Eveil graduel ou éveil subit ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par JPP le Mer 11 Sep - 12:33

La reflexion suivante:
Oui, ça c'est pour les tenants de la progressivité en matière de spiritualité.
m'inspire ce sujet, querelle d'écoles entre "les tenants de la progressivité" et "les tenants de l'immédiateté".
Pour ma part, la vérité, je la vois au centre. Eveil graduel ou subit, je dirais "les 2 mon colonel (klink)".
L'Eveil est instantané, mais il s'approfondit graduellement...... Comment réconcilier ce qui paraît opposé?

Les nombreux voiles à la perception directe de la réalité s'ôte progressivement, notre qualité d'attention croît avec la pratique, mais en même temps, ramener son attention sur ce qui est tel que c'est, est déjà un éveil. Percevoir ces voiles pour ce qu'ils sont est déjà s'en libérer. Un éveil dans l'instant, et qui ne dure pas. Progressivement, ces moments d'Eveil vont être plus nombreux et durer plus longtemps. Donc on ne peut trancher en faveur de l'une des deux hypothèses, car l'eveil, c'est dans l'instant, mais il s'approfondit dans le temps.....

Quel est votre "point de vue"?


Dernière édition par JPP le Mer 11 Sep - 12:53, édité 1 fois

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 178
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lan'N'noir le Mer 11 Sep - 12:53

Tout ce qui prend du temps y est contenu et soumis.
L'éveil ne concerne pas le personnel, et la pensée ne peut traiter la totalité. Voir ne demande aucun temps car impersonnel, ne discutant pas ce qui est. C'est le désir d'un éveil personnel qui réclame du temps pour que le moi étanche puisse se maintenir sous toutes les formes possibles imaginables.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par JPP le Mer 11 Sep - 12:55

@lan'N'noir a écrit:Tout ce qui prend du temps y est contenu et soumis.
L'éveil ne concerne pas le personnel, et la pensée ne peut traiter la totalité. Voir ne demande aucun temps car impersonnel, ne discutant pas ce qui est. C'est le désir d'un éveil personnel qui réclame du temps pour que le moi étanche puisse se maintenir sous toutes les formes possibles imaginables.

Si c'était vrai tout le monde s'éveillerait tout de suite. Or dire cela ne signifie pas le vivre à chaque instant. Etre éveillé, c'est le vivre, et non le comprendre intellectuellement. Et pour le vivre à chaque instant, il y a un sacré paquets d'obstacles à aller voir en soi-même.....

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 178
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lan'N'noir le Mer 11 Sep - 13:24

Tu vois, tu demandes du temps, au delà des arguments de tête, cherche pourquoi.
Ce message s'adresse à toi.
Tu sais à quel point j'use de toutes les ficelles progressives dans mon positionnement relationnel, et c'est pourquoi je n'aborde en principe pas cette notion sur les forums. Mais à l'intuition, je me dis que je peux t'en toucher un mot.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lan'N'noir le Mer 11 Sep - 13:37

@JPP a écrit:Si c'était vrai tout le monde s'éveillerait tout de suite.
C'est le cas pour toutes les personnes qui ne discutent pas ce qui est, qui ne demandent pas de temps. Tout le monde en fait l'expérience et rentre au bercail par l'adhésion à l'existence d'un moi séparé qui discute, refuse, demande du temps. La vision de cela fait voler en éclat cette idée que quoi ou qui que ce soit puisse avoir une existence séparée. Cela ne demande aucun temps, pas plus que l'acte de voir que le serpent n'était qu'un bâton comme ils disent en Inde. Mais comme tu le soulignes comprendre intellectuellement n'est pas vivre.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lan'N'noir le Mer 11 Sep - 14:06

@JPP a écrit:Et pour le vivre à chaque instant, il y a un sacré paquets d'obstacles à aller voir en soi-même.....
" Ce ne sont pas les barreaux qui font la prison, c'est le refus des barreaux." Swami Pranjnanpad

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Hakaan le Mer 11 Sep - 16:06

tout les éveillés parlent de l'éveil comme d'un changement soudain, mais étaient tous déjà dans une démarche spirituelle, après c'est peut être justement parce qu'ils étaient dans une démarche spi qu'ils ont appelé ça l'éveil

Aujourd'hui j'en suis encore à me demander si tout ça existe vraiment et si c'est pas juste une grosse prise de conscience assez commune à la psyché humaine pour se retrouver en plusieurs cas qu'on appellerait éveil

En tout cas les éveillés ne sont pas des gens plus quelque chose qu'avant ou alors faudra m'expliquer en quoi, on dirait juste que la membrane de leur être s'est évaporée dans quelque chose de plus grand
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4579
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lan'N'noir le Mer 11 Sep - 17:29

C'est sur que les fantasmes vont bon train sur le mot éveil .

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Mer 11 Sep - 18:21

@Hakaan a écrit:tout les éveillés parlent de l'éveil comme d'un changement soudain, mais étaient tous déjà dans une démarche spirituelle, après c'est peut être justement parce qu'ils étaient dans une démarche spi qu'ils ont appelé ça l'éveil

Aujourd'hui j'en suis encore à me demander si tout ça existe vraiment et si c'est pas juste une grosse prise de conscience assez commune à la psyché humaine pour se retrouver en plusieurs cas qu'on appellerait éveil

En tout cas les éveillés ne sont pas des gens plus quelque chose qu'avant ou alors faudra m'expliquer en quoi, on dirait juste que la membrane de leur être s'est évaporée dans quelque chose de plus grand

dépouillé de toutes les blessures intérieures. Toutes les couches inutiles à l'être volatilisées.
Depuis la dernière intervention ce matin avec ma psy puis la découverte du texte que j'ai partagé je suis entrain de vivre des montés d'éveils successifs.
Si on préfère laissé le mot éveil à des êtres qui ont atteint des degrés profond concernant la conscience de ce qui est, alors je dirais "des montés de lucidité clair".

C'est pas l'éveil qui est forcément une monté mais la régénération de ce qui est abîmé dans le corps.

D'ailleurs le gros de la douleur que j'ai est encore présent.
Je ne sais pas ce qui m'attends dans la vie mais je ne rumine plus.

J'ai des sensations de fraîcheur, des palpitations et transpirations avec la sensation d'être en lien avec la vie.

J'avoue Haakan, je me surprends de te répondre, il y a 1 mois j'aurais eu peur de ton jugement par rapport à l’étiquette que la médecine moderne a posé sur mon front.
Je me rends compte qu'en te lisant je te jugeais aussi parce que j'ai toujours eu le sentiment que tu n'as fait aucune expérience dans un sens d'éveil ou spirituel à proprement dites et pourtant tu es administrateur.

J'espère que mon message ne sera pas mal entendu.
Ce n'est aucunement une attaque mais je me sentais à écrire ce message.

Bonne journée
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Professeur X le Mer 11 Sep - 18:35

Hum , pour moi l'éveil est une possibilité inhérente à notre condition humaine , si on parle d'éveil c'est que le sommeil existe aussi , le sommeil est un état de conscience qui ne nous quitte jamais , qui ne disparaît pas , on apprend à s'éveiller , si on n'apprend pas à s'éveiller on ne s'éveille jamais , quand on a appris à s'éveiller il faut utiliser ce qu'on a appris pour s'éveiller , cet éveil n'est pas permanent il dure un certain temps , il faut alors utiliser ce qu'on a appris pour s'éveiller de nouveau , c'est pour cela que les écoles existent , il faut voir les choses simplement , c'est comme si on apprenait à jouer de la guitare , il faut un certain temps , il y a plusieurs niveau de virtuosité , mais la guitare ne jouera jamais toute seule , et on à beau être virtuose le résultat dépend encore de conditions intérieures et extérieures , ce sont du moins mes subjectives réflexions sur ce thème , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 3147
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Hakaan le Mer 11 Sep - 19:07

@neij15 a écrit:
J'avoue Haakan, je me surprends de te répondre, il y a 1 mois j'aurais eu peur de ton jugement par rapport à l’étiquette que la médecine moderne a posé sur mon front.
Je me rends compte qu'en te lisant je te jugeais aussi parce que j'ai toujours eu le sentiment que tu n'as fait aucune expérience dans un sens d'éveil ou spirituel à proprement dites et pourtant tu es administrateur.

Dans l'idée ou il y aurait eu un rapport avec la médecine dans ce que j'ai écrit mais là ?? Tu uses peut être d'autant de discernement quand tu lis que quand tu fais des à priori sur les gens, va falloir développer parce que je ne comprend ni l'un ni l'autre
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4579
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Assam le Mer 11 Sep - 19:17

J'ai déjà rencontré cette thématique sur les forums par le passé; ma réponse ne changera pas aujourd'hui; c'est dans le Bouddhisme Chan et le Sivaïsme du Cachemire principalement que l'on parle d'éveil subit, mais pour y arriver il a fallu un certain temps, donc au final on arrive au même.  Disons que quand on parle d'éveil subit, on change la façon de le rechercher cet éveil (par rapport à la voie graduelle), c'est tout, il peut y avoir de l'immédiateté, mais rien n'est garantie; en fait il faut être prêt, et donc il faut du temps linéaire pour le devenir...

Assam
Protée

Cochon
Messages : 643
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Assam le Mer 11 Sep - 19:59

Le plus drôle c'est que ceux qui prônent l'éveil subit n'y arrivent pas "plus vite" pour autant Razz

Assam
Protée

Cochon
Messages : 643
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Mer 11 Sep - 20:41

@Hakaan a écrit:
@neij15 a écrit:
J'avoue Haakan, je me surprends de te répondre, il y a 1 mois j'aurais eu peur de ton jugement par rapport à l’étiquette que la médecine moderne a posé sur mon front.
Je me rends compte qu'en te lisant je te jugeais aussi parce que j'ai toujours eu le sentiment que tu n'as fait aucune expérience dans un sens d'éveil ou spirituel à proprement dites et pourtant tu es administrateur.

Dans l'idée ou il y aurait eu un rapport avec la médecine dans ce que j'ai écrit mais là ?? Tu uses peut être d'autant de discernement quand tu lis que quand tu fais des à priori sur les gens, va falloir développer parce que je ne comprend ni l'un ni l'autre

Je tenais à revenir sur le forum avant d'aller trouver un peu de sommeil pour te présenter mes excuses.

J'ai dit ça dans le sens ou tu ramènes souvent tes arguments à quelques chose de très pragmatique si on peut dire. J'ai le sentiment que tu n'approfondis pas particulièrement ta manière de vivre la spiritualité ou plutôt la vie. Après je ne peux pas détailler je dis ça de souvenir je n'ai rien à quote.
C'est un sentiment global que j'ai eu. Peut-être que ça ne te parle pas.
(je peux très bien me tromper...)

Pour ce qui est du "aussi jugé" c'était une simple projection de moi-même, un reste de peur d'être jugé alors qu'en effet tu n'as jamais rien dit.

La ou je présente aussi mes excuses c'est que je ne suis pas à porter de dire ce qui serait une expérience spirituelle de ce qui n'en est pas une.

J'avoue que ce que je vis aujourd'hui est vraiment particulier, j'ai l'impression d'être à nouveau présent à la réalité, être là, sans plus de précision.

Question discernement t'as touché juste, étant donné qu'à une période de ma vie j'ai eu tendance à tout absorber comme une éponge.
Et puis dans le contexte présent y avait pas besoin de regarder très loin vu la supposition que j'ai faite..

a++
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Envol le Mer 11 Sep - 21:57

Bien que l'éveil, dans le sens où je l'entends, se produit de manière spontanée et parfois brutal, c'est à dire qu'il y a un avant et un après et que la transformation intérieure est radicale, je pense que le processus peut se prépare silencieusement et progressivement pendant plusieurs années, mais qu'il doit y avoir une sorte de purification préalable, comme un grand ménage à faire dans sa vie pour préparer le terrain justement. Dans mon cas, c'est la vie qui s'est chargé de faire le ménage, un tsunami a balayé ma vie d'un bout à l'autre, j'ai du tout abandonner mais était-ce un passage obligée? Pour moi peut-être mais ce n'est pas forcément  toujours le cas.

Il ne faut rien négliger car si on se ment à soi même, l'Esprit sait, on ne peut rien lui caché et tant que toutes les zones d'ombre n'auront pas été reconnues et conscientisées, tant qu'on aura pas lâché prise sur sa vie, il ne se passera rien.


Dernière édition par Envol le Mer 11 Sep - 21:59, édité 2 fois
Envol
Envol
Amalthée

Cochon
Messages : 237
Date d'inscription : 28/07/2019

Localisation : Montréal
Humeur : nostalgique

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Hakaan le Mer 11 Sep - 21:58

Tu veux dire que les gens non pragmatiques sont plus approfondis que le autres ? Eveil graduel ou éveil subit ? 304861150
J'ai bien conscience que c'est souvent le sentiments qu'ils ont, mais à savoir pourquoi ça reste une énigme..
Une idée comme ça mais c'est peut être justement parce que j'ai un certain vécu la dedans que j'en suis revenu ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4579
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Jeu 12 Sep - 0:33

J'avoue c'est le sentiment que ça me donne, en principe quand c'est pragmatique ça touche à quelque chose d'explicable facilement donc on va droit au but. Pour certaines choses c'est parfois plus compliqué de se comprendre sans aller dans les détails.

D'accord, tu as donc fait tes expériences, après quand tu dis revenu tu n'as pas tout à fait tort. Mais pour moi on peut pas prendre ça de but en blanc "j'en suis revenu".

Comme je le vois actuellement il y a des expériences qu'on est pas forcément prêt à faire et on force.
C'est ce que j'ai fait sans vraiment m'en rendre compte.
Je vois ça comme une âme qui se serait cassés en plusieurs morceaux, j'ai d'ailleurs lu des trucs sur le sujet et on m'en avait parlé aussi.
Après c'est ce que j'ai retenu parce que c'est ce qui me fait le plus écho.

Je ne comprends pas par contre comment tu peux être septique sur l'idée d'éveil alors que tu as toi même vécu certaines expériences.

Après le mot éveil est peut-être trop stéréotypé ? Je vois ça plus comme des stade de conscience de Soi et la vie qui nous entoure.

Je considère être encore au tout début perso. La cata, la stagnation, la j'ai le sentiment d'avoir commencé un peu à dépouiller et voir les choses encore différemment.
J'me dis que dans un sens c'est déjà pas mal.
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Hakaan le Jeu 12 Sep - 2:29

@neij15 a écrit:
Je ne comprends pas par contre comment tu peux être septique sur l'idée d'éveil alors que tu as toi même vécu certaines expériences.

J'imagine que les certitudes c'est un peu comme ces animaux persuadés de voir un ennemi en se regardant dans un miroir, moi je fais parti des animaux qui se demandent s'il y a un miroir, je trouve que c'est juste du bon sens que ne pas être certain de quelque chose, ça évite de se fourrer la tronche dans la vitre
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4579
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Sod le Jeu 12 Sep - 6:12

J'ai personnellement vécu des choses soudaines et d'autres progressives, et puis de toute façon, je ne crois pas que ce qu'on va vivre dépende de la façon dont on se le représente avant, car j'ai même vécu certaines choses a une époque ou je ne savait même pas que la spiritualité et les états modifiés de conscience ça existait. Donc pour le "ou" du titre qui est un très bon sujet de dispute, je crois que c'est comme vous voulez.
Sod
Sod
Eris

Serpent
Messages : 2162
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Azaël le Jeu 12 Sep - 6:32

Peut-être que dans un ultime moment le vase se brise.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1629
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par lafrisée le Jeu 12 Sep - 8:39

Ca donne pas envie.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 235
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Jeu 12 Sep - 14:34

Je te rejoins quand tu dis ça Hakaan le fait de remettre en question permet de ne pas se prendre une vitre.
J'avoue que sur ce point je me suis souvent accrochés sur des idéaux que je ne souhaitais pas laisser tomber.
Ce n'est pas forcément une bonne chose et ça peut créer une sorte de pensées fixes sur un thème.

Remettre les choses bien accrochés en question permet sûrement d'être plus souple dans sa manière de voir les choses.  Comme ça a été dit c'est quelque chose qui se vit pas qui se pense.

Je l'avais d’ailleurs mentionné ce n'est même plus tant la notion d'éveil qui m’intéresse mais la santé et être heureux. J'ai l'impression que ça avance cette notion et en même temps quand je vis des choses forte comme je l'ai décrit hier.
Cette aspiration a vouloir avancé sur les chemins de la conscience reprend le dessus comme si le reste était secondaire.

Ce que j'ai vécu hier était vraiment fort et la ça s'est stabilisé.

Pour ceux qui vivent des expériences de ce type et se sont stabilisé à certains degrés vous pourrez sûrement m'éclair sur ce point.

A un moment je me suis tellement senti "connecté" à l’environnement et au "je suis", que j'avais le sentiment que des synchronisités s'enchaînaient une à une. Que tout ce qui était là avait a l'être dans le moment précis.
Par contre ce qui m’inquiète c'est que j'avais l'impression que mon environnement profitait autant de ces montés intérieurs.

Comme si ces éclairs de lucidités étaient partagés avec tout ce qui est présent.

Alors j'ai de nouveau eu la pensé que si je suis à un certain degré de lucidité, les autres aussi autour de moi.
C'est la ou j'ai eu la crainte de me dire que c'est une perception erroné que c'est peut-être un peu megalo de penser ça ?

Enfin je verrai petit à petit, toute façon y a retour à la normale sauf que je me sens plus vivant ce qui est très bien. Je ne veux pas prendre le risque de reprendre une vitre comme tu disais Hakaan.

PS ; Je vous rassure je n'ai pas pris de drogues lol!
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Envol le Jeu 12 Sep - 22:43

L'opportunité nous a été donné de progresser, chacun a eu l'opportunité de le faire. La peur peut-être un obstacle majeur. Il peut y avoir différent stades avant que le processus soit irréversible. Si vous percevez qu'il se passe quelque chose sur d'autres plans de conscience, cessez de douter, il se passe vraiment quelque chose, si vous êtes prêt alors plongez. Au début vous aurez peur, c'est certain, l'ampleur du phénomène peut être effrayant, mais après on s'y fait, c'est comme si notre vraie nature refaisait surface, le phénomène n'a rien de surnaturel, au contraire, c'est tout à fait naturelle, c'est notre nature originelle qui reprend ses droits, il faut lui faire confiance, celle-ci nous guide à chaque pas.
Envol
Envol
Amalthée

Cochon
Messages : 237
Date d'inscription : 28/07/2019

Localisation : Montréal
Humeur : nostalgique

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Ven 13 Sep - 4:33

@Azaël a écrit:Peut-être que dans un ultime moment le vase se brise.

Il s'est brisé chez toi ?

PS : Un simple oui répondra à ma question. Tu peux être plus ouvert si tu le souhaites
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par neij15 le Ven 13 Sep - 4:58

@Envol a écrit:L'opportunité nous a été donné de progresser, chacun a eu l'opportunité de le faire. La peur peut-être un obstacle majeur. Il peut y avoir différent stades avant que le processus soit irréversible. Si vous percevez qu'il se passe quelque chose sur d'autres plans de conscience, cessez de douter, il se passe vraiment quelque chose, si vous êtes prêt alors plongez. Au début vous aurez peur, c'est certain, l'ampleur du phénomène peut être effrayant, mais après on s'y fait, c'est comme si notre vraie nature refaisait surface, le phénomène n'a rien de surnaturel, au contraire, c'est tout à fait naturelle, c'est notre nature originelle qui reprend ses droits, il faut lui faire confiance, celle-ci nous guide à chaque pas.

Merci pour ta réponse.

Dans un sens il me reste peu de peur, ça dépend des moments.

Je verrai progressivement.

J'ai le sentiment que lorsque j'aurai l'opportunité de vivre ce "Je Suis" complètement, les choses auront tellement changé. Et ce "Je Suis" complètement m'est encore inconnu.

Je dois veiller à ne pas confondre ce qui Est lorsque j’entame des essayes de prise de consciences et mes attentes.
Par mes attentes j'entends mes rêves profonds. Sont-ils lié au "Je Suis" ou au moi égoïque ?

Si j'y réfléchir je pense qu'ils sont plus relié au "Je suis", toute fois ça me semble invraisemblable.

J'ai encore à démystifier ombres extérieurs ombres intérieurs.
Les ombres extérieurs ne sont elles que des ombres encore présentes en Soi ?

Lorsque celles-ci seront tombés, on voit la lumière intérieur de tout le monde autour de Soi ?
Même ceux qu'on dit généralement faire du mal ?

Je me questionne sur des choses qui auront sans doute progressivement ses réponses.
Quelqu'un m'a conseillé de persévérer dans le sens de ce que je vis actuellement, toi aussi Envol et là vie, je m'en rends compte aussi.

J'avoue, être prêt à Tout abandonner pour ça. Ce ça c'est ce "Je suis" vécu.
Dit-t-il en venant de fumer une cigarette.
Peut-être le dernier truc que j'abandonnerai.

La sexualité n'est plus vraiment une question dans l'instant, ça fait des années que je n'en retire même plus un plaisir mais un orgasme mêler de dégoût.
J'ai abandonné la lumière qui habitait dans mon corps parce que tout l’environnement a persévérer à la saboter.
Je n'en veux plus aux autres pour cela. Ça a été ainsi.

Qu'il est difficile de croire en ce qui bouillonne tout prêt et ce qui a déjà bouillonner autre fois. Quand seul soi et de très rares personnes autour m'aide à y croire.

Je me questionnais sur le Christ tout à l'heure j'ai lu un livre sur lui retraçant sa vie sans savoir si ce sont des faits réels vraiment rapportés des annales dits akashiques ou si c'est n'importe quoi.
Je préfère garder toujours un certain recul et me défaire de toute certitude.

Je me demandais comment le plan du Christ a-t-il d'aller sur la Croix ? Ou de l'Univers pour le Christ d'être mis sur la Croix.

Simplement rayonner sa Lumière n'aurait pas suffit à elle-même pour que tout un chacun autour de lui en bénéficie ? Et lui simplement vivre sa vie se réjouissant de cela ?

C'est marrant comme dans certaines problématiques on peut avoir l'extrême "meilleur", comme l'extrême "pire" qui viennent à soi.
Ici j'entends Jésus Christ et Hitler par exemple. Il y a sûrement d'autres êtres de teneurs similaires ?
Toute fois ces deux êtres ont une gros impacte dans le collectif.

Dans mon propre être la sensation d'avoir senti l'un dans son corps puis l'autre.
Du meilleur au pire. C'est quand même assez dingue.

J'arrête en tout cas de me faire trop de soucis, je m'en fais de moins en moins même si mon corps me fait encore beaucoup souffrir. Je l'accepte.
Je veille à faire moins marcher la machine à penser et reste progressivement plus dans ce que Eckart nomme la présence.

Nota : Faut aussi se rappeler que lorsque j'étais dans cette lumière en 2011. J'ai sombrer en demandant un pardon pour tout le mal qui a été fait sur terre.
Une idée fulgurante qui m'a traversé et que j'ai mis en application par une méditation ou d'ailleurs j'avais intuitivement pensé à biens des noirceurs dont de vieilles tribu cannibales et hitler aussi.

La réponse a cette méditation a été un crash total jusqu'à aujourd'hui dont je me suis toujours débattu pour m'en remettre, avec toujours un pied dans la spiritualité mais plus toujours la Foi.
Une certaine Foi sûrement vu l’intensité des expériences mais des troubles intérieurs trop grands, trop de rejet extérieurs à ce que j'ai vécu pour avoir à nouveau du courage.

Le courage revient, la psychologue a réussi à me remettre en contact avec l'étincelle en "moi" qu'il me semble être.

Merci pour vos réponses et merci de m'avoir lu.
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

Eveil graduel ou éveil subit ? Empty Re: Eveil graduel ou éveil subit ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum