Qui s'identifie ?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Qui s'identifie ?

Message par gondalfe le Jeu 25 Juil - 9:20

Rappel du premier message :

Tout est dans le titre

gondalfe
Mithra

Cochon
Messages : 46
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas


Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Azaël le Mar 30 Juil - 16:52

L'empathie c'est "se mettre à la place de"
Si j'avais vécu ce que l'autre me décrit qu'aurais-je ressentis ?
Et à partir de là on essaie de comprendre ce que l'autre vit
C'est essentiel à la communication même si c'est aussi source d'erreurs monstrueuses.

Je n'ai pas la compétence ni l'espace ici de décrire en détail les processus psychiques mis en place par là mais c'est quelque chose d'assez reconnu dans la psychologie.
Si cela t'intéresse tu peux te renseigner sur le rôle de la projection sur le développement des capacités de langage et de communication.

La projection, ou l'identification, est un outil, ni plus, ni moins je suis d'accord avec toi.
C'est comme avoir besoin d'un œil pour voir.
Après, tout dépend de ce qu'on fait de cette "fonction"

Azaël
Makemake

Messages : 1762
Date d'inscription : 31/03/2019


Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Cogitop le Mar 30 Juil - 17:07

Que signifie « l’identification » ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Identification_(psychanalyse)

Un processus de transfert d’éléments pompés chez les autres pour se créer soi ?

Sa propre construction personnelle par rapport à celles des autres ?

Nous serions alors une imitation unique ?

Une contrefaçon ?

Rolling Eyes

Cogitop
Dioné

Messages : 1079
Date d'inscription : 22/08/2018


Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Mar 30 Juil - 17:52

@ Azael.

Il est totalement impossible de se mettre à la place d'autrui, deux objets ne pouvant occuper le même espace au même moment. Et occuper la place de l'autre en se projetant dessus n'est que manipulation, ça la psychologie, au grand bonheur des marchands, l'a bien compris. Les mécanismes mis en place pour cela sont des stratégies de défense, de survie, poussés à leur paroxysme.

Je n'ai pas dit que l'identification est un outil, en tout cas pas pour le chercheur spirituel, ou alors j'aurais commis là une grossière erreur. Plutôt serait ce une maladie, tout au plus une béquille provisoire pour les enfants qui dès le biberon sont conditionnés à l'avidité de la relation verticale dominant/dominé.

Il n'est pas possible de comprendre autrui par la réflexion à propos de sa propre projection. Par contre cela peut permettre de progresser dans la compréhension de ses propres mécanismes et mobiles véritables, pour les plus courageux et tenaces..
Merci en tout cas pour l'échange.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Azaël le Mar 30 Juil - 17:56

Je t'en prie.

Pour ma part, j'ai toujours trouvé dommage d'opposer spiritualité et psychologie alors que les deux ont beaucoup à nous apporter.
Azaël
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1762
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Mar 30 Juil - 18:09

Je ne les oppose pas non plus. Je dis juste que les deux n'ont pas de champ commun. Je pourrais dire que l'une, bien menée, mène au camp de base de l'autre.
Et où je peux te rejoindre, peut être, c'est en disant qu'une psychothérapie bien menée vaut mille fois mieux qu'une spiritualité prématurée.
" La psychologie guérir l'égo, la spiritualité guérit de l'égo"
Arnaud Desjardins

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par genzai le Mar 30 Juil - 19:10

@lan'N'noir a écrit:Je ne les oppose pas non plus. Je dis juste que les deux n'ont pas de champ commun. Je pourrais dire que l'une, bien menée, mène au camp de base de l'autre.
Et où je peux te rejoindre, peut être, c'est en disant qu'une psychothérapie bien menée vaut mille fois mieux qu'une spiritualité prématurée.

Il me semble que la thérapie peut s'avérer complémentaire du chemin spirituel, voir être une condition nécessaire lorsqu'il s'agit de soigner ses blessures (d'où peut-être la question de la prématurité spirituelle que tu soulèves), mais à un moment on peut peut-être aussi se demander si la thérapie ne pourrait pas être un frein et aller en sens inverse du chemin qui n'a pas pour but de faciliter la vie pour "le moi".

Simple questionnement de ma part ...
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 390
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par tangolinos le Mar 30 Juil - 20:01

@genzai a écrit:
@lan'N'noir a écrit:Je ne les oppose pas non plus. Je dis juste que les deux n'ont pas de champ commun. Je pourrais dire que l'une, bien menée, mène au camp de base de l'autre.
Et où je peux te rejoindre, peut être, c'est en disant qu'une psychothérapie bien menée vaut mille fois mieux qu'une spiritualité prématurée.

Il me semble que la thérapie peut s'avérer complémentaire du chemin spirituel, voir être une condition nécessaire lorsqu'il s'agit de soigner ses blessures (d'où peut-être la question de la prématurité spirituelle que tu soulèves), mais à un moment on peut peut-être aussi se demander si la thérapie ne pourrait pas être un frein et aller en sens inverse du chemin qui n'a pas pour but de faciliter la vie pour "le moi".

Simple questionnement de ma part ...

à l' époque où il était valorisant d' avoir pratiqué une analyse, tant le discours des analysés était fascinant, j' avais interrogé une amie psychiatre pour lui demander si ça me serait salutaire de me lancer dans une analyse... ( à l' époque j' étais encore à vouloir courir après le paraitre )...
Sa réponse a été solennelle:
Une analyse détruit bien plus de choses qu' elle construit... aussi c' est vraiment quand il n' y a pas d' autres alternatives que l' analyse s' impose comme une éventuelle solution.
Bref, elle m' a envoyé promener en évoquant l' idée que j' étais en bonne santé mentale, et que mes désirs étaient nuls.
tangolinos
tangolinos
Encelade

Dragon
Messages : 761
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Mar 30 Juil - 23:20

Une psychothérapie n'est pas forcément une psychanalyse, elle ne prend d'ailleurs pas forcément non plus une forme intellectuelle. Tout le monde n'a pas obligation d'en passer par un tel travail non plus. Force est cependant de constater que notre époque à tellement mis l'accent sur la dimension psychologique que rares sont les personnes n'ayant pas de déséquilibre avec les autres aspects de leur personnes ( notamment difficultés à simplement ressentir corporellement, à rester au contact des situations telles qu'elles sont, à traiter une information sur un autre mode que le mode émotionnel).
Mais psy et spi, pour complémentaires qu'elles puissent paraître au premier abord sont pourtant bien différentes, la première postulant l'existence fondamentale de l'égo quand la seconde affirme son inexistence fondamentale.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par genzai le Mar 30 Juil - 23:30

@lan'N'noir a écrit:
Mais psy et spi, pour complémentaires qu'elles puissent paraître au premier abord sont pourtant bien différentes, la première postulant l'existence fondamentale de l'égo quand la seconde affirme son inexistence fondamentale.
Oui, il me semble aussi que la thérapie peut finir par être un frein car allant dans le sens inverse du chemin.
Mais en amont elle me parait utile parce qu'il important d'avoir un égo bien construit pour travailler dessus.
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 390
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Totem le Mar 30 Juil - 23:56

@genzai a écrit:
@lan'N'noir a écrit:
Mais psy et spi, pour complémentaires qu'elles puissent paraître au premier abord sont pourtant bien différentes, la première postulant l'existence fondamentale de l'égo quand la seconde affirme son inexistence fondamentale.
Oui, il me semble aussi que la thérapie peut finir par être un frein car allant dans le sens inverse du chemin.

Pourtant la thérapie à réussi à libérer certains êtres.
Je pense qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain car tous les êtres sont différents et là où la thérapie peut être un pis aller chez l'un peut être un bonheur chez l'autre mais cela est du a certains facteurs qu'il est nécessaire de prendre ne compte.
J'ai constaté que certaines personnes (j'en ai dans mon entourage) vont faire une thérapie sans avoir la volonté ou l'envie de changer quoi que ce soit, donc il passeront leur vie à raconter leurs malheurs sur le divan et il y a celles qui ont décidé et ont la volonté de s'en sortir et ça peut changer la donne.
Une connaissance qui est psy. m'a dit que lui comme des certains de ses collègues ont eu quelque patients qui ont vécu des expériences transcendantes après avoir suivi une thérapie. Je pense donc que le fait de pouvoir parler et mettre un mot sur leurs souffrances à débloqué quelque chose en eux....

Je vois donc la thérapie comme un moyen juste de sortir quelqu'un d'un schéma psychique où il tourne en rond prisonnier du mental où il se lamente sur lui et ses problèmes.
Un maitre, je ne sais plus lequel, disait que la thérapie permettait de rendre un ego moins malade.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par genzai le Mer 31 Juil - 0:09

@Totem a écrit:
Je vois donc la thérapie comme un moyen juste de sortir quelqu'un d'un schéma psychique où il tourne en rond prisonnier du mental où il se lamente sur lui et ses problèmes.
Un maitre, je ne sais plus lequel, disait que la thérapie permettait de rendre un ego moins malade.
Il ne me semble pas avoir dit le contraire:
"Mais en amont elle me parait utile parce qu'il important d'avoir un égo bien construit pour travailler dessus. "
Et c'est aussi ce que j'ai écrit dans le message précédent:
"Il me semble que la thérapie peut s'avérer complémentaire du chemin spirituel, voir être une condition nécessaire lorsqu'il s'agit de soigner ses blessures (d'où peut-être la question de la prématurité spirituelle que tu soulèves) "

La question que je posais, c'est si, à un moment donné, selon le chemin qu'on suit, il n'y aurait pas incompatibilité, d'où l'importance de faire le travail thérapeutique avant s'il s'avère nécessaire.
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 390
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Azaël le Mer 31 Juil - 0:48

@lan'N'noir a écrit:...
Mais psy et spi, pour complémentaires qu'elles puissent paraître au premier abord sont pourtant bien différentes, la première postulant l'existence fondamentale de l'égo quand la seconde affirme son inexistence fondamentale.

Un jour quelqu'un m'a dit : "le sacrifice n'est valable que s'il y a quelque chose à sacrifier"
Azaël
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1762
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Totem le Mer 31 Juil - 1:54

@genzai a écrit:
@Totem a écrit:
Je vois donc la thérapie comme un moyen juste de sortir quelqu'un d'un schéma psychique où il tourne en rond prisonnier du mental où il se lamente sur lui et ses problèmes.
Un maitre, je ne sais plus lequel, disait que la thérapie permettait de rendre un ego moins malade.
Il ne me semble pas avoir dit le contraire:
"Mais en amont elle me parait utile parce qu'il important d'avoir un égo bien construit pour travailler dessus. "
Et c'est aussi ce que j'ai écrit dans le message précédent:
"Il me semble que la thérapie peut s'avérer complémentaire du chemin spirituel, voir être une condition nécessaire lorsqu'il s'agit de soigner ses blessures (d'où peut-être la question de la prématurité spirituelle que tu soulèves) "

La question que je posais, c'est si, à un moment donné, selon le chemin qu'on suit, il n'y aurait pas incompatibilité, d'où l'importance de faire le travail thérapeutique avant s'il s'avère nécessaire.

En fait j'ai rebondi sur ton com. parce que tu disais ceci :

@Genzai a écrit:Oui, il me semble aussi que la thérapie peut finir par être un frein car allant dans le sens inverse du chemin.

De mon point de vue la thérapie dans le cas d'une personne ayant des problèmes dans sa vie non résolus n'est pas un frein mais plutôt une aide pour faire un nettoyage niveau mental, d'autant qu'une expérience spirituelle ayant lieu sur une psyché déjà déstabilisée peut produire une décompensation psychotique....
Il est évident qu'une personne saine n'a pas besoin de thérapie et peux suivre sans trop de problème un chemin spirituel..
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par genzai le Mer 31 Juil - 6:49

@Totem a écrit:
@genzai a écrit:
@Totem a écrit:
Je vois donc la thérapie comme un moyen juste de sortir quelqu'un d'un schéma psychique où il tourne en rond prisonnier du mental où il se lamente sur lui et ses problèmes.
Un maitre, je ne sais plus lequel, disait que la thérapie permettait de rendre un ego moins malade.
Il ne me semble pas avoir dit le contraire:
"Mais en amont elle me parait utile parce qu'il important d'avoir un égo bien construit pour travailler dessus. "
Et c'est aussi ce que j'ai écrit dans le message précédent:
"Il me semble que la thérapie peut s'avérer complémentaire du chemin spirituel, voir être une condition nécessaire lorsqu'il s'agit de soigner ses blessures (d'où peut-être la question de la prématurité spirituelle que tu soulèves) "

La question que je posais, c'est si, à un moment donné, selon le chemin qu'on suit, il n'y aurait pas incompatibilité, d'où l'importance de faire le travail thérapeutique avant s'il s'avère nécessaire.

En fait j'ai rebondi sur ton com. parce que tu disais ceci :

@Genzai a écrit:Oui, il me semble aussi que la thérapie peut finir par être un frein car allant dans le sens inverse du chemin.

De mon point de vue la thérapie dans le cas d'une personne ayant des problèmes dans sa vie non résolus n'est pas un frein mais plutôt une aide pour faire un nettoyage niveau mental, d'autant qu'une expérience spirituelle ayant lieu sur une psyché déjà déstabilisée peut produire une décompensation psychotique....
Il est évident qu'une personne saine n'a pas besoin de thérapie et peux suivre sans trop de problème un chemin spirituel..

Alors, on est d'accord sur cette partie là. Smile


J'ai ajouté "peut finir par devenir un frein"...
J'entends par là, qu'il y aura peut-être dans notre évolution spirituelle, un moment "charnière" où la thérapie aura rendu l'égo suffisamment solide pour être abandonnée après si elle agit sur l'égo dans le sens d'un renforcement en contradiction avec le dépouillement de certaines voies spirituelles.
Cela dépend peut-être aussi de la thérapie choisie ?! C'était une question ouverte.
Ce qui n'exclue pas le fait qu'une thérapie puisse être nécessaire au préalable


Dernière édition par genzai le Mer 31 Juil - 7:06, édité 2 fois (Raison : édit)
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 390
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Melon et bottes de cuir le Mer 31 Juil - 7:59

@genzai a écrit:

Il me semble que la thérapie peut s'avérer complémentaire du chemin spirituel, voir être une condition nécessaire lorsqu'il s'agit de soigner ses blessures (d'où peut-être la question de la prématurité spirituelle que tu soulèves), mais à un moment on peut peut-être aussi se demander si la thérapie ne pourrait pas être un frein et aller en sens inverse du chemin qui n'a pas pour but de faciliter la vie pour "le moi".

Simple questionnement de ma part ...

Tout à fait, la thérapie, quelle qu'elle soit, peut devenir un frein. Dans un premier temps, elle est justifiée lorsque nous souffrons d'un handicap sévère. Il s'agit alors de prendre soin de soi. Puis, lorsque nous avons l'impression de tourner en rond, il s'agit alors de se réinventer en quittant le milieu thérapeutique. Cela ne signifie pas pour autant que nous n'y reviendrons plus.

Pour moi, la thérapie et la spiritualité sont deux domaines distincts mais tout à fait complémentaires. Mais une chose est certaine : avant d'entrer en spiritualité, il faut commencer par se soigner.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Eris

Rat
Messages : 2040
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Cogitop le Mer 31 Juil - 9:06

Vivre en harmonie c’est savoir gérer ses états mentaux.

Être conscient qu’on peut les explorer et les modifier, pour le meilleur et pour le pire...

Le comportementalisme est pour moi la base, tant pour les psychothérapeutes que pour les enseignants, pédagogues, parents, soignants...

Bien connaître son fonctionnement, repérer les différences de comportement face à une situation donnée permet d’assurer et d’assumer.

Explorer son comportement émotionnel, intellectuel, spirituel, professionnel, et développer des stratégies d’amélioration et de changement...

Dans la lumière du Tout...

I love you
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1079
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Mer 31 Juil - 10:22

Voilà. Le reste, le spirituel à proprement parler, ne relève pas de l'agir, donc de l'identification.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Professeur X le Mer 31 Juil - 12:12

Hum , l'identification n'est pas une maladie ou une affection psychique , c'est un aspect de notre conscience , un état de conscience permanent qui ne se résout que dans un autre état de conscience volontaire provisoire et impermanent , l'identification ne pause aucun problème dans une existence où tout le monde la subit sans s'en apercevoir , tout ce monde vit dans cet état de conscience , le problème se pose seulement quand on veut s'éveiller , c'est à dire expérimenter d'autres états de conscience que ceux dans lesquels nous avons vécu jusqu'à maintenant et qui nous révèlent la piètre condition de notre existence , l'éveil à soi-même ne nous apporte certes pas la vision d'un monde merveilleux , c'est du moins mon subjectif avis sur ce sujet , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3335
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Mer 31 Juil - 13:36

@Professeur X a écrit:Hum,  l'identification ne pause aucun problème dans une existence où tout le monde la subit sans s'en apercevoir
On doit pas vivre dans le même monde!
L'identification, consciente ou non pose au contraire la totalité des problèmes passés, présents et futurs qu'ont pu, peuvent et pourront rencontrer les humains. Simplement, quand ils n'en sont pas conscients ils répondent en pondant des lois, des morales ad hoc, des bombes, toutes les sortes de manipulations possibles et imaginables de leurs prochains, tout ceci dans l'unique dessein de faire baisser les tensions qui les assaillent compulsivement, si elles ne sont pas conscientisées, consécutivement à leurs identifications et à ce qu'elles génèrent dans la sphère relationnelle.
S'il n'y avait pas de problème avec l'identification, un humain n'esquisserait pas le moindre geste pour changer quoi que ce soit à sa condition. Il se contenterait d'être, à l'image de son créateur, ce qu'il est.
Maintenant, je peux rejoindre la citation de ton poste dans le sens où le chemin commence là où cesse le fait de faire de l'identification même un problème. Être passant est alors la réponse non conflictuelle qui débranche la prise.
..mon subjectif avis...bla bla...

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Totem le Mer 31 Juil - 14:29

Quand l'être humain est bien identifié à tout ce qui concerne sa vie, pays, famille, amis, matériel, politique, religion et j'en passe, c'est tout son univers et toute atteinte à celui-ci le poussera à le défendre.
Exemple : s'il est identifié à une nation criminelle, bien souvent il défendra sa patrie contre vent et marée donc sont côté criminel et ceux qui gouvernent savent cela d'où toutes sortes de propagandes pour animer le sentiment de patriotisme ne serait ce que pour entrer en guerre contre une autre nation car ce que le peuple en pense est important pour eux car c'est ce qui détermine leur entrée au pouvoir. On peut décliner cela aux autres objet de son identification.
L'identification des autres est donc une arme de pouvoir pour certains quand bien même ils seraient eux-même identifiés à de nombreuses choses.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Sod le Jeu 1 Aoû - 9:57

"L’homme est toujours en état d’identification ; seul change l’objet de son identification."

Ouspensky
Fragment d'un enseignement inconnu


C'est exactement ce que j'ai voulu dire.
Le Bouddha lui même me semble très identifié a la Vacuité / impermanence.

Mais comme certains ont encore besoin d'un diable auquel ils vont donner toutes sortes de noms histoire de croire qu'on aurait avancé depuis le moyen age (du genre c'est le mentalidentificationego qui est LE Mal ...) du coup ils croient que s'identifier ce serait le mal a vaincre, au lieu d'être un outil pour redonner a la conscience ... la conscience de sa source divine. Puis ils s'identifient a leur état de détachement / désidentifié ... et c'est repartit pour un tour ...
La suite au prochain numéro, car chaque chose en son temps.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2267
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Professeur X le Jeu 1 Aoû - 10:07

Hum , sommeil et illusion , voilà à quoi correspond "l'identification" dans le Bouddhisme , cela n'a rien à voir avec le "mal" dans le sens moral du terme , mais c'est la difficulté majeure quand on cherche à s'éveiller , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3335
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par genzai le Jeu 1 Aoû - 10:15

@Sod a écrit:
Le Bouddha lui même me semble très identifié a la Vacuité / impermanence.
.
La voie du milieu dit d y faire attention.. La notion de vacuité, à son tour, ne doit pas servir de support à l'élaboration de nouvelles fixations conceptuelles. Le Bouddha prend la précaution de parler de ‟vacuité de la vacuité”. En effet, les concepts d'existence et de non-existence n'ont de sens que l'un par rapport à l'autre. Si on ne peut pas parler d'existence réelle, parler de non-existence devient absurde. Dans son Traité fondamental de la perfection de la sagesse, Nagarjuna dit :

‟Ceux qui s'attachent à la vacuité
Sont dit incurables”.


Pourquoi incurables? Parce que la méditation sur la vacuité est le remède qui permet de se libérer des concepts erronés sur la nature des choses, de l'attachement à une réalité solide. Or si ce remède devient lui-même une source d'attachement à une ‟vacuité”, il n'y a plus de cure possible. Le même traité conclu : ‟Par conséquent, le sage ne demeurera ni dans l'être ni dans le non-être.”


https://www.matthieuricard.org/blog/posts/sur-la-vacuite


Edit : donc oui, l'attachement au détachement est un risque, mais je dirais que moins d'identification va de mon point de vue incontestablement dans le sens du non-attachement et permet de mieux comprendre le monde et d'accepter la diversité des chemins.


Dernière édition par genzai le Jeu 1 Aoû - 13:07, édité 5 fois
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 390
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Professeur X le Jeu 1 Aoû - 10:27

@lan'N'noir a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum,  l'identification ne pause aucun problème dans une existence où tout le monde la subit sans s'en apercevoir
On doit pas vivre dans le même monde!
L'identification, consciente ou non pose au contraire la totalité des problèmes passés, présents et futurs qu'ont pu, peuvent et pourront rencontrer les humains. Simplement, quand ils n'en sont pas conscients ils répondent en pondant des lois, des morales ad hoc, des bombes, toutes les sortes de manipulations possibles et imaginables de leurs prochains, tout ceci dans l'unique dessein de faire baisser les tensions qui les assaillent compulsivement, si elles ne sont pas conscientisées, consécutivement à leurs identifications et à ce qu'elles génèrent dans la sphère relationnelle.
S'il n'y avait pas de problème avec l'identification, un humain n'esquisserait pas le moindre geste pour changer quoi que ce soit à sa condition. Il se contenterait d'être, à l'image de son créateur, ce qu'il est.
Maintenant, je peux rejoindre la citation de ton poste dans le sens où le chemin commence là où cesse le fait de faire de l'identification même un problème. Être passant est alors la réponse non conflictuelle qui débranche la prise.
..mon subjectif avis...bla bla...

Hum , on vit certes dans le même monde dont tu exposes avec ferveur la néfaste situation , je ne tenais pas à m'attarder à citer les lieux communs et les évidences qui servent à la décrire , je ne pense pas que ce soit cette vision du monde qui pousse un humain à s'éveiller , car chaque humain se trouve au dessus de cette description des méfaits de l'identification sur l'humanité , c'est la vision de sa propre identification et de l'horreur de sa propre situation qui peut l'y pousser , l'identification reste néanmoins le principal problème à l'éveil , car on ne supprime pas un état naturel de la conscience , on ne peut que chercher dans son potentiel des états nouveaux et éphémères qui nous permettent de vivre avec et d'en tenir compte , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3335
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Kaosmos le Jeu 1 Aoû - 11:38

Il me semble que nous pouvons associés au mécanisme d'identification nos conditionnements, c'est à dire les croyances inscrites en amont de l'édification de la personnalité et déterminants celle ci dans ses choix et son rapport au monde. Je crois que la plus grande force dont nous disposons afin de trouver un espace de désidentification consiste à observer et comprendre ces conditionnements par tout les moyens qui sont placés sur notre chemin, un docu, une psychanalyse, une vision direct, un ressenti, chaque approche sera un language approprié aux différents plans de notre être multidimensionnel. Lorsque l'individu prend conscience de ses croyances limitantes générant des réactions disfonctionnelles, il rend visible les barreaux de la prison dans laquelle il se trouve, étape cruciale vers une éventuelle libération.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 193
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Jeu 1 Aoû - 11:43

Oui prof. L'insatisfaction compulsive le pousse à rechercher le plaisir, l'insatisfaction conscientisée à rechercher un " éveil", la satisfaction voit toute quête tomber. Donc, effectivement, tant qu'un être perçoit la situation du monde comme horrible, il n'aura de cesse de réagir pour le plier à la vision sublimée ( ce qui devrait être) qu'il essaiera d'en projeter. S'il intègre l'horreur de la situation en lui-même, comprenant par là qu'il est artisan et esclave de celle-ci, il n'aura de cesse d'agir pour se libérer de ce joug. S'il intègre qu'il n'y a ni joug, ni artisan, ni horreur, juste ce qui est, alors la réaction, l'action, toutes deux asservis à l'identification, l'idéologie, tombent faute d'objet.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par lan'N'noir le Jeu 1 Aoû - 11:59

@Kaosmos a écrit:Il me semble que nous pouvons associés au mécanisme d'identification nos conditionnements, c'est à dire les croyances inscrites en amont de l'édification de la personnalité et déterminants celle ci dans ses choix et son rapport au monde. Je crois que la plus grande force dont nous disposons afin de trouver un espace de désidentification consiste à observer et comprendre ces conditionnements par tout les moyens qui sont placés sur notre chemin, un docu, une psychanalyse, une vision direct, un ressenti, chaque approche sera un language approprié aux différents plans de notre être multidimensionnel. Lorsque l'individu prend conscience de ses croyances limitantes générant des réactions disfonctionnelles, il rend visible les barreaux de la prison dans laquelle il se trouve, étape cruciale vers une éventuelle libération.

Là il m'apparait important de discriminer. L'identification est une forme de conditionnement particulière dont la prise de conscience et l'action permettent de venir à bout.
Il y a tout un tas de conditionnements, qui n'ont rien d'idéologiques et sont de simples marqueurs de nos limites respectives à un moment donné, qu'elles soient physiques, émotionnelles, intellectuelles, et ne posent aucun problème en soi, sauf à dénier leur existence ici et maintenant pour des raisons idéologiques.
Ce type de conditionnement à son propre jeu évolutif, existe et meurt en dehors de notre volonté. Pour l'identification, il en va autrement, sous réserve que les tenants et aboutissants de celles-ci soient conscientisés tels quels.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Qui s'identifie ?  - Page 4 Empty Re: Qui s'identifie ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum