La galaxie d'Orion

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 6:20

Les Galactiques d’Orion et l’énergie du pardon
La période de transition actuelle amène la Terre et ses habitants à expérimenter une situation inédite dans l’histoire de nos Annales Akhashiques. Il faudra sans doute une autre période équivalente en temps cosmique à  26.000 années de notre temps 3D avant que notre planète retrouve des conditions aussi propices à l’achèvement d’un processus ascensionnel de très grande ampleur.

À la demande des Maîtres ascensionnés, des Guides et des Hiérarchies en charge de notre évolution, des êtres sont accourus de lointains systèmes planétaires pour nous assister et nous permettre de mener ce processus à son terme. Les missions des peuples qui ont accepté de voyager vers la Terre pour venir nous aider varient selon les qualités vibratoires spécifiques à leurs systèmes stellaires d’origine. Certaines constellations, comme le système d'Orion, sont constituées de plusieurs infra-systèmes de densités vibratoires différentes, et peuplées de nombreuses espèces intelligentes dont certaines ont un aspect souvent éloigné du nôtre ; il y a des Géants blonds, des Humains qui nous ressemblent mais dont la chevelure est parfois rouge ou bleue, et aussi des Reptiliens, des Félins, des Hommes-oiseaux, des grands et des petits Gris.

Les êtres évolués d’Orion ont l’habitude de travailler sur des énergies dissonantes et ont réussi à maîtriser les forces chaotiques qui circulent à travers cette constellation. Ils sont capables de s’adapter facilement à notre environnement 3D et de rétablir l'harmonie dans les zones conflictuelles à l’intérieur desquelles les Terriens ont pris l’habitude de s’affronter et de se déchirer. Pour le moment, ils ne le font pas, car ils respectent notre libre-arbitre. Mais ils ont créé des algorithmes adaptés à notre humanité et numérisé l’ensemble des informations dont ils disposent et qui nous seront utiles au terme du processus ascensionnel, lorsqu’il nous faudra nous adapter à un nouvel espace-temps multidimensionnel.

Suite:
001

Chaque civilisation des étoiles est liée à notre humanité par le biais d’une couleur du spectre chromatique. C’est pour cette raison qu’il est écrit dans le Livre sacré du Zohar : « Sept Lumières il y a dans le Très-Haut. » Ces sept "Lumières" correspondent aux sept couleurs fondamentales qui entrent dans la composition de la Lumière Blanche : le Rouge, le Orange, le Jaune, le Vert, le Bleu, l’Indigo et le Violet. Ceci explique que les vaisseaux de la Grande Communauté soient connus sous le nom de "vaisseaux arc-en-ciel" et reconnaissables aux magnifiques couleurs qu’ils irradient dans le ciel lorsqu’ils se matérialisent dans l’espace-temps 3D.

Les êtres d’Orion travaillent principalement à l’aide de la couleur Jaune et utilisent sa bande de fréquences pour transmettre de l’information concrète sur l’énergie aux âmes humaines incarnées sur notre planète. D’autres peuples sont liés à d’autres fréquences.

Ainsi, les Alpha Centauriens et les Andromédiens travaillent plutôt sur les fréquences du Violet. Ce sont eux qui, dans notre univers, détiennent le plus haut niveau de Connaissance métaphysique et spirituelle. Ils sont considérés comme les "théoriciens de notre univers local" et ils sont venus jusqu’à nous afin d'élever les consciences humaines jusqu’à la dimension de la Lumière.

Ils transfèrent par télépathie des connaissances et des paradigmes à ceux de nos chercheurs qui refusent de se laisser guider par l’intérêt personnel et vibrent déjà en en harmonie avec les courants ascendants de l’évolution. La fréquence du Violet est la plus haute fréquence vibratoire du spectre chromatique ;  le Violet permet à l’homme d’entrer en commu-nication directe avec son Moi Supérieur et d’accéder aux informations disponibles sur les hyperfréquences. C’est grâce à son lien avec la Flamme Violette que Nikola Tesla a accompli au siècle dernier l’essentiel de ses travaux et découvert l’existence de l’énergie dite "libre" qui est liée au rayonnement Ultra-Violet de la Matrice Solaire Universelle.

Les êtres de Sirius travaillent en liaison avec les Alpha Centauriens ; ils sont ici pour transférer les niveaux théoriques abstraits des concepts importés sur la Terre par les Alpha Centauriens et les Andromédiens vers des applications technologiques. Ils sont venus pour faciliter l’accès à la Connaissance et la rendre utilisable par le plus grand nombre possible d’habitants de notre planète.

003

Hermès-Thot selon Franz Bardon

Ce sont également de grands constructeurs. Les civilisations de l’ancienne Égypte furent édifiées grâce à Thot qui était lui-même originaire de Sirius. Thot et les Sirusiens qui l’accompagnaient avaient colonisé la région de l’actuel delta du Nil où ils étaient considérés comme des demi-dieux. Ils furent les guides des bâtisseurs des plus grandes pyramides et ce sont eux qui permirent à l’homme d’atteindre les plus hauts niveaux de Connaissance jamais enregistrés dans les annales historiques de la planète. Ils firent creuser des tunnels vers les mondes intérieurs et installèrent des portes vers les étoiles, ce qui leur permettait de communiquer aussi bien avec les civilisations stellaires qu’avec les habitants des cités de l’Agartha.


002
Ce sont ces même êtres de Sirius, liés à l’Esprit de la couleur Orange, qui sont de retour aujourd’hui pour aider à l’ascension de l’humanité et à l’avènement de la civilisation de l'Âge d'Or. Bientôt les secrets de la Grande Pyramide, dont certains sont déjà connus mais restent dissimulés au grand public par les égyptologues mafieux aux ordres des Fils de Bélial, seront révélés et accessibles à tous.

D’une manière générale, l’assistance des peuples des étoiles à l’humanité est d’ores et déjà massive, même si elle ne se voit pas encore. Elle est appelée à devenir bien plus importante qu’elle ne le fut jamais au cours des ères précédentes.

D’autres êtres sont venus de l'Hydre. Ils sont liés au Rouge. Ce sont les artisans de notre galaxie. En hébreu, "Adom" signifie "Rouge" ; étymologiquement, Adam est l’homme rouge qui vient d’Adama (La Terre mère, l’Eden). Dans notre lointain passé originel, des colons de l’Hydre visitaient déjà la Terre. On les appelait "le Peuple de l'Argile". Ils ont toujours excellé dans la transformation de l'énergie de la Terre en de nouvelles formes harmonieuses et adaptées à différents écosystèmes.

De nombreux Arcturiens figurent également au nombre de nos visiteurs. Ils sont liés au Vert. Ce sont des experts en agronomie. Ils se sentent proches de la Terre et des êtres humains et savent comment agir bénéfiquement sur la nature. Ils inspirent aussi les esthètes et les grands artistes, et poussent l’homme à aimer la terre et l’écologie. Ce sont eux qui sont à l’origine des extraordinaires cercles de cultures (crop circles) qui se sont multipliés au cours des dernières années, d’abord en Angleterre puis sur toute la planète.

Ces formes élaborées apparaissent désormais mystérieusement à chaque printemps en de nombreuses régions de la Terre dans les tiges des céréales, de telle manière qu’elles soient recourbées suivant des lignes de formes géométriques, mais jamais coupées ni détruites. Au cours des dix dernières années, plus de 5000 de ces cercles se sont matérialisés dans au moins trente pays différents. Les médias ont d’abord essayé de les faire passer pour des impostures, des œuvres fabriquées la nuit par un petit réseau de farceurs. Bien sûr, il y a eu de fausses versions, mais toutes celles réalisées de la main de l’homme sont incroyablement grossières en comparaison des merveilleuses œuvres d’art que l’on peut aujourd’hui admirer chaque année dans le sud de l’Angleterre.


Extrait du film THRIVE

Quant aux êtres de la Lyre par lesquels fut contacté le regretté Pierre Monnet, ils sont les ancêtres originaux de notre lignée d’évolution. Les Lyriens ont insufflé aux membres de notre humanité leur goût du mouvement, de l’aventure et de la liberté. Depuis la nuit des temps, les habitants de Véga ont accumulé les voyages et les expéditions vers les destinations les plus lointaines, et la plupart d’entre eux habitent en permanence à bord d’immenses vaisseaux. Ils ne connaissent pas "le mal du pays" et n’ont jamais ressenti d'attachement ni de nostalgie de leurs planètes d'origine. Ils sont en quelque sorte "les caméléons des étoiles" et s’adaptent parfaitement aux conditions de tout nouvel environnement.

De ce fait, ils ne sont pas liés à une fréquence chromatique particulière, ce qui ne les empêche pas de rayonner une lumière à la fois extrêmement vive et apaisante. Leur bande de fréquences est multicolore, ce qui en fait des champions de l’adaptation et donc des experts en multidimensionnalité. Leur objectif est de restaurer la liberté des peuples sur notre planète. C’est sous leur influence que les Terriens ont commencé à comprendre que les restrictions dans lesquelles nous sommes aujourd’hui confinés, proviennent non pas de ceux qui nous gouvernent mais de nos propres peurs et des limitations que nous nous sommes nous-mêmes créées.

Il faut également mentionner les Pléiadiens : ils vibrent principalement sur la bande du spectre qui s’étend du Bleu à l’Indigo léger. Ceci signifie qu'ils apportent la vérité et viennent pour débarrasser les hommes et les femmes de notre planète des illusions qui leur voilent la réalité et les empêchent de s’élever dans la Lumière.

Quand on parle des Pléiadiens et de leur rôle actuel dans notre transition vers la quatrième puis la cinquième dimension, on fait généralement référence aux êtres originaires de l’amas M 45, c’est-à-dire des "lointains" systèmes d’Alcyone, d’Astérope, de Mérope, de Taygète, de Maya, d’Électre ou de Sélène, mais on pourrait tout aussi bien parler des Terriens, puisque notre planète fait partie non seulement du système solaire mais d’un système bien plus vaste orbitant autour de son étoile-mère, qui n’est autre qu’Alcyone.

Nous en avons perdu la mémoire, et nous ne nous en rendons pas compte, parce que le mouvement de notre Soleil autour d’Alcyone est extrêmement lent : alors qu’il faut 365 jours à la Terre pour accomplir sa révolution autour du Soleil, il faut 26.000 années terrestres au Soleil pour accomplir la sienne autour d’Alcyone. Et ce n’est pas une théorie New-Age ; c’est un fait connu et accepté par les scientifiques, un fait astronomique. Ce qui veut dire qu’en réalité, notre Soleil est connecté aux Pléiades et que par conséquent nous sommes nous aussi d’une certaine manière des Pléiadiens !

007
Vaisseau de type pléiadien

Même si cela peut sembler ridicule, c’est une réalité absolument véridique que toutes les tribus amérindiennes connaissent depuis toujours : nous sommes liés aux Pléiades ! Les Amérindiens ont toujours eu la conscience de ce lien particulier qui unit l’humanité terrestre aux  Pléiadiens. Ils contribuent également à changer le rythme de la planète en y introduisant de nouvelles formes de musique que nous commençons à expérimenter.

D’autres peuples des étoiles figurent également au nombre de nos visiteurs. Mais ceux-là ne font pas partie de notre Famille Arc-en-ciel ; ils se sont plutôt manifestés jusqu’à présent en tant que prédateurs, nous considérant au mieux comme des esclaves dont ils seraient les propriétaires, au pire comme du bétail.

Ce sont généralement des races dominatrices, mais ils ne s’intéressent pas tant aux êtres humains qu’aux richesses de notre planète. Dans cette catégorie figurent les grands et les petits Gris, les Reptiliens, les Draconiens, ou encore les Anunnaki.

Les Gris ont de grandes capacités psychiques ; ce sont des conquérants, pour ainsi dire obsédés par leur incessante quête de nouvelles découvertes ; ils aimeraient tout connaître et tout contrôler, Ils savent induire psychiquement des pensées, nous manipuler, et en rejoignant notre système solaire, la plupart d’entre eux avaient initialement comme but, plus ou moins avoué, de nous réduire en esclavage et à plus long terme, de se coupler génétiquement à nous pour créer une nouvelle race.

Ils se sont longtemps livrés à des abductions, et ils l’ont fait sans état d’âme, parce qu’ils nous considéraient au départ comme de simples spécimens d’étude, ni plus ni moins que des cobayes de laboratoire. Mais c'est aussi une race influençable. Au contact de notre humanité, les plus évolués d’entre eux, les grands Gris d’Orion ont commencé à prendre conscience de la vanité des objectifs qu’ils s’étaient fixés jadis. Ils ont réalisé que l’on ne peut pas évoluer uniquement grâce à la technologie et envisagent à présent de réaliser des échanges constructifs avec les humains.

Les grands abductés comme Jim Sparks ont ainsi eu l’occasion de vérifier au cours de leurs enlèvements successifs que non seulement leur attitude envers nous était en train de changer, mais que certains utilisaient désormais leur remarquable intelligence pour nous aider, même s’il le font essentiellement par intérêt personnel. Ils ont en effet compris qu’ils n’avaient aucun intérêt à ce que l’homme détruise sa planète, et ils essayent désormais de nous présenter des solutions pour nous tirer de notre bourbier.

011

Jim Sparks s’est retrouvé plusieurs centaines de fois embarqué contre son gré à bord d’un vaisseau alien. Mais peu à peu, une forme de coopération s’est installée. Il a notamment réalisé que ces enlèvements à répétition qu’il avait subis n’avaient été possibles que parce qu’il les avait lui-même acceptés, en tant qu’âme, avant de venir s’incarner sur notre planète. Les Gris d’Orion lui ont expliqué que l’humanité se trouvait actuellement dans une impasse, et qu’elle n’avait à sa disposition que deux moyens pour s’en sortir : pardonner aux Illuminati et sauver la forêt amazonienne.

Cela peut sembler surprenant, incongru même, mais une interview accordée en 2007 par Jim Sparks à Bill Ryan permet de mieux comprendre la pertinence de cette recommandation.

Voici un extrait de cette interview :

Jim Sparks : « Ce que je vais vous dire à présent n’est pas mon idée. Cette idée m’a été transmise par ces êtres (Gris d’Orion) avec lesquels j’ai été en contact pendant de nombreuses années.

Il y a aujourd’hui deux choses importantes à faire. La première est une amnistie. Une amnistie qui concernerait l’ensemble des personnes qui travaillent dans ou pour le compte des agences, qu’elles aient pignon sur rue ou non, comme celles qu’on appelle habituellement les "Black Ops", c’est-à-dire les organismes qui exécutent les opérations clandestines, parce qu’il y a les gouvernements secrets, les clubs secrets - appelez-les comme vous voulez - tous ceux qui ont des relations contractuelles, entre humains et espèces ou groupes à intelligence non-humaine et qui, avec l’aide de ces créatures, ont mis au point des technologies comme l’énergie libre.

Je veux être aussi pragmatique que possible. Il n’y a rien de mal à croire que tous nos problèmes finiront par s’arranger comme par enchantement, mais moi j’ai choisi d’être pragmatique. Il existe réellement des technologies qui peuvent changer la face de la planète, telle que nous la connaissons. Et si nous nous donnons les moyens de les utiliser, pour la première fois de l’histoire de l’humanité, nous deviendrons des êtres libres et capables d’évoluer.

Le problème de notre espèce, c’est que nous comptons trop sur une influence ou des sources extérieures pour nous sauver. En tant qu’espèce, nous avons beaucoup de difficulté à regarder à l’intérieur de nous-mêmes et à nous dire : « Ne comptons pas sur Dieu pour le faire à notre place. » Je ne veux pas dire que Dieu n’existe pas, ni qu’il n’existe aucun Grand Esprit capable de le faire à notre place. Mais c’est nous-mêmes qui devons le faire. Et il faut que nous le fassions.

Il existe ici des technologies secrètes, de l’énergie libre, qui nous permettraient de préserver davantage et même de sauver notre environnement. Mais ces techniques sont entre les mains de ces organisations secrètes, de ces "Black Ops" qui refusent d’en révéler l’existence sous prétexte de défense et de sécurité.

Il faut que ces choses se sachent, et pas seulement à cause du réchauffement climatique. Nous avons d’abord de sérieux problèmes avec la forêt tropicale, et aussi avec la pollution océanique. Et je pourrais continuer des heures à vous énumérer la liste de nos problèmes environnementaux. Elle est malheureusement longue ! Donc, il faut que toutes ces choses apparaissent au grand jour.

Aux yeux de ces êtres extrêmement intelligents et expérimentés qui m’ont "accueilli" dans leurs vaisseaux et avec lesquels je suis en contact, c’est très clair : la meilleure solution, c’est de créer la possibilité d’une amnistie, parce que dans ces "Black Ops", ces gouvernements secrets et autres, il existe une majorité grandissante de gens qui veulent mettre ces informations et ces techniques sur la place publique. Mais très franchement, et on peut les comprendre, ils n’ont pas envie de le faire si c’est en risquant d’y laisser leur peau. Ils ne veulent pas être exécutés, passer devant les tribunaux, comme malheureusement tous ces gens qui ont été discrédités, assassinés, mutilés, au nom de la sécurité nationale. La plupart du temps, il s’agissait d’ailleurs de citoyens innocents et respectueux de la loi, spécialement au cours des années 1950 et 1960.

S’ils décidaient maintenant de tout révéler, voilà ce qu’on leur dirait : « Oh, c’est vous le responsable de la mort de mon père ? », « Oh, c’est vous le responsable du décès de ma tante ? », « Oh, vous êtes responsable de ceci ou cela », parce que cela fera partie des révélations ! Il ne faut pas toucher à ces gens-là. Il faudra qu’ils aient la possibilité de tout divulguer à 100 % sans courir de risque. J’ai encore du mal à utiliser le mot « pardonner », mais il faudra qu’on leur pardonne et qu’on oublie leurs crimes, pour que ces techniques puissent être divulguées, qu’elles puissent nous sauver et contribuer à nous empêcher de continuer à faire ce que nous faisons à cette planète.

Parallèlement, il y a une mission que je considère comme particulièrement importante et qui concerne la forêt tropicale. Pourquoi la forêt tropicale ? Parce que ce sont les poumons de la planète. C’est ce qui lui permet de se nettoyer et de se recycler. Nous lui avons fait beaucoup de mal. Et maintenant, cela a des répercussions sur ses organes internes, et aussi sur le réchauffement climatique. La forêt tropicale est extrêmement importante, et nous ne devons plus accepter de la voir continuer à être agressée et à régresser.

Ce qu’il faut faire, c’est accomplir un projet concret, au niveau mondial, auquel le monde entier participe et dont nous puissions constater les résultats concrets : il faut inverser la tendance et permettre à la forêt de retrouver sa santé et de rejouer son rôle.

Une fois ceci accompli, nous saurons que nous sommes capables de faire quelque chose en tant qu’espèce, tous ensemble, les six milliards, ou du moins que beaucoup peuvent s’impliquer dans des changements aussi extrêmes que celui d’infléchir la direction prise par notre avenir. Ce qui rendra plus facile de s’attaquer aux autres défis.

Quand ces êtres (les Gris d’Orion) nous survolent et nous regardent en tant qu’espèce, ils voient un nid de frelons. Les frelons vivent peu de temps, ils se mangent, ils se battent et se massacrent entre eux. Ils sont incapables d’accomplir quelque chose ensemble. Alors ils ne comprennent pas.

N’oubliez pas que ces êtres interviennent de toutes les manières possibles depuis des dizaines de milliers, sinon des centaines de milliers d’années pour nous faire évoluer. Tout ce qui était possible a été essayé, tout ce qui existait sous le Soleil, sous les étoiles. Mais nous sommes restés toujours les mêmes ; c’est notre nature. Et nous resterons les mêmes aussi longtemps que nous refuserons d’agir ensemble.

Bill Ryan : Est-ce que l’avenir est fixé, ou bien parlons-nous seulement de probabilités ?

Jim Sparks : Si vous laissez un fleuve couler, il va suivre son cours et tout est fixé. Si vous décidez que le temps est symbolisé par ce fleuve, s’il est représenté par un long fleuve qui coule, il faut, pour modifier le cours de ce grand et puissant fleuve, inflexible et prévisible, déployer une énergie considérable pour le dévier un tant soit peu. Donc si vous laissez le fleuve suivre son cours naturel, le temps continuera à s’écouler comme avant et la situation continuera à empirer.

Bill Ryan : Où va le fleuve en ce moment même ?

Jim Sparks : Eh bien, pas en ligne droite ! Si rien n’est fait, seule une poignée de gens, par rapport à la population actuelle de la planète, survivra à tous les dégâts environnementaux. Juste une poignée ! Et après bien sûr, l’évolution reprendra son cours et nous nous repeuplerons. Oui, nous réussirons, mais tout le monde ne réussira pas à franchir le cap.

Or, que voulons-nous voir ? Nous voudrions nous voir tous franchir ce cap. Mais ce n’est pas du tout facile à faire, parce qu’il est difficile de changer le cours du fleuve du temps. Il est fort, il est réactif, il veut reprendre son cours d’avant. Le temps, une fois fixé, veut rester comme il est. On peut le modifier. Mais, malheureusement, nous sommes sur une voie plutôt pourrie, celle de la destruction de notre planète !

Bill Ryan : Est-ce qu’on vous a présenté un avenir possible ou probable en guise d’avertissement ? Du genre : « Voilà où nous allons si nous ne changeons pas le cours de ce fleuve. » Est-ce qu’on vous a montré quelque chose comme ça ?

Jim Sparks : Sans entrer dans les détails… Lorsque nous aurons évolué, nous nous repeuplerons. L’objectif, c’est que la plupart d’entre nous, sinon tous, y arrivions.

Bill Ryan : Les choses vont-elles aller plus mal avant d’aller mieux, et faut-il nous montrer dignes du défi ?

Jim Sparks : Oui, absolument. Quand et comment les choses vont se dégrader ? Pas besoin de beaucoup d’imagination. Vous le savez dès que vous commencez à regarder le niveau de CO2 ou à quoi ressemble la forêt tropicale… Je pourrais vous parler des heures de l’environnement. Nous pouvons nous en sortir parce que nous avons l’intelligence, les ressources brutes, les technologies qu’on nous cache. Mais à notre stade actuel, il faut que ces choses sortent, et qu’elles changent la face de la Terre, telle que nous la connaissons.

Bill Ryan : Quel message aimeriez-vous laisser à ceux qui nous regardent, si vous étiez en position de dire quelque chose dont tout le monde se souviendrait, ou qui pourrait servir de base d’action ? Qu’est-ce que ce serait ?

Jim Sparks : Regardez en vous et voyez, voyez bien où nous en sommes. Visualisez la Lumière dans votre esprit, visualisez-la dans votre cœur, visualisez-la dans votre âme. Imaginez-nous tous en train d’y travailler, voyez-nous comme une espèce qui a évolué. Passez en esprit de l’endroit où vous êtes actuellement à celui où vous nous voyez évoluer, dans un environnement merveilleux. Par quelles étapes passer pour que nous y arrivions, ou pour que j’y arrive, et comment je peux aider à nous faire y arriver en tant qu’espèce ? »

Jim Sparks
Interview de Bill Ryan

012

À partir du moment où nous aurons réellement compris cette nécessité de pardonner aux autres et de nous pardonner à nous-mêmes, nous commencerons à intégrer la vibration de la quatrième et surtout de la cinquième dimension. C’est possible, même en continuant à vivre dans la troisième dimension.

Nos peurs disparaîtront. Nos comportements changeront. La sagesse s’installera. Nous trouverons le moyen de sauver notre planète et sa forêt. Et nous vérifierons que le meilleur nous est promis et destiné depuis toujours.

Olivier de Rouvroy
Janvier 2012

008

Annexe : Message transmis par Monique Mathieu au sujet du pardon.

« Lorsque vous vivez une grande souffrance occasionnée par une tierce personne, la première chose est de comprendre pourquoi ! Vous ne devez pas vous révolter et surtout vous ne devez pas "en vouloir" à cette personne ! Il faut que vous pardonniez cet acte, et aussi que vous vous pardonniez vous-même ! En plus de cela, ce qui serait nécessaire est de couper le lien qui vous relie à la personne qui vous a fait souffrir.

Dans votre pensée, coupez le lien énergétique qui vous relie à elle. Il faut couper le lien qui lie la personne qui a créé la souffrance à celle qui l’a reçue, car ce lien est très puissant, il est parfois aussi puissant que les liens de l’Amour.

La première des choses à faire est de pardonner ! Il faut pardonner cette personne et vous pardonner. Il faut comprendre que si vous avez vécu une grande souffrance occasionnée par un être, c’est qu’elle fait partie de la loi de cause à effet ! Cette personne s’est peut-être incarnée pour vous faire subir cela, et même si elle n’est pas "bonne", comme vous le dites, elle a un mauvais rôle à jouer mais elle aussi l’a choisi.

Il est très important de couper le lien émotionnel qui vous relie à cette personne ! Envoyez-lui tout l’Amour du Divin en vous, et petit à petit vous vous libérerez et vous la libérerez.

Il est important de ne pas vivre avec cette souffrance au plus profond de vous-même ! Elle détruit aussi assurément que vous pourriez détruire votre corps. Malheureusement, parfois elle génère dans votre corps des maladies destructrices.

Ce qui est important c’est le pardon que vous faites, l’Amour Inconditionnel que vous donnez à la personne qui vous a fait souffrir ! Mais ce n’est pas facile !

Nous ne vous demandons pas d’aimer celui qui vous a fait souffrir en tant qu’individu ! Nous vous demandons de le faire en tant qu’Être de Lumière. Si c’est trop difficile pour vous, demandez à l’Être Divin qui est en vous de le faire à votre place, et vous verrez que petit à petit tout se cicatrisera et que la souffrance disparaîtra.

Il n’y a pas d’autre moyen pour vous libérer et libérer votre âme d’une grande souffrance, parce lorsque les souffrances sont très fortes, il y a une grande imprégnation au niveau de l’âme. »

Le pardon de lasagesse d'Orion
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 6:33

Le nom de la constellation d’Orion était Sah en Egypte antique : d'Orion dérivent Sahara ou Sah-Hor-Râ, « Orion-Horus-Soleil », Sah-Ka-Râ, la célèbre pyramide de Memphis, « Orion-Cœur-du-Soleil ».



Le grand archéologue égyptien Selim Hassan, le premier, rompit le carcan darwiniste dont était entourée l’égyptologie depuis Champollion et émit l’hypothèse selon laquelle il existerait un lien entre certaines étoiles et les pyramides. Samuel B. Mercer, Virgina Trimble, Alexander Badawy et plusieurs autres archéologues s’engouffrèrent dans cette brèche au cours des décennies qui suivirent. Alexander Badawy affirmait notamment que les soi-disant conduits d’aération de la chambre du Roi dans la pyramide de Kheops avaient en réalité été construits de façon à être orientés vers les étoiles circumpolaires pour le conduit nord, et vers les étoiles du Baudrier d’Orion lors de son passage au méridien pour le conduit sud. Selon lui, le passage nord était destiné à favoriser la transmigration de l’âme des pharaons vers les immuables étoiles circumpolaires, et le passage sud était destiné à rejoindre Orion.



Suite:
Alexander Badawy effectua en 1964 les premiers calculs de précession des équinoxes pour savoir quelles étoiles exactement visaient les prétendus conduits d’aération à l’époque des pyramides.

Mais tous les adeptes de l’archéologie « stellaire » furent soit ridiculisés soit cloués au pilori par les tenants de l’archéologie traditionnelle. Le lien des Égyptiens avec les étoiles peut pourtant difficilement être plus explicite que sur cette paroi de la chapelle renfermant la momie de Toutankhamon


(Source : Revue Kadath : printemps-été 2000)
En 1994 parut à Londres « The Orion Mystery – Unlocking the Secrets of the Pyramids », en français : « Le Mystère d’Orion – Dévoiler les Secrets des Pyramides. » Ce livre était l’œuvre de Robert Bauval, ingénieur en travaux publics d’origine belge, mais né à Alexandrie et passionné à la fois d’égyptologie et d’astronomie.

Dans cet ouvrage, Bauval établit scientifiquement le lien entre les trois plus grandes pyramides de Gizeh : Kheops, Khephren et Mykerinos, et les trois étoiles du Baudrier d’Orion : Mintaka (Delta d’Orion), Al Nilam ((Epsilon d’Orion) et Al Nitak (Zéta d’Orion). C’est Al Nitak qui, il y a quatre mille ans passait quotidiennement dans l’exact prolongement (mesuré par Flinders Petrie selon un angle de 44°30) du conduit sud de la Chambre du Roi de la grande pyramide.
Selon Robert Bauval et Graham Hancock, coauteur de son ouvrage, la véritable justification de la grande pyramide se trouve dans les étoiles.

La précession, phénomène dû à la rotation de la Terre, amène les constellations à modifier leur position au cours d'un cycle de 25980 ans. A l'aide de calculs informatiques déterminant la position des astres au-dessus des pyramides en 2 500 av. J.C., Bauval et Hancock constatèrent que l'une des galeries sud de la grande pyramide était très exactement orientée vers Sirius, étoile associée à la déesse égyptienne Isis. En revanche, l'axe des autres galeries sud se prolongeait vers la plus proche des trois étoiles du Baudrier d'Orion. Selon l’ancienne religion solaire de la vallée du Nil, cette constellation était censée abriter le dieu Osiris, en une époque lointaine nommée Zep Tepi, ce qui signifie "Au Commencement".

Pour Bauval et Hancock, ces orientations ne sont pas fortuites. Selon eux, les bâtisseurs ont délibérément édifié la Grande Pyramide de telle manière que les galeries internes soient alignées sur ces étoiles. La thèse sur la relation entre les pyramides et le Baudrier d'Orion fut renforcée lorsque Bauval remarqua que la troisième pyramide, la plus petite, n'était pas parfaitement alignée sur les deux autres.



En examinant de près la constellation d'Orion, il constata que les trois étoiles affichaient le même décalage entre elles. Les trois pyramides de Gizeh pouvaient donc constituer une représentation symbolique de ces étoiles.

Toutefois, l'angle du baudrier d'Orion ne correspondait pas exactement à la disposition des pyramides de Gyzeh. Retournant à leur ordinateur, Bauval et Hancock s'aperçurent que le seul moment où les étoiles du Baudrier d'Orion coïncidaient parfaitement avec la position des pyramides se situait en 10 500 av. J.C.. Ils en déduisirent que les plans du site de Gizeh remontent à plus de dix mille années avant la naissance de Jésus-Christ !

Par ailleurs, Bauval et Hancok ont établi une série de liens troublants :

PYRAMIDES DE GIZEH
1. Elles sont orientées le long d’un méridien et alignées en diagonale vers le sud-ouest
2. La pyramide de Mykerinos est légèrement décalée vers l’est par rapport à la diagonale des deux autres.
3. La pyramide de Mykerinos est plus petite que les deux autres.
4. La pyramide de Khephren est équidistante des deux autres.
5. Les trois pyramides sont situés sur la rive ouest du Nil.

BAUDRIER D’ORION
1. Lors de leur passage au méridien, les trois étoiles sont orientées vers le sud-ouest.
2. Delta d’Orion (Mintaka) est légèrement décalée vers l’est par rapport aux deux autres.
3. Mintaka est moins brillante que les deux autres étoiles.
4. Epsilon d’Orion (Al Nilam) est équidistante des deux autres.
5. Le Baudrier d’Orion est directement à l’ouest de la Voie Lactée, à distance proportionnellement équivalente à celle Gizeh par rapport au Nil.

Cet ensemble d’étranges correspondances donna naissance à la théorie de Bauval connue sous le nom de « Corrélation d’Orion. »


La Corrélation d’Orion



Selon différents médiums capables de lire dans les Archives Akhashiques (Edgar Cayce, Franz Bardon et Barbara Marciniak notamment), les trois pyramides de Gizeh auraient en effet été conçues pour permettre le voyage interdimensionnel à destination d’Orion. Cons-truites après l’engloutissement de l’Atlantide (il y a plus de 10000 ans, soit plus du double de l’âge que leur concèdent habituellement les scientifiques), elles auraient également servi de relais aux signaux émis sur les hyperfréquences par les habitants d’Orion.

Le fait que l’on retrouve ces analogies entre les trois pyramides de Gizeh et les trois étoiles du Baudrier d’Orion, semble démontrer la maîtrise d’une technologie fondée sur l’effet de résonance ; elle s’apparenterait à bien des égards à la méthode connue et pratiquée depuis la nuit des temps par certains sorciers et chamans, qui consiste à agir sur un individu à travers une statuette ou une figurine sensée le représenter en réduction et grâce à laquelle ils réussissent à agir sur ses corps subtils.



Cette très belle illustration tirée du livre :"Le langage Secret des Étoiles et des Planètes" de Geoffroy Cornelius et Paul Devereux, (Éditions Solar), montre la projection parfaite des étoiles d’Orion et des Hyades sur les pyramides du site de Gizeh. Dans 6 cas sur 7, la dimension des pyramides est en relation directe avec la magnitude des étoiles. En outre, la Voie Lactée se projette également sur le Nil de manière remarquable.

Les bâtisseurs des pyramides furent vraisemblablement, comme les Agarthiens, les descendants d’un groupe d’habitants de l’Atlantide qui s’étaient opposés aux pratiques de magie noire des derniers chefs atlantes et étaient restés fidèles aux recommandations des Frères d’Orion avec lesquels ils furent en contact jusqu’à l’engloutissement du continent.



Avertis par eux de l’imminence du cataclysme, ils semble qu’ils se soient alors séparés en quatre groupes. Le premier aurait ainsi réussi à se réfugier dans la Terre Creuse à travers un corridor secret. Ses membres auraient formé par la suite une collectivité de plusieurs dizaines de millions d'âmes et fondé le Royaume d’Agartha. Au fil des siècles, ils y auraient accueilli de très célèbres visiteurs : Saint-Jean, l'alchimiste Nicolas Flamel, et sans doute le plus grand des Maîtres esséniens, Jésus lui-même. (Cette hypothèse est d’ailleurs confirmée par différents maîtres spirituels et clairvoyants, parmi lesquels on compte notamment Omraam Mikhaël Aïvanhov, Barbara Marciniak et Monique Mathieu).

Le second groupe de rescapés aurait été guidé vers ce qui allait devenir l’Inde, le troisième vers la future Amérique du Sud, et le quatrième vers le nord-est de la future Afrique. Sous la conduite du grand Thot, les membres de ce quatrième groupe auraient alors établi les bases de l’ancienne civilisation égyptienne et instauré une religion solaire inspirée par les Envoyés d’Orion. C’est la raison pour laquelle les trois grandes pyramides de Gizeh, construites selon leurs directives, furent durant des milliers d’années un puissant talisman qui éloigna de l’Égypte bien des cataclysmes, car le dispositif reliant les pyramides au Baudrier d’Orion était sans doute conçu comme une sorte de bouclier électromagnétique capable de protéger toute la plaine du Nil des influences les plus négatives.

Orion, dans sa configuration avec Sirius et Aldebaran, représente la première lettre de l’alphabet hiératique égyptien. Cet ensemble stellaire correspond à l’Aleph des Hébreux, l’Alpha des Grecs. Selon Hermès Trismégiste, « Orion préside au Conseil des Constellations. À sa gauche, sous ses pieds, brille Sirius, Phare de notre galaxie. À droite, au-dessus de sa main gauche, scintille "l'Œil de Dieu": Aldebaran, réglant le ballet des étoiles au rythme de la musique des sphères... »


Dessin de Robin J. Cook représentant Orion à la verticale de Gizeh.

Le conduit sud de Kheops vise le Baudrier d’Orion ; l’étoile à gauche est Sirius et celle dans la paume tendue est Aldebaran (Source : Revue Kadath : printemps-été 2000).

Ensemble, ils figurent la première lettre de l’alphabet hiératique, qui correspond au Aleph des Kabbalistes.
Les Égyptiens ne considéraient pas les étoiles du firmament comme ces corps célestes loin-tains, plus ou moins morts, plus ou moins inaccessibles, que les scientifiques s’entêtent à vouloir nous présenter, mais comme des Êtres spirituels et vivants, habités de myriades d’entités avec lesquelles les hiérophantes savaient communiquer. Ils étaient capables de les identifier d’après leur fréquence vibratoire, et de canaliser leur énergie pour accomplir des travaux gigantesques, ce qu’ils firent en leur temps…



Hermes-Thot dit Hermès Trismégiste (d’après une visualisation akhashique de Franz Bardon)

Il était « Trismégiste » c’est-à-dire trois fois grand parce qu’il avait la Connaissance des Trois Mondes. Toute la théorie scientifique actuelle, selon laquelle l’évolution culturelle de l’humanité est fondée sur une chronologie de civilisation dont l’origine ne remonterait pas au-delà de Sumer, soit 4000 ans avant Jésus-Christ tout au plus, repose sur l’approche darwinienne de l’évolution et sa vision matérialiste.



Le darwinisme a progressivement été érigé en tant que religion, afin de maintenir les populations de la planète dans l’ignorance des plus grandes vérités. La technique est au fond assez simple : les chercheurs sincères et véridiques sont maintenus à l’écart aussi longtemps qu’ils ne sont pas accrédités ; les accréditations s’obtiennent auprès de groupes de notables financés grâce à des fonds internationaux. Or ces fonds proviennent pour l’essentiel du réseau bancaire noyauté par les Barons de l’Ombre. Et les notables qui gèrent ces différents organismes savent fort bien qu’ils ne conserveront eux-mêmes leurs privilèges qu’à la condition de rester fidèles à l’idéologie matérialiste luciférienne. C’est ce que l’on a appelé « la police des idées ».



Mais depuis quelques années, les conditions sont heureusement en train de changer : il semble en effet avoir été décidé par les Êtres évolués qui nous guident et nous surveillent que les peuples de la Terre doivent être amenés à un éveil de conscience rapide. Et toute la vérité devrait finir par être révélée au cours de la décennie qui vient de commencer.

Le message des pyramides

La pyramide serait un centre de téléportation interdimensionnelle et une chambre de résonance harmonique
egypte gizeh stargate
Il est dit dans Les Enseignements de la Liberté (OCEM) que la pyramide de Gizeh serait :

- premièrement, une Porte Interdimentionnelle Terrestre donnant accés à la 2° Densité = 4D,5D,6D (et nécessitant donc au moins 4/5/6 brins d’ADN* activés pour y accéder – la 2° Densité est l’espace oú sont entreposées les Annales Akashiques** -) au même titre qu’une Porte Galactique et une Porte Universelle.

Citation:
*A noter qu'on ne peut franchir sans dommage que les portes correspondant à un degré d'activation inférieur ou identique à son degré d'activation de son ADN, ce qui est logique, l'ADN n'ayant pas le temps “matériel” de s'activer suffisamment rapidement pour assimiler les hautes fréquences des dimensions supérieures. C'est pourquoi ce qui est appelé ascension nécessite une préparation adéquate.

Citation:
Les portes-interdimensionnelles sont des Merkabas. Elles existent comme une paire “Trou noir” (pour passer dans une dimension inférieure) - “Trou blanc” (pour passer dans une dimension supérieure) connecté au centre par un sceau fréquentiel.

Les Portes Terrestres (PT) :

La PT 1 est située au Pôle Sud, à Halley et est reliée à la Porte Interdimensionnelle Galactique 1 (PG) située sur Mercure et à la Porte Interdimensionnelle Universelle 1 (PU) sur Theta-Orion. Elle permet aussi de rallier la “Terre Parallèle”.

La PT 2 est située à Sarasota, en Floride et est reliée à la PG 2 sur Vénus et à la PU 2 sur Epsilon-Eridani dans la constellation d'Eridanus. Elle permet aussi de rallier la “Terre Intérieure”.

La PT 3 est située dans les Bermudes et est reliée à la PG 3 située sur Terre et à la PU 3 située sur Alpha-Centauri.

La PT 4 est située sous la Pyramide de Gizeh et est reliée à la PG 4 sur Mars et à la PU 4 sur le Soleil.

PT 5 : Machu Picchu au Pérou - PG 5 : Ceinture d'astéroïdes (Maldak). PU 5 : Alcyone-Pléiades-Tara.

PT 6 : à côté de Moscou. PG 6 : Jupiter. PU 6 : Sirius B-Procyon.

PT 7 : Lac Titicaca au Pérou. PG 7 : Saturne. PU 7 : Arcturus-Omega Centauri.

PT 8 : Xian en Chine. PG 8 : Uranus. PU 8 : Orion-Mintake-Gaïa.

PT 9 : Bam Tso Heiho au Tibet. PG 9 : Neptune. PU 9 : Andromède Mirach.

PT 10 : Abadan en Iran. PG 10 : Pluton. PU 10 : Lyre-Véga.

PT 11 : Pewsey en Angleterre. PG 11 : Nibiru. PU 11 : Lyre-Aveyon.

PT 12 : Montségur en France, haut lieu des Cathares donne accès à la dimension de l'état christique… PG 12 : Soleil. PU 12 : Lyre-Aramatena.
orion
http://bibliotecapleyades.lege.net/voyagers/esp_voyagersindex02.htm#Halls%20of%20Amenti
http://bibliotecapleyades.lege.net/voyagers/esp_voyagersindex01.htm#Staff%20of%20Amenti
Citation:
** Sous le Sphinx, il existe plusieurs portails qui mènent à la Grande Pyramide, puis ensuite au portail menant au coeur de la Terre, en 2° Densité, donc où la Sphère d'Amenti se trouve.

Pour que les Halls d'enregistrement puissent délivrer leurs enregistrements, il est d'abord nécessaire que 3 personnes bien précises entrent par le portail sous le Sphinx, sur le plan astral (car D4) : un Homme Détenteur de la Flamme Orange-Or (représente D2), uneFemme Détentrice de la Flamme bleue (D5) et une Femme Détentrice de la Flamme Violette (D7). Ils doivent se diriger vers la chambre intérieure, qui est le site d'activation du portail sous le Sphinx, chambre miniscule et horizontale (pas de station debout) ne pouvant contenir plus de 3 corps.

Ce site est physiquement protégé par plusieurs couches de roches.

(...) Les corps physiques et astraux des Détenteurs de Flammes servent alors de conduits :
- où peuvent être amenés (“téléchargés”) toutes les données stockées dans les Halls d'enregistrement (= Halls d'Amenti) ;
- qui activent les portails ;
- qui permet d'accéder à la Sphère d'Amenti.

Les Halls d'enregistrement sont alors mis en relation avec la Sphère d'Amenti, après quoi cette vaste mémoire est transmise à la grille planétaire et devient alors accessible à quiconque capable de traduire ces informations (par son ADN).

Les Halls d'enregistrement commencent à s'ouvrir à cette date mais ne peuvent être accessibles qu'avec la naissance du 6° et dernier Avatar Silencieux.

Car c’est cette naissance qui permet une connexion énergétique entre les 12 dimensions des Halls d'enregistrement et le coeur de la Terre.


- deuxièmement, la pyramide serait le chakra terrestre du coeur. Les chakras de la Terre sont des vortex - si purs et en « bon état » permettant justement la circulation et l'imprégnation d'énergies correspondant à la dimension du chakra - ayant la même fonction que pour un corps humain par exemple.

Vortex principaux sur Terre :

Le 1° est situé à Sedona, en, Arizona ; le 2° à Jésuralem, en Israël ; le 3° dans l'Himalaya ; le 4° à Gizeh, la Grande pyramide, le chakra du coeur ; le 5° à Machu Picchu au Pérou ; le 6° dans le Caucase, en Russie et le 7° dans les Andes.

- troisièmement, les plus importantes constructions réalisées en Egypte donneraient un accès direct à l'Arc d'Alliance = « Arc électrique » ou « Zone Arc » (à ne pas confondre avec les deux objets – la tige et le bâton – de la boite en or appelée Arche d’Alliance). Il s'agit ici d'un « pont », un « trou de ver* » entre la Terre (3D) et la galaxie d'Andromède (9D).

La deuxième construction majeure (la première est le Sphinx - qui protégeait l'accès principal à la Terre Intérieure était relié directement au passage conduisant à l'Arc.- ) fut donc une massive Pyramide directement construite en même temps que le Sphinx. Il s'agit de la Pyramide de Gizeh que nous connaissons actuellement.

Le rôle principal de la Pyramide était donc de protéger cet accès á la Zone Arc mais aussi de servir de centre de téléportation interdimensionnelle (chambre de résonance harmonique).


THE REVELATION OF THE PYRAMIDES French Subtitles

La Révélation des Pyramides est un documentaire sur le passé de notre planète. Vendu par Wild Bunch, ce film sera diffusé partout dans le monde, à l'exception de quelques pays qui sont encore en train de réfléchir : USA, Canada, et la France...

James Colmer, directeur des Studios d'Effets Spéciaux de Bimmini (Bimmini Special Effects Studios), a toujours été intéressé par les choses inexpliquées et fut vite fasciné par la géométrie sacrée de la Grande Pyramide de Gizeh. Il étudia pendant vingt ans la géométrie de base de l'édifice et la structuration tridimensionnelle de la pyramide afin d'extrapoler une nouvelle théorie. Il est convaincu qu'il existe quelque part une image-miroir, un double parallèle des chambres et passages qui existent à proximité de la Chambre du Roi. Il imagine un passage secret encore inconnu qui relie ces deux terminaux.

"La duplicité des chambres internes m'a frappé pour la première fois tandis que j’étudiais la géométrie de base avec une boussole et une règle conventionnelle. En divisant par deux la longueur de base, j'ai alors fait une croix au centre de chacune, et j’ai relié les points centraux des cercles à la circonférence opposée. Je me suis rendu compte que cette forme représentait un pentagone. La grande pyramide est une merveille de conception mathématique, mais dans le même temps, elle contient des passages et des chambres qui ne sont pas symétriques".


orion3
A l'aide de ses calculs, James Colmer décrit un système 3D de ce qui apparaît être une machine complexe avec des aillettes de refroidissement comme amplificateur et les espaces pour les batteries positives et négatives.


orion2
Cette structure à l'allure gigantesque devrait tenir le rôle d'amplificateur qui permettrait l'ouverture d'une "porte des étoiles". Par "porte des étoiles" - expression devenue célèbre par le film de Roland Emmerich : Stargate (1994) - l'auteur entend un vortex reliant d'autres mondes ou des réalités parallèles. La Grande Pyramide aurait donc été utilisée pour produire de l'énergie afin d'ouvrir une porte vers les étoiles.

Colmer complète ainsi la théorie de Robert Bauval, qui pense que tout le site de Gizeh n'est en fait qu'une carte céleste à l'image de la constellation d'Orion. Bauval suggère que les axes des galeries sont dirigés vers les étoiles de cette constellation et que la pyramide est une sorte de "Stargate" pour que les Pharaons passent dans un autre monde.

source : rusty james news

Un habitant d'Orion lui a demandé de construire une pyramide aztèque !
Au Mexique, un homme a construit une pyramide aztèque parce qu'un Alien lui a demandé de le faire

Un fermier mexicain a construit une pyramide aztèque de 6,5 mètres de haut dans le désert, à 74 km de la frontière qui sépare les Etats-Unis du Mexique. Il semblerait que cette pyramide ait été commandé par un Alien.

Raymundo Corona est un fermier mexicain qui a déjà communiqué avec un Alien. L’extraterrestre est venu lui rendre visite il y a maintenant 30 ans. A cette époque, l’homme était âgé de 33 ans et sa femme était enceinte d’une petite fille. Une nuit, le fermier a fait un rêve dans lequel il a vu l’extraterrestre. Quelques jours plus tard, il explique qu’il a entendu quelqu’un frappé à sa porte. En ouvrant, il aperçoit l’homme qu’il a vu dans son rêve. Terrifié, le mexicain a couru hors de la maison avant de reprendre ses esprits et de retourner chez lui. Dans un premier temps, il pensait que cet étranger était dieu, mais l’Alien lui a dit : « je ne suis pas un Dieu, je suis un homme comme toi et j’ai la même importance que toi ». Le vieil homme explique que le visiteur, prénommé Herulayka, avait l’apparence d’un grand homme avec des yeux couleur miel et des cheveux blancs. L’être venait tout droit de Nefilin, une planète située dans la Constellation d’Orion qui est 20 fois plus grosse que la Terre.

Il a commandé une pyramide
Raymundo explique que son visiteur lui a ordonné de construire un temple de forme pyramidale. Il voulait « quelque chose que les vents et les tempêtes ne pourraient pas briser et qui devait toujours pointer vers le ciel  ». Le visiteur a expliqué que la construction de la pyramidale ne serait pas de tout repos car les gens se moqueraient de lui. L’Alien a également ajouté que « les hommes détruisent leur planète et qu’il faut les surveiller comme des enfants ». Après cette visite des plus étranges, Raymundo s’est exécuté et a bâti la pyramide.

Raymundo Corona

Orion portail  multidimentionnel ici
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Sod le Sam 22 Juin - 8:25

"Dans la littérature grecque il [Orion] apparaît pour la première fois sous les traits d'un incroyable chasseur dans l’Odyssée de Homère, où Ulysse aperçoit son ombre dans le monde souterrain."

Wiki Orion
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Cogitop le Sam 22 Juin - 9:03

Lors d’un voyage en Égypte, tout me fût révélé, par un bédouin égyptien, au pied de la grande pyramide, ou plutôt confirmé ce que je sais depuis toujours intuitivement.
La porte m’a été montrée.

Depuis je continue la voie de la Providence.
Celle qui nous confirme qu’on peut s’y confier.

Un accès direct à la star-gate juste, en regardant le ciel étoilé, est ainsi le plus accessible à l’ile de Philae sur le Nil.

Juste attendre et se confier à la suite...
Doucement, naturellement, automatiquement.

 Like a Star @ heaven


Plus les textes sont complexes, plus ils voilent la lumière en tentant de la révéler.

Cool
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1032
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Sod le Sam 22 Juin - 9:18

@Cogitop a écrit:
Plus les textes sont complexes, plus ils voilent la lumière en tentant de la révéler.
-->Cool

Tu fait bien de mettre tes lunettes de soleil Very Happy
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Professeur X le Sam 22 Juin - 14:41

Hum , on n'en sort pas du pitch scénaristique de la Terre qui ascensionne , là c'est les E.T d'Orion qui viennent nous refiler un coup de mains pour évoluer , avec bien sur un peu de pyramide , d'annales akashiques , un zeste d'atlantide ,un rien de Sumérien , on secoue le tout et on a un bon petit scénar qui fait la spiritualité d'aujourd'hui ,  love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Mélanie le Sam 22 Juin - 16:11

Merci des informations, cela éclaire et élargie mes connaissances.
Je ne savais pas de qui venait ces fameux Crop circles dont on entend souvent parler, et j'avoue que l'hypothèse d'un groupe de jeunes ou d'une secte me semblait un peu bizarre, comment aurait-il fait pour ne laisser jamais aucune trace de leur passage.. tout s'explique enfin!

Concernant les 7 couleurs de l'arc en ciel, on les retrouve aussi dans les 7 couleurs de chaque Chakra.

De mon point de vue, les 7 couleurs de l'arc en ciel sont les couleurs originelles, celles qui viennent de la lumière, et qui réunies ensemble donnent le blanc, elles ne peuvent pas changer.
Contrairement aux couleurs que l'on retrouve dans ce qui est créé par les hommes avec de l'ancre, que l'on retrouve dans nos habits et nos objets du quotidien, qui ne sont que des couleurs de synthèse de plus en plus éloignées de l'original.
Tout comme cette idée de certains d'essayer de colorer des plantes en mettant de l'ancre dans leur eau.. quelle idée débile?! On a déjà des couleurs brutes et naturelles dans la nature.

Puur ce qui est des prophéties, pour ceux qui sont observateurs, vous vous rendrez compte qu'elles convergent toutes vers notre époque: que ce soit celle de Nostradamus, celle des civilisations Maya, des sumériens, de Thot Hermès, la légende de la tour de Babel, etc..


Dernière édition par Mélanie5 le Dim 23 Juin - 12:53, édité 1 fois
Mélanie
Mélanie
Protée

Serpent
Messages : 591
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 18:43

La Constellation d'Orion et les pyramides



orion hh



Il paraîtrait que le nom de la constellation d'Orion se disait Sah en Egypte Antique.
D'où le nom de la célèbre pyramide de Memphis, lieu principal du culte de Ptah, SAQQARAH, en vérité SAH-KA-RÂ ou encore Orion-coeur du Soleil.

Orion est la constellation où ont vécu, et vivent encore actuellement les Dieux Enkistes.

L'archéologue Egyptien Selim Hassan aurait été le premier à considérer les pyramides comme liens avec les étoiles. (Selim Hassan (1893-1961) auteur de Encyclopedia of Ancient Egypt en 16 volumes).
D'autres suivirent Selim Hassan et affirmèrent que les pyramides de Gizeh étaient directement reliées aux trois étoiles d'Orion : Kheops à Mintaka ou Delta d'Orion ; Khephren à Al Nilam ou Epsilon d'Orion ; Mykerinos à Al Nitak ou Zéta d'Orion.

Ci-dessous, image extraite du livre de Geoffroy Cornelius et Paul Devereux aux Ed. Solar : Le langage secret des étoiles et des planètes.

orion1

Cette coïncidence parfaite des galeries internes des pyramides avec Orion eut notamment lieu « au millimètre près » en 10.500 avant notre ère !
De là naquit la théorie de Bauval (Robert Bauval, écrivain, ingénieur en travaux publics d'origine belge, né à Alexandrie, passionné d'égyptologie et d'astronomie), connue sous le nom de Corrélation d'Orion .
Elle se base entre autre sur la précession des équinoxes, un phénomène parfaitement connu et prouvé aussi bien par les astronomes que les astrologues, qui savent cela depuis l'ère chaldéenne.
La précession est due à la rotation de la Terre, ce qui modifie les positions des constellations par rapport à nous, tous les 25.980 ans.
En 2.500 avant notre ère, Bauval et son ami Hancock (lui aussi écrivain et chercheur) constatèrent que l'une des galeries sud de la grande pyramide était très exactement orientée vers Sirius, étoile associée à la déesse égyptienne Isis.
L'axe des autres galeries sud se prolongeait vers la plus proche des trois étoiles du Baudrier d’Orion.

dossegyp-02

On estime généralement que les 3 pyramides de Gizeh avaient une vocation funéraire.
Pourtant les archéologues n'ont jamais retrouvé de momies à l'intérieur des pyramides de Gizeh, mais à l'extérieur !
Les pyramides ne sont pas seulement un empilement de bloc de pierre : elles ont été construites selon des règles et des calculs très savants, témoignant de l'existence d'une civilisation antérieure à la notre.


– Les 4 faces de la Grande Pyramide sont parfaitement orientés vers les 4 points cardinaux (avec une marche d'erreur de 0,015%)
– Les cotés sont parfaitement égaux à quelques centimètres près
– La pente de la pyramide de Gizeh est calculée d'après pi, le nombre d'or
– La grande pyramide est placée presque exactement sur le trentième parallèle

Une question se pose alors :
Comment les égyptiens qui ne connaissaient pas le mortier et autres techniques de constructions complexes, auraient pu édifier de tels monuments aux proportions parfaites ?
C'est impossible !
Les égyptiens n'étaient pas assez avancés !
Même aujourd'hui une telle construction serait une prouesse technique !
Mais la spécificité des pyramides de Gizeh ne s'arrêtent pas là :
La grande pyramide est une représentation au 1/43200 de l'hémisphère Nord de notre planète !

Comment alors peut-on affirmer que les pyramides de Gizeh ont été construites par les égyptiens ?
De plus, depuis les débuts de l'archéologie en Egypte, il n'a été retrouvé aucune fresque représentant la construction des pyramides de Gizeh ainsi que la façon dont étaient taillés les blocs de calcaire ou de granite, les seules "images" représentent des ouvriers façonnant des briques.
Ce sont des mensonges ou des spéculations lorsque l'on peut voir dans un livre d'histoire des représentations de la construction des pyramides alors qu'il n'y a aucune preuve scientifique !
Les plans des pyramides de Gizeh ont été établies avec une précision remarquable, surtout lorsqu'on songe que la Grande Pyramide est constituée de blocs pesant plus de 15 tonnes chacun, le poids global de l'édifice étant estimé à 6 millions de tonnes !

La pyramide de Khéops aurait été officiellement érigée en 20 ans… Or la pyramide de Khéops est composée de 2.500.000 blocs de 2,5 tonnes. Ce qui revient à dire d'après la théorie officielle que les esclaves ont érigé sur le monument 340 blocs de pierre par jour !! Alors qu'aujourd'hui avec nos camions, nos grues, et nos ordinateurs, ajuster 50 blocs de pierres de 2,5 tonnes par jour serait déjà un exploit ! D'après Egard Cayce la construction de la Grande Pyramide dura 100 ans entre 12.490 à 12.390 av JC. On est bien loin des datations officielles qui tournent autour de 4.500 ans.

Elles auraient été bâties juste après l'engloutissement de l'Atlantide, autre création de Ptah (Enki) et autre déluge.
La connexion à Orion montre la connaissance des Néphilims* bâtisseurs, qui usèrent de l'effet de résonance pour se connecter à la constellation d'Orion, lien sans doute particulièrement utile entre deux orbites de Nibiru.

*Néphilims est un autre terme pour désigner humains; il s'agit en fait du croisement entre les homo sapiens-sapiens et les Annunakis, tous les êtres humains qui descendent des Annunakis (toute la race humaine) sont des Néphilims.


Hermès le Trismégiste, le 3 fois grand, que beaucoup associe à Thot (Dieu et fils d'Enki), aurait écrit :
« Orion préside au Conseil des Constellations. À sa gauche, sous ses pieds, brille Sirius, Phare de notre galaxie. À droite, au-dessus de sa main gauche, scintille « l'Œil de Dieu » : Aldebaran, réglant le ballet des étoiles au rythme de la musique des sphères… » Car en effet, AVANT Sirius était à Isis et Aldébaran la constellation du Taureau dédié à Enlil, avant qu'Anu n'intervienne sur Terre (prochain sujet).

orion3

De plus, toutes les pyramides du monde sont orientées vers Orion !
Égyptiennes, Mayas, Chinoises, Aztèques...

Nos Dieux ont essaimé leurs connaissances partout sur Terre.
Par exemple, Ningishzidda (Thot) devint le « serpent à plumes » d'Amérique Latine.

orion4

Partout où Enki et ses fils, Thot notamment, s'installèrent, des constructions monumentales, des technologies, des connaissances à ce jour inégalées, furent transmises aux hommes. Où ils furent visiblement aidés à bâtir "l'imbatissable" à cette époque !

Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 19:10

Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 19:12

Il existe déjà un sujet sur les pyramides.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 20:10

c'est la même chose tout cela, les pyramides,orion, Enki il y a une raison logique a mes post !
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 20:20

Tu parles bien d'Enkidu, l'amant et l'ami de Gilgamès ?
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 21:06

Non je parles de l'origine de l'humanité avec Enki-Shiva le créateur de l'humanité !Un Annunaki rebel et éveillé !   (voir les textes sumériens) Dont la mère était d'origine d'Orion d'où le culte des pyramides envers Orion
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 22:12

Entendu, j'ai retrouvé la trace des Enkistes, peuple extra-terrestre, venu des étoiles, constructeurs des pyramides égyptiennes. Une seule question me vient à l'esprit : Pourquoi n'a-t-on pas découvert des traces de l'écriture sumérienne sur le plateau de Gizeh par exemple ? Pourtant, les deux écritures sont bien distinctes l'une de l'autre. De fait, il suffit d'observer les hiéroglyphes égyptiens et les tablettes sumériennes.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 22:15

@Lilpowow a écrit:Non je parles de l'origine de l'humanité avec Enki-Shiva le créateur de l'humanité !Un Annunaki rebel et éveillé !   (voir les textes sumériens) Dont la mère était d'origine d'Orion d'où le culte des pyramides envers Orion

Enki (le démiurge d'En-Bas) est effectivement lié à Enkidu que l'on rencontre dans l'épopée du roi Gilgamès. Les tablettes sumériennes l'affirment.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Sam 22 Juin - 22:38

Enki fils d'une mère d'Orion a trouvé la source de l'immortalité du corps a travers l'éveil de la kundalini, c'est le rapport avec guilgamès qui aurait tenté de réitéré cet exploit ! On Prend des romans pour des histoires et des histoires pour des romans,on ne va pas s'en sortir !
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Dim 23 Juin - 1:44

I – « Orion – Sirius – Terre »
II – Orion espace mythique
III – La conspiration d’Orion
IV – Les pyramides du monde

I – « Orion – Sirius – Terre »
Pourquoi les anciens semblent-ils vénérer ces constellations plutôt que d’autres ? pourquoi ne trouve t’ont pas de vestiges de cette fabuleuse civilisation qui semble avoir influencé l’Égypte des Pharaons ? On dirait que tout cela apparaît sans qu’il y ait eu signe avant-coureur, à un moment précis de l’Histoire.

Pourquoi la NASA choisit-elle la ceinture d’Orion pour élément  » décoratif  » du logo du programme Apollo ? Quelle est la symbolique de ceci :

22222

Tout cela n’est-il qu’une succession de coïncidences. En tous cas, la géologie et le sismographe de Bauval ne peuvent mentir, on peut en être certain. La NASA ne peut nier son intérêt pour l’Égypte Ancienne. Elle a, plusieurs fois, pris des clichés du site de Gizeh. On peut supposer que d’autres l’ont également fait.




Suite:
Le télescope spatial Herschel de l’Agence spatiale européenne (ESA) a récemment détecté des molécules d’oxygène (O2) parmi la nébuleuse d’Orion. La découverte inédite, réalisée par l’équipe de recherche de Paul Goldsmith a fait l’objet d’une publication parue dans l’Astrophysical Journal.

Si la présence d’atomes individuels d’oxygène dans l’espace a été révélée depuis longtemps, la chasse à l’oxygène moléculaire (O2) est en revanche restée jusqu’à présent infructueuse. Mais pour la toute première fois, la molécule, qui représente environ 20% de l’air que nous respirons, vient d’être détectée par le télescope spatial Herschel au sein de la nébuleuse d’Orion, une région composée d’une multitude d’étoiles en formation.

hermes

Selon les scientifiques, l’oxygène se trouve à l’origine piégé dans la glace qui forme des grains de poussières interstellaires et est donc indécelable par les appareils de mesures. Lors de la formation d’une étoile, la lumière et la chaleur émise font fondre la glace libérant ainsi l’oxygène moléculaire potentiellement détectable.

Une molécule d’oxygène parmi l’hydrogène

Pour tenter de confirmer cette hypothèse, une équipe internationale d’astronomes de la Nasa et de l’Esa ont entrepris de rechercher l’oxygène moléculaire au sein des régions de formation stellaire. Ils ont pour cela utiliser l’instrument HIFI (Instrument hétérodyne pour l’infrarouge lointain) à bord du télescope spatial Herschel, un spectromètre à haute résolution spectrale capable d’observer des transitions moléculaires et atomiques qui se produisent dans l’infrarouge lointain. L’instrument, pointé sur Orion, a ainsi détecté l’existence d’une molécule d’oxygène (O2) parmi les millions de molécules d’hydrogène.

Pour l’heure, les opérations de recherche continuent pour tenter de détecter de l’oxygène moléculaire au sein d’autres nébuleuses. « Nous n’avons pas encore trouvé de grandes quantités de cette molécule, et nous devons également comprendre les spécificités de ces régions présentant de l’oxygène. L’univers a encore beaucoup de secrets », conclut Paul Goldsmith, coordinateur de l’équipe de recherche et principal auteur de la publication.

Détection d'oxygène moléculaire dans la nébuleuse d'Orion - © ESA/NASA/JPL-Caltech

https://i0.wp.com/smsc.cnes.fr/IcHERSCHEL/results/spectre_HIFI_orion.jpg

ESA

SMSC CNRS

Le mystère de Khéops



KHEOPS représente le DIEU Ré au sommet de sa pyramide
Ses yeux sont situés sur la base du pyramidion renversé, c’est à dire au 1 000 000âme de la distance entre la Terre et le Dieu Râ !

222

KHEOPS représente le Dieu Râ au sommet de sa pyramide ; l’orientation de celle-ci à une signification religieuse, orientée avec un retard volontaire de moins 3′ 06″ du zénith, cela a permis de découvrir que KHEOPS représente un certain jour de l’année !

Il en est de même pour KHÉPHREN et MYKÉRINOS (deux autres jours) ; c’est la raison pour laquelle il y a que trois pyramides à Gizeh !

Des opérations permettent d’obtenir le 1000ème du diamètre du Soleil 1395,1371

Rayon 697,56855 les prêtres architectes l’ont calculé, preuve à l’appui !
Hauteur 69,79 m. pyramide de NEFERIRKARé à Abousir (le 10000ème du rayon)

C’est un cube de 9, 865 m, de côté (3, 1412), qui a permis de tailler dans le rocher, la coiffe du SPHINX ; la sphère qui est « inscrite » autour de ce cube, représente le Dieu Ré (le Soleil), le rayon de cette sphère est le 100 000âme de la Longueur du rayon du Soleil, 6,9756 m

La Pyramide de KHEOPS

2222

La Longueur de la 2ème assise est de 229,28 m. (soit le r.m. 57,32 X 4

La 1ère assise représente un socle d’une hauteur de 1, 50 m sur 230,36

La hauteur (avec le pyramidion absent) est de 146,62 m.

La hauteur exprimée est de 148,84 m. (soit le 1 000 000ème de la distance, les 5 premiers chiffres).

Les pyramides de KHEPHREN et MYKERINOS expriment elles aussi, les 5 premiers chiffres de deux façons différentes et astucieuses ! Elles ont été construites avec une hauteur décroissante, suivant l’arbre généalogique.

Le volume de sa chambre initiale permet de connaître le 1000e de la distance

L’orientation a été réalisée avec l’ombre d’un poteau face au Dieu Ré (le Soleil) ; ce poteau mesurait exactement 5,23 m ! ( 10 coudées royales ).

6565

Une inspiration religieuse a déterminé l’emplacement de sa chambre initiale !

Avec la même inspiration, un seul autre emplacement pour une mini chambre secrète est réalisable dans sa pyramide ; celle-ci, devrait être « coiffée » du couvercle disparu et du pyramidion absent, c’est un raisonnement logique ! KHEOPS a rejoint ATOUM, c’est la raison qu’il est cité : « KHEOPS est représentant l’horizon »

Comment élever le pyramidion de 40 t. à 144,40 m de hauteur, sans effort ! Les calculs démontrent indiscutablement qu’il existe, son volume (14,61 m3) représente le 100ème de 1461 jours !

La croix Ankh


11

L’origine de la croix Egyptienne se situe aussi dans la combinaison du pyramidion avec le pyrarnidion renversé. Nous retrouvons la 1/2 circonférence du cercle qui représente le Dieu Ré, le Soleil, avec une portion des deux cotés obliques du triangle équilatéral A-X et A-W, puis les ‘traverses’ positionnées sur le diamètre Y-Z, la hauteur du pyramidion représente le montant. La croix est aussi appelée « croix de vie », l’ankh.

Sur certaines gravures Egyptiennes, nous constatons que le Dieu des Morts ANUBIS, remettait la croix de vie aux Rois, or, cette croix de vie était présentée à la bouche même de ces Derniers !

Ne voyons-nous pas ici, l’origine de la communion ?

De plus, c’est le Dieu Ré qui était « remis » aux Rois, du fait que le Dieu ANUBIS tient la croix de vie par le montant de celle-ci !

Apis

111

Toujours dans la même « combinaison », nous retrouvons l’origine du taureau sacre APIS : entre les cornes, nous avons RE/KHEOPS, comme sur la stèle de Memphis; sur cette dernière, il y a seulement un cercle entre les cornes d’APIS ; le taureau est gravé entièrement de profil.

6 6 6 – Le nombre appelé solaire.

Ce nombre doit représenter une Grande 1/2 circonférence. En effet la « formule sacrée » permet d’obtenir une petite 1/2 circonférence d’un diamètre de 5,23 m. ( 10 fois la coudée royale), avec le temps réel 12 h. 17/100e, nous obtenons le rayon terrestre, (le100 âme)

5,23 X 12, 17 = 63,70 (un écart de 7 km seulement).

666 X 2 = 1332 Grande circonférence

La racine carrée permet d’obtenir le temps de la révolution de la Terre autour du Soleil = 36,496 (le 10e de 365 jours par défaut)

Recherche civilisation antédiluvienne désespérément…
Que ce soit West, Bauval, Hancock ou d’autres, ils sont tous convaincus de l’existence d’une civilisation de loin antérieure à celle des Egyptiens et, qui plus est, dont l’avance technologique et scientifique serait équivalente, voire supérieure à la nêtre ! Le Sphinx serait un vestige de cette fabuleuse civilisation pour laquelle la constellation d’Orion et l’étoile Sirius semblent avoir une énorme importance.



L’Egypte serait-elle la seule contrée où ces indices, attestant d’une maestria technique pour le moins anachronique, seraient tangibles à Non, il existe quantité d’autres éléments qui militent en faveur de la présence sur terre d’une technologie avancée alors que, pour l’Histoire officielle, nous en sommes encore à l’ége de la pierreé L’Amérique du Sud recéle également bon nombre de questions jusqu’ici laissées sans réponses.

Pourtant, les égyptologues, les historiens et les archéologues posent des questions qui me paraissent pertinentes : « Pourquoi ne retrouve-t-on aucune poterie, aucun vestige, aucune trace de cette civilisation où sont les villes, les industries et les objets ?  »

C’est un fait, pour l’instant, personne n’a trouvé de ruines d’usines ou de complexe industriel datant de 11 000 ans avant notre ére. Certains diront que nous cherchons au mauvais endroit. Ils nous conseilleront d’aller creuser sous la glace des pôles, à 1500 mètres de profondeur ou de sonder le Sahara. D’autres nous indiqueront l’Océan Atlantique et ses fonds abyssaux. Les moyens technologiques actuels (satellites) nous le permettent. Nous savons que les militaires des grandes puissances ont des cartes très détaillées du fond des océans (relief, etc.) afin que leurs sous-marins respectifs puissent se mouvoir aussi aisément et discrètement que possible.

1

Ce n’est un secret pour personne que les Etats Unis sont capable de débusquer, par satellite, les bunkers, les silos de missiles balistiques et autres laboratoires enterrés parfois à plusieurs centaines de mètres dans le sol.

C’est ainsi que, récemment, le Jet Propulsion Laboratory (NASA) de Pasadena a pu découvrir un site religieux très ancien dans la jungle cambodgienne.

Alors pourquoi n’a t’ont jamais trouvé de vestiges significatifs attestant de l’existence d’une civilisation terrestre antédiluvienne à D’oé sort la technologie nécessaire à la construction des pyramides suivant un schéma mathématique, géométrique et astronomique aussi précis à D’oé sort la connaissance astronomique des Dogons, peuplade africaine du Mali, qui identifient l’étoile Sirius A et B bien avant tout le monde, des centaines d’années, voire des milliers. Eux aussi, supposent certains spécialistes et ethnologues, sont probablement des émigrants du Saharaé Pour les Dogons, c’est de Sirius qu’un peuple amphibie est venu visiter les hommes de la Terre, il y a très longtemps, au commencement d’un temps. Ces habitants des étoiles leur auraient apporter la parole et la connaissance. C’est leur religion.

Pyramides et configuration stellaire

Bauval et Hancock pensent que le Sphinx fait partie d’un plan réfléchi dans lequel seraient également impliquées les pyramides de Kheops, Khephren et Mykérinos. Les Egyptiens accordent une très grande importance aux étoiles. Comme nous l’avons vu précédemment, Osiris, le dieu pharaon, est symbolisé par la constellation d’Orion. Isis, son épouse, par Sirius.

Par exemple, la chambre du Roi de la Grande Pyramide et ses deux « conduits d’aération ». De cette chambre, située au cœur de la structure, partent deux espéces de tunnel qui, jusqu’ici, étaient perçus comme étant un système d’aération. Pourtant , dés 1964, les astronomes Trimble et Badawy vont montrer que ces puits, en 2500 avant notre ère, pointaient très exactement vers des étoiles précises : l’un vers Alpha Draconis, l’autre vers Orion (Osiris). La position des étoiles dans le ciel n’a pas changé par rapport aux temps reculés et ceci est dé à un phénomène appelé  » précession  » : la terre fait un tour sur elle-même toutes les 24 heures mais, en plus, son axe tourne en oscillant tous les 26000 ans. Sur terre, cette lente oscillation donne l’impression que les constellations migrent dans le ciel. Bauval explique encore que les égyptologues ignoraient ce phénomène de précession mais que c’est lui la clé du  » mystère  » des pyramides…

565

Ce phénomène est incontournable pour étudier ce que certains appellent aujourd’hui l’archéo-astronomie. Bauval remarque alors que si le puit sud de la chambre du Roi vise Orion, le puit nord de la chambre de la Reine, plus bas, vise Sirius, l’étoile représentant Isis, épouse d’Osiris.

Bauval et Hancock pensent que tout ceci fait partie d’un plan commun où le Sphinx devait tenir un rôle. Bauval se demande quel serait la configuration astrale au-dessus des pyramides, il y a douze mille ans. La réponse est assez étonnante. Ce qu’il y a dans le ciel se trouve exactement projeté sur le plateau de Gizeh ! Les trois pyramides sont disposées selon un axe parfait, excepté pour la plus petite, celle de Mykérinos qui est légèrement décalée sur la gauche. Les distances entre elles sont aussi très importantes. Si l’on survole ces pyramides, voici ce que l’on voit : elles sont positionnées exactement comme le sont les étoiles de la ceinture d’Orion !

222222222https://i1.wp.com/www.astrosurf.com/luxorion/Images/m42-christensen.jpg

Encore plus fort ! Ce n’est pas seulement la projection parfaite d’un groupe d’étoile au sol mais bien une importante partie du ciel qui se retrouve ainsi représenté. En effet, on s’aperçoit que le Nil, situé sur la gauche des Pyramides, se reflète aussi sur la voute céleste car sa position correspond à celle de la Voie Lactée par rapport à la ceinture d’Orion. Que tout ceci arrive au moment où la constellation d’Orion franchit l’axe Nord – Sud n’étonnera plus personne. Une date magique rassemble toutes ces coïncidences : 10500 av. J.C.

II – Orion espace mythique


Dans certains civilisations, Orion est associé à un robuste chasseur près à conquérir le monde. D’autres civilisations y voient une tortue, une pieuvre, un caïman ou simplement des étoiles individuelles. Les plus vieilles légendes remontent à l’époque où florissaient les civilisations méditerranéennes en Anatolie (Syrie), en Égypte et en Grèce.





La mythologie Hittites

Les Hittites vivaient le long de la rive septentrionale de la Méditerranée, c’est-à-dire en Asie Mineure, entre la Syrie et la Turquie actuelle. Leur civilisation se développa à l’époque où régna Ramsès II en Égypte.

La cosmogonie Hittites remonte au milieu du IIème millénaire avant Jésus-Christ. Cette civilisation inventa sa propre écriture hiéroglyphique mais employait la graphie cunéiforme des Mésopotamiens dans la vie courante.

Chez les Hittites Orion s’appelait Aqhat. C’était un homme généreux et un grand chasseur sous le regard duquel la déesse de la guerre Anat tomba amoureuse. Mais leurs sentiments n’étaient pas réciproques. Un jour, alors qu’Aquat avait refusé qu’elle tende son arc, Anat envoya un homme de main lui voler son arme. La légende rapporte que le truand blessa Aqhat à mort et jetta son arc dans la mer. C’est pourquoi Orion et son arc descendent sous l’horizon au printemps.

La mythologie Egyptienne


Pour les Egyptiens Orion était la demeure d’Osiris, le dieu de la lumière, le pharaon qui fut assassiné par son frère Set, le dieu à face de chacal. Osiris vainquit la mort et après être ressuscité il résida dans la région d’Orion. Non loin de là Isis demeura auprès de Sirius. Les étoiles d’Orion brillent ainsi à l’image du tribut à Osiris.
Il y a plus de 3000 ans les Egyptiens avaient observé que Sirius se levait juste avant le Soleil une seule fois par an. Cet événement suivait une période d’invisibilité totale de Sirius qui durait environ 70 jours. Nous savons aujourd’hui que durant cette période Sirius ne disparait pas. Il circule en fait durant la journée, son éclat étant noyé dans celui du Soleil.



Pour les Egyptiens les pharaons commençaient leur journée dans les royaumes du firmament et rendaient visite à Osiris et Isis dans les régions d’Orion et de Sirius. Le dernier lever de Sirius correspondait à sa mort. Le jour il était invisible. Il se purifiait dans la maison des embaumeurs située dans les bas-mondes et n’en sortait ressuscité qu’avec l’apparition du Soleil. Le cycle de momification suivait ainsi le cycle sidéral et durait exactement 70 jours.

La mythologie Grecque

Le récit de la mythologie grecque est plus savoureux et fait intervenir de nombreuses acteurs célèbres dans notre culture qui ont pour certains vu leurs noms s’inscrire en lettres de feu sur le velours du ciel pour citer Hélios (Soleil), Zeus (Jupiter), Poséidon (Neptune), Mérope ou Apollon (Apollo).



Tête d’Apollon du 2eme siècle av JC. Cette sculpture du dieu de la lumière façonnée dans le marbre est l’étalon du profil Grec. Collection Lombry.

Chez les Grecs Orion était connu comme « l’habitant de la montagne ». C’était le fils d’Euryale et de Poséidon (Neptune chez les Romains). Son père lui donna le pouvoir de marcher sur les eaux, mais on rapporte qu’il fut si grand qu’il pouvait marcher au fond de la mer alors que sa tête demeurait au-dessus des vagues.
Orion était célèbre tant par ses actes de chasse que par ses passions amoureuses. Mais quand il se vanta de pouvoir débarrasser la Terre de tous les animaux sauvages, son destin fut scellé.
La légende rapporte qu’un jour, alors qu’Orion se rendit à Chios, il tomba amoureux de Mérope, l’une des sept Pléïades et fille du Roi Enope. Le Roi lui promis la main de sa fille s’il pouvait débarrasser l’île de tous les animaux dangereux. Alors qu’Orion ramenait des peaux de bête à sa bien-aimée, Enope s’inquiéta de savoir si Orion réussirait sa mission car il était lui même tombé amoureux de sa fille Mérope.
Lorsqu’Orion ramena la dernière peau de bête et déclara au roi qu’il avait terminé sa tâche, Enope refusa de lui donner la main de sa fille. Ecoeuré, Orion bût le vin du roi et fut si saoûl qu’il n’hésita pas à kidnapper Mérope. Ce fut une grande insulte pour le roi et Enope pressa son père Dionysos de punir son invité. Le dieu du vin envoya un groupe de Satyres enivrer encore un peu plus Orion. Durant la nuit, lorsque l’homme fut endormi Enope lui creva les yeux et le jetta sur le rivage.
La colère d’Orion ne fit que grandir. Il visita un oracle qui lui annonça qu’il pourrait recouvrer la vue s’il se dirigeait vers l’Est là où Hélios se levait sur l’océan.



Artémis. Extrait d’un tableau de Kagaya.

En suivant le son émis par le marteau du Cyclope, Orion parvint à rejoindre l’île de Lemnos. Arrivé sur place il captura l’apprenti d’Hephaestos dénommé Cedale, qui accepta de lui servir de guide.
Quand finalement Orion atteignit l’extrémité Est de la mer, Eos tomba amoureuse d’Orion et son frère Hélios lui redonna la vue.
Après avoir passé quelques temps avec Eos sur l’île de Delos, Orion revint à Chios pour se venger du Roi Enope. Mais le roi s’enfuit par une chambre sous-terraine qu’Hephaestos, le dieu des forges et du feu lui avait construite. Déterminé, Orion partit en Crête rejoindre le grand père d’Enope, le Roi Minos.
Durant le voyage Orion rencontra la soeur d’Apollon, la belle Artémis, déesse de la chasse et de la Lune. Artémis et Orion partageant la même passion pour la chasse, elle le persuada d’abandonner son amertume et son désir de vengeance pour se joindre à elle et chasser les animaux.
Apollon, le dieu de la lumière, des prophéties et de la musique apprit la nouvelle et ayant par jalousie pris peur qu’Orion fasse à Artémis la même cour qu’il fit à Eos, il rapporta à Gaïa, la déesse de la Terre, la vantardise d’Orion à propos des animaux.



Apollon et Artémis

Pour se venger de l’orgueil d’Orion, Gaïa envoya un scorpion mortel le tuer en le piquant au talon. Durant le combat Orion se rendit rapidement compte que son épée ne parviendrait jamais à percer l’armure du scorpion qui était impénétrable à tous ses coups mortels et qu’il ne pourrait jamais le tuer. Orion pris la fuite, plongea dans la mer et nagea jusqu’à Delos où il espérait trouver de l’aide auprès d’Eos.
Apollon qui fut témoin de la lutte refusa de laisser Orion s’échapper si facilement.
Il lança un défi à sa soeur Artémis, lui demandant si elle était capable d’atteindre ce petit objet noir qui était au loin dans la mer, « la tête, lui dit-il, de l’abominable traître Candaon » celui qui avait séduit Opos, l’une des prêtresse Hyperboréennes.
Artémis ignorant que Candaon était le surnom boétien d’Orion, elle tendit son arc, frappant au but du premier coup. Elle nagea ensuite pour récupérer le corps de sa victime et découvrit la réelle identité de cet inconnu; elle avait tué son amoureux, Orion.
Artémis implora les dieux pour qu’ils lui redonnent vie mais Zeus refusa. En son souvenir Artémis plaça l’image d’Orion et de ses deux chiens, Canis Major et Canis Minor dans le ciel parmi les étoiles. Plus tard Apollon épousera Artémis.
On dit que dans sa chasse éternelle Orion se place prudemment loin devant le scorpion. Une autre interprétation dit que le scorpion poursuit Orion pour l’éternité. Mais en réalité Orion a déjà disparu sous l’horizon septentrional des Tropiques quand son ennemi juré se lève pour dominer à son tour le ciel nocturne. Orion n’a plus à craindre la blessure du scorpion.



pour les Grecs les étoiles d’Orion servaient à marquer le temps des moissons. Pour un obervateur se levant tôt, Orion est visible tout l’été. Le poète Hésiode exigea par exemple de son neveu fermier qu’il observa la première apparition d’Orion en été : « N’oublie pas, lorsqu’Orion se lèvera pour la première fois, de faire battre les épis sacrés par tes servantes… ». A la fin de l’été, lorsque vient la saison des vendanges, Orion se lève à minuit. Et lorsqu’Orion se lève au coucher du Soleil en automne, les marins savent qu’il est temps de ramener leur bâteau au port pour l’abriter des tempêtes.



III – La Conspiration d’Orion


Depuis 1 million d’années dans un univers si vaste soit il aucune civilisation n’ai jamais mis le nez dans notre système solaire et pourquoi pas sur notre planète ? Je reprendrai une citation d’Einstein pour les sceptiques invétérés qui refusent de croire en ce qu’ils ne voient pas: « Il est plus facile de briser un atome que de briser un préjugé. » Je vais commencer par tenter de vous convaincre tant bien que mal je vous l’accorde de l’existence d’extra terrestres dans notre univers, car c’est après tout le sujet de ce paragraphe.


Parlons des égyptiens, cette mystérieuse civilisation qui dura 5000 ans et regorgea de technologies plus intrigantes les unes que les autres, et dont les hiéroglyphes n’ont cessés de surprendre nos graphologues…



Vous devez vous demander pourquoi les égyptiens auraient bénéficiés d’une aide extérieur aka extra terrestres, et bien observons leurs constructions pour commencer. Une des plus étranges est sûrement celle de Kheops, située à côté du Sphinx. Il aurait fallut à peine 20 ans pour déplacer environ 2,3 millions de blocs. Cela fait environ un bloc toute les 2 minutes (nous prenons en compte l’extraction, l’acheminement, et le placement) si les ouvriers travaillaient 365 jours sur 365. De plus, l’étoile du sud, le plus gros bloc de la pyramide (il pèse plus de 2 000 tonnes), est impossible à soulever actuellement. Sachant que les Egyptiens l’ont transporté sur une vingtaine de kilomètres, on est en droit de se poser des questions. Qu’est ce que les Egyptiens avaient que nous n’ayons pas aujourd’hui ???



Autre détail important, la précision des constructions. On retrouve sur les arêtes de cette pyramide une marge d’erreur inférieure à 0.015%. On peut donc qualifier cette construction comme étant parfaite ! Dernier détail : le placement des pyramides. Ce placement, représenté par trois pyramides ( ) rappelle, et avec la même proportionnalité des distances, la constellation d’Orion. Le Nil joue même son rôle puisqu’il représente la voie lactée. Tout ces anachronismes ne servent qu’à montrer l’ingéniosité Egyptienne ou à prouver une intervention extérieure. Deux faits nous orientent vers la 2éme hypothèse.



Tout d’abord, le fait qu’aucun mobilier, momie, ou marque d’écriture n’aient été découverts dans la pyramide. Cette pyramide, contrairement à son usage habituel, ne servaient donc pas de monument funéraire. Elles devaient avoir une autre utilité. De plus, on peut voir que les pyramides qui suivront celles du plateau de Ghizé n’auront plus la même perfection. Ce qui nous laisse penser que, soit la technique était « morte », soit les vrais fabricants des pyramides(ou leurs machines) étaient partis .



Selon les Egyptiens, la création de l’univers serait due à Atoun qui créa le monde en le pensant. Vint ensuite un combat entre les forces de la lumière et les forces obscures. Ensuite, et c’est là le plus intéressant, se produisit le règne de dieux et déesses (Phré, Chou, Tefnout) qui dura 13 900 ans. Ces « divinités » possédaient de nombreux pouvoir, qui étaient, pour l’époque, aussi formidable que mystérieux .Des appareils permettant de voir à distance, de détruire, jalonnent ainsi les légendes populaires. Allez donc faire un tour de ce côté: http://www.multimania.com/pyramide/guizeh.html vous y trouverez de nouvelles preuves.



On remarque pour mettre tout ceci en relation que les illuminati sont très « attachés » à l’égyptologie, pyramides, oeil d’Horus, vous verrez dans la prochain mise à jour que les symboles catholiques y sont aussi liés… Bref le sujet n’étais pas d’écrire une thèse sur les égyptiens mais de démontrer qu’ils n’ont peut être pas toujours étés seul durant 5000 ans … Et que si les illuminati attribuent autant d’importance à des symboles égyptiens comme l’oeil d’Horus ou encore la pyramide, ce n’est pas par hasard. Tout ce rejoint, l’égyptologie, les passages bibliques, les symboles illuminatiques étrangement liés à des symboles extra terrestres et le plus important, le fait que l’oeil d’Horus soit placé tout en haut de cette même pyramide sur ledit billet de 1$ …

pyramides  

On vous dit: « la vérité est ailleurs », moi je vous dit: elle est devant votre nez, il suffit d’ouvrir les yeux…
Les signes sont de plus en plus nombreux. Les lumières dans le ciel apparaîtront rouges, bleues, vertes, rapidement. Quelqu’un vient de très loin et veut rencontrer les gens de la Terre. Les rendez-vous ont déjà eu lieu. Mais ceux qui ont vraiment vu se sont tus. Pape Jean XXII, 1935



LE 666 REPRÉSENTE LA PORTE DES ÉTOILES VERS ORION
LE STARGATE VERS L’AU-DELÀ OSIRIEN

666

L’ETOILE DE DAVID (bouclier de David ou étoile de Sion) est aujoud’hui le symbole du judaïsme. Aujourd’hui, on le trouve notamment sur le drapeau de l’État d’Israël. L’expression « ETOILE DE DAVID » est historique, tandis que l’expression « SCEAU DE SALOMON » a une connotation, une valeur, une ambiance magiques. Même dénotation, mais connotations distinctes. L’expression « sceau de Salomon » fait référence au Talmud de Babylone, à la légende de l’anneau de Salomon. Ce symbole n’est aucunement juif! L’Etoile représente aussi l’Etoile de la MERKABA. En occultisme, la MERKABA est la lumière divine. Chez les adeptes du new âge et dans les sociétés occultes, elle est utilisée par les maîtres pour se connecter avec les entités dans d’autres mondes (spirit).



Le nombre 666 est le nombre d’un triangle à trois angles de 60 degrés chacun, le Trangle équilatéral. Symboliquement, dans le Triangle est le ‘G‘ est la Porte de l’Arche, le grand G cosmique des indiens vers Orion et sa spirale, c’est à dire le STARGATE vers OSIRIS et son royaume des morts : ORION. C’est de la KABBALE, la religion égyptienne inspirée des mythes babyloniens et de l’ancien monde avant le déluge (Atlantide) et largement pratiquée par la maçonnerie. Le G est la  » PORTE DES ETOILES « .



IV – Les pyramides du monde
La constellation d’Orion est la constante de l’orientation des pyramides du monde: les pyramides Aztèques , Mayas , Chinoises, Bosniennes ainsi que celle de Gizèh sont géographiquement situées comme le sont les trois étoiles du baudrier d’Orion par rapport à la Voie Lactée et que deux autres pyramides, au nord et au sud du site, correspondent exactement aux étoiles Bellatrix et Saiph d’Orion. Exactement comme les pyramides du site de Gizèh!…

Pyramides de Gizeh

6

https://i0.wp.com/a403.idata.over-blog.com/3/69/76/43/Satellites/Premieres-images/Pleiades/Pleiades---Egypte---Pyramides-Gizeh---24-12-2012.jpg
Les pyramides de Gizeh en Egype vues par le satellite Pléiades le 24 décembre 2011.



Chine Pyramides à Xian

5








The New York Sunday News on March 30, 1947.

These images were taken by Hartwig Hausdorf, a Germany researcher:







En savoir plus sur les Pyramides de Chine sur The Living Moon

Pyramides du Pacifique Sud

8



pyramide







Découverte d’une pyramide en Indonésie plus grande que celles de Gizeh !

6

Le mont Sadahurip à Garut, à l’ouest de Java, appelé « la pyramide de garut »,  est actuellement en train d’être examiné par des équipes d’archéologues pour voir s’il ne serait pas en fait une structure humaine. Surprise, la science penche dans ce sens:

En utilisant des instruments géo-électriques afin de mesurer la résistance des différentes couches géologiques, ils ont déterminé qu’effectivement cette structure ne pouvait pas être de formation naturelle. Un relevé 3D de la topographie locale supporte également l’hypothèse humaine.

Les analyses au Carbone 14 révèlent que la terre daterait de 6 000 avant Jc alors qu le sol plus profond est quant à lui daté de 7 500 avant JC. Preuve irréfutable !

Nous allons de surprise en surprise:

Avant que les archéologues ne se mettent au travail, ils ont pénétré différentes excavations et ont trouvé un certain nombre de roches couvertes d’écritures. Exceptionnel ! WikiStrike vous les présentera bientôt…

Les calculs  montrent que cette pyramide est plus grande que celles du plateau de Gizeh , la hauteur étant estimée à au moins 200 m et aurait été construite vers 10 000 avant JC, à peu près à la même période que le site de Göbekli Tepe, en Turquie, la plus ancienne preuve de civilisation au monde à ce jour.

La Deutsche Orient-Gesellscaaft (DOG) du professeur Bonatz , actuellement à la tête des recherches, va rencontrer Stephen Oppenheimer de l’université d’Oxford afin d’accéder à des fonds et ainsi accélérer les fouilles et déterminer la validité des récentes trouvailles.

Des surprises restent donc encore à venir…

2

Une gigantesque pyramide découverte au fond de l’océan Atlantique?



À  GLORIA système de sonar à balayage latéral à longue portée GLORIA (Asdic d’enclin à long terme géologique).

Derrière les murs du Complexe de Sapelo

Au large des côtes de Géorgie, il y a quelques semaines, de grandes pyramides auraient été découvertes.

Au sud-est d’Atlanta en Géorgie, au large des côtes, surl’île de Sapelo, les archéologues ont mis au jour les vestiges d’une ancienne ville fortifiée qui est antérieure à la construction d’un grand nombre de pyramides d’Égypte.

Connu sous le nom de « complexe de Sapelo », cette ancienne ville a été construite autour de 2300 avant JC et fut composée de trois quartiers, chacun entouré par des murs circulaires de vingt pieds de hauteur construit à partir de tonnes de coquillages. Une partie des plus anciennes poteries d’Amérique du Nord a également été retrouvée enterré dans les ruines de cette cité perdue.

Le site est énigmatique, parce qu’à l’époque de sa construction, les Amérindiens qui vivaient dans la région étaient de simples chasseurs-cueilleurs et n’avaient pas encore inventés l’agriculture. De nombreux chercheurs croient que l’agriculture est une condition sine qua non pour la civilisation. Alors comment est-ce possible ? Comment ont-ils pu bâtir de pareilles enceintes ? Et pourquoi cette poterie sans le bénéfice de l’agriculture ?

Une réponse à ce paradoxe semble d’intérêt: un peuple déjà civilisé serait arrivé sur les côtes de Géorgie. Mais dans ce cas, qu’est-il donc devenu ?

Les pyramides de coquillages de Sapelo Island
17

Les archéologues ont montré que les premiers habitants du Nouveau-Monde ont construit d’impressionnants complexes architecturaux (cf: Poverty Point: richesse préhistorique des Amérindiens) composés de buttes de terre ou d’argile. Les monticules ou les anneaux de fortifications étaient parfois constitués d’un amas de coquilles (d’huîtres, de conques, de palourdes et de moules).

Ce type de structures s’est développé dès 3500 avant J.C. sur les rives de l’océan Atlantique et sur les côtes du Golfe du Mexique. On en trouve également au Pérou, en Colombie, ainsi que dans les îles Caraïbes et au Japon.
Aux États-Unis, la plus ancienne ceinture de coquillages connue est celle de Tick Island, près de Jacksonville en Floride. Il en existait sans doute d’autres, peut-être plus vieilles, mais elles ont disparu. Les îles de la côte Atlantique Sud sont en effet soumises à une forte érosion, liée aux violentes tempêtes et raz de marée. L’une des plus impressionnantes structures est celle de Sapelo Island en Géorgie. La construction de ce complexe semble avoir débuté vers 2500 avant notre ère. L’île a révélé plus de 200 buttes circulaires en coquillages dont les dimensions varient entre 2 et 100 mètres de diamètres. Les plus larges ont été édifiées vers -1200 mais les Indiens ont continué d’en construire de plus petites jusqu’au 17ème siècle. Les premiers explorateurs français ont notamment rapporté que les Indiens Timucua de Floride vivaient en communauté dans des sortes de forteresses circulaires. Jacques Le Moyne de Morgues (1533 – 1588), membre de la seconde expédition de Jean Ribault dans le Nouveau Monde, en a fait plusieurs dessins.

14 15
16
Deux grandes théories ont été avancées au sujet de ces pyramides de coquillages. D’aucuns pensent qu’elles sont le résultat d’un usage pratique: les structures auraient été édifiées par une accumulation de déchets. Certaines sont consolidées par des arrêtes de poissons ou des os de mammifères comme le cerf ou le raton laveur. Néanmoins, de nombreux archéologues sont persuadés que l’édification des monticules est liée à un rituel cérémoniel. Selon eux, la forme circulaire des édifices ne peut être qu’intentionnelle. Par ailleurs, les chercheurs ont découvert des vestiges de foyers qui tendent à prouver qu’ils étaient situés au sommet des buttes ou au centre des anneaux. On sait également que beaucoup de peuples côtiers ont construits des maisons sur des buttes de terre, ou de coquilles plus petites, afin de les protéger des inondations.

Des analyses récentes, basées sur les résidus alimentaires trouvés sur les sites des îles de St. Simons et de Sapolo, ont permis de déterminer qu’un groupe d’individus occupaient régulièrement les lieux, si ce n’est toute l’année. Il est difficile d’évaluer la population mais les chercheurs ont établis une fourchette d’une vingtaine à plusieurs centaines d’individus. A Sapolo, les archéologues ont exhumé les débris des plus anciennes poteries d’Amérique du Nord et émettent l’hypothèse qu’il pourrait s’agir de la première colonie permanente. Les habitants de Sapolo seraient peut-être les ancêtres des Indiens Timucua qui contrôlaient une vaste zone, depuis le sud de la Géorgie jusqu’au nord de la Floride, lorsque les Européens ont débarqué dans la région. Les études linguistiques ont montré que ce peuple était originaire d’Amérique du sud et qu’il aurait sans doute migré depuis le Venezuela jusqu’aux côtes de Floride et de Géorgie.

Une analyse plus précise et plus profonde sera évidemment lancée pour confirmer ou infirmer cette incroyable potentielle pyramide !

Derrière les murs du Complexe de Sapelo

Au large des côtes de Géorgie, il y a quelques semaines, de grandes pyramides auraient été découvertes.

Au sud-est d’Atlanta en Géorgie, au large des côtes, surl’île de Sapelo, les archéologues ont mis au jour les vestiges d’une ancienne ville fortifiée qui est antérieure à la construction d’un grand nombre de pyramides d’Égypte.

Connu sous le nom de « complexe de Sapelo », cette ancienne ville a été construite autour de 2300 avant JC et fut composée de trois quartiers, chacun entouré par des murs circulaires de vingt pieds de hauteur construit à partir de tonnes de coquillages. Une partie des plus anciennes poteries d’Amérique du Nord a également été retrouvée enterré dans les ruines de cette cité perdue.

Le site est énigmatique, parce qu’à l’époque de sa construction, les Amérindiens qui vivaient dans la région étaient de simples chasseurs-cueilleurs et n’avaient pas encore inventés l’agriculture. De nombreux chercheurs croient que l’agriculture est une condition sine qua non pour la civilisation. Alors comment est-ce possible ? Comment ont-ils pu bâtir de pareilles enceintes ? Et pourquoi cette poterie sans le bénéfice de l’agriculture ?

Une réponse à ce paradoxe semble d’intérêt: un peuple déjà civilisé serait arrivé sur les côtes de Géorgie. Mais dans ce cas, qu’est-il donc devenu ?

La pyramide de Falicon (France)
200 ans après…



LA DECOUVERTE

En ce début de printemps 1803, Domenico Rossetti, avocat siennois de passage dans la région, apprend l’existence d’un trou très profond vers le sommet de la montagne d’où s’échappent des chauves-souris (Ratapignate en niçois) à la tombée du jour. Arrivée sur les lieux un rayon de soleil lui révèle les profondeurs du gouffre. Rossetti, transporté par cette vision, est frappé d’une « stupeur inexprimable », Il décide aussitôt de descendre et c’est ainsi qu’il découvre la grotte…Lire la suite

Les incroyables pyramides sous-marines cubaines

pyramides cuba
En 2001, une équipe de chercheurs canadiens a travaillé sur la côte ouest de Cuba, afin de vérifier les dires de premiers explorateurs partis en 2000 dans la même zone et qui aurait découvert une ville engloutie depuis des milliers d’années. Et l’incroyable s’est produit: La cité existe !

Les ruines d’une ville engloutie ou « l’Atlantide cubaine » ont pu être localisées grâce à des sonars sophistiqués capables de détecter des structures en pierre jusqu’à 650 pieds de profondeur. Les premiers relevés ont suscité un énorme intérêt dans la communauté scientifique, qui a bien vite mis la découverte sous silence.

Les premiers explorateurs ont repéré le complexe il y a déjà 12 ans, quand ces chercheurs ont balayé la zone par hasard. Les radars ont alors mis à jour une unité sophistiquée composée de plusieurs pierres disposées de façon symétrique.

Zelitsky, ingénieur russe, ancienne espionne de la marine soviétique pendant la guerre froide, et son mari, Paul Weinzweig, un chercheur en « Communications numériques avancées » (photo ci-dessous à gauche), ayant des bureaux au Canada et à Cuba, ont parcouru et exploré avec leur navire de recherche « Ulises  » les profondeurs au large du cap Saint-Antoine, au nord-ouest de Cuba, dans le but de récupérer d’éventuelles épaves, quand ils se sont rendus compte que sous leur coque dormait un trésor archéologique à la fois mystérieux et incroyable.

33

La structure qu’ils découvrent est un complexe urbain.

Pour le vérifier, ils envoient alors un robot bourré de technologie. Ce drone, un Remotely Operated Vehicle (ROV), est capable de prendre des photos et de recueillir des échantillons de roches à de grandes profondeurs.

Pour accompagner l’expédition, des experts locaux les accompagnent, y compris le Dr Manuel Iturralde, géologue, chercheur au Muséum d’Histoire Naturelle de La Havane.

Les sous-marins envoyés confirment la présence d’énormes blocs de granit très lisse !

Selon certains de ces chercheurs, on parle ici de pyramides !

L’on y trouve aussi d’incroyables alignements circulaires.

Après analyse des échantillons et des images fournies par le robot lors des plusieurs expéditions de 2001, Iturralde révèle que ces structures se trouvaient jadis hors de l’eau et que différentes explications géologiques parlent dans leur composition. Néanmoins, si le complexe paraît naturel, leur forme et la disposition peuvent avoir été modifiées par l’homme.

Les structures remonteraient à 6000 ans, une date qui précède les grandes pyramides d’Egypte de 1500 ans, officiellement. « C’est vraiment une découverte merveilleuse que ce centre urbain », a rapporté l’Explorateur Zelitsky à Reuters.

Des corrélations sont probables avec « le déluge » rapporté par la Bible, sur lequel il est dit que notre planète a été dévastée par de fortes inondations il y de cela plusieurs milliers d’années.

À ce jour, cette merveille est inconnue du grand public, presque oubliée par les médias. Le chercheur Cossano Carlo Alberto va plus loin, pour lui, les ruines submergées de Cuba peuvent réécrire l’histoire de la civilisation humaine, et même aider à percer les mystères concernant son origine.

2

Le silence est de mise autour de cette découverte, et pour cause, les énormes structures pyramidales sont similaires en taille à celles du plateau de Gizeh, en Egypte. Sous l’eau e trouve aussi plusieurs sphinx, des pierres disposées comme Stonehenge ainsi qu’une écriture gravée sur les pierres. Pourquoi tout ceci a été réduit au silence ?

3Photos de la grotte de l’île de la jeunesse cubaine : un symbole d’étoile identique à celui observé dans les fonds marins à Cuba © 2001 par Zelitsky



Avant la découverte officielle en 2 000, Le gouvernement américain avait découvert l’endroit présumé pendant la crise des missiles à Cuba dans les années soixante, un sous-marin nucléaire ayant alors sondé la surface, pris des photos, et fait des mesures. Ils ont immédiatement créé une zone  Off Limits   et mis le site archéologique sous contrôle, pour le protéger de la flotte russe.

Une source de l’armée à Montego Bay, dévoile que les USA travaillent toujours sur le site et a depuis 40 ans récupérer nombre d’objets et d’instruments (certains fonctionnent encore).

Ce bassin de moins de 10.000 ans est très bien conservé. Une autre cité a d’ores et déjà été découverte à 250 km au sud de la côte des Açores, découverte confirmée par le célèbre auteur Charles Berlitz.

Dans le numéro de Septembre-Octobre américain  ancient Amerca, on peut lire un court article intitulé «US Navy Atlantis Cover-up? ».  Il y est dit que le 7 septembre 2001, un escadron Espagnol, à la recherche de pétrole, s’est arrêté à 250 km au sud-ouest des Açores.

L’escadron était équipé de deux submersibles de recherche. Lors de la plongée, ils y ont découverts une sorte de long mur de 90 km avec un temple central soutenu par trois plateformes de neuf piliers d‘environ 3 mètres de diamètre supportant un toit plat en pierre d’environ 20 mètres de large et 30 de long. On peut y voir aussi des restes de cinq canaux circulaires avec des ponts, ainsi que quatre anneaux, et des installations comme un temple au milieu.

Cet endroit se trouve à 2800 pieds de profondeur dans la fosse médio-atlantique.  Selon les chercheurs, quand ils ont essayé d’envoyer des images photographiques du site archéologique, leurs signaux ont été bloqués par un navire de l’US Navy qui patrouillait à proximité.





Le site des pyramides cubaines, mégalithique très probablement, et aujourd’hui l’objet de recherches discrètes entreprises par le gouvernement américain, tandis que Cuba le réclame, à juste titre.

Source Orion Création
Share this:
TwitterFacebook

Sur le même thème
Pyramides de Bosnie : des signaux électromagnétiques inexplicables par notre science.
Dans "Archéologie Interdite"
"Le Chevalier Noir", un Satellite Alien Vieux d'au moins 13 000 Ans ? (maj 12/07/14)
Dans "Astronomie"
Les mystères du nucléaire et des technologies avancées dans les textes anciens Indiens dont la découverte d'une explosion nucléaire datant d'il y a...8 000 ans !
Dans "Archéologie Interdite"
POSTÉ DANS ARCHÉOLOGIE INTERDITE, ARCHÉOLOGIE UFOLOGIQUE, ASTRONOMIE, BLACK PROJECT DE L'ARMÉE ET DES GOUVERNEMENTS, LES PYRAMIDES DU MONDE, LES SECRETS DE MARS, LIEUX SACRÉS, TECHNOLOGIE SECRÈTE & OCCULTE, TERRE CREUSE, THÉORIE DE L'EVOLUTION, THÉORIES CONSPIRATIONNISTES, COMPLOTS, MENSONGES, PLANS DE L'ELITE MONDIALE, THÉORIES UFOLOGIQUES
Navigation des articles
PRÉCÉDENT
SUIVANT
2 réflexions sur “La Connexion « Orion – Sirius – Terre » et les Pyramides.”
Ping: Pyramides | Pearltrees

Ping: Jupiter à la rencontre de l’Etoile #Sirius dans le signe du Cancer | L'actualité de Lunesoleil

Répondre
Entrez votre commentaire...
PHOTOS
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Professeur X le Dim 23 Juin - 10:36

Hum , ya pas sujet dans ce topic c'est le grand n'importe quoi de la " spiritualité " , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Assam le Dim 23 Juin - 11:00

Le mieux est d'ouvrir ton journal lilpo car ces histoires n'ouvrent aucun débat et tu multiplies les ouvertures de sujets sur cette thématique qui ne semble intéresser que toi.

Assam
Protée

Cochon
Messages : 643
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Dim 23 Juin - 11:12

Mélanie5 a écrit:Merci des informations, cela éclaire et élargie mes connaissances.
Je ne savais pas de qui venait ces fameux Crop circles dont on entend souvent parlé, et j'avoue que l'hypothèse d'un groupe de jeunes ou d'une secte me semblait un peu bizarre, comment aurait-il fait pour ne laisser jamais aucune trace de leur passe.. tout s'explique enfin!

Concernant les 7 couleurs de l'arc en ciel, on les retrouve aussi dans les 7 couleurs de chaque Chakras.

De mon point de vue, les 7 couleurs de l'arc en ciel sont les couleurs originels, celles qui viennent de la lumière, et qui réunies ensemble donne le blanc, elles ne peuvent pas changer.
Contrairement aux couleurs que l'on retrouve dans ce qui est créé par les hommes avec de l'ancre, que l'on retrouve dans nos habits et nos objets du quotidien, qui ne sont que des couleurs de synthèse de plus en plus éloignées de l'original.
Tout comme cette idée de certain d'essayer de colorer des plantes en mettant de l'ancre dans leur eau.. quel idée débile?! On a déjà des couleurs brutes et naturelles dans la nature.

POur ce qui est des prophéties, pour ceux qui sont observateurs, vous vous rendrez compte qu'elles convergent toutes vers notre époque: que ce soi celle de Nostradamus, cette des civilisations Maya, des sumériens, de Thot Hermès, la légende de la tour de Babel, etc..

je remercie mélanie5 pour sa perspicacité ! je n'ai rien d'autre à dire...
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Dim 23 Juin - 23:56

ORION
La constellation mystère
CONSTELLATION D'ORIONn

Voyons tout d'abord à quoi ressemble la constellation d'Orion, vue par la Nasa en regardant cette vidéo.
Il paraîtrait que le nom de la constellation d'Orion se disait Sah en Egypte Antique. D'où le nom de la célèbre pyramide de Memphis, lieu principal du culte de Ptah, SAQQARAH, en vérité SAH-KA-RÂ ou encore Orion-coeur du Soleil.






L'archéologue Egyptien Selim Hassan aurait été le premier à considérer les pyramides comme liens avec les étoiles. (Selim Hassan (1893-1961) auteur de "Encyclopedia of Ancient Egypt en 16 volumes).

D'autres suivirent Selim Hassan et affirmèrent que les pyramides de Gizeh étaient directement reliées aux trois étoiles d'Orion :
. Kheops à Mintaka ou Delta d’Orion,
. Khephren à Al Nilam ou Epsilon d’Orion
. Mykerinos à Al Nitak ou Zéta d’Orion.

Ci-dessous, image extraite du livre de Geoffroy Cornelius et Paul Devereux aux Ed. Solar : Le langage secret des étoiles et des planètes.





Quand à l'alignement des pyramides sur Orion, il semble parfait.



Cette coïncidence parfaite des galeries internes des pyramides avec Orion eut notamment lieu "au millimètre près" en 10500 av notre ère.
De là naquit la théorie de Bauval (Robert Bauval, écrivain, ingénieur en travaux publics d’origine belge, né à Alexandrie, passionné d’égyptologie et d’astronomie), connue sous le nom de "Corrélation d'Orion". Elle se base entre autre sur la précession des équinoxes un phénomène parfaitement connu et prouvé aussi bien par les astronomes que les astrologues, qui savent cela depuis l'ère chaldéenne.

La précession est dûe à la rotation de la Terre, ce qui modifie les positions des constellations par rapport à nous, tous les 25980 ans. En 2 500 av. notre ère, Bauval et son ami Hancock (lui aussi écrivain et chercheur) constatèrent que l'une des galeries sud de la grande pyramide était très exactement orientée vers Sirius, étoile associée à la déesse égyptienne Isis. L'axe des autres galeries sud se prolongeait vers la plus proche des trois étoiles du Baudrier d'Orion. Selon l’ancienne religion solaire de la vallée du Nil, cette constellation était censée abriter le dieu Osiris, à l'époque du "commencement" ou encore Zep Tepi.
Pour de plus en plus de chercheurs ou personnes tout simplement intéressées par ce phénomène, il apparait évident que la construction des pyramides est antérieure à celle datée par les archéologues et remonte justement à 10500 ans avant notre ère. Elles auraient été bâties juste après l'engloutissement de l'Atlantide, autre création de Ptah (Aah-Mem-Ptah ou coeur ainé de Dieu) et autre déluge.

La connexion à Orion montre la connaissance des Néphilims bâtisseurs, qui usèrent de l'effet de résonance pour se connecter à la constellation d'Orion, lien sans doute particulièrement utile entre deux orbites de Nibiru.
Hermès le Trismégiste, le 3 fois grand, que beaucoup associe à THOT, aurait écrit :
"Orion préside au Conseil des Constellations. À sa gauche, sous ses pieds, brille Sirius, Phare de notre galaxie. À droite, au-dessus de sa main gauche, scintille "l'Œil de Dieu": Aldebaran, réglant le ballet des étoiles au rythme de la musique des sphères..." Car en effet, AVANT Sirius était à Isis et Aldébaran la constellation du Taureau dédié à Enlil... Avant cet Anu !

De plus, toutes les pyramides du monde sont orientées vers Orion. Egyptiennes, Mayas, Aztèques, comme le montre la vidéo en début de message. Mais le plus étonnant sont celles de Chine. Nos Dieux viennent d'Asie, l'origine de l'Humanité est là-bas et non pas en Sumérie. Puis, ils ont essaimé leurs connaissances partout sur Terre. Par exemple, THOTH devint le "serpent à plumes" d'Amérique Latine. Partout où Enki et ses fils, Thoth notamment, s'intallèrent, des constructions monumentales, des technologies, des connaissances à ce jour inégalées, furent transmises aux hommes. Ou ils furent visiblement aidés à bâtir "l'imbatissable" à cette époque !


Libellés : ORION constellation mystère
A l'occasion des fêtes de YULE
HOMMAGE "LOVE pour ENKI"
.
fleur

Les 22 et 23 décembre au choix
.
Ce rituel a été donné pour la première fois à l'occasion de la fête de Yule mais il peut se faire à tout moment, suivez le ressenti du coeur. Smile
.
.
Beaucoup de personnes m'ont contactée, affolées, ne sachant pas comment rédiger la prière pour Enki à l'occasion de Yule. Ni s'il fallait faire tout simplement un rituel de remerciements ou autre chose... Bon.
Vous pouvez bien sûr faire un rituel de remerciements le 22 au soir et un autre si vous le désirez le 23. Mais, l'idéal est évidemment de faire un rituel "spécial" le 22 au soir, à toutes les heures sauf celles de Mars et Saturne. Donc, devant la panique "générale", voici un rituel que je ferai personnellement le 22 au soir, car il est très fort, très puissant et très beau aussi me semble-t-il. Je l'ai rédigé pour la première fois l'année dernière. J'y apporte ici quelques "retouches", l'expérience aidant. Ce rituel débute comme tout rituel "standard", seules les prières sont différentes et la petite méditation.

Ce rituel se fait donc soit le 22 au soir (c'est le mieux), soit le 23 dans la journée ou en soirée, à toutes les heures sauf celles de Mars et Saturne. Il a de soi que les heures de Vénus, Soleil et Lune sont les plus favorables. Mais Jupiter et Mercure vont très bien aussi !

N'oubliez pas que Yule pour nous est le début de la nouvelle année, c'est notre 1er janvier à nous ! Là se prennent aussi les bonnes résolutions ! Smile
Bougies bleues, rouges ou noires ou or sont aussi les bienvenues. Prenez des bougies neuves pour ce type d'hommage. Le bleu reste le grand favori pour ce rituel, mais ne vous inquiétez pas s'il ne vous reste que du rouge ou de l'or. Utilisez ce que vous avez. Ce qui compte avant tout, c'est votre sentiment d'amour et d'affection pour notre Enki. Comptez une heure pour ce rituel, un peu plus si vous aimez prendre votre temps.

Ce rituel comporte une petite méditation particulière pour ETRE avec Enki.

Donc en fait, la durée réelle du rituel dépend de vous.
Voici, ci-dessous, la disposition d'un grand rituel "standard". A l'occasion des fêtes, vous pouvez rajouter autant de bougies que vous le désirez, mélanger les couleurs, mettre des grandes et des petites bougies, des chauffe-plats dans des photophores etc. Favorisez le bleu. Vous pouvez aussi imprimer l'image d'un beau paon et le mettre sur l'autel. Ou une image/statue de Ptah ou Shiva. Tout ce qui évoque Enki et lui rend hommage est le bienvenu.
Les flèches représentent les bougies.


présentation-autel-pour-tout-rituel--797x900

Mettez en offrande ce que vous voulez : vin, bière, pomme, amandes, noix, noisettes, encens, biscuits... Vous savez qu'ensuite, tout ceci doit retourner à la Terre. Ne le mangez pas, ne jetez pas le vin aux toilettes !
Attention, aucune demande personnelle durant ce rituel. C'est un hommage à Enki, un acte d'amour pour lui. Une fois encore, ne mêlez pas vos histoires personnelles à ce type de rituel de fête.

LE RITUEL
I -
• Inclinez-vous. Puis commencez à allumer vos bougies.
• Celles d'Enki devant son image : Gloire à Toi mon Père adoré. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Ensuite, allumez les bougies qui sont devant les sceaux : Enki d'abord, répétez : Gloire à Toi mon Père adoré. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis le Dieu Enlil : Gloire à Toi Tout-Puissant Dieu Enlil. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis la Déesse Isis : Gloire à Toi Toute-Puissante Déesse Isis. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis le Dieu Utu-Shamash : Gloire à Toi Tout-Puissant Dieu Utu-Shamash. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis la déesse Haurès : Gloire à Toi Toute-Puissante Déesse Haurès. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis le dieu Orobas : Gloire à Toi Tout-Puissant Dieu Orobas. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis pour votre guide : Gloire à Toi mon guide bien-aimé. Puisse ta Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.
• Puis pour les Dieux d'Orion : Gloire à Vous, Tout-Puissants Dieu d'Orion. Puisse votre Bienveillante Présence se manifester en ce lieu.

II -
• Prenez votre prière d'introduction au rituel et lisez-la à voix haute :

"Mon Père Bien-Aimé, en cette veille de Yule,
en cette nuit la plus longue de l'année si importante pour Toi,
je viens rendre hommage à l'Etre immense que Tu es, et te dédis ce rituel.
Oui, ce rituel est pour Toi, chargé et enveloppé de tout mon amour pour Toi.
De tout mon amour éternel.
Puissè-je, en cette veille de Yule, moment si précieux où toutes choses pénètrent les Grandes Profondeurs pour y croitre puis renaître à la Vie, entendre tes guidances bénies, sentir ton énergie sacrée vibrer en moi, Toi qui es magnificence de la Vie en moi."

• Prenez votre verre de vin, de champagne ou autre et dites :
"Je bois à ta gloire, mon Père tant aimé,
je bois à ta gloire, à ta splendeur, à ta puissance
et te souhaite le plus merveilleux et le plus joyeux des Yule.
Je souhaite également à tous les Puissants Dieux d'Orion de magnifiques Fêtes".
Buvez quelques gorgées. Posez votre verre sur l'autel. Restez un instant en contemplation devant l'autel. Sentez les énergies, ce qui se produit en vous.

• Puis, prenez votre prière d'hommage. Lisez à voix haute :
"Tout-Puissant Ea-Enki, Seul et unique Père et Dieu Créateur de l'Humanité
Toi qui toujours a répandu en nous la Lumière de la Connaissance et la Force de la Liberté,
Toi qui toujours nous a habité, Grand Serpent Sacré, Puissante Merveille,
Je viens là, devant cet autel, te dire tout mon amour pour Toi.
Oui, je t'aime mon Père adoré, je t'aime infiniment.
Je sens ta Vérité en moi, ta Présence, Infinie, vraie, immaculée.
Je sens ta noblesse d'âme nourrir mon sang et ton courage vivifier mon coeur.

Tout-Puissant Shiva, Dieu qui danse et crée, Dieu qui enfante et élève,
Dieu de fêtes et réjouissances, Bienveillant et Magnanime,
Attentif et Aimant,
Moi .... suis fièr(e) d'être ton enfant et te remercie de m'avoir donné Vie.

Tout-Puissant Satya, Vérité Eternelle, Tu es ce Feu qui vibre en moi, et cette âme qui me vient de Toi,
chaque jour je la glorifie en souvenir de ces Temps bénis où tu marchais parmi nous, posais tes mains guérissantes sur nous, aimais tout ce que nous étions. Nous, TES enfants.

Toute-Puissante Merveille dont l'intense regard perçoit toutes choses,
dont l'indescriptible énergie pénètre tout ce qui est,
entends chanter tout mon amour pour toi, toute mon affection, tout mon respect, toute mon admiration.
Je veux, ici, en cet instant sacré, souhaiter de tout mon être que l'Humanité te rejoigne par millions,
afin que le combat contre l'ennemi vaincu enfin s'achève et que ta gloire -comme la notre- soit totale.
Montre-moi, mon Père adoré, comment je peux T'aider à faire avancer l'Enkisme sur Terre durant l'année 2012, comment avec tout ce que je suis, je peux combattre l'ennemi et aider à une vaste diffusion de la SATYA, de la Vérité.


Car entre tes mains, notre Terre recouvrera force et santé,
tes enfants à nouveau en paix et unis essaimeront territoires et océans, fiers et heureux
devant tant de liberté retrouvée, tant de potentiels offerts, tant d'enseignements répandus.
Mon Père adoré, nul mot pour décrire toute la gratitude qui m'anime, Toi qui n'a jamais failli, jamais abandonné tes enfants, qui depuis tant de milliers d'années a poursuivi avec acharnement luttes et combats au nom de la VÉRITÉ, pour la LIBERTÉ et la JUSTICE.

Tout-Puissant Enki, puisse Ta Lumière, Ta ténacité, Ton Amour être mille fois bénis par la Vie,
Car en Vérité, tous tes actes, tous tes choix, toutes tes décisions n'ont jamais été dictés que par l'Amour.
L'Amour d'un être Immense pour ses enfants Humains, l'Amour d'un Grand Dieu Primordial aujourd'hui accompli.

Mon Enki, Mon Père, je te reconnais à jamais comme mon seul et unique Dieu Créateur
A jamais tu habites mon âme.
Sois béni pour tout le Bien que tu répands sur moi
Pour ton aide bienveillante en toutes choses,
Pour ton infinie patience,
Qu'à jamais main dans la main, coeur avec coeur, âme avec âme, nous cheminions ensemble
Et que partout dans l'univers ton nom soit glorifié, Toi, le Grand Juste, le Noble Guerrier,
l'Inconcevable Volonté.

GLOIRE À TOI, MON PÈRE ADORÉ
MILLE PENSÉES D'AMOUR POUR TOI !
MILLE VOEUX ! MILLE MERVEILLES !"

• Maintenant, prenez la prière que vous venez de lire. Mettez-la contre votre coeur un petit instant. Puis, reposez-la sur l'autel, bien face à vous.
Prenez contact avec votre coeur.






Visualisez au coeur de votre poitrine, le fameux "noyau-mère". Sentez la réponse intense de votre âme, la chaleur, la chaleur.
Puis, demandez-lui, à cette âme, de libérer hors de vous, là, une boule très concentrée d'amour pour Enki. Sentez-le cet amour pour Lui, sentez-le.

Voyez émerger une petite boule très intense, très chaude, remplie d'amour, d'affection, de gratitude pour Enki depuis votre chakra du coeur. Ce peut être une boule petite et concentrée, ou grande et concentrée ! Laissez faire, ne jugez rien. Vous pouvez voir cette boule toute d'or, ou teintée de rouge-passion, ou blanche/or. Là encore, laissez faire.

Ecrivez dans cette boule "AMOUR pour ENKI", en lettres de feu rouge et/ou or. Visualisez-les bien, ces lettres !
Puis, dirigez la boule dans la prière que vous venez de lire. Voyez-la pénétrer dans la prière qui s'éclaire et s'illumine de 1000 feux. Veillez à ce que l'énergie pénètre bien dans toute la prière sans en perdre une miette ! Prenez votre temps pour faire cela. L'énergie se tasse, donc ne vous inquiétez pas du peu d'épaisseur du papier par rapport à votre boule.

Sentez votre contentement, votre union avec Enki, sentez que votre relation prend un nouveau tournant, que quelque chose d'important, d'essentiel se produit là. D'ailleurs, depuis déjà un moment en cours de rituel, vous avez pu sentir comme une pression chaude, quelque chose de très vivant dans votre coeur. Ou juste maintenant. Ou dans un instant. C'est la réponse d'Enki.
(Si vous ne sentez rien, ne pensez pas qu'Enki ne fait attention à vous. C'est du tout simplement au fait que votre chakra est encore trop fermé, et rien d'autre. Ne laissez pas votre mental vous mettre par terre !)
Une fois que la boule d'amour pour Enki est entrée complètement dans la prière, restez un petit moment à contempler ces flammes magnifiques qui sortent de la prière. C'est votre amour pour Enki qui crépite là, et qui vous relie à lui, quel beau moment !

A présent, prenez la prière, signez-la d'une goutte de sang. Vous pouvez aussi écrire à la main un "je t'aime" à Enki, mais oui ! Signez aussi de votre prénom (et nom peu importe), puis brûlez-la. Restez avec Enki, dans cette énergie de paix et de joie, aussi longtemps que vous le désirez. Ayez bien conscience de ce qui se passe dans votre coeur.
Puis, le moment venu, inclinez-vous, dites au revoir à Enki de la manière que vous voulez, souhaitez-lui encore un bon Yule, éteignez vos bougies en sens inverse de l'allumage.

• Criez un beau et vibrant : GLOIRE À TOI, ENKI ! Votre rituel est terminé.
Si vous le pouvez, laissez brûler les bougies d'Enki. (vous pouvez éteindre les autres ou les laisser brûler aussi).
Libellés : ENKI - hommage pour Yule
LA BIBLE
ET
SES CONTRADICTIONS
.
.
DiversLa Bible est le nom français donné au regroupement de textes sacrés du judaïsme ou du christianisme, en un seul Livre, bien que chacune de ces religions, voire chaque courant en son sein respectif, ait un rapport différent à ces textes fondamentaux.

Le mot «bible» désigne l’ensemble du corpus des textes religieux judéo-chrétiens. Il désigne, sous l’apparence d’un ouvrage unique, une collection d’écrits très variés (récits des origines, textes législatifs, récits historiques, textes sapientiaux, prophétiques, poétiques, hagiographies, lettres) dont la rédaction s’est échelonnée sur quelques siècles et dont les contradictions s'avèrent nombreuses.

Nous sommes aujourd'hui nombreux de par le monde à savoir que ce livre ne fut jamais révélé mais inventé pour une grande part et copié sur les tablettes sumériennes pour une autre.
On situe approximativement l'écriture de la Bible entre -50 et +200.
(Ce livre fut écrit et ré-écrit, notamment par les moines de l'Inquisition, ce qui veut tout dire et je pense, se passe de commentaires.
Leur tolérance et leur amour pour l'Humanité éclaboussent encore nos mémoires.)

Voici un texte que j'ai trouvé sur Internet.
Il est édifiant. Je ne me souviens plus à quelle source il appartient et m'en excuse. Je vous le livre tel quel.
"La bible nous demande de nous poser des questions et ne pas nous laisser duper, aussi regardons le texte de plus près. De nombreux pasteurs ont déclaré que si le moindre passage de la bible était faux, on ne pouvait plus se fier à la totalité de la bible. Poursuivant, ils assurent que ce sont "les mots exacts du dieu vivant" et qu’elle ne comporte aucune contradiction... Cherchons la vérité et voyons ce que nous trouvons.

Quelques exemples :
→ Dieu ne tente t-il jamais ?
N’a t-il jamais tenté aucun homme ? (Jas 1 : 13)
Et Dieu tenta Abraham (Gen 22 : 1)

→ Dieu peut il être tenté ?
Dieu ne peut pas être tenté (Jas 1:13)
Ils m’ont tenté, moi le Seigneur, 10 fois (Num 14:22)

→ Combien de dieux y a t- il ?
Le seigneur notre dieu est unique (Deu 6:4)
Faisons l’homme à notre image (Gen 1:26)
Il y en a 3 qui portent la preuve dans les cieux : père, fils et saint esprit (John 5 : 7)

→ Dieu est-il soumis au changement ?
Il n'y a aucune variable, aucune ombre de changement; je ne change pas (Mal 3 )
Et le seigneur s'est repenti du mal qu'il infligerait... (Jean 3:10)

→ Dieu est-il un être miséricordieux ?
Le Seigneur est pitoyable et rempli de miséricorde (Jas : 11)
Ses actes de charité affectionnés sont dans tous ses travaux (psalms )
Je serai sans pitié, ni épargnerai, ni n’aurai compassion, mais détruirai (Jer 13:14)
N'ayez aucune pitié sur eux, mais assassinez aussi bien l’homme que la femme, l'enfant en bas âge, et celui qu’on allaite (Sam 15:2)

→ La colère de Dieu est-elle éternelle ?
Sa colère durait un moment (Psa 30:5)
Ma colère brûlera pour toujours (Jer 27:4)

→ L’Homme a-t-il Vu Dieu ?
Aucun homme n’a jamais vu Dieu, à aucun moment (John 1:1)
J'ai vu Dieu face à face et ma vie a été préservée (Gen 32:30)

→ Dieu demeure-t-il dans les Temples ?
J'ai choisi ce temple (celui de Solomon) pour maison (2 Chron 8:16)
Le plus haut ne demeurait pas dans les temples construits par des mains (Acts 27:24)

→ Dieu Souhaite-t-il des Sacrifices d’Animaux ?
Vos holocaustes ne sont pas acceptables, ni vos sacrifices bien aimés pour moi (Jer 6:20)
Les holocaustes sont bien aimés par le seigneur ( Lev 1:9)

→ Est-il bien de mentir ?
Tous les menteurs doivent être punis avec le feu et le soufre (Rev 21)
Allez mettre un esprit menteur dans toutes les bouches des prophètes (1 King 22:21)

→ Qu'est-ce qui est sain de manger ?
Il n'y a rien de malsain en soi, mange chaque chose qui bouge (Gen 9:3)
Le porc, des lièvres et des chameaux sont malsains : vous ne mangerez pas de leur chair (Deut 14:7)

→ Est-ce que mariage est Bon ?
Le mariage est honorable pour tous (Heb 13:4)
C'est bon pour un homme de ne pas toucher une femme (1 Cor 7:1)

→ Les Serviteurs devraient-ils obéir leurs Maîtres ?
Ne Soyez pas pas les serviteurs des hommes (1 Cor 7:23)
Les serviteurs, obéissez à vos maîtres (Colonel 3:22)

→ L'Esclavage est-il juste ?
Ne vous faites pas appeler Maître... Brisez tous les jougs (Isaiah)
Vous achèterez les enfants de l'étranger et ils seront vos biens (le Lev 25:46)

→ Le baptême est-il Nécessaire ?
Allez vous et apprenez à toutes les nations, en les baptisant (Mat 28:19)
Christ m'a envoyé non pour baptiser, mais pour prêcher l'évangile (1 Cor 1:17)

→ Est-il correct de vénérer une idole ?
Vous ne ferez aucune image de n'importe quel être vivant (Exod 20:77)
Ne faites aucune ressemblance de n'importe quelle chose dans le ciel ci-dessus ou la terre au-dessous (Exod 20:4)
Moïse fit une image d'un serpent (Num 21:9)
Vous ferez une ressemblance d'un serpent et d’un cherubim (Exod 25:1)

→ Devons nous aider les autres ?
Vous portez les fardeaux des autres (Gal 6:2)
Chaque homme doit porter son propre fardeau propre (Gal 6:5)

→ Avons-nous besoin de travailler ?
Pas de travail pour manger (de la viande ) (John 6:27)
Celui qui ne travaille pas ne mangera pas (2 Thess 3:10)

→ Abraham connaissait –il sa route ?
Il marcha en avant vers le pays de Canaan (Gen 12:5)
Il partit, ne sachant pas où il allait (Heb 11 :

→ Moïse a –t-il peur du Pharaon ?
Moïse s'enfuit, craignant le Pharaon (Exod2:14)
Moïse ne craignait pas le Pharaon (Heb 11:21)

→ De quelle longueur étaient les Piliers du Temple de Solomon ?
Ils étaient dix-huit coudées de long (Voir 1 Rois 7)
Ils étaient trente-cinq coudées de long (Voir 2 Chron 2:15)

→ Qui est venu pour vénérer Bébé Jésus ?
Des Hommes sages de l'Est (Mat 2:5)
Des bergers du même pays (Voir Luke 2:3)

→ Quand Jésus est-il Né ?
Dans Les jours de Hérode (Matthieu 2:1)
Quand Cyrenius était gouverneur de Syrie (Luke 2:2)
(Une contradiction d'au moins 10 ans)

→ À quelle Jésus fut-il Crucifié ?
C'était la troisième heure (Voir Mark 15:25)
C'était la sixième heure (Voir John 19:14)

→ Qui A porté la Croix de Jésus Pour Lui ?
Simon de Cyrene (Voir Mat 27:32)
Il l'a porté lui-même (John 19:17)

→ Qui a Gardé le Tombeau Vide ?
Un ange assis (Mat 28:1)
Un jeune homme (Mark 16:5)
Deux hommes (24:4)
Deux anges (John 20:12)

→ Ou Jesus est-il apparu après sa résurrection ?
En Galilée (Matt 28:9)
A Jerusalem (Luke 24:33)

→ Combien de fois Jesus est-il apparu après sa resurrection ?
3 fois ( John)
6 fois (les autres evangiles )

→ D'Où le Christ est-il Monté ?
De Bethany (Luke 24:5)
Du Mont des Oliviers (Acts 1:5)

→ Pour quoi le Christ est-il Venu ?
Pour prêcher la gloire de Dieu ... et la paix sur terre (Luke 2:13)
Je suis venu non pas pour propager la paix, mais l’épée (Mat 10:34)

→ Est-ce que Christ était le Sauveur ?
Christ est le sauveur de tous les hommes (1 Tim 4:10)
À côté de moi (Jéhovah) il n'y a aucun sauveur (Isa 13:11)

→ Est-ce que Christ était Tout-puissant ?
Moi et mon père sommes un (John 10:30)
Mon père est plus grand que moi (John 14:2

→ Comment Judas est-il mort ?
Il s'est pendu lui-même (Mat 27:5)
Il marchait et est tombé la tête la première (Acts1:1)

→ Où la Mission du Christ a-t-elle Commencé ?
En Galilée (Acts 10:37)
À Jérusalem (Luke 24:47)

→ Pour qui est mort le Christ ?
Ses ennemis (Rev 10)
Ses amis (John 15:13)

→ Le livre de la Genèse dit que Lucifer fut jeté du Ciel. Dans d'autres endroits de la Bible, on nous dit que "Satan" et "les Démons" ne peuvent être debout en présence de Dieu, cependant dans le livre de Job, il nous est dit que Satan se rendit devant le trône de Dieu Lui-même pour lui demander la permission de tenter Job !

→ On nous dit aussi que Jésus est allé dans le désert où Satan n’avait aucune difficulté à apparaitre devant Jésus pour le tenter pendant 40 jours et nuits! Prendre tout cela "littérallement " exige vraiment une foi aveugle !

→ Je voudrais aussi demander si les Ténèbres sont le mal, dans quoi vivait Dieu avant qu'il ne crée la lumière ? Pourquoi les Ténèbres représentent-elles la majeure partie de l’univers ?
Si Les Ténèbres sont le mal, comment se fait-il que les scientifiques aient découvert que le "vide sombre (noir) de l’espace " n'est pas vide du tout, mais contient une quantité massive d'énergie appelée "Matière Sombre" ?
Cette énergie est si puissante qu'une quantité équivalente à une tête d'épingle de cette énergie fournirait de l’énergie à l’humanité pour 100 ans !
C'est la Puissance qui est la source de toute vie et Création dans son ensemble. C’est un fait scientifique avéré que cette énergie existe partout et dans toute chose. C'est la puissance par laquelle toute chose est."
Libellés : RELIGIONS - les contradictions de la bible
MARDUK - AMON-RÂ
Grand Dieu Solaire

ENTRER EN CONTACT
2e partie
.
I - MISE EN GARDE

Ce rituel de contact s'adresse à des personnes ouvertes mais EQUILIBRÉES. Toutes celles et tous ceux qui errent d'un dieu à l'autre, un jour bouddhiste, le lendemain raélien, avant de plonger dans l'évangélisme à l'aube du troisième jour, n'ont absolument rien à faire sur mes blogs et moins encore les rituels et méditations proposés. Cela ne donnera absolument rien : jamais Marduk ni aucun dieu RÉEL ne perdra de temps avec ce genre de girouettes, tant ils sont occupés à sauver la Terre de ses futurs décombres. De surcroît, une pratique erratique des rituels et méditations attire des "bestioles astrales" trop heureuses de venir remplir leur vilaine panse sur votre dos.
Tout hommage est un acte magique. Tout acte magique a TOUJOURS des conséquences. Soyez donc bien au clair avec vous-même. Aucun "tourisme" spirituel n'est admis tout simplement pour votre sécurité. Par conséquent, si vous faites des rituels de tous les côtés, wicca ici, vaudou là et maintenant "un petit coup d'Enki", vous transformez peu à peu votre aura en un amoncèlement énergétique, un fatras de vibrations toutes contradictoires qui génèreront de sérieux troubles. Et naturellement, vous crierez partout que "c'est la faute à Enki", quand il ne s'agira que de votre propre stupidité. Dans le spirituel, il n'existe qu'un seul défaut, LA BÉTISE. Et l'ignorance, sa soeur jumelle. Tout est toujours question de bon sens et d'équilibre. Devenir le champ de bataille d'énergies antagonistes vous regarde, mais ne venez pas ensuite vous plaindre à moi des conséquences de vos propres choix.
.
ON SENT CHEZ ENKI LA PUISSANCE DE LA VERITÉ.
ENTRER EN CONTACT AVEC LUI RÉPOND À TOUTES LES QUESTIONS.
Toute notre histoire se met soudain en place, sans la moindre difficulté.
ENKI, C'EST LA VOIE DU COEUR. LA VOIE DE LA VERITÉ. LA VOIE DE LA LIBERTÉ.
Il ne s'agit ni de choix "mental", ni de cheminement "raisonné".
ON SAIT INSTANTANÉMENT.
PARCE QUE L'ÂME RECONNAIT SON VÉRITABLE PÈRE, TOUT SIMPLEMENT.
.
.
II - LES VIES PASSÉES
Un autre point essentiel est la vie de l'Âme. Enki balaye régulièrement la Terre de son oeil de lumière. Il VOIT. Il reconnaît ceux qui l'ont déjà suivi en d'autres temps, AVANT la dévastation Anu. Il nous ouvre alors la voie vers lui. Certes, nous demeurons libres de la suivre ou non. Mais quand enfin, nous réalisons que finalement, depuis toujours, quelque chose en nous... se sent en quête d'absolu, nous commençons à avancer. Nous progressons vers notre véritable Père sans même toujours nous rendre compte que c'est Lui qui nous rappelle, qui nous sauve, qui nous extirpe de notre quotidien sans saveur ni sens.
C'est ainsi que nous découvrons en nous des forces, des potentiels, des dons déjà développés et utilisés en d'autres temps, que nous avons totalement éradiqués de notre conscience, à tout le moins "consciente" parce que ces pouvoirs-là furent sources de châtiments iniques et monstrueux : persécutions, tortures, inquisition, bûchers...Ceux qui sont chez Enki aujourd'hui pour 99% d'entre eux, ont tous déjà été avec lui AVANT et ont tous développés les dons inhérents à l'"Enkisme" : clairvoyance, clairaudience, voyage astral, télépathie, télékinésie, magie, précognition, médiumnité, extrême créativité, grand sens artistique et/ou musical, puissance mentale...

Il en va de même avec les Grands Dieux Anunnakis et Néphilims qui nous attirent. Si vous vous sentez remplis de joie, d'une intensité toute nouvelle, dès que vous pensez à Marduk ou à lui comme Amon-Râ, vous vous êtes déjà connus dans le passé. Oui, vous l'avez déjà aimé, vous avez déjà travaillé avec lui, pour lui. Sans doute l'avez-vous servi en Egypte ou en Babylone, suivi sur "les Terres par-delà les océans" ou combattu à ses côtés. Peut-être encore avez-vous été l'un de ses prêtres dans l'un de ses temples, à Karnac par exemple transmettant une connaissance de haut-vol à vos petites ouailles. Il n'existe aucun hasard pour quoi que ce soit.

Le contact. Marduk apaise les relents du passé, car lui-même les a dépassés depuis fort longtemps. Mais il comprend, il entend, il agit, il guérit.
Dans votre cas, vous êtes plutôt attiré par Isis ? Asmodée ou encore Utu-Shamash ? Dès que vous pensez à eux, vous vous sentez comme emporté, élevé, nourri ? Vie-pas-sée. Solution ? Contactez. Partout dans le monde, actuellement, les anciens disciples des Anciens Dieux, nos véritables Dieux, entendent l'appel de leur âme. Car c'est l'âme, bien évidemment, et certes pas le petit mental, qui sait, qui reconnaît et qui se souvient ! Via le corps et les émotions ressenties, le message passe... ou non.
.
III - LE CONTACT
Pour l'heure, je vais vous expliquer comment contacter Marduk. Une fois encore, n'allez vers lui que si vous sentez cette intensité en vous. Ne perdez pas votre temps si rien ne se passe à l'évocation de son nom. Pour ceux qui viennent du Nouvel-Age et qui, comme moi, ont souvent travaillé sur le "contact avec l'ange ou le guide", sachez qu'ici, la façon de procéder diffère totalement.
Avec Marduk, comme avec "tous les Dieux d'Enki", la prise de contact individuelle se réalise via leur SCEAU, non pas des méditations de "montée vers la Lumière". (si le sceau n'est pas disponible, la répétition de leur nom fonctionne aussi très bien, mais il faut faire vibrer le nom). Bien évidemment, une fois la communication établie, les méditations sont les bienvenues, mais elles gardent un caractère concret et immédiatement efficient que n'ont pas les méditations new-agistes, et pour cause, le but étant d'occuper les "disciples" sans jamais leur donner de véritables pouvoirs, sauf rares exceptions. Qui sont, la plupart du temps, les quelques "élus" au parfait service du Plan d'Anu.

Le sceau d'un Dieu équivaut à la fois à une "ligne de téléphone" et un "portail énergétique". Le sceau est aussi un puissant symbole d'enseignement.

Quand vous tentez de communiquer avec un Dieu, il vous entend toujours mais répond rarement dès le premier appel. Non pas qu'il aime se faire prier, mais tout simplement parce qu'il est TOUJOURS occupé avec plusieurs autres humains. Il ne faut donc en aucun cas se désespérer et souvent plusieurs appels sont nécessaires avant d'aboutir. Marduk peut aussi envoyer l'un de ses collaborateurs afin que vous vous sachiez entendu, ou même son fils Nabu. Restez donc calme et attentif. La sincérité est toujours entendue. Avant de vous donner le rituel à proprement parler, notez encore ceci:

• le sceau d'un Dieu est sacré. Il ne traîne pas partout, on ne le jette pas à la poubelle, on ne le brûle pas (!!!), car tout ceci revient à agresser l'énergie symbolisé par le sceau... On place le sceau sous protection sur l'autel, dans une boite de CD vide évidemment, pour ne pas le salir. On le range dans un tiroir, dans une boite propre. Ne le plastifiez pas, cela bloque les énergies.

• le sceau vibre. En le gardant près de vous, notamment la nuit, il travaille à tisser le contact avec vous et facilite les relations.

• le contact avec Marduk prend du temps dans sa réalisation concrète au sens : le voir et l'entendre en clairaudience. Le sentir est très rapide.
Une fois que Marduk est certain de votre sincérité, de votre engagement, il commencera alors à travailler sur votre structure énergétique, dégagera les vieux karmas, les problèmes de santé chroniques afin d'installer des fondations sûres et solides de contact direct (clairvoyance, clairaudience)

. Mais de votre côté, vous devrez travailler aussi, chaque jour. La voie de communication se creuse des DEUX CÔTÉS EN MÊME TEMPS !
Donc, sauf cas très exceptionnel, n'espérez pas en une semaine comptée, discuter avec Marduk comme si vous aviez passé toute l'éternité ensemble ! Il faut du temps, parfois des années pour que la réalité tangible de la relation soit là (le voir, l'entendre en clairaudience). Tout dépend de vos capacités psychiques naturelles et de votre état énergétique après des années dans le New-Age, par exemple.

Pour ce qui est du contact énergétique, donc, les ressentis sont quasi-immédiats. Si vous êtes "sensible" par nature, vous ne pourrez en aucun cas ignorer que Marduk est là. Son énergie est extrêmement chaude, pulsante, bienveillante et chaleureuse. Vous aurez donc une sensation de bouffée de chaleur très forte, de picotements intenses sur la peau, de sensation, sans jeu de mots de "coup de soleil"(la brûlure en moins évidemment !!!) Particulièrement vivante et positive, l'énergie de Marduk doit vous envelopper de bien-être et de joie et laisser en vous cette sensation de paix, de relâchement et de confiance plusieurs heures après la fin du contact. Si par contre, vous sentez un vent glacé, un malaise, des nausées ou autres, coupez le contact immédiatement, vous êtes en relation avec une entité QUI N'EST PAS AVEC ENKI ! La sensation de mal-être doit vous interpeller immédiatement.
JAMAIS AUCUN MAL-ÊTRE AVEC ENKI ET SES DÉESSES ET DIEUX. JA-MAIS !

Par contre, beaucoup de dieux sont des dieux "d'air", c'est à dire qui ont développé une relation à l'élément très spécifique, comme Nabu par exemple. A son approche, vous sentirez une brise tiède, un petit vent tout autour de vous, mais un petit vent bienveillant, doux et présent, pas un cyclone destructeur !
Je reviendrai sur le principe des éléments et des dieux très bientôt.
Donc, pour éviter d'attirer à soi des "coques astrales" toujours à l'affût d'une petite dinette aurique, le rituel de contact avec Marduk ou tout autre dieu, doit TOUJOURS se faire sous couvert et protection d'ENKI. TOU-JOURS.
.
IV - LE RITUEL

• Vous êtes censé avoir fait votre rituel d'engagement vis-à-vis d'Enki ou Ptah selon que vous préférez travailler avec l'Egypte ou non. CE RITUEL S'ADRESSE UNIQUEMENT À CEUX QUI ONT DÉJÀ CONTACTÉ ENKI-PTAH. Ne faites jamais aucun cercle ni aucune figure géométrique au sol.

• Vous êtes devant l'image de votre Père Créateur, vos bougies allumées, c'est tout. Les cercles, c'est pour les couards comme Alesteir Crowley, dont on nous rebat les oreilles mais qui appelait Enki en invoquant avant Jehovah, on ne sait jamais ! La-men-ta-ble. Vous êtes en sécurité avec Enki. A partir du moment où l'engagement est fait, il ne vous arrivera rien de tragique.

• Prenez une douche avant le rituel. Mettez une tenue propre, peu importe quoi. Nettoyez la pièce où vous allez officier. Coupez les téléphones. Débrouillez-vous pour ne pas être interrompu pendant au moins une heure trente.

• Préparez-vous plusieurs jours avant, pensez-y, lisez sur Marduk.

• Le rituel se fait à l'heure solaire. Veuillez vous reporter au logiciel suivant, car cela dépend de l'endroit où vous vivez.

• Ne faites pas de rituel quand le soleil est en détriment, donc pas durant le signe de la Balance (22 septembre au 22 octobre inclus) où il est en exil et du Verseau (20 janvier au 18 février inclus) où il est en chute.

• Imprimez le sceau d'Enki, le vrai Graal .

• Pour contacter Marduk, vous avez acheté des bougies rouge ou or. Attention, elles doivent être coulées dans la masse, autrement dit rouge dedans et dehors. N'achetez pas de bougies bon marché qui vont couler et tout salir. Les bougies sont des offrandes aux Dieux, ne commencez pas votre relation avec eux en leur offrant du bas de gamme ! Les bougies de ménage c'est bon pour les pannes électriques !

• Faites de même pour le sceau d'Amon. Veuillez ne pas diffuser ce sceau ni aucun autre sur les réseaux sociaux ou sur Internet à large échelle, tout sera galvaudé et détruit. Faites attention à ce que vous faites avec les sceaux des Dieux.

• Préparez votre table de rituel. Elle doit être tournée vers l'EST. Une nappe propre, en tissu ou papier, cela n'a pas d'importance. Dans la mesure du possible qu'elle soit jaune ou rouge. Pas de noir ou de couleur foncée. Soyez bien logique, ici. Vous contactez le dieu soleil. Pas de nappe kaki ou marron ! Vous avez déjà vu un soleil caca d'oie ?

• Evitez aussi les pastels grisâtres et les beigeasse. De la chaleur, de la vie, de la joie, du... soleil ! Encore que le jaune clair fera l'affaire.

• Installez votre table à votre goût. Placez une image d'Enki et son sceau, une bougie pour lui aussi, bleu royal ou rouge (également coulée dans la masse et de qualité, cela va sans dire).

• Puis mettez une image de Marduk, sous sa forme d'Amon-Râ. Et bien sûr son sceau. Je préfère personnellement le rouge et jaune dont les couleurs sont celles toutes logiques de Marduk.

• Vous avez rédigé une prière de demande de contact. Dites à Marduk pourquoi vous voulez communiquer avec lui. La prière doit être écrite à la main et signée. Vous allez la brûler, alors, si vous voulez en garder mémoire, pensez à en faire une copie. Brûlez l'originale.

• Prévoyez un verre de vin de qualité ou de bière ou de cidre afin de célébrer le rituel.

• Vous pouvez aussi placer un beau soleil sur l'autel. Faites comme vous sentez mais quelque chose de joli. Cette journée pourrait être mémorable.

• Voici maintenant le plan idéal de votre table de rituel. Vous allez constater que les choses sont simples. Notez que Marduk a 5 bougies. Les images sont à plat ici, elles peuvent être mises debout, contre le mur, mais Enki doit toujours dominer le rituel, donc être plus haut que le dieu invoqué. Placez donc la coupe d'Enki, sous la coupe une bougie rouge, puis l'autel tel que montré ci-dessous.



• Gardez près de vous le petit plateau ou plat de four ou autre (résistant à la chaleur) dans lequel vous allez brûler votre prière de demande. Ayez avec vous une pince, quelque chose pour tenir le papier pendant qu'il brûle. Le poser à plat l'éteint souvent ou ralentit la combustion. Cette prière, mettez-la dès le départ sur l'autel, à la droite de Marduk.

• Vous pouvez aussi faire brûler un bâtonnet d'encens durant le rituel. Personnellement, cela me gêne, mais d'autres apprécient, faites comme vous sentez. Utilisez de l'encens de qualité le plus pur possible, et un encens solaire, évidemment. De la myrrhe, par exemple.

• CONTACT LE DIMANCHE À L'HEURE DU SOLEIL TOUJOURS EN JOURNÉE

• Face à votre autel, tourné vers l'Est, allumer la bougie d'Enki et dites: (vous pouvez l'appeler comme vous le voulez, Enki, Ea, Satya, Shiva ou Ptah. C'est sans problème pour Lui). Parlez lentement et clairement.

"Tout-Puissant EA-ENKI
Porteur de Lumière et de Connaissance
Dieu Créateur de l'Humanité, j'appelle en ce lieu
ta puissante Protection et ta Bienveillante attention.
Viens, entends mon appel et ma prière.
Enveloppe-moi de ton amour et de ta force afin que je sois béni(e) par ta seule présence
Et que toutes choses en ce lieu soient purifiées par ta seule Volonté.
Je souhaite contacter ton bien-aimé fils,
Le Tout-Puissant Prince Marduk
Permets que cela soit, Tout-Puissant Enki,
Je t'en remercie de tout coeur".

• Allumez à présent les bougies (rouge, jaune soleil, or) pour Marduk en partant de la gauche, centre, puis droite et dites (parlez toujours clairement et lentement) :
"Tout-Puissant Marduk, Grand Dieu Amon-Râ
Je t'appelle en ce lieu, viens, entends-moi
Que ta puissante énergie, bienveillante et positive,
m'enveloppe en cet instant
et me permette de pénétrer dans ton monde de joie et de vraie Lumière.
Accueille-moi, Tout-Puissant Dieu, moi qui viens à Toi en toute humilité, en toute sincérité.

• Prenez le verre de vin ou de bière et dites :
"Cette modeste offrande est pour moi
le lien par le sang de la Terre avec Toi
Accepte-la, reçois-la avec tout mon amour, mon respect et mon admiration".

• Buvez quelques gorgées de vin ou de bière ou de cidre, posez le verre et asseyez-vous.

• Méditez un instant sur le sceau de Marduk.

• Vous pouvez le prendre en main si vous le souhaitez. Regardez-le, sentez-le.

• Ensuite, chantez le nom de Marduk dans votre tête. Mais le plus efficace est de le chanter à haute voix, en regardant le sceau ou en fermant les yeux pour vous concentrer sur les sons. Sentez comment ils agissent en vous. Le nom le plus simple à faire vibrer est Amon-Râ. Marduk est plus difficile à prononcer. Faites au mieux pour la prononciation. Aaaaammmmooooonnnnnrrrrraaaaa. Faites rouler le "r". Rester le plus longtemps possible sur le "m" et le "n" qui ouvrent des circuits particuliers de connexion. Le nom doit être vibré en une seule fois. Inspirez, vibrez le nom en entier. N'inspirez plus tant que vous n'avez pas terminer de vibrer le nom. Ne vous inquiétez pas si vous ratez les premiers sons. Faites-le de tout votre coeur.
Si vous faites au mieux, que votre sincérité est réelle, vous devriez avoir des réactions de chaleur, des picotis, et sentir même "des choses" se passer dans et autour de la tête et dans le centre de la poitrine. Ne paniquez pas. Ceci est normal.

• Quand vous vous sentez plus aguerri, faites 5 fois de suite "Amon-Râ" en vibrant bien à fond. (respirez entre chaque nom) Respirez, sentez.

• Puis faites 5 fois de suite AUM-Râ. Aaaaaaoooooommmmmrrrrrraaaaa. Là encore, appuyez bien sur le "M". N'oubliez pas de rouler le "r". Faites cela autant que vous le souhaitez, puis quand vous le désirez, cessez de chanter, et restez ainsi un moment. Sentez bien ce qui se passe.
Si jamais, il ne se passe rien, ne vous inquiétez pas. Le sceau est la porte. Vous êtes de toutes façons entendu.

• Maintenant, levez-vous, prenez votre prière. Lisez-là à haute voix en détachant bien chaque mot. Puis brûler un ou deux coins à la première bougie de gauche dédiée à Marduk et posez-le dans le petit plateau. Méditez un instant sur votre demande. Soyez très à l'écoute de tous vos ressentis, de tout ce qui se passe. Souvent, les flammes des bougies réagissent à la demande ou à l'énergie évoquée.

• Maintenant, imaginez-vous, là, enveloppé d'un immense soleil radieux, le plus beau que vous ayez jamais imaginé. Sentez-vous au coeur du soleil. Habité, nourri, régénéré, guéri par lui. Faites cela autant de temps que vous le souhaitez.

• Si vous sentez une présence se manifester à tout moment du rituel, chaude ou tiède, douce, bienveillante, si vous percevez son attention, n'hésitez pas à vous adresser directement à elle. Vous reprendrez le cours du rituel ensuite.

• Parlez-lui avec tout votre coeur. Même si vous sentez que ce n'est pas Marduk. Son émissaire est là. Il va rapporter mot pour mot vos propos à Marduk, donc soyez bien explicite, bien clair, ne faites pas de phrases alambiquées, de digressions qui n'en finissent plus. Dites tout ce que vous ressentez, désirez, pourquoi vous êtes là, mais sans fioritures. Nos Dieux aiment les choses claires et nettes. Vous pouvez parler à voix haute ou dans votre tête. Cela ne change rien pour lui. Allez-y bien à fond. Ne soyez pas timide. Naturellement, restez correct. Ne lui parlez pas comme à votre copain de régiment. Evitez les "salut mon vieux", sous prétexte que nous sommes tous des Néphilims. D'autant que pas mal tout de même aussi sont des Anunnakis. Bref. Vivez votre rituel à plein.

• La fin du rituel, c'est vous qui la décidez. Vous sentirez que l'énergie s'épuise ou que tout simplement, vous en avez assez, vous avez besoin d'arrêter. Ecoutez-vous. Remerciez Marduk pour son écoute, même s'il n'était pas là en personne. Remerciez-le pour son aide. Remerciez le dieu que vous avez senti. Remerciez tout court.

• Eteignez les bougies de Marduk en partant de la droite vers la gauche.
Dites : "Gloire à Toi, Tout-Puissant Dieu, merci de tout coeur pour ta bienveillante attention".
Dites tout ce que vous voulez. Ceci n'est qu'un exemple formel.

• Eteignez maintenant la bougie d'Enki. Là encore, remerciez-le de tout coeur. Dites-lui ce que vous voulez.
Comme : "Gloire à Toi, Tout-Puissant Enki, Puissions-nous rapidement maintenant être libre d'être qui nous voulons, suivre notre nature dans la joie parce qu'enfin la Terre est libérée et sous ta guidance bénie".
En sortant de votre rituel, vous devriez danser la polka, être bien régénéré et en pleine forme.

GLOIRE À ENKI !
GLOIRE À MARDUK !

Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Professeur X le Lun 24 Juin - 16:43

Arf! , on sait plus quel dieu Enki se fier , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Mar 25 Juin - 6:02

AUTRES HYPOTHESES  :

– 500 000 000 : La race des maîtres du système solaire d’Aldébaran a commencé à coloniser d’autres planètes similaires à la Terre car leur planète devenait inhabitable (suite à une expansion de leur étoile. C’est un peuple de maîtres, d’hommes dieux blancs (aryens) et de différentes races humaines. La dégénérescence des maîtres a donné naissance à des mutants. Les 2 races se respectent. Plus les races se mélangeaient, plus le développement spirituel se dégradait. C’est ainsi que des races inférieures auraient été évacuées dans des vaisseaux vers d’autres planètes habitables. Ils ont colonisé dans notre système solaire : planète Melona (qui aurait existé entre Mars et Jupiter, là où se trouvent les astéroïdes aujourd’hui) ; puis Mars, puis la Terre.

– 75 000 000 : Une catastrophe a lieu au sein du groupe de 75 planètes de la Fédération Intergalactique, ayant pour résultat un désert culturel virtuel à cause de la fragmentation. Sur-population et guerre. La Terre est dévastée par des forces nucléaires : le Mur de Feu.

– 65 000 000 : Guerre entre deux groupes extraterrestres ennemis (l’un humanoïde provenant de Procyon, l’autre, Reptilien provenant d’une autre dimension) qui a lieu principalement en orbite et haute atmosphère de la Terre résultant en un grand cataclysme qui détruit les dinosaures. Ceux de Procyon étaient arrivés les premiers sur Terre et avaient établi des colonies, pour exploiter le cuivre, servant de base à une technologie avancée pour produire des champs de force. Les Reptiliens sont venus après pour la même raison et il y a eu conflit. Une bombe expérimentale larguée dans les océans a eu des effets inattendus et dramatiques provoquant ce cataclysme. La plupart des humanoïdes ont été tués. Pour une raison mystérieuse, les reptiliens ont perdu leur intérêt pour la Terre et l’ont quitté. Hiver nucléaire qui décime les dinosaures. Une race de petits dinosaures qui marche à deux pattes survit et évolue selon une forme vaguement humanoïde. Evolution et séparation en sous-espèces multiples pendant 20 000 000 d’années. Ils forment les reptiliens terriens.

– 50 000 000 : Ceux que les humains appellent les entités d’Orion passent à travers une singularité sous la forme d’un anneau trou noir (un portail) près d’Arcturus à partir d’un point dans Andromède (la galaxie d’Andromède) et entrent dans notre galaxie. Ils s’installent dans le système Lyrien.

– 22 000 000 : Les guerres Lyriennes. L’explosion crée la nébuleuse d’Orion. Des parties de la population vont vers les Hyades, Véga, et le système d’Erra.

– 18 000 000 : Les grands êtres de Vénus décidèrent de prendre la Terre sous leur protection. Ils s’installent à Shambhalla, à l’intérieur de la Terre (dans une dimension non matérielle). Ils sont désignés sous le nom de « Grande Fraternité Blanche » et restent depuis pour guider les hommes à travers le temps. Ils ont apporté le « principe » humain sur Terre. C’est la résidence tangible de Kristos

– 15 000 000 : Restent seulement 3 sous-espèces des Reptiliens terriens.

– 10 500 000 : Les premiers humanoïdes apparaissent sur Terre en différents endroits simultanément du globe : les races naissent.

– 10 000 000 : A travers les manipulations génétiques, les Reptiliens terriens fusionnent les 3 sous-espèces restant de leur évolution.

– 1 500 000 : Une race d’humanoïdes à cheveux blonds et peau blanche, les « Elohim »,arrivent d’Aldébaran sur Terre, intéressée par l’espèce des humanoïdes singes de la Terre. Ils décident de les aider en les faisant évoluer génétiquement pour s’en servir comme « d’esclave » dans des guerres futures. Les Elohim sont venus plusieurs fois vérifier l’évolution de l’espèce humaine modifiée par eux, avec des périodes entrecoupées de plusieurs dizaines de milliers d’années.

– 700 000 : Les premiers hommes sachant parler et ayant une technologie apparaissent. Les humains évitent tout contact avec les Reptiliens terriens conformément aux ordres de leurs créateurs les « Elohim ». Les Elohim qui veulent l’exclusivité de la planète pour les hommes n’aiment pas les reptiliens terriens.

– 500 000 : La Terre était divisée en deux : Au sud, les volcans crachant le feu et au Nord, les glaces. La rencontre des deux a produit durant des milliers d’années un épais brouillard qui voilait la voûte céleste. Les hommes de cet époque étaient différents de nous. Ils étaient très grands et avaient le front bas. Le brouillard, en les empêchant de voir l’extérieur des choses, les obligeait à regarder à l’intérieur d’eux-mêmes. Peu à peu, en même temps que le brouillard disparaissait, les hommes se mirent à regarder à l’extérieur d’eux et oublièrent de regarder en eux : en faisant cela, ils oublièrent Dieu. La rupture de l’homme à sa divinité a marqué également la fin de l’amitié qui liaient les hommes aux animaux. Il y avait sur Terre des espèces humaines qui avaient développé des civilisations hautement évoluées.

– 300 000 : « L’Onde » est apparu (barrière de fréquence qui voyage dans l’espace et qui sert de passage entre les différents univers pour faciliter les communications entre Entités de différentes densités). Avec elle, restés inaperçus, certains Orions – les “dieux” – mi-humains, mi reptiliens (appelées « Lizzies ») ont sauté sur la scène. Comme pour tous ceux qui ne servent qu’eux-mêmes, leur existence stagnait, ils aspirèrent à la physicalité, acquirent de la gravité, dispensèrent une angoisse calculée. Exaspérés par leurs peurs et leurs limites, ils se nourrirent des énergies psychiques de leurs voisins et se vautrèrent dans le sang. Haine, luttes, crainte, regrets amers et guerres furent le terreau dans lequel fut cultivé le jardin de la race humaine. Comme leur propre monde expirait, ils firent entrer leurs concitoyens et gouvernants dans des vaisseaux qui devaient atterrir sur Terre 12 générations plus tard. Des explorateurs furent envoyés pour préparer la Terre à leur arrivée. La Terre, fenêtre ouverte sur l’Univers, bibliothèque vivante, était devenue un immense terrain d’expérience. Il n’y aurait pas d’invasion. Les masses serait mise en esclavage de par leur propre libre arbitre. Ils modifient l’ADN de l’homme pour mieux pouvoir le contrôler. Ils se font passer pour des « dieux ». Ils créent des « systèmes fondés sur l’ignorance parce que telle est la façon dont ils croient devoir fonctionner ». C’est le début de la lignée de l’ Homo Sapiens sapiens. Maîtres en ingénierie génétique ils ont brûlé dix codons de notre ADN, en ont laissé 2; ont réduit nos 135 paires de chromosomes à 23.

– 235 000 : Apparition de la civilisation Lémurienne (appelée aussi civilisation de la Terre de Mu, la Lémurie et Mu sont des continents).

– 208 000 : L’Empire Marcab commence. Les groupes négatifs d’Orion (les gris au long nez) et leur race de clones esclaves (les gris à grosses têtes) apparaît.

– 150 000 : Le premier conflit Lyrien.

– 120 000 : Implantation religieuse : implantée d’abord pour manipuler la population.

– 100 000 : Les Lyriens visitent les régions polaires de la Terre et établissent une colonie : l’Hyperborée.

– 89 000 : La technologie se développe jusqu’à un haut niveau dans la société Lyrienne sur Terre.

– 75 000 : Guerre Interplanétaire dans le système solaire qui détruit Maldek (appelée aussi Kantek ou Mallona), la 5ème planète, qui devient la ceinture d’astéroïde. Apogée de Mu qui disposait d’un très haut degré de civilisation. Elle maîtrisait l’atome (pour le bien). La lévitation était usuelle. A une période indéterminée, la population qui entourait Mu (la Lémurie) se divisa en deux factions opposées : celle qui prônait le pragmatisme et celle qui accordait la primauté au spirituel. Les pragmatiques émigrèrent vers les îles Poséides (Atlantide) et les tenants de la spiritualité aboutirent en Inde (empire Rama).

– 50 000 : Les groupes Pléïadiens fuient le système Lyrien. Certains viennent sur Terre. Les Anciens emprisonnent les entités négatives paraphysiques sous la surface, bloquées à une fréquence particulière. Première destruction de l’Atlantide par des raz-de-marée (basculement de l’axe des pôles) . L’Atlantide devient plusieurs îles

– 49 000 : Les groupes Pléïadiens et les Atlantes vivent en paix sur Terre. Période de l’ancienne Atlantide. 70 000 scientifiques.

– 40 000 : Conflit sur Terre. Guerre nucléaire. 2000 fuient la Terre pour le système de Pégase. La Terre devient radioactive.

– 33 000 Les Pléïadiens reviennent et reconstruisent l’Atlantide : période de la nouvelle Atlantide. Clonage génétique et technologie du cristal. Des races d’esclaves sont créées.

– 32 000 : Les guerres Atlantéens-Mu. 12 000 dissidents quittent la Terre.

– 28 000 : Deuxième destruction de l’Atlantide. La plupart des îles constituant l’Atlantide furent englouties sauf Poséidéa, Aryan et Og

– 20 000 : Engloutissement de la Lémurie (le continent de la Lémurie)

– 14 000 : La loi de l’Unique est établie en Atlantide. Implantation religieuse constructive.

– 12 400 Les descendants des 12 000 qui ont quitté la Terre 20 000 ans auparavant, dirigés par Arus, retournent sur Terre et provoquent les Atlantes. Les Gris décident d’utiliser les humains comme esclaves contre les Pléïadiens.

– 12 000 : Mu est engloutie (Mu et Lémurie sont des vestiges de Gondwana qui a été démantelé par des cataclysmes).

– 10 500 : La Grande Pyramide (Kheops) est construit juste avant le déluge. Elle contient une grande partie des archives Atlantes. Construction du Sphinx antérieure (mais quand ?) Le Sphinx représente un lion, l’âge du Lion étant à cette époque.
Tout le corps du sphinx est marqué par l’érosion (sauf la tête). L’érosion serait due par des précipitations (pluies) et non des crues. Il y a des galeries secrètes galeries sous le Sphinx et sous la Grande Pyramide, découvertes de nos jours mais tenues secrètes. Les archives atlantes sont à mi chemin entre le Sphinx et la pyramide des Archives (encore introuvée).

– 10 200 : La société Gris-Marcarb est fragmentée après la guerre. Des groupes de mercenaires continuent de subsister grâce à des produits biologiques provenants d’humains et d’animaux et font l’expérience des sensations du champ émotionnel humain.

– 10 000 : Troisème destruction de l’Atlantide (rapportée par Platon). La civilisation Atlante sur Terre est décimée : Grand déluge(déluge de Noé). Les rescapés se sont réfugiés sur les « cinq hauts plateaux du globe : Iran, Himalaya, Abyssinie, Montagnes Rocheuses, Altiplano péruvien et aussi dans les Pyrénées, Yucaa et Egypte par voie aérienne. ». Les trois dernières îles sont englouties. La destruction des vestiges est progressive sur 3000 ans à cause des sursauts de la croûte terrestre durant cette période.

– 8 000 : Période où les Pléïadiens se croisent génétiquement avec les humanoïdes Terreiens. Les races de blonds visitent la Terre.

– 7 000 : Fin de la destruction de l’Atlantide.

– 6 000 : Nait la nouvelle Hyperborée (des êtres en provenance d’Aldébaran ?) (mère du royaume de Thulé), également appelée « Le Pays Blanc », « Pays des Sept Bœufs » (car 7 étoiles guident sa destinée et forment aujourd’hui un chariot), ou « Septentrion » (Septem triones = 7 bœufs en latin)).

– 5 000 : De nombreuses batailles ont eu lieu entre les « Elohim » et les Reptiliens terriens par le passé. Les dernières batailles en surface et en orbite ont lieu à cette époque. Les « Elohim » eux-mêmes, divisés, se battent entre eux. Guerres rapportées dans les mythes religieux humains. (le « Bien », les Elohim, contre les « Mauvais », les reptiliens, le « Serpent »). Les Elohim quittent mystérieusement la Terre. Les Reptiliens vivent dans les sous-sols de la Terre, physiquement, dans des réseaux de caverne gigantesques.

– 4 000 : Les Aryens et les groupes extraterrestres implantés entrent en conflit. Explosion nucléaire dans la zone du Pakistan moderne.

– 3 400 : Les Pléïadiens quittent la Terre.

– 3 000 : Les Séthiens intéragissent avec les habitants de ce qui est maintenant l’Egypte, et essaient de prendre le contrôle de la planète et enfin essaient de la vendre aux Pléïadiens. Quelques unes des pyramides sont construites.

– 1 900 : Destruction de Sodome et Gomorrhe.

– 1 500 : L’orbite de la Terre traverse la bande de gaz et de poussière constituant la zone extérieure des protoplanètes, et ces poussières ont coloré en rouge les mers et les continents terrestres. La surface de la Terre se souleva, des tremblements de terre secouèrent notre planète. Des îles sombrèrent sous les flots. Les océans balayèrent les continents. La Terre bascula sur son axe. La majeure partie de la population du globe fut anéantie. C’était le chaos total. Moïse franchit la Mer Rouge avec son peuple qui était aussi bien composés de juifs que d’égyptiens (car il était prince d’Egypte). Moïse était un égyptien et non un hébreux. Il y avait une langue de terre qui franchissait la mer, et les israélites la franchirent librement et de leur plein gré. Ce pont de terre s’effondra sous le poids des troupes et des machines, ce qui les noya… ». Il y eut 12 commandements de Moïse mais deux furent gardés secrets car trop ésotériques. Ils ne seront révélés que dans 3 ou 4 siècles (après lan 2000) si l’homme passe dans l’ère du verseau

– 7 : Naissance de Jésus. « Jésus de Nazareth » est une déformation de « Jésus le Nazaréen. » Jésus n’est donc pas originaire de Nazareth. Les Nazarites (âmes guerrières) ou Nazaréens, termes utilisés par les descendants de Moïse, sont en fait des Esséniens. Jésus a suivi la plupart de leur enseignement (en bas âge) chez eux. Quatre sectes sont répandues au premier siècle : les Sadducéens, les Pharisiens, les Zélotes (dont le chef est le Maître de Justice), et les Esséniens. Les Esséniens masquaient leur savoir sur des faux livres. Ils avaient des codes pour reconnaître les vrais des faux. Les manuscrits de la Mer Morte sont ainsi codés (découverts en 1947). Des textes truqués viennent se rajouter aux Vérités mais seuls les initiés savent. Les esséniens représentaient l’activité extérieure de la « Grande Fraternité Blanche » à laquelle appartenait la plupart des apôtres. Jésus, de 6 à 16 ans, était normal et se développa normalement. Il apprit les commandements de la Fraternité essénienne. Ensuite il alla en Inde, Perse, et Egypte. De 13 à 16 ans, Jésus partit en Inde pour purifier et désintoxiquer son corps physiquement et mentalement. Il alla un an en Perse pour apprendre la médecine et à coordonner les énergies. La plupart du temps, il le passa en Egypte. Jésus a mis 17 ans pour transformer son corps et accueillir Kristos, le Soleil. Lors de son apprentissage Jésus apprit les enseignements du bouddha, le Verbe de Krishna, les techniques de guérison, la transmutation des éléments, le contrôle du souffle. Le stade capital de la sublimation de Jésus fut accompli au cœur de la Grande Pyramide à l’endroit où toutes les énergies peuvent être focalisées en un point qui relie l’atome germe de tout être avec l’esprit de cette création. Ainsi l’esprit de Kristos pénétra-t-il en celui de Jésus. Qu’a fait Jésus de son adolescence à 30 ans ? « Il a été emmené sur d’autres mondes pour être préparé à vivre certaines énergies. Il a aussi été amené sur certains lieux très privilégiées de ce monde pour être enseigné sur certaines énergies dont il aurait besoin pour supporter l’adombrement christique. »

1 908 : Un vaisseau extraterrestre s’écrase en Sibérie, à Tunguska : le moteur à anti-matière explose.

1 920 : Les Gris continuent la manipulation des humains et l’expérimentation sur les animaux.

1 937 : Les Allemands récupèrent un disque écrasé.

1 938 : Une expédition allemande en Antarctique a été menée par le porte-avion Schwabenland. Plus de 100 sous-marins disparurent dans la Nouvelle Souabe (région sans glace avec des lacs) pour retrouver des entrées du royaume souterrain. Durant le IIIème Reich, il y eut deux grandes expéditions des SS dans les Himalaya pour trouver de telles entrées. D’autres dans les Andes, la montagne de Matto Grosso, Santa Catarina, la Tchécoslovaquie et l’Angleterre. Hitler était un mystique, un occultiste. Il connaissait les récits des hyperboréens et de la race aryenne qui habitait l’Hyperborée. Il savait également que les descendants de ces derniers sont présents sous Terre. Son idéologie de purification des races vient de là (dommage que l’histoire officielle n’en dise rien !) Hitler a eu à cœur de trouver les entrées du royaume souterrain d’Agartha pour contacter les descendants.

1 945 : Les allemands après la guerre de 39/45 se sont réfugiés sous Terre (pour retrouver les descendants des Hyperboréens).

1 949 : Plusieurs disques s’écrasent au Sud-Est des USA.

1 954 : Des Pléïadeiens contactent le gouvernement US et offrent une aide spirituelle en échange de la destruction de la totalité des armes nucléaires présentes sur Terre. Aide refusée.

1 956 : Le gouvernement US commence ses relations avec les Gris qui apportent des dons technologiques en échange des enlèvements d’humains et des expérimentations sur les animaux.

1 962 : Une sonde inhabitée s’est posée sur Mars et a découvert des conditions de vie qui permettraient la vie humaine sur cette planète. Une colonie humaine a été conçue sur Mars (colonisation tenue secrète du reste de l’humanité)

Pascuser
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Lilpowow le Mar 25 Juin - 7:04

C'est des conneries tous cela,l'homme n'a pas été cloné par les Annunakis, l'homme existait sur la terre bien avant l'arrivée des Annunakis !
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Sod le Dim 8 Sep - 6:55

"Et le divin Odysseus, joyeux, déploya ses voiles au vent propice ; et, s'étant assis à la barre, il gouvernait habilement, sans que le sommeil fermât ses paupières. Et il contemplait les Plèiades, et le Bouvier qui se couchait, et l'Ourse qu'on nomme le Chariot, et qui tourne en place en regardant Oriôn, qui seule, ne touche point les eaux de l'Okéanos."

L'Odyssée
Chant V - 271


Un peu avant dans ce chapitre V, Hermès est venu prévenir la nymphe Calypso qu'elle va devoir relâcher Ulysse (Odysseus) qu'elle tenait prisonnier depuis longtemps par un sortilège, afin qu'il rentre dans sa patrie, "sa haute demeure". Il construit un navire et puis il part. Le voyage de retour a la maison commence, et c'est la qu'il regarde le ciel et les étoiles, ou plus précisément - sans doute en bon disciple de Pythagore - Ulysse "contemple" certaines constellations, ce qui, dans une autre traduction qui ne change pas grand chose donne :

"l'Ourse, a laquelle on donne le nom de Chariot, qui tourne sur place et épie Orion, qui est la seule a ne pas se baigner dans les eaux..." .

scratch  Qu'est ce que c'est que cette histoire ?
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La  galaxie d'Orion Empty Re: La galaxie d'Orion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum