La Guérison (entraide et partage)

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty La Guérison (entraide et partage)

Message par Lio le Lun 2 Sep - 18:59

Rappel du premier message :

sunny  Bonjour @Tous  !
 

 J'ouvre ce sujet dans le but de mettre en commun les différentes compréhensions qui jalonne la voie de la guérison et des moyens à mettre en œuvre afin de résoudre les conflits intérieurs qui nous animent.


 La plupart de ces écrits sont tirés de mon journal personnel et sont le fruit d'une recherche sincère et approfondie, chacun est libre de donner son point de vue ou d'alimenter le propos par sa propre expérience si il le souhaite.


Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven    Like a Star @ heaven


" La fuite ne résout rien,
l'attaque soulage mais ne libère pas,
rester figé c'est mourir. "



 Alors Comment se libérer (se résoudre) ?
Comment se libérer des émotions (résoudre ses émotions) ?

 Comment se libérer d'une peur fictive ne pouvant pas trouver d'exutoire dans le présent, celle-ci n'étant pas une réponse naturelle à un danger réel et immédiat mais plutôt une peur pathologique n'ayant aucun réel fondement dans le monde. (?)

Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven


" Il s'agit de Libération et des moyens qui y conduisent, et il ne s'agit de rien d'autre. "

- Arnaud Desjardins


 L'émotion est désagréable, inconfortable. Fuir cette émotion à l'aide des divers moyens largement mis à disposition du public ne souhaitant pas consciemment ou inconsciemment être guéri ne résout rien et entraîne même un état de paralysie, d'inaction ne pouvant mener à terme qu'à la maladie, à la dégénérescence entrainant inéluctablement la mort du corps physique.

 Se mettre au contact de du ressenti émotionnel sans le juger comme étant anormal mais au contraire en comprenant qu'il est une réponse tout à fait naturelle et vitale ayant pour seul objectif : la sauvegarde de l'équilibre naturel du corps par la transmission de messages d'avertissements. Ces messages doivent absolument êtres entendus afin de permettre la résolution des problèmes sous-jacents qui sont propres au vécu antérieur de l'individu et des stratégies mises en œuvres pour permettre la fuite.

  L'éducation émotionnelle consisterait alors à reconnaître, sans forcement verbaliser, ce que signifie le " mal " être ressenti à l'instant T et donc d'être en mesure de poser en acte le plus sûr moyen d'y remédier même si cela demande du temps. La volonté sincère de guérir est soumise aux moyens que l'on se donne pour y parvenir, sans le désir de réellement avancer à travers la vie il n'y a pas de guérison possible.

 L'accomplissement de ses désirs est donc le plus sûr moyen de parvenir à la libération émotionnelle, la question se pose alors :


" Qu'est-ce que je désire ? "



Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 867
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas


La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Cornalin le Sam 14 Sep - 3:54

@lan'N'noir a écrit:@Cornalin. Tu sais ce qu'on dit: " le mieux est l'ennemi du bien".
Les choses ne peuvent que s'apprécier au cas par cas.

"C’est surtout en morale que le mieux est l’ennemi du bien"
Somme théologique de S. Thomas D'Aquin, Volume 6

Cornalin
Téthys

Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par lan'N'noir le Sam 14 Sep - 6:08

C'est l'exacte raison pour laquelle je te conseillerais de prendre une quinzaine de jours une personne qui vient de décompenser sous ton toit sans traitement et puis on en reparle. Rien de tel qu'un bain de réalité pour sortir de la morale.

lan'N'noir
Amalthée

Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019


Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Cornalin le Sam 14 Sep - 6:22

Ce n’est pas cuit pour lui non No , parce qu’il n’est pas question de ce dont tu parles… [NOTE CE qui précède, fait référence à ce que tu as écrit précédemment : « c’est cuit pour S. Thomas D'Aquin mais toi… » avant que tu n'édites ton message et le retranche...]

Mais j’aimerais bien que tu me détail cette décompensation un peu plus en profondeur si possible Question pour que je puisse peut-être comprendre mieux, qui sait, pour la suite...

Tu sais, moi les grands développements psychologiques à plus finir Razz
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par lan'N'noir le Sam 14 Sep - 6:52

Personnellement, j'ai eu à être témoin de la décompensation de mon ex belle mère. Je l'ai notamment empêché in extremis de s' immoler dans sa maison parce que, je site, " les satellites qui obéissent à sainte Marthe m'en ont donné l'ordre". Elle nous a confié par la suite qu'il était également question de castrer notre fils qui devait alors avoir six mois à l'époque et plein de joyeusetés de ce type. À ce moment, il y a une quinzaine d'années, l'enfermement avec contention systématique par camisole n'étant plus en vogue, le corps médical alerté des mésaventures de ma belle-mère à opté pour les piqûres dans le fion puis les médicaments neuroleptiques.
À tout dire je préfère, à tort ou raison, cette solution, que d'avoir eu à rebaptiser mon fils au féminin et à enterrer Jeanne d'Arc le retour. Et oui, la vie est faite de choix qui sont bien en deçà de ce qui serait mieux, c'est à dire d'autres choses que ce qui est ( Ça c'est pour la morale lol)

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Cornalin le Sam 14 Sep - 7:25

Il serait bien plus intéressant et fructifiant pour tous de savoir d’où exactement ton ex belle-mère a tiré son délire imaginaire pour les prochains cas similaires par exemple en essayant de comprendre au lieu de f o u t r e systématiquement des piqures de neuroleptiques (pour ma part, j’y vois l’image d’apprentis sorciers qui s’imagine guérir les gens avec des drogues alors que ce problème touche toute la société entière et non pas sans raison) dans le fion de tous ceux qui présenteraient les mêmes symptômes…
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Azaël le Sam 14 Sep - 7:29

On peut guérir de certaines psychoses (j'en sais quelque chose) mais cela nécessite des soins sérieux.
Deux des grosses difficultés de l'état de psychose ce sont : le sentiment de toute puissance et la non différentiation entre le "moi" et le "non-moi".
Hors, dans le monde de la spiritualité, on parle beaucoup de ne faire qu'un avec le tout (aie !) et de pouvoirs psychiques (re-aie !)
C'est pour cela que je trouve le milieu "spirituel" non adapté à ce genre de pathologie.
Je crois intimement qu'il faut d'abord se soigner, accepter sa "finitude" pleinement, avant d'en venir à la spiritualité sous cette forme.
(de même si vous parlez d'Archontes à un paranoïaque au sens médical je vous raconte pas... car pour lui, le monde "commun" vient lui confirmer qu'il a bien raison d'avoir peur)
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Azaël le Sam 14 Sep - 7:31

@Cornalin a écrit:Il serait bien plus intéressant et fructifiant pour tous de savoir d’où exactement ton ex belle-mère a tiré son délire imaginaire pour les prochains cas similaires par exemple en essayant de comprendre au lieu de f o u t r e systématiquement des piqures de neuroleptiques (pour ma part, j’y vois l’image d’apprentis sorciers qui s’imagine guérir les gens avec des drogues alors que ce problème touche toute la société entière et non pas sans raison) dans le fion de tous ceux qui présenteraient les mêmes symptômes…

Tes représentations de la psychiatrie sont un peu erronées. Elle a évolué vers une approche globale (médicament, psychothérapie par le langage, sophrologie etc.)
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Cornalin le Sam 14 Sep - 7:55

Ce que j’ai écrit n’est pas une représentation.
Le « savoir d’où ça vient » à toute son importance, cela devrait être une base de recherche par où commencer…

Pour moi, une approche qui ne peut se passer de l’usage de drogues et d’hypnose est une faillite et je dirais aussi qu’elle est malhonnête et qu’elle sert certains intérêts…
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Azaël le Sam 14 Sep - 8:09

Je ne me suis sans doute pas bien exprimé. Lorsque je parle de psychothérapie par le langage c'est justement le fait de trouver les origines du mal.
Il est à mon avis très rare que le traitement ne comporte que des médications.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par lan'N'noir le Sam 14 Sep - 8:10

Si ta maison brûle, tu t'assieds en premier lieu pour te demander pourquoi et comment le feu à pris ou tu essaies de l'étouffer? Et s'il n'y a pas de solution immédiate pour cela vas tu laisses ce feu se propager aux habitations alentour ou essayer de le cantonner?
Si tu arrives à le cantonner, alors tu peux t'assoir et essayer de comprendre le triangle du feu , les interactions etc...
Pour ma part je ne fais pas de procès d'intention aux psychiatres. Mais bien entendu tu es libre de penser ce que tu veux. Et tout est tellement facile en conjuguant au conditionnel.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Cornalin le Sam 14 Sep - 8:23

@Azaël a écrit:Je ne me suis sans doute pas bien exprimé. Lorsque je parle de psychothérapie par le langage c'est justement le fait de trouver les origines du mal.
Il est à mon avis très rare que le traitement ne comporte que des médications.

La psychothérapie par le langage c'est de l'hypnose légère et jumelée avec de la drogue ça permet de faire de plus grands dégâts, c’est juste mon avis Razz
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Cornalin le Sam 14 Sep - 8:27

@lan'N'noir a écrit:Si ta maison brûle, tu t'assieds en premier lieu pour te demander pourquoi et comment le feu à pris ou tu essaies de l'étouffer? Et s'il n'y a pas de solution immédiate pour cela vas tu laisses ce feu se propager aux habitations alentour ou essayer de le cantonner?
Si tu arrives à le cantonner, alors tu peux t'assoir et essayer de comprendre le triangle du feu , les interactions etc...
Pour ma part je ne fais pas de procès d'intention aux psychiatres. Mais bien entendu tu es libre de penser ce que tu veux. Et tout est tellement facile en conjuguant au conditionnel.

Si ta maison brûle, tu fais un seul acte de comprendre le plus vite possible, oui en effet…
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par lan'N'noir le Sam 14 Sep - 8:37

Voilà.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Sod le Sam 14 Sep - 9:00

Salut Neij,

Je viens de relire deux fois tout vos échanges depuis hier matin, car la maladie que tu as joue un rôle important dans ma vie depuis le début : mon père était lui même psychotique, mais je ne l'ai compris que vers ma quarantaine, et à cette période de ma vie j'avais beaucoup de potes diagnostiqués schizo, donc avec un traitement a vie ... sauf en cas de guérison surnaturelle.

C'est peut être ces cas de guérisons miraculeuses qu'un forum comme ici se doit d'envisager. Je voulais donc te demander si t'envisage cette possibilité pour toi et si oui comment t'y prends-tu ?

Moi même je suis diagnostiqué comme boderline a ce niveau, ("border line" ça veut dire état limite de la psychose) c'est a dire que je vis des moments de crise qui ressemblent a de la psychose, en étant moins violent que des crises de schizophrénie, et donc je n'ai jamais été en HDT (hospitalisation a la demande d'un tiers) ni en HO (Hospitalisation d'office - par les flics en général) et je n'ai jamais été sous traitement chimique en continu, ni jamais bien longtemps.

Je connais aussi un peu une femme qui elle n'est pas touché personnellement par ces symptômes mais a des gens proches de son entourage qui eux le sont. Longtemps elle a été médium active dans un cercle Kardec spirit, c'est a dire qu'elle a été une guérisseuse pour les âmes qui se trouvent dans les peines post désincarnation.

Elle dit que cette maladie serait du karma à payer.
Ce qui veut dire, si elle voit juste, qu'on a seulement la possibilité de se l'adoucir ou de se le compliquer et c'est déjà beaucoup. Par exemple dans mon cas : je ne saurais jamais ce qu'aurait été ma vie si je ne m'était pas mit a la spiritualité vers la trentaine, sans doute serais-je mort suicidé ce qui aggraverait de beaucoup ma facture de karma à payer d'après ce que j'ai entendu dire de la bouche de certains maitres spirituels en cohérence avec le "Tu ne tuera point".

Et pour terminer je voulais te demander si tu as entendu parler de l'antipsychiatrie ?

Ce n'est pas quelque chose qui est contre la psychiatrie, mais qui propose autre chose que le chimique seulement : un foyer d'accueil expérimental tenu par des professionnel. Ce genre de solution est très prisée dans les milieu libertaires / anarchistes pour des raisons qui ne sont pas forcément les miennes mais disons que ça a le mérite d'exister.

Force courage et patience : le dieu soit avec toi.
Sod
Sod
Eris

Serpent
Messages : 2162
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par neij15 le Sam 14 Sep - 9:59

Oui j'ai entendu parler de l'antipsychiatrie c'est dans un sens ce qui se passe ici sur ce forum même.
C'est le sentiment que j'ai.

J'ai aussi eu le sentiment d'être border, entre haine et amour... Des états pathologiques comme perçus en ce vieux moi-même qui n'était que l'ombre de moi même. La vraie lumière trop peu présente, une lumière égoïque plus présente. Mais la source des problème jamais vraiment identifier.

Lorsque c'est identifier ça fait encore plus mal. Il y à garder la Foi, rester dans le Soi pour se dire que tout va bien se passer. Dans tout les car j'irai au moins déjà mieux en mon propre corps, esprit et cœur, par le Cœur même.

Le Soi, serait aussi Nous. (Un membre m'en a fait part) J'ai bloqué longtemps sur ça hier soir j'ai finalement réussi à dormir après plus de 24h sans sommeil.

Ce matin je lâche prise car je me rends compte que la guérison familiale désiré malgré les souhaits et vœux réel, malgré des blessures douloureuses, je me heurte encore à un refus.

Lors de ce refus il faut accepter et lâcher prise sur un "autre être" précis. Ce que j’accepte.

Je préfère ne donner que peu de détails, souhaitant moi-même ne pas me perdre et rester Soi le plus possible.

Très bonne journée Sod, bon courage à toi aussi.
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 14 Sep - 10:16

@Cornalin a écrit:
@Azaël a écrit:Je ne me suis sans doute pas bien exprimé. Lorsque je parle de psychothérapie par le langage c'est justement le fait de trouver les origines du mal.
Il est à mon avis très rare que le traitement ne comporte que des médications.

La psychothérapie par le langage c'est de l'hypnose légère et jumelée avec de la drogue ça permet de faire de plus grands dégâts, c’est juste mon avis Razz

Exprimer, en tant qu'extérioriser sa souffrance allège le fardeau de la personne. Si le traitement chimique est évitable, tant mieux, or ce n'est pas toujours le cas. Tout dépend de la gravité des troubles.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1859
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Fol le Fou le Sam 14 Sep - 10:17

Bonjour.

D'un point due vue purement médical, je dirais que dans la multitudes de comportements "dits" schizophrènes il y en a pour tous les goûts. Allant de la personne entendant des voix internes; à celui qui, un matin regarde sa main et se disant qu'elle n'est pas à lui; et, se la coupe..!

Ce qui est important, c'est de connaître les base du comportement schizophrène. Certaines personnes pourront soigner une tendance en faisant du théâtre (beaucoup de bons acteurs sont skyzo à la base); D'autres, compenser l'addiction aux médocs en fumant de "l'herbe qui rend idiot"; comme certains médecins Américains en prescrivent parfois et pas seulement pour les cancers.

Il faut rechercher dans la base du comportement: s'il est de nature chimique; je pense qu'un Psy peut aider.
Si elle est d'un type de désordres dus à la cohabitation avec autrui; là aussi; mais sans médocs.

Le plus difficile est l'auto-aliénation qui se développe à partir de peu parfois; mais qui fait boule de neige si elle n'est pas prise au sérieux, dés le départ; les causes étant multiples et diverses suivant l'individu.

Le problème, alors, vient du psy lui-même. La psychiatrie est le haut du panier en matière de compréhension de la maladie (qui d'ailleurs, dans de nombreux cas, n'existe pas et se formule par des auto-habitudes de comportements déphasés).

Seulement, cette spécialité est l'apanage de vrais chercheurs; pas de toubibs qui ne voient que leur marge bénéficiaire entre deux parties de golf.

Une de mes ancienne élève est psy auprès des tribunaux, en France, pour faire poids dans les jugements de comportements assassins.

Avant, elle eu son doctorat de biologie et bossa pendant plusieurs années dans la recherche qu'elle abandonna, le temps de pouponner et d'élever ses enfants.

Elle se remis sur le boulot; hélas, une vingtaine d'années sans être à fond dans ce domaine l'avait réduite à devenir laborantine...

Elle repris donc ses études et fit médecine (ce qui convient à n'importe quel âne ayant une bonne mémoire et du pognon); et se spécialisa en psy.

Etant une femme intègre et intelligente; elle s'aperçu vite des carences des méthodes et traitements du domaine et me demanda conseil, vu que je m'étais intéressé à diverses pratiques de médecines.

Je lui dit alors d'aller voir ce qui se faisait, à l'époque, en Inde; ou elle partit étudier pendant deux ans avant d'ouvrir un cabinet en France. (J'avais été étonné des pratiques pour les "médecines mentales" de l'Indus; au lieu de "la médecine mentale" de tonton Freud et de ses sous-fifres).

"L'approche de la psychiatrie est abordée d'autres façons dans ce pays; et, ne passe que peu par la chimio".
Me dit-elle.

Donc, et pour en terminer, je conseillerais de voir ce qui se fait ailleurs qu'en Europe et aux US.
Et, surtout, quand on n'est pas soi-même psychiatre, ne pas lire d'ouvrages spécialisés sur le sujet qui nous fourvoierons et nous laisserons dans l'expectative d'une totale incompréhension de ceux-ci, si on n'est pas un pro dans ce domaine.


Fol DM
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 14 Sep - 10:22

@Sod a écrit:Salut Neij,

Je viens de relire deux fois tout vos échanges depuis hier matin, car la maladie que tu as joue un rôle important dans ma vie depuis le début : mon père était lui même psychotique, mais je ne l'ai compris que vers ma quarantaine, et à cette période de ma vie j'avais beaucoup de potes diagnostiqués schizo, donc avec un traitement a vie ... sauf en cas de guérison surnaturelle.

C'est peut être ces cas de guérisons miraculeuses qu'un forum comme ici se doit d'envisager. Je voulais donc te demander si t'envisage cette possibilité pour toi et si oui comment t'y prends-tu ?

Moi même je suis diagnostiqué comme boderline a ce niveau, ("border line" ça veut dire état limite de la psychose) c'est a dire que je vis des moments de crise qui ressemblent a de la psychose, en étant moins violent que des crises de schizophrénie, et donc je n'ai jamais été en HDT (hospitalisation a la demande d'un tiers) ni en HO (Hospitalisation d'office - par les flics en général) et je n'ai jamais été sous traitement chimique en continu, ni jamais bien longtemps.

Je connais aussi un peu une femme qui elle n'est pas touché personnellement par ces symptômes mais a des gens proches de son entourage qui eux le sont. Longtemps elle a été médium active dans un cercle Kardec spirit, c'est a dire qu'elle a été une guérisseuse pour les âmes qui se trouvent dans les peines post désincarnation.

Elle dit que cette maladie serait du karma à payer.
Ce qui veut dire, si elle voit juste, qu'on a seulement la possibilité de se l'adoucir ou de se le compliquer et c'est déjà beaucoup. Par exemple dans mon cas : je ne saurais jamais ce qu'aurait été ma vie si je ne m'était pas mit a la spiritualité vers la trentaine, sans doute serais-je mort suicidé ce qui aggraverait de beaucoup ma facture de karma à payer d'après ce que j'ai entendu dire de la bouche de certains maitres spirituels en cohérence avec le "Tu ne tuera point".

Et pour terminer je voulais te demander si tu as entendu parler de l'antipsychiatrie ?

Ce n'est pas quelque chose qui est contre la psychiatrie, mais qui propose autre chose que le chimique seulement : un foyer d'accueil expérimental tenu par des professionnel. Ce genre de solution est très prisée dans les milieu libertaires / anarchistes pour des raisons qui ne sont pas forcément les miennes mais disons que ça a le mérite d'exister.

Force courage et patience : le dieu soit avec toi.

Les personnes souffrant d'un état-limite se bonifient avec le temps. Mieux elles se connaissent et moins elles en souffrent. Je pense que je ne t'apprends rien en écrivant : décortiquer les mécanismes et travailler sur les symptômes. Inutile d'en chercher la cause, car elle est très souvent multifactorielle.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1859
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par neij15 le Sam 14 Sep - 10:25

Bonjour, je n'ai pas lu ton texte, plus tard sûrement Fol.

Je tiens encore à vous partager ma gratitude face à ces événements et vous partager un peu de ce qui se vie.

On s'est regardé intuitivement avec mon père et il m'a répondu "pareil".

Lorsque l'on appel le vice se montrer au premier plan par l'autre la peur est très présente et la douleur.
Ce vice on l'a aussi fait et lors de cette prise de conscience s'est pour Soi qu'on souffre.
Parfois se Soi s'adresse individuellement, parfois à d'autres personnes.

J'ai senti ce moi profond me dire de rester en ce Soi continuellement maintenant que je n'ai rien à craindre.
Que ça se passe comme prévu.

Des larmes chaudes coules sur mes joues mais je ne vais plus trop loin je reste là.

Car ces vices sont inconscients dans leur teneurs par un nombre important de gens aujourd'hui je crois. Je dis ça en ayant fait certains constats sur des site webs que je ne consulterai plus tel que le porno moderne et les fantasmes de plus en plus répandu.

On se rend compte que ces problématique sont vécus jeunes déjà, à 15 ans puis c'est toujours vécu sous la forme de fantasme en dissociation avec une réalité potentiellement pouvant être vécu.
Cette potentielle réalité mise à l'avant plan, démontre l’ampleur de la faute et la douleur qui va avec.

Ma mère que "j'accusais plus que moi" car par pas dans la démarche que je me dis effectué.
Elle m'a dit ce matin alors que j'étais encore inquiet sentant son inconscient plus tourné contre le Soi qui se vie en moi. (En eux aussi en faite...)

Elle m'a dit "tu n'as pas idée du cadeau que l'on te fait en pouvant être ici".

Je l'ai entendu sous un double sens.

J'arrête de juger maintenant au mieux. J'ai encore fumer une cigarette alors que c'est la région du thorax qui me fait le plus mal.
Pour autant je suis plus souple avec moi-même maintenant. Je vais fumer moins et faire plus attention. Mais je lâche du leste sur ce qui n'est pas nécessaire et est encore là maintenant.

Un cadeau empoisonné dans un sens, un cadeau qui permet de mettre un Soi salvateur à l'avant plan et guérir ce qui Est mal vécu en Soi. Un Soi qui semble très communicatif, il est au fond de chacun en faite et amène la Foi.

Merci à vous
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Azaël le Sam 14 Sep - 11:59

Je voulais te remercier également @Neij15 car tu m'as fait me rendre compte que cette partie "malade" de moi était toujours présente et que j'en avais un peu perdu la conscience (donc elle en profitait pour se réinstaller progressivement)
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Fol le Fou le Sam 14 Sep - 12:19

Bonjour neij.

A moins que tu ne sois sous tutelle ou curatelle, ta mère se trompe.

Vivre à trente ans chez ses parents, c'est passer à coté de beaucoup de bonnes choses de la vie.

Amicalement.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Fol le Fou le Sam 14 Sep - 12:30

Bonjour Zaza.

Il y a quelques années; j'avais besoin de référencer les maladies mentales suivant cinq degrés pour un jeu de rôle-maison.

Je me fis donc mon propre analyse suivant les critères des livres de référence et me découvrit pas moins de 17 "maladies mentales".

Heureux et fier de mon palmarès; je demandais à ceux de ms élèves que cela intéressait de faire leur propre analyse.

Je fus étonné des résultats. Et, fut battu par un de ceux-ci, qui en diagnostiqua 21 chez lui. (Il est fort en maladies mentales; je le soupçonne de s'entraîner). Pourtant, c'est un homme dont l'intelligence confine au génie; plusieurs fois diplômé et historien à succès.

Comme quoi..!

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par neij15 le Sam 14 Sep - 13:04

Bonjour Fol, j'ai eu très peur de ma mère hier soir, il s'est passé des choses très difficiles pour moi.

Je me rends compte que jeune j'ai eu des fantasmes inapproprié aussi. C'est ce qui me fait relativiser et vouloir aller dans une démarche de pardon. J'ai le sentiment que je suis différent d'elle. Elle me semble pervers et je me sens abusé intérieurement. J'essaye de dépasser ça avec la Foi.

Je suis d'accord il n'y a rien de normal à vouloir être garder pour la maman sous un toit qui dans mes aperçus m'a montré des traits de caractères bien difficiles, destructeurs... Chez elle.

Je me perds encore entre réalité et fausses interprétations une difficulté à me faire confiance.
La petite voix m'aide beaucoup, vraiment.
Elle me protège dans un sens.

J'ai aussi encore repris le médicament car même si cette foi m'aide.

Il arrive des petites bourdes qui réveil la douleur et je peux avoir tendance à interpréter celle-ci.
Pas forcément sous les bons angles.

Le Soi semble vouloir s'affranchir de la douleur. Toute fois à des moments le corps se fait à toucher par la souffrance, une sorte de maladie, dont je fais de mon mieux pour dépasser.

Car comment nommer cela : Cette détresse est un peu trop grande.
Quand je ressens celle-ci des zones chez cette même mère semble s'activer.

Ce qui est très dérangeant.

Alors mon blocage vibre quand telle chose va me traverser, puis elle réagit à cela en même temps.
Par un bruit ou autre. Je m'en rends compte si elle est en bas et moi en haut dans l'habitat familial.

A 28 ans elle m'a demandé si elle pouvait me voir nu alors, j'ai cru halluciner puis lui ai reproché, dans un premier temps elle l'a dernier. Je lui une autre fois fortement reproché et elle semblait en souffrir.
Mais pas de prise de conscience chez elle c'est étrange.

Hier soir quand j'étais dans plein d'état j'ai vécu encore qq chose de pire que ce que j'ai nommé là haut.
Que je ne préfère pas cité.

Puis il y a la peur extrême d'être comme elle.

A l'instant elle vient de dire que "Je délire" parce que je ne suis pas venu à table dans la minute ou c'était servie.
Les comportements sont très dysfonctionnels dans cette famille.

J'ai déménagé de 2017 à 2018 en appartement mais ne m'a pas lâcher.

La problématique du sauveur en moi qui persistait. Et elle semble dans cette psychose comme accroché à moi dans mon corps.

Comme si il y avait un lien subtil que je ne sais pas toujours interpéter est-ce du délire ou réel.

C'est effrayant je l'avoue.

Je me sens un peu plus confiance car je sors un peu du vouloir "trop bien faire" ou changer ce qui est déjà là...

30 ans chez les parents, pas sous tutelle ni curatelle mais détruit trop longtemps. Même la psychologue je n'ai pas toujours pu lui faire confiance car je ne me faisais pas confiance.

J'étale ici des problème très lourd même si il n'y jamais eu inceste
direct.
Elle vient souvent bienveillante dans un premier temps, puis quand la relation est établi sur ma confiance donné à elle dans l'échange elle devient destructive.

C'est systématique.

J'ai partager tout ce qui m'a traversé le coeur en esperant aider certains aussi au fond de moi.
Que ça apporte aussi à autrui.

Ici je dévoile quelque chose de grave.

Dois-je accepter cette situation ? Ou cherchant un état ou celle ci se transforme et n'est plus telle qu'elle ?

Ici réside sûrement bien une problématique.

Me défaire aussi définitivement du nœud présent. Qui bien que s'étant allongé s'est à nouveau présenter.

Ici si j'expose tout ceci ça dénote que même avec cette foi qui me parle, je ne suis pas complet en moi.
Heureusement ce que je sens être est là mais comme embêté encore à des moments.

Je pense tout de même que ça va s'arranger.

C'est une situation honteuse que je partage ici, mais que dire ? Ce que je veux c'est m'en sortir

Le père semble me vouloir du bien dans un sens même si il est plutôt fermé. Qu'il me semble vouloir mettre des œillères sur certains problèmes. Il ne jure que par la thérapie par le travail.
Faire l'autruche en pensant à autre chose en sommes.

J'ai vécu des moments terrible ou la seule chose qu'on m'a poussé à faire c'est trouver un emploi.
Maintenant je suis ici chez mes parents depuis un certain temps.

J'espère dans le temps réussir à refaire confiance à ce Soi, ce moi, qui a du sens.
La voix me veux du bien, c'est moi aussi de faire preuve de discernement sur mon interprétation des choses.

La psychologue que je consulte me dit que mes ressentis ne sont que des craintes et non la réalité. Que je dois d'abord me faire confiance avant de donner la mienne.

Une partie de moi est un peu honteuse de partager tout ça. Surtout sur un forum qui n'est pas sensé traité ça.
Dans un autre sens j'ai partager hier soir sur une thématique profondément spirituel pour moi.
Cette nature profonde que je sens.

Donc je ne suis pas hors sujet.

Il y a juste les craintes à dépasser.

Je vous avoue, quand j'étais plus jeune vers les 22 ans avant de m'effondrer.
J'étais bien loin de me rendre compte que mon vécu a en faite des blessures profondes à guérir.

En même temps ce que j'ai partagé hier soir m'a fait comprendre que je ne suis pas le seul.
Ca dépend comment on conscientise les choses.

Maintenant il est souhaitable pour moi que j'arrive à passer à un stade moins dramatique et moins touché par tout ce qui a émergé de difficile.
Merci au Soi tout c'est arrangé grâce au Soi dans la nuit et encore maintenant, je ne suis plus du tout dans le même état que quand la peur vicariale d'être pervers me torturait.

J'aimerais réussir à dépasser le drame. Sans faire de déni sur la réalité de qui m'est apparu faisant parti de la réalité. Ici le bon tri sera progressivement le bienvenu et se fera sans doute.

Je ne sais pas ce que m'attend le reste de ma vie je verrai.

Je t'en pris Azael si ça a peut t'amener quelque chose je suis heureux pour toi.
J'espère que ce message là ne t'auras pas remis dans le doute.

J'expose ici des souffrances vécues. Que parfois je ne sais plus si elles sont la réalité ou des déformations.
Chose que je devrais arrêté de trop questionner car certaines choses que j'ai dite sont des faits.

Cette femme, m'a mère a la capacité de mettre la confusion dans l'esprit de l'autre. Sur ici moi.

Je m'étais dit j'arrête le "j'accuse sans cesse", il a du vrai.
Mais j'ai aussi à me sortir de cette situation progressivement en sachant prendre de la distance ça commence apparemment par mon propre corps. Qu'il soit définitivement libre de toute entraves.

Selon la psy je devrais y arriver, elle ne fait que me rassurer sur mon compte.

Elle dit que même sous le toit de mes parents je devrais réussir à vivre les choses différemment au bout d'un moment, prendre des distances, accepter et me diriger vers ma propre vie. Mes propres bonheurs.

Je le souhaite à bien d'autres gens. Finalement à moi-même aussi.

neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par neij15 le Sam 14 Sep - 13:11

@Fol, tu parles de diagnostiquer 21 ou 17 maladies sur une et seule même personne ?

Ou sur différents individus ?

Sur une seule personne ça me fait dire qu'il faut quand même faire attention sur quoi on intellectualise.
Il peut y avoir une notion de maladies plus présentes et d'autres plus en avant plan.

Pour autant trop s'attarder dessus je pense que ça peut noyer soi-même.

Regarder les choses avec un point de vue qui se détail sur l'essentiel de la difficulté aborder.

Ici autant de maladies sur un individu ça me semble vouloir vraiment intellectualiser quelque chose qui n'est pas tant nécessaire. Surtout que je suis assez convaincu qu'il est sûrement possible de dépasser cela.

Ca me fait même me questionner sur mon message précédent, ai-je bien fait de partager le message plus haut ? Ou devrais-je continuer à me faire aider par des pro ou ici même par vos réponses.
Par rapport à vos points de vue.

La crainte qui reste c'est d'être ce Soi mais trop relativiser la situation perçu, celle que j'ai décrite.
Et qu'en faisant ainsi je risquerai de me causer du tort.

Tout en sachant que ces parents je souhaite qu'ils vivent leur vie comme ils l'entendent et un jour moi faire la mienne. Même si il doit y avoir une coupure de lien plus ou moins définitive avec certains membres de la famille. Je ne pense en faite qu'à cette mère.


Dernière édition par neij15 le Sam 14 Sep - 13:13, édité 1 fois
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Azaël le Sam 14 Sep - 13:13

Ma mère me voulait tout pour elle. Et quand je dis "tout" c'est "tout".
Pas d'inceste à proprement parlé mais une attitude incestueuse.
Des gestes déplacés sous couvert de l'humour/amour.
Une perversion des sentiments (sans notion de bien ou de mal, perversion dans le sens dévoiement)
Une emprise totale sur moi à tel point que je n'ai jamais pu développer ma propre personnalité.
Je comprends ce que tu vis.
Il serait souhaitable je crois, que pendant que tu te reconstruis, tu quittes le domicile familial si c'est possible.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par neij15 le Sam 14 Sep - 13:20

@Azaël a écrit:Ma mère me voulait tout pour elle. Et quand je dis "tout" c'est "tout".
Pas d'inceste à proprement parlé mais une attitude incestueuse.
Des gestes déplacés sous couvert de l'humour/amour.
Une perversion des sentiments (sans notion de bien ou de mal, perversion dans le sens dévoiement)
Une emprise totale sur moi à tel point que je n'ai jamais pu développer ma propre personnalité.
Je comprends ce que tu vis.
Il serait souhaitable je crois, que pendant que tu te reconstruis, tu quittes le domicile familial si c'est possible.

Oui, avec les alloc c'est pas évident. Je vais voir ça.

C'est pareil pour moi. Pas d'inceste direct, jamais.
Mais des choses dans ce sens très dérangeante.

Vouloir me garder tout pour elle, j'ai le même sentiment, avec en plus cette attitude de volonté de pouvoir que je ne lui laisse finalement jamais avoir.
Suffit que j'émane de la gentillesse pour qu'elle en profite.

Je refuse systématiquement de redonner une chance à cette mère et parfois je me relaisse piéger.
Ici le Soi voulait guérir tout ce qu'on appel ce Karma dans un sens.

Mais si j'ai partagé tout ça ici c'est que cette beauté intérieur découverte.

Je ne veux pas que par des intéprétations et des craintes restantes elle me fasse rester dans l'inactivité face aux décisions que j'ai à prendre. Non plus un déni de la réalité qu'on aimerait différente.

Accepter que sans doute cette femme dans cette existence ne changera jamais.

Comme je l'ai dit quand je re déménagerai je devrais couper les liens définitivement.
Je suis sur qu'elle va s'acharner.
Car elle est comme une girouette constante. Je lui dis que le jour ou je partirai on ne se verra plus.
Puis elle me gueule dessus lourdement pour une petite chose que j'ai dit qui ne lui a pas convenu par après.

Il est impossible comme ici d'avoir des discutions constructive avec cette personne.

Et elle n'entend rien.

Je pense que je pourrais lui hurler dessus qu'elle ne me verra plus jamais. Elle n'y croira pas.

Je dois garder courage pour un jour vraiment de défaire de ça et l'abandonner définitivement à ce qu'elle vit. Elle n'a pas à me faire vivre ça.
Je me dis que 30 ans je peux encore faire quelque chose du restant de ma vie... Sans doute même professionnellement.

Merc pour ton partage Azael.
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Azaël le Sam 14 Sep - 13:37

@Fol le Fou a écrit:Bonjour Zaza.

Il y a quelques années; j'avais besoin de référencer les maladies mentales suivant cinq degrés pour un jeu de rôle-maison.

Je me fis donc mon propre analyse suivant les critères des livres de référence et me découvrit pas moins de 17 "maladies mentales".

Heureux et fier de mon palmarès; je demandais à ceux de ms élèves que cela intéressait de faire leur propre analyse.

Je fus étonné des résultats. Et, fut battu par un de ceux-ci, qui en diagnostiqua 21 chez lui. (Il est fort en maladies mentales; je le soupçonne de s'entraîner). Pourtant, c'est un homme dont l'intelligence confine au génie; plusieurs fois diplômé et historien à succès.

Comme quoi..!

Fol

Ce test ne me surprends pas vraiment.
Il est possible de retrouver des traces d'à peu près toutes les maladies mentales chez tout le monde mais cela ne fait pas de tout le monde des malades mentaux.
Juste pour toi : mon processus de guérison ne s'arrête pas à prendre des médicaments et à suivre une thérapie.
Je prends en charge aussi les multiples autres aspects (karma, énergie, âme etc.)
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La Guérison (entraide et partage) - Page 7 Empty Re: La Guérison (entraide et partage)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum