La prétention de savoir sans connaître...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty La prétention de savoir sans connaître...

Message par Lio le Dim 21 Juil - 20:00

... I love you  Bonjour à tous,


Je souhaite ouvrir ce sujet pour débattre d'un thème important pour moi en vous livrant mon point de vue sur la prétention à savoir ce que nous ne connaissons pas.


Chacun est libre de croire ou de nourrir sa foi en une vie après la mort telle qu'il est possible qu'elle se produise mais sommes nous vraiment aptes à le savoir sans jamais l'avoir connue ?

Il en va de même des nombreux sujets qui composent sur le thème de la spiritualité, nombreuses sont les personnes à donner leur point de vue tout en ignorant que c'est bien leur propre point de vue et non une réalité objective.

Se rendre compte que l'on ne sait rien en vérité, c'est un premier pas de fait vers l'ouverture à tout ce que l'Autre à a nous offrir au travers de nos échanges  Smile  C'est comme cela que je perçois les choses .



Merci à tous  La prétention de savoir sans connaître... 1679551000
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 867
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par tangolinos le Dim 21 Juil - 20:29

Salut Lio
ton sujet est succulent, où donc as-tu appris cette recette ?
En effet, il n' est pas du tout évident d' apprendre et d' accepter l' idée  que la seule CHOSE qu' on sait est de savoir qu' on ne sait rien.
Et miraculeusement une fois avoir vécu cet ultime état en communion avec le rien, on se rend compte que le rien n' existe pas, et qu'il est bien la source qui nous incite à manifester toutes nos conneries...
Ainsi con solennel comme je suis, je me retrouve à clamer le savoir que j' ignore... Very Happy
tangolinos
tangolinos
Encelade

Dragon
Messages : 761
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par lan'N'noir le Dim 21 Juil - 22:20

Moi je sais dit l'un
Moi je ne sais pas dit l'autre
Et toi?
Quelquefois je sais que je ne sais pas
Et
Quelquefois je ne sais pas que je sais.

Daniel Morin.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par tangolinos le Dim 21 Juil - 22:35

@lan'N'noir a écrit:Moi je sais dit l'un
Moi je ne sais pas dit l'autre
Et toi?
Quelquefois je sais que je ne sais pas
Et
Quelquefois je ne sais pas que je sais.

Daniel Morin.

Très belle évocation de la voie du milieu proposée par Bouddha. cheers
tangolinos
tangolinos
Encelade

Dragon
Messages : 761
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Totem le Dim 21 Juil - 22:45

(On a l’air de ne pas savoir beaucoup de choses que l’on sait!
ou de savoir beaucoup de choses que l’on ne sait pas!)
L’intuition, c’est de savoir  ce que l’on ne sait pas!
La raison est de ne pas savoir ce que l’on sait!                        

Satprem


De mon côté je dirais comme Satprem tout simplement parce que parfois lorsqu'on découvre quelque chose de nouveau on se rend compte que l'on savait déjà cela mais on ne connait pas la provenance de ce savoir...était ce quelque chose d'enfoui en nous, savoir de l'être que nous sommes qui se fait jour où est ce que ce savoir nous été soufflé au moment où s'est fait jour....
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Fol le Fou le Lun 22 Juil - 11:02

Mouaih... Mais si il n'y avait que des sages sur ce forum, tout le monde fermerait sa gu*ule et on n'apprendrait rien.

C'est bien connu: On ne trouve des gens intéressant que sur Fesse-bouc; lieu de passage de ceux qui savent...

Arrêtez d(ânonner ou retournez-y.


Folo
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Kaosmos le Lun 22 Juil - 11:35

L'orgueil

" Opinion avantageuse le plus souvent exagérée qu’on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération d’autrui. Estime excessive de sa propre valeur. L’orgueil est un sujet complexe pouvant être défini et manifesté de plusieurs manières. D’abord, l’orgueil fait parti de l’EGO, cette partie en nous qui inclut nos multiples PERSONNALITÉS créées à un moment ou l’autre de notre existence pour nous inciter à prendre notre place et nous aider à moins souffrir .

L’orgueil est présent lorsque nous voulons, non seulement avoir raison , mais gagner sur l’autre afin que celui-ci devienne perdant. Il y a généralement de l’orgueil quand une conversation dégénère en OBSTINATION. Certaines personnes ne se considèrent pas comme orgueilleuses mais accusent les autres de l’être. Si c’est ton cas, cela signifiera que ton orgueil est aussi fort que celui de l’autre même si tu ne t’obstines pas ouvertement. Le fait de penser que tu as raison et que l’autre a tort représente tout autant de l’orgueil que le fait de la dire.



L’orgueil affecte les relations personnelles et sociales sans parler des problèmes physiques qui y sont rattachés. Il est dit que l’orgueil est considéré comme étant le plus grand fléau sur la terre car il représente la source de toutes les guerres et les rancunes entre les humains puisqu’il durcit le cœur en nous empêchant d’aimer nos semblables. Paradoxalement, l’orgueil provient de la partie PERFECTIONNISTE de l’être humain, cette partie en nous qui aspire toujours à être parfait.



L’orgueil découle toujours de la peur consciente ou inconsciente de ne pas être aimé. Le grand orgueilleux ne veut pas admettre qu’il éprouve des peurs qui peuvent être, en autres, celles d’être incompris, jugé, rejeté, de perdre la face, de ne pas être à la hauteur … et toutes celles où l’orgueilleux sent un besoin compulsif de se comparer aux autres. En somme, il symbolise un grand manque de CONFIANCE EN SOI. C’est pour cette raison qu’il se compare en mieux aux autres. Il recherche ainsi à être estimé par son entourage. Ce manque de confiance fait en sorte qu’il est incapable d’avoir de l’estime pour lui même, de se faire des compliment, en somme de s’aimer. Voilà d’où provient son besoin de l’extérieur, c’est à dire sa recherche de l’amour des autres pour être heureux. Il devient de ce fait et à son insu quelqu’un de DÉPENDANT.



Par ce comportement, l’orgueilleux veut toujours avoir raison au détriment des autres. Il ne tolère pas de se sentir inférieur ou soumis à qui que ce soit et c’est pourquoi il tente de se montrer mieux que les autres. En bout de ligne, il parvient à se faire ACCROIRE qu’il est mieux que les autres, plus connaissant ou encore plus évolués. Il se justifie rapidement, qu’il ait raison ou tord, voire même avant que quelqu’un le remette en question.



Au moment où elle se manifeste, notre partie orgueilleuse nous envahit complètement et voilà que nous nous retrouvons DÉCENTRÉS. Nous sommes incapables d’êtres objectifs et d’accepter simplement les situations telles qu’elles se présentent. Plus ce comportement orgueilleux est maintenu, entretenu, plus il prend du pouvoir, ce qui engendre continuellement la peur de ne pas être aimé ou d’être rejeté. Plus cette PEUR est alimentée et plus elle devient forte. Voilà le cercle vicieux de l’orgueil. C’est ce qui fait que plus une personne a un comportement orgueilleux, plus elle se fait rejeter par les autres qui ne veulent plus de sa compagnie.



Pour contrer l’orgueil, nous devons reconnaître et avouer notre peur du REJET. Avec cette perception, nous serons en mesure de l’identifier aussi chez les autres lorsqu’il manifesteront un comportement similaire. Nous ressentirons leur grande souffrance à l’idée de ne pas être aimés, ce qui nous aidera à avoir de la compassion pour eux. Nous toucherons leur cœur et nous serons capables de les aider plutôt que de les critiquer. Viendra un jour où nous percevrons les individus d’un œil tout à fait différent en reconnaissant que chaque être humain a sa propre vérité et que la vérité d’une personne est aussi valable que celle de l’autre. Accepte dans ton fort intérieur que l’autre puisse avoir raison mais que ta vérité vaut autant que la sienne. Tu peux lui dire : « J’accepte ton point de vue même s’il diffère du mien et même si je ne comprend pas. J’accepte que ce soit important pour toi. » Ainsi tout le monde est gagnant et personne n’a l’impression d’être perdant ou soumis. Nous voulons tous arriver un jour à vivre l’HUMILITÉ et la FIERTÉ sans laisser l’orgueil prendre le dessus. Le LÂCHER PRISE est aussi une très grande assistance lorsque l’orgueil veut nous envahir. »



Tiré du livre « Le grand guide de l’Être » de Lise Bourbeau et Micheline St-Jacques.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 192
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Fol le Fou le Lun 22 Juil - 11:41

Bonjour Kaosmos.

Disons que je serais plus intéressé par une méthode pour annihiler la c*nnerie. Si tu as, ce serait sympa de la partager. Car, comme tu le sais, elle n'épargne personne.

Is'nt.

Merci d'avance.

Folo

Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Hridaye le Lun 22 Juil - 12:06

D'abord réaliser qu'on ne sait rien ou plutôt que la pensée qu'on propose pose juste une hypothèse
Ensuite réaliser que l'autre est dans le même état
Puis accepter que malgré tout, sans en savoir plus que nous il a peut-être dans sa vision le morceau de puzzle qui manque à notre compréhension même si apparemment il n'est pas du tout dans la même idio-synchrasie que nous
Et enfin surtout accueillir ce morceau de puzzle comme une pièce rapportée qui peut sembler dissonante de prime abord

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Kaosmos le Lun 22 Juil - 13:13

@Fol le Fou a écrit:Bonjour Kaosmos.

Disons que je serais plus intéressé par une méthode pour annihiler la c*nnerie. Si tu as, ce serait sympa de la partager. Car, comme tu le sais, elle n'épargne personne.

Is'nt.

Merci d'avance.

Folo


Very Happy
Une piste...
La connerie est souvent issue de l'ignorance qui elle même prend racine dans une déconnexion avec le réel, les villes étant le reflet de cette déconexion par le mode de vie "hors sol" qui nous sépare de la nature et de son bon sens intrinsèque, le cosmos, je dirais qu'un bon remède à la connerie ça peut être un retour à la nature, une semaine ou deux d'air frais en pleine forêt, ça ré-equilibre pas mal et nous remet sur le chemin du réel.
...
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 192
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Cogitop le Lun 22 Juil - 18:01

Si rien n’est vérité garantie
On peut vivre sur ses illusions.

Et se construire sa petite spiritualité idéale
Croire qu’on est éveillé
Croire qu’on a accés aux annales akashiques
Croire qu’on vit en synchronicité
Croire qu’au moment même où on meurt, l’univers des possibles sera toujours là
Et que toutes ses illusions continueront...
Mes illusions sont guérissantes, pour moi, ma famille, mes amis, mes patients
Je les fais rêver avec les illusions
J’y crois et ils y croient
Et on est heureux

Peu importe ce qu’on croit sans vraiment connaître
ni savoir si c’est vraiment vrai ou illusoire finalement

On vit heureux ...
Smile
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1012
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Mélanie le Lun 22 Juil - 18:45

On est sûr d'aucune vérité mais justement chercher s'est essayer de se rapprocher de la vérité.

En attendant, persone n'a prouvé qu'il y avait une vie après la mort, mais les scientifiques ont admit que notre âme pesait un certain poids (quelques grammes il me semble) qui se dissocie du corps après la mort, où va l'âme? On peut donc supposer qu'il y a autre chose après la mort.

@Cogitop, je dirais aussi que quitte à choisir ses croyances autant choisir celles qui nous rendent heureux que l'inverse.
Puis le temps des vérités est arrivé, de plus en plus de théories seront confrontées à la réalité.
Puis chacun a sa notion de la vérité en fonction de sa perception du monde, il y a notre vérité et La vérité universelle.
Mélanie
Mélanie
Mimas

Serpent
Messages : 537
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par neij15 le Mar 23 Juil - 7:35

@Kaosmos a écrit:L'orgueil

" Opinion avantageuse le plus souvent exagérée qu’on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération d’autrui. Estime excessive de sa propre valeur. L’orgueil est un sujet complexe pouvant être défini et manifesté de plusieurs manières. D’abord, l’orgueil fait parti de l’EGO, cette partie en nous qui inclut nos multiples PERSONNALITÉS créées à un moment ou l’autre de notre existence pour nous inciter à prendre notre place et nous aider à moins souffrir .

L’orgueil est présent lorsque nous voulons, non seulement avoir raison , mais gagner sur l’autre afin que celui-ci devienne perdant. Il y a généralement de l’orgueil quand une conversation dégénère en OBSTINATION. Certaines personnes ne se considèrent pas comme orgueilleuses mais accusent les autres de l’être. Si c’est ton cas, cela signifiera que ton orgueil est aussi fort que celui de l’autre même si tu ne t’obstines pas ouvertement. Le fait de penser que tu as raison et que l’autre a tort représente tout autant de l’orgueil que le fait de la dire.



L’orgueil affecte les relations personnelles et sociales sans parler des problèmes physiques qui y sont rattachés. Il est dit que l’orgueil est considéré comme étant le plus grand fléau sur la terre car il représente la source de toutes les guerres et les rancunes entre les humains puisqu’il durcit le cœur en nous empêchant d’aimer nos semblables. Paradoxalement, l’orgueil provient de la partie PERFECTIONNISTE de l’être humain, cette partie en nous qui aspire toujours à être parfait.



L’orgueil découle toujours de la peur consciente ou inconsciente de ne pas être aimé. Le grand orgueilleux ne veut pas admettre qu’il éprouve des peurs qui peuvent être, en autres, celles d’être incompris, jugé, rejeté, de perdre la face, de ne pas être à la hauteur … et toutes celles où l’orgueilleux sent un besoin compulsif de se comparer aux autres. En somme, il symbolise un grand manque de CONFIANCE EN SOI. C’est pour cette raison qu’il se compare en mieux aux autres. Il recherche ainsi à être estimé par son entourage. Ce manque de confiance fait en sorte qu’il est incapable d’avoir de l’estime pour lui même, de se faire des compliment, en somme de s’aimer. Voilà d’où provient son besoin de l’extérieur, c’est à dire sa recherche de l’amour des autres pour être heureux. Il devient de ce fait et à son insu quelqu’un de DÉPENDANT.



Par ce comportement, l’orgueilleux veut toujours avoir raison au détriment des autres. Il ne tolère pas de se sentir inférieur ou soumis à qui que ce soit et c’est pourquoi il tente de se montrer mieux que les autres. En bout de ligne, il parvient à se faire ACCROIRE qu’il est mieux que les autres, plus connaissant ou encore plus évolués. Il se justifie rapidement, qu’il ait raison ou tord, voire même avant que quelqu’un le remette en question.



Au moment où elle se manifeste, notre partie orgueilleuse nous envahit complètement et voilà que nous nous retrouvons DÉCENTRÉS. Nous sommes incapables d’êtres objectifs et d’accepter simplement les situations telles qu’elles se présentent. Plus ce comportement orgueilleux est maintenu, entretenu, plus il prend du pouvoir, ce qui engendre continuellement la peur de ne pas être aimé ou d’être rejeté. Plus cette PEUR est alimentée et plus elle devient forte. Voilà le cercle vicieux de l’orgueil. C’est ce qui fait que plus une personne a un comportement orgueilleux, plus elle se fait rejeter par les autres qui ne veulent plus de sa compagnie.



Pour contrer l’orgueil, nous devons reconnaître et avouer notre peur du REJET. Avec cette perception, nous serons en mesure de l’identifier aussi chez les autres lorsqu’il manifesteront un comportement similaire. Nous ressentirons leur grande souffrance à l’idée de ne pas être aimés, ce qui nous aidera à avoir de la compassion pour eux. Nous toucherons leur cœur et nous serons capables de les aider plutôt que de les critiquer. Viendra un jour où nous percevrons les individus d’un œil tout à fait différent en reconnaissant que chaque être humain a sa propre vérité et que la vérité d’une personne est aussi valable que celle de l’autre. Accepte dans ton fort intérieur que l’autre puisse avoir raison mais que ta vérité vaut autant que la sienne. Tu peux lui dire : « J’accepte ton point de vue même s’il diffère du mien et même si je ne comprend pas. J’accepte que ce soit important pour toi. » Ainsi tout le monde est gagnant et personne n’a l’impression d’être perdant ou soumis. Nous voulons tous arriver un jour à vivre l’HUMILITÉ et la FIERTÉ sans laisser l’orgueil prendre le dessus. Le LÂCHER PRISE est aussi une très grande assistance lorsque l’orgueil veut nous envahir. »



Tiré du livre « Le grand guide de l’Être » de Lise Bourbeau et Micheline St-Jacques.

Merci pour ça !
neij15
neij15
Prométhée

Serpent
Messages : 139
Date d'inscription : 27/07/2018

Localisation : Samsara

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Cogitop le Mar 23 Juil - 7:47

Les orgueilleux ne sont pas heureux et rendent les autres malheureux.

Nous, c’est tout le contraire.

En général...

I love you
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1012
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Fol le Fou le Mar 23 Juil - 12:21

Eh, Merlin, descends de ton arbre..! Te voilà orgueilleux de ne pas être orgueilleux... Un comble..! Very Happy


jocolor
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Lio le Mar 23 Juil - 23:16

Merci à tous pour vos commentaires tous très pertinent  Very Happy


Il ne s'agit pas d'être orgueilleux ou non, comme il ne s'agit pas non plus d'être " ceci " ou " cela " mais bien de reconnaître l'ampleur de notre ignorance le plus simplement du monde en osant dire : " Je ne sais pas. "


" Celui qui sait se tait ."


Mélanie5 a écrit:On est sûr d'aucune vérité mais justement chercher s'est essayer de se rapprocher de la vérité.

En attendant, persone n'a prouvé qu'il y avait une vie après la mort, mais les scientifiques ont admit que notre âme pesait un certain poids (quelques grammes il me semble) qui se dissocie du corps après la mort, où va l'âme? On peut donc supposer qu'il y a autre chose après la mort.

@Cogitop, je dirais aussi que quitte à choisir ses croyances autant choisir celles qui nous rendent heureux que l'inverse.
Puis le temps des vérités est arrivé, de plus en plus de théories seront confrontées à la réalité.
Puis chacun a sa notion de la vérité en fonction de sa perception du monde, il y a notre vérité et La vérité universelle.

C'est un peu là où je voulais en venir, supposer qu'il y ai une Âme malgré toutes les preuves qui en attestent, c'est comme de fermer l'accès à de nouvelles connaissances qui pourrait être différentes. Je crois personnellement en tout mais je n'adhère à rien, je ne connais pas la vérité universelle mais je sais ce qui est vrai pour moi, c'est en cela que chacun de nos points de vue sont si diversifiés.

Certaine chose sont connues, d'autre ne peuvent pas l'être .
Lio
Lio
Vesta

Singe
Messages : 867
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Sod le Mer 24 Juil - 4:06

Je crois qu'il peut y avoir de la prétention ou de l'humilité dans toutes sortes de situation. Il peut y avoir de la prétention ou de l'humilité chez les joueurs de pétanque ou chez les spécialistes d'une recette de cuisine. Il peut donc y avoir aussi de la prétention chez celui qui connait, qui a fait l'expérience de "quelque chose", et qui est tombé dans une inflation psychique comme dirait Jung, mais sans s'en rendre compte. Du coup il devient arrogant, endoctriné avec ce qu'il connait par expérience, catégorique, surtout si a partir de ce qu'il connait il a en plus compris des vérités, c'est a dire qu'en plus de connaitre par expérience il a élaboré un savoir.
Et là sa prétention peut devenir encore bien pire qu'avant de connaitre, car cette fois si il sait vraiment la vérité.
Mais que va-t-il en faire ?

Donc oui il peut y avoir de la prétention a croire que l'on sait sans connaitre, mais pas nécessairement. Il peut y avoir de l'humilité aussi dans le même cas, c'est a dire si on n'est pas dupe de ce qu'on croit savoir, ni de ce que ça vaut.

Pour moi la vraie ligne de partage - et l'antidote - se trouve entre la capacité de se remettre en question, ou remettre en question ses convictions, et l'incapacité de le faire.

Et que ces convictions soient issus d'un connaitre ou d'un savoir sans connaitre ne change rien.

Dieu merci le joueur de pétanque qui fait ça avec beaucoup de prétention peut finir par comprendre qu'il s'attire des ennuis avec sa prétention, voir même que certaines choses échouent a cause de ça.

Surtout s'il fréquente des gens qui, eux, ne sont pas dupe de sa prétention et la voit bien, tandis que le nouveau qui vient d'entrer au club, débutant naïf et un peu perdu, qui aurait besoin de se faire expliquer des choses par quelqu'un de convaincu et de catégorique va prendre le prétentieux pour son maitre de pétanque.
Sod
Sod
Eris

Serpent
Messages : 2162
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Totem le Mer 24 Juil - 11:57

La prétention de savoir sans connaître : c'est une phrase qui n'est pas vérifiée ni vérité

Si quelqu'un dit qu'il SAIT que Dieu existe, doit on penser qu'il doit obligatoirement passer par la connaissance pour ne pas être considéré comme prétentieux.?

Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Kaosmos le Mer 24 Juil - 14:01

Il y a une différence entre "prétendre savoir" et être prétentieux.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 192
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par domi-Krist-All le Mer 24 Juil - 14:29

Bonjour

Chacun reçois ce qu’il est apte à comprendre, alors je dirai que chacun détient sa propre vérité, ou son propre savoir… Ma vérité ne sera pas forcément celle des autres, mais dans les deux cas elle sera constructive ou alors destructrice. Si je ne respect pas les convictions d’autrui, cette vérité qui est la mienne sera destructrice non seulement pour moi, mais aussi pour les autres… On adhère à ce qui nous rassemble, et non à ce qui nous divise. La vérité c’est aussi la compréhension de l’autre « Le respect de ses convictions »

Bonne journée
Domi  La prétention de savoir sans connaître... 2112798134
domi-Krist-All
domi-Krist-All
Amalthée

Coq
Messages : 250
Date d'inscription : 21/12/2018

Localisation : saint Père

https://kristall.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Totem le Mer 24 Juil - 15:55

@Kaosmos a écrit:Il y a une différence entre "prétendre savoir" et être prétentieux.

Prétentieux est l'adjectif découlant du verbe prétendre il me semble, mais bon il a la connotation de jugement moralisateur peut être même de quelqu'un qui peut être aussi prétentieux.....une question de miroir qui renvoi sa propre image plus souvent que rare... Razz .

Sinon dire de quelqu'un qu'il est prétentieux est une opinion voir un jugement subjectif.
A partir de quel centre juge t-on d'ailleurs la prétention de son vis à vis.? C'est la question qu'il faudrait se poser.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Fol le Fou le Mer 24 Juil - 16:15

Si faut un juge pour juger les juges, maintenant. On est mal barrés..!Razz


jocolor
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par mikael le Mer 24 Juil - 17:39

salut..en lisant cet échange ,je me disais / : en fait celui qui a vécu des "échanges" personnel ,pour SON chemin, avec ses propres compréhensions et son "passé,qui lui appartient , donc qui SAIT ce qui est bon a savoir , POUR LUI , pourquoi en parler ??? il serait bon qu'il se taise ,car échanger sur des convictions identitaires et différentes , ne peuvent être constructive.....sur


un blason ( que je possède) il est sculpté ..OSER SAVOIR et se TAIRE .. et je pense que les parties de "ping-pong" , ne font que rester camper sur nos convictions..Je ne pourrais jamais faire partager l'instant émotionnel vécu l 'hors d'un coucher de soleil ,par exemple...au niveau "spirituel",il nous est distillé ,les "repaires" en fonction de ce que l'on peux en faire pour notre compréhension,mais ne concerne pas forcément les autres .. Une vérité ,même Universelle,n'est pas forcément compréhensible (surtout avec les mots) pour tous..et qu'elle importance qu'"ils" ne soit pas d'accord??..personnellement le problème n'existe pas ..nous sommes des INDIVIDUALITÉS multidimensionnels , alors ??? bof !!!!
mikael
mikael
Hypérion

Chat
Messages : 445
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Kaosmos le Mer 24 Juil - 21:06

@Totem a écrit:
@Kaosmos a écrit:Il y a une différence entre "prétendre savoir" et être prétentieux.

Prétentieux est l'adjectif découlant du verbe prétendre il me semble, mais bon il a la connotation de jugement moralisateur peut être même de quelqu'un qui peut être aussi prétentieux.....une question de miroir qui renvoi sa propre image plus souvent que rare... Razz .

Sinon dire de quelqu'un qu'il est prétentieux est une opinion voir un jugement subjectif.
A partir de quel centre juge t-on d'ailleurs la prétention de son vis à vis.? C'est la question qu'il faudrait se poser.

Il me semble légitime pour le sachant de prétendre savoir, exprimer et transmettre ce savoir. S'il garde dans son expression la mesure de ses propres limites et le respect des contradicteurs, nous ne pouvons juger qu'il soit prétentieux, bien qu'il puisse l'être. D'après moi le prétentieux répond par sa prétention à une blessure intérieure, c'est un masque que nous portons pour paraitre à la hauteur de notre idéal et ainsi se prendre pour ce que nous ne sommes pas dans l'espoir de plaire, d'être désiré et plus fondamentalement d'être aimé.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 192
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Totem le Mer 24 Juil - 22:03

@Kaosmos a écrit:
@Totem a écrit:
@Kaosmos a écrit:Il y a une différence entre "prétendre savoir" et être prétentieux.

Prétentieux est l'adjectif découlant du verbe prétendre il me semble, mais bon il a la connotation de jugement moralisateur peut être même de quelqu'un qui peut être aussi prétentieux.....une question de miroir qui renvoi sa propre image plus souvent que rare... Razz .

Sinon dire de quelqu'un qu'il est prétentieux est une opinion voir un jugement subjectif.
A partir de quel centre juge t-on d'ailleurs la prétention de son vis à vis.? C'est la question qu'il faudrait se poser.

Il me semble légitime pour le sachant de prétendre savoir, exprimer et transmettre ce savoir. S'il garde dans son expression la mesure de ses propres limites et le respect des contradicteurs, nous ne pouvons juger qu'il soit prétentieux, bien qu'il puisse l'être. D'après moi le prétentieux répond par sa prétention à une blessure intérieure, c'est un masque que nous portons pour paraitre à la hauteur de  notre idéal et ainsi se prendre pour ce que nous ne sommes pas dans l'espoir de plaire, d'être désiré et plus fondamentalement d'être aimé.

Sauf que ça reste un jugement subjectif, personne n'est dans la peau de son vis à vis pour savoir ce qui le motive à l'intérieur mais le problème vient du fait que bien souvent le jugement vient d'une croyance, voire une prétention de pouvoir lire ce qu'il y a dans l'esprit de l'autre suivant son comportement ou des critères bien à soi..... Enfin c'est ma façon de voir les choses...


Un proverbe amérindien dit : “Ne juge aucun homme avant d'avoir marché avec ses mocassins durant deux lunes.”
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La prétention de savoir sans connaître... Empty Re: La prétention de savoir sans connaître...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum