux hypothèses, car l'eveil, c'est dans l'instant, mais il s'approfondit dans le temps.....

Quel est votre "point de vue"?

Chaque être est détenteur du fruit de sa propre expérience, je parlerai donc de la mienne uniquement.

Selon mon propre point de vue il n'existe aucun être qui soit autonome et indépendant du reste de la manifestation, chaque être étant assujetti à son environnement d'une façon ou d'une autre et en lien permanent avec cet environnement. Il n'y a donc aucune volonté propre qui ne soit pas celle de la Totalité.

Tel que je ressens et que je perçois la Totalité, il n'y a aucun problème. Maintenant, tel que je voudrais que la réalité soit, autrement que ce qu'elle est, je crée un problème dont la nature est de subsister dans le temps : C'est la notion d’ego, ou le voile invisible d'une problématique sans cesse renouvelée s’apposant sur le monde.

Quoiqu'il en soit c'est toujours l'expression de la Totalité qui s'exprime, il n'y a donc pas de d'éveil personnel, seul un élan de vie impersonnel amenant à la réalisation d'être Un avec...
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 928
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Cogitop le Mar 17 Sep - 13:46

C’est un peu comme l’ampoule allumée qu’on peut moduler avec un régulateur d’intensité.

Le mode on/off de l’ampoule allumée prédomine même si le régulateur est au mini et que du coup on ne voit pas l’ampoule allumée.

Le tout c’est d’être connecté au réseau Divin.

Seuls ceux qui savent qu’ils le sont peuvent faire l'expérience d’allumer et donc de l’illumination.

Certains préfèreront toujours la bougie.

Çà marche autant et çà évite de péter les plombs.

Idea
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1079
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Lio le Mar 17 Sep - 16:00

sunny  Bonjour Cogitop ,

Ça me semble un peu hasardeux d'affirmer que certain peuvent êtres reliés et que d'autre non, qui plus est par choix. As-tu le choix d'être illuminé, toi ?
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 928
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Cogitop le Mer 18 Sep - 7:43

Coucou Lio Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 641094249

Je pense que j’ai toujours été conscient de cette énergie potentielle.

Pour moi, l’évolution c’est de pouvoir faire évoluer ce potentiel.

J’aurais pû utiliser cette énergie pour brûler et faire le vide autour de moi:
selon la méthode Attila.
Violer et empaler, la politique de la terre brûlée.
J’ai connu des zombis du mal.

Entretenir l’illumination du bien c’est évoluer dans la compréhension.

La clef du sens profond du Livre des morts tibétain ou égyptien.
Le passage vers la lumière.
Le tunnel de ma NDE.
L’illumination qui fait sens +++

Je laisse aux démons leur damnation.

Yes !

Uganda knuckles
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1079
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Mer 18 Sep - 8:11

@Lio a écrit:
Loo a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , on s'endort aussi subitement qu'on s'est éveillé , mais , graduellement , on s'y habitue , love .
En gros, ça sert pas à grand chose alors de s'éveillé . Neutral

Bonjour et Bienvenu Loo  sunny

Je n'ai aucune expertise dans le domaine, j'ignore ce que c'est que l'éveil ne l'ayant jamais vécu. Ceci dit il m'est déjà arrivé de voir au delà du voile que le mental appose sur le monde, c'est certainement mon plus proche vécu de l'éveil mais loin de l'être véritablement.

Dans le cas présent, l'éveil serait l'absence de celui qui se pose la question de savoir si il est utile de s'éveiller ou pas.
Merci Lio pour la réponse; je vois que c'est une question qu'il vaut mieux ne pas poser; bon voilà tous les matins, il me vient une lumineuse idée et je me demande si je suis enfin éveillé; mais je crois pas que ce soit ça ou alors j'ai pas perçu un véritable changement; mais je ne perd pas confiance, l'illumination viendra bein un jour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Lio le Mer 18 Sep - 8:43

Toutes les questions sont bonnes à poser  Wink

Vois si pour toi ce n'est pas simplement un moyen de fuir le présent en voulant autre chose à la place, L'illumination plutôt que l'ordinaire dans le cas présent.

C'est le jeu de la séparation, nous pensons être indépendant et autonome du reste de la Totalité mais nous sommes en réalité complètement intriqué en Elle, il n'y a donc aucun problème à ne pas se sentir illuminé puisque c'est ainsi que la Vie l'exprime à travers toi.

Maintenant, si tu ressens une tension s'exprimer à travers toi pour quelque chose que tu désires sans pouvoir l'atteindre, c'est peut être que tu poses une demande impossible à réaliser car elle ne peut pas se réaliser hors du présent.
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 928
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Mer 18 Sep - 9:12

@Lio a écrit:Toutes les questions sont bonnes à poser  Wink

Vois si pour toi ce n'est pas simplement un moyen de fuir le présent en voulant autre chose à la place, L'illumination plutôt que l'ordinaire dans le cas présent.

C'est le jeu de la séparation, nous pensons être indépendant et autonome du reste de la Totalité mais nous sommes en réalité complètement intriqué en Elle, il n'y a donc aucun problème à ne pas se sentir illuminé puisque c'est ainsi que la Vie l'exprime à travers toi.

Maintenant, si tu ressens une tension s'exprimer à travers toi pour quelque chose que tu désires sans pouvoir l'atteindre, c'est peut être que tu poses une demande impossible à réaliser car elle ne peut pas se réaliser hors du présent.

C'est pas faux que j'aimerais bien changer mon ordinaire et avoir une vie plus mouvementée; je m'y emploi de tout mon être; peut-être que j'en demande trop; si je veux ce qui est impossible, je vais me mètre la rate au court bouillon pour rien.

Tu semble ne voir aucun problème à être comme on est; je veux bein laisser la vie s'exprimer à travers moi mais je doute moi même de cet éveil; comme j'ai souvent mon postérieur entre deux chaises, il faudrait que je laisse exprimer le doute à travers moi aussi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par ness le Mer 18 Sep - 9:24

bonjour Loo, et bienvenu ..Very Happy
tu dis "je ne perd pas confiance,l'illumination viendra bien un jour"
pourquoi attend tu autant cela?
qu'est ce qui motive ce désir ?
ness
ness
Dioné

Dragon
Messages : 1048
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Mer 18 Sep - 9:43

Bonjour Ness et merci; Very Happy
Je ne sais vraiment pourquoi en fait; je voudrais alléger mon quotidien, me sentir serein et uni à l'univers; à certains moments je me sens moins lourd et je vois tout différement puis tout redevient comme avant,et je me retrouve à nouveau face à moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Lio le Mer 18 Sep - 10:24

Le truc Loo c'est que tu es déjà Uni à l'Univers ! Il ne peut pas en être autrement !  Very Happy

Lorsque tu te projettes dans un avenir imaginaire c'est toujours au présent que tu le fais et lorsque tu te remémores le passé c'est aussi dans le présent, il n'y a aucun temps dans lequel tu évolues, si ce n'est un espace de pensées mentales. Il n'y a donc aucune conditions préalables à être déjà relié avec l'Univers, c'est déjà le cas, ici et maintenant.

Ailleurs que tu puisses te trouver, c'est toujours dans les pensées que tu t'y trouves et ces pensées se produisent TOUJOURS au présent.

Alors, où est le problème ici et maintenant ?
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 928
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Mer 18 Sep - 10:44

t'a raison on est toujours au présent et y a pas de problème à être comme on est; donc il devrait pas y avoir de problème si ce que ce qu'on est aimerait être autrement; mais je sens quand même une petite contradiction dans ce que je dis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lafrisée le Mer 18 Sep - 10:46

Certaines fois on sent un "appel" en soi, qui ne peut être expliqué ou compris par quiconque. C'est un "appel" vers une part mystérieuse de nous-même, qui "sent" ou "a l'illusion" (selon les points de vue), ne n'être pas réalisé.
C'est un ressenti intérieur qui ne peut pas être contredit, pas plus que ceux qui vivent uniquement dans le présent n'acceptent d'être contredits.

Certainement y a-t-il plusieurs voies pour accéder à la sérénité ?

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 254
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Mer 18 Sep - 10:50

Il est possible aussi que nous ayons plusieurs voies aussi à l'intérieur de nous et que pour accéder au but, on modifie nos itinéraires en fonction des bouchons qu'on rencontre. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par ness le Mer 18 Sep - 10:54

Loo a écrit:t'a raison on est toujours au présent et y a pas de problème à être comme on est; donc il devrait pas y avoir de problème si ce que ce qu'on est aimerait être autrement; mais je sens quand même une petite contradiction dans ce que je dis.

c'est tout a fait compréhensible , en toute choses il y a deux poles.. Very Happy

pour la temporalité, je pense que nous ne sommes ni au présent , ni au futur, ni au passé.mais le tout a la fois.
il faut dire que la notion de temps m'échappe un peu ces temps ci. Rolling Eyes
ness
ness
Dioné

Dragon
Messages : 1048
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Invité le Mer 18 Sep - 11:02

@ness a écrit:
pour la temporalité, je pense que nous ne sommes ni au présent , ni au futur, ni au passé.mais le tout a la fois.
il faut dire que la notion de temps m'échappe un peu ces temps ci. Rolling Eyes
On dirait que les temps se confondent dans l'instant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? - Page 2 Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum