Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Sod le Ven 23 Aoû - 12:23

@Envol a écrit:
Guillaume Delaage a écrit:De là naquirent "les serviteurs des dieux" c'est à dire l'humanité actuelle

Je me demande d'où il sort l'expression: "les serviteurs des dieux", j'aimerais savoir où, quand, qui a écrit ça?

« La doctrine qu’on enseigne en secret (63) sur cette matière, que nous autres Hommes sommes comme dans un poste, d’où l’on n’a pas le droit de s’échapper ni de s’enfuir, me parait trop relevée et difficile a élucider ; mais on y trouve au moins une chose qui est bien dite, c’est que ce sont des dieux qui s’occupent de nous, et que, nous autres Hommes, nous sommes un des biens qui appartiennent aux dieux. Ne crois-tu pas que cela est vrai ? »

(63) « C’est une doctrine d’origine orphique. »

Platon Phédon 62 – b
Traduction et note Emile Chambry



« Les hommes, troupeaux de Dieu, ont été bien pourvus. Il a fait le ciel et la terre à leur intention, puis il a repoussé le Vorace des Eaux.»

Enseignement pour Mérikarê


« Les hommes, disent les Upanishads, font partie du bétail des dieux, et il ne plaît pas aux dieux de perdre des têtes de bétail  C'est pourquoi les dieux mettent des obstacles sur les voix de la connaissance qui pourrait permettre aux hommes de se libérer, d'échapper à l'esclavage, au piège (pâsha) du monde naturel.  »

Alain Daniélou -  Shiva et Dionysos


« Ensuite Ea, le sage, créa l'humanité; il lui imposa le service envers les dieux. »

Enuma Elish


« la masse du troupeau humain est subordonnée à la nature et (…) remplit complètement le gouvernement de la fatalité »

Jamblique
De Mysteriis V - 18



« Car les théurges ne tombent pas dans le troupeau marqué par le destin »

Oracle Chaldaïque
Fragment 153



« Toutes les divinités sont appelées Pashupâtas (frères des bêtes), car elles font partie du troupeau de Pashupati. Tous ceux qui considèrent le seigneur des animaux comme leur divinité deviennent frères des bêtes. »

Linga Purâna, chap. 80, 56-57.

Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Lio le Ven 23 Aoû - 13:31

edit : (Texte expérimental)

C'est étrange, je découvre des textes qui me sont inconnus et pourtant j'ai l'impression d'avoir frôlé la compréhension de certaine notions qui sont mentionnées ici, dans un état presque délirant, subjugué par le mystère qui entoure les connaissances subconscientes gravées dans mon intellect. Connaissances dont l'âme est l'intrication même de l'existence dans la moindre de mes cellules, il y a autant de temps qu'il y a de temps qui nous sépare de l'Origine.

Sur la base d'un principe fataliste il n'y a dans la signification du verbe " servir " aucun sens qui puisse désigner ce dont il serait question à l'échelle des dieux et des Univers, il serait à mon sens question d'une Origine commune au principe d'existentialisme, si ce n'est le fondamental " Je SUIS " en tant que plan structurel à toutes les superpositions intellectuelles.
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 885
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par lan'N'noir le Ven 23 Aoû - 15:23

Quelle proportion de moi-même est-elle constituée de l'autre? Vois je un horizon à moi-même?
Qui sers-je donc?

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Le manège enchanté le Ven 23 Aoû - 15:25

@Lio a écrit: il y a autant de temps qu'il y a de temps qui nous sépare de l'Origine.


Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Captur21
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Lio le Ven 23 Aoû - 16:10

@lan'N'noir a écrit:Quelle proportion de moi-même est-elle constituée de l'autre? Vois je un horizon à moi-même?
Qui sers-je donc?



L'horizon que je perçois est la frontière sensorielle qui se situe entre mon corps et celui de l'autre, mais là encore je réalise que ce n'est pas réel puisqu'il y a beaucoup de choses qui se mêlent en moi et qui appartiennent à l'autre, comme son parfum pour l'odorat ou son habillement pour la vue, ses mots pour l'ouïe.
Quelle est cette frontière imaginative entre toi et moi ?
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 885
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Le manège enchanté le Ven 23 Aoû - 16:25

@lan'N'noir a écrit:Quelle proportion de moi-même est-elle constituée de l'autre? Vois je un horizon à moi-même?
Qui sers-je donc?

Tu fus question, "proportion", "constituée", "autre", "horizon", "servir".
Tu fus lien et sens grâce à ces outils.

Et maintenant, que veux-tu être ?
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par lan'N'noir le Ven 23 Aoû - 18:54

@Le manège enchanté a écrit:

Et maintenant, que veux-tu être ?
Maintenant, être se suffit à lui-même. Pas besoin de "tu" ni de volition.


Dernière édition par lan'N'noir le Ven 23 Aoû - 18:57, édité 1 fois

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par lan'N'noir le Ven 23 Aoû - 18:56

@Lio a écrit:
Quelle est cette frontière imaginative entre toi et moi ?
Cette frontière est tout à la fois ce qui nous sépare et nous relie, l'espace vivant et unique de tous nos échanges.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Hakaan le Ven 23 Aoû - 19:32

Si quelqu'un peut m'expliquer le sujet
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4629
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Mélanie le Ven 23 Aoû - 19:38

Certaines civilisations, comme les sumériens, avaient écrit que les Annunakis ont crée la race humaine, mais il est dit également que cette race leur servait d'esclaves pour pouvoir extraire l'or de la terre (ce que eux ne pouvait  pas faire d'eux même), en contre partie, ils leur ont transmis des savoirs et des connaissances.

Dans toutes les civilisations anciennes on retrouve les mêmes principes.

Mais quelque part dans le clan opposé de satan, ce n'est pas mieux puisque ces fidèles ne sont que des pions manipulés et utilisés pour qu'il impose son pouvoir.

Vénéré la planète et les animaux = ce serait devenir égal aux bêtes et donc devenir un animal de zoo.. je ne sais pas. Question

Il doit y avoir un juste milieu entre toutes ces théories.

L'être humain devrait être libre de vivre sa vie sans dépendre des ordres d'un chef (qu'il soit dieu ou satan).
Mais si tous les humains n'obéissaient qu'à eux mêmes, ce serait un peu compliqué non, niveau organisation de la société?

Pour faire une analogie, comme les chez les abeilles il y a bien une reine pour gérer l'activité du groupe. Le monde animal obéit aux même principes que nous.

A moins d'aller vivre au fin fond de la forêt, coupé de la société.

La question est, qui à insuffler le savoir et la connaissance qui ont permis à l'homme de prendre une route séparée des chimpanzés et d'évoluer? Il y a tellement de théories différentes.

Puis pour en rajouter une couche, les astrologues (et j'y crois) disent que le psychisme et la biologie humaine évolue en fonction des astres et autres planètes, on le sait et on le reconnait que la lune et le soleil on une influence. Donc on suit aussi les mouvements astrologiques. Like a Star @ heaven

La liberté d'être doit être quand l'on ne subit pas ces changements, quand ils n'emprisonnent pas la personne mais que au contraire ils aident et apportent une évolution, un mieux être.
Après l'on est jamais sûr de rien, surtout dans ce monde remplit de mensonges et de manipulateur.


Mélanie
Mélanie
Protée

Serpent
Messages : 591
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Melon et bottes de cuir le Ven 23 Aoû - 19:47

Si l'on croit en un ou plusieurs dieux, nous sommes faits pour le ou les servir. Servir, c'est servir son prochain. Maintenant, qu'est-ce que servir son prochain ?
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par lan'N'noir le Ven 23 Aoû - 19:50

@Hakaan a écrit:Si quelqu'un peut m'expliquer le sujet
Apparemment il s'agit ici, si j'ai pigé, de savoir, au regard de certaines interprétations de concepts occultes de qui sommes nous les larbins et pourquoi en est-il ainsi. Donc pas grand chose à voir avec la notion spirituelles de service qui émerge alors que l'agissant personnel s'émousse ou s'élargit à une action impersonnelle selon les les voies , qu'elles soient de renoncement ou d'accomplissement.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Mélanie le Ven 23 Aoû - 20:18

@Melon et bottes de cuir a écrit:
Si l'on croit en un ou plusieurs dieux, nous sommes faits pour le ou les servir. Servir, c'est servir son prochain. Maintenant, qu'est-ce que servir son prochain ?

C'est vivre dans le partage et dans l'harmonie avec les autres.

Le problème avec la religion, c'est que certains ont inversés les rôles et en ne supportant pas de voir des hommes aussi dévoués et aimants envers leur dieu, ont décidé de reprendre les principes de la religion mais dans le sens inverse pour en faire un outil de manipulation : aimer tout le monde, dans le monde des bisounours, pardonner à tous et fermés les yeux sur ce qu'il se passe.
A trop pardonner et à être trop gentil avec tout le monde, ça donne un groupe naïf et manipulable.

Si le mal a pris autant de place aujourd'hui, c'est que certains ont laissé faire, je ne n'accuse personne, l'humain a tendance à s'accrocher à son malheur comme aux mauvaises nouvelles.
Jusqu'au jour où le mal est tellement présent qu'il est obligé de se réveiller et d'ouvrir les yeux sur ce qu'il se passe.
Mélanie
Mélanie
Protée

Serpent
Messages : 591
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Fol le Fou le Ven 23 Aoû - 21:24

Quoi que l'on dise ou non; que l'on fasse ou pas; on servira toujours d'alibi pour l'échec de l'autre...


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 992
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Mimy le Ven 23 Aoû - 22:02

Je me sers " un verre de champagne..
Mimy
Mimy
Protée

Serpent
Messages : 638
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Cogitop le Ven 23 Aoû - 23:06

@Mimy a écrit:Je me sers " un verre de champagne..

Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Avant de servir de larbin et de servir les autres !

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? 362767258
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1032
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Le manège enchanté le Ven 23 Aoû - 23:48

@lan'N'noir a écrit:
@Le manège enchanté a écrit:

Et maintenant, que veux-tu être ?
Maintenant, être se suffit à lui-même. Pas besoin de "tu" ni de volition...

Voilà, tu es centré. Si tu avais été ainsi centré, tu n'aurais pas posé cette question :

Ian a écrit:Quelle proportion de moi-même est-elle constituée de l'autre? Vois je un horizon à moi-même?
Qui sers-je donc?

...ce centre comme un gouffre, l'aurait avalée.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par lan'N'noir le Sam 24 Aoû - 7:23

Bah si tu vois ça comme ça, pas de problème maître manège. Tes propos t'appartiennent et je ne t'en disputerai certes pas la propriété.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Sod le Sam 24 Aoû - 7:31

@Hakaan a écrit:Si quelqu'un peut m'expliquer le sujet

J'ai oublié de préciser que le sujet c'était les deux questions du titre et que les citations en blanc dans le message d'origine c'était des avis de ceux qui ne sont pas inscrits sur le forum (merci pour ta question Hak Very Happy )
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Cogitop le Sam 24 Aoû - 8:52

Je me sers de l’Univers pour être .

L’Univers me fait et je suis son Être.


Le héron.

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? 1307482653
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1032
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Lio le Sam 24 Aoû - 10:09

@Sod a écrit:
@Hakaan a écrit:Si quelqu'un peut m'expliquer le sujet

J'ai oublié de préciser que le sujet c'était les deux questions du titre et que les citations en blanc dans le message d'origine c'était des avis de ceux qui ne sont pas inscrits sur le forum (merci pour ta question Hak Very Happy )

Eh bien bravo !  Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? 1039492746


@lan'N'noir a écrit:
@Lio a écrit:
Quelle est cette frontière imaginative entre toi et moi ?
Cette frontière est tout à la fois ce qui nous sépare et nous relie, l'espace vivant et unique de tous nos échanges.

 J'aime beaucoup ton approche comme toujours, cela fait sens.

@lan'N'noir a écrit:
@Hakaan a écrit:Si quelqu'un peut m'expliquer le sujet
Apparemment il s'agit ici, si j'ai pigé, de savoir, au regard de certaines interprétations de concepts occultes  de qui sommes nous les larbins et pourquoi en est-il ainsi. Donc pas grand chose à voir avec la notion spirituelles de service qui émerge alors que l'agissant personnel s'émousse ou s'élargit à une action impersonnelle selon les les voies , qu'elles soient de renoncement ou d'accomplissement.

C'est intéressant, tu parles de la notion de service qui émerge lorsque l'agissant personnel s'émousse, alors j'aimerais savoir ce que tu entends par " s'émousse " ? Ici j'entends une sorte de transfiguration de tous les aspects de l'être qui demande à être résolus, amenant à l'impersonnel.
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 885
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par lan'N'noir le Sam 24 Aoû - 10:30

Non. Beaucoup plus simple que transfiguration juste accomplissement et hop, c'est le pas suivant.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par ness le Sam 24 Aoû - 10:38

je n'ai pas tellement compris le message d'origine, ni meme le sens du topic? scratch

le service aux autres enclin a l'humilité dans bien des cas, en servant les autres on se sert aussi a soi..

le vieil adage qui dit:
"on n'est jamais mieux servis que par soi meme,"
n'est pas reellement de la notion de service au sens spirituel, mais signifie que si tu attend aprés les autres pour t'aider, tu peux toujours attendre, car les serviteurs au sens nobles du terme ne sont pas si nombreux..

en travaillant dans les ONG,( sur les bateaux de migrants , ou dans les maraudes pour les SDF,etc etc..), c'est se mettre au service d'autres , plus malheureux, et une main qui se tend cela enrichie tout le monde..

se carresser le nombril, ça finit par donner du plaisir , c'est clair..mais ça ne fera que ça. king
ness
ness
Téthys

Dragon
Messages : 1009
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Le manège enchanté le Sam 24 Aoû - 13:04

@lan'N'noir a écrit:Bah si tu vois ça comme ça,  pas de problème maître manège. Tes propos t'appartiennent et je ne t'en disputerai certes pas la propriété.

Du moment que tu les as compris et intégrés, c'est ce qui compte.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Mélanie le Sam 24 Aoû - 13:25

@ness: le sens du service c'est avoir une mission qui dépasse sa petite personne, la spiritualité va dans le même sens puisqu'il est question d'apporter un plus à l'harmonie psychique des individus.

Parce contre il ne faut pas chercher à tout prix à aider les autres quand on a pas déjà régler ses propres problèmes et que l'on est pas bien dans sa vie. C'est pas de l'égoïsme, mais il faut déjà penser à soi et être épanoui(e) en premier.

Les nombrilistes n'évoluent pas, je ne sais pas si ils ont peur de la comparaison et de devoir se remettre en question, ou si ils sont trop imbus de leur personne pour s'intéresser aux autres, les gens suffisants...quelle horreur.
Mélanie
Mélanie
Protée

Serpent
Messages : 591
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ? Empty Re: Servir oui, mais à quoi ? ... ou bien: de qui est-on le serviteur ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum