Est-il possible d'aimer sans attente ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par skambah le Ven 14 Juin - 21:50

Rappel du premier message :

l'on aime sans attente,

C'est possible d'aimer sans attente ?



Dernière édition par Kolam le Sam 15 Juin - 17:12, édité 2 fois (Raison : Création de topic à partir de HS.)

skambah
Encelade

Chèvre
Messages : 761
Date d'inscription : 21/10/2018

Localisation : la rochelle

Revenir en haut Aller en bas


Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 16:26

@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , Dieu Lui-même nous aime t'Il sans attente ? , love .

Manifestement, la réponse est non.


La réponse ne peut être personnelle, car alors il y aurait substitution, l'on répond en lieu et place de ce que l'on nomme. Voir post précédent où cette vision est erronée. Le reniement de sa propre divinité est latent dans cette réponse pour le moins aléatoire.

Certainement qu'il y a des raisons qui te poussent à croire cela et sans doute que dans les mêmes circonstances j'aurais pensé cette chose non avertie, mais l'expérience directe m'indique que Dieu à cause de cet Amour indéfectible nous laisse libre et c'est pourquoi dans ce que nous faisons de cette liberté, cet Amour se perd tout autant qu'il peut se retrouver.

Tout dépend de où l'on se trouve dans ce parcours de connaissance et de reconnaissance de soi en LUI.

Fraternellement I love you

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.



Bien sûr que si, ta réponse est personnelle, car tu n'écoutes pas ce que te chuchotes le Divin. Je ne cherche en ceci pas du tout à te convaincre, seulement de chuchoter ce que l'expérience montre et démontre à l'aspirant sincère.

Pour aimer vraiment, encore faut -il être porteur d'amour en soi, un flambeau allumé. Il est observable que bien des êtres en souffrance ne s'aiment pas et c'est un mal être récurent dans notre société, dans notre temps tout à fait prégnant. Je ne prendrais que pour exemple de toute cette médication qui est prise par tant d'humains pour se sentir mieux, calmer toutes leurs angoisses, leurs peurs, au lieu de regarder en face ce qui les cause et les surmonter, afin de grandir et devenir responsable.

N'est-ce pas toi qui parlait de réalité au quotidien?

En tout chose, le long chemin à parcourir pour cela reste grandement à réaliser, et objectivement, le partage et l'entraide sont les prémices de l'Amour naissant dans le coeur des hommes.

Fraternellement I love you




1)J'écoute les invitations faites par le Christ, et ces dernières s'adressent à quiconque cherche le Père.

1)Porte: Pourquoi donc chercher ce qui est déjà là, sinon par aveuglement ?

2)L'amour que je pourrais éventuellement porter en moi ne vient pas de moi.

2)Porte: Petite précision, non pas de moi, mais du "moi". Nous avons toutes et tous un "moi" constitué d'une triade expressive à notre disposition afin d'explorer le créé. Mais nous avons aussi un "je", qui par capillarité constitue un "moi-je", etc...déjà abordé précédemment jusqu'à la Présence "JE SUIS", notre nature immortelle et éternelle où la Présence de Dieu, du Père, CE QUI EST, la Source, Allah, Parabrahman, Para-atman etc...peu importe le nom qu'on lui attribut est en Sa Présence.

3)L'angoisse, la maladie, la douleur, la peur, etc. sont inhérentes à l'existence. Il ne s'agit en aucun cas de les fuir ou de les éviter, mais de les apprivoiser, et ceci passe effectivement par l'observation. Toutefois, il faut quelquefois accepter ou renoncer à connaître leur origine.
Porte:

3)Porte: Ces expressions ont un but bien précis initiatique. Ceci passe par l’expérience, la discrimination, le discernement, la compréhension, la connaissance et la maîtrise, etc…

Leur origine est en nous, et nous en LUI. Voilà ce que j’en vois de là où je me tiens et je vis.

Fraternellement
I love you

Je n'ai pas la prétention d'être en Dieu, en l'occurrence le Père, encore moins d'être l'un de ses fils. Ceci n'est pas de mon ressort. Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui.
Quant à l'initiation par la douleur, la maladie, la peur, l'angoisse, lesquelles sont inhérentes à l'existence du vivant, de tout le vivant, s'avère être une voie bien morose. En effet, je crois qu'il existe des voies plus douces, plus joyeuses pour tisser des liens avec l'Autre. J'avoue que je ne suis pas le chemin nietzschéen, ni celui de son mentor. Ce n'est pas la douleur qui fait croître, mais la joie.

Melon et bottes de cuir
Pluton

Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019


Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Totem le Sam 22 Juin - 17:47

@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.

Tu joues vraiment sur les mots là....
Tu veux démontrer que immortel, mot qui annule le mortel donc la dualité n'a rien d'éternel..Razz

Immortel = qui ne meurt pas donc éternel.

Sinon éternel n'est qu'un mot utilisé par l'homme et qui fait partie du monde duel pour décrire quelque chose dont il n'a aucune idée objective.

Totem
Uranus

Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Totem le Sam 22 Juin - 18:04

@Melon et bottes de cuir a écrit:
Je n'ai pas la prétention d'être en Dieu, en l'occurrence le Père, encore moins d'être l'un de ses fils. Ceci n'est pas de mon ressort. Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui.
Quant à l'initiation par la douleur, la maladie, la peur, l'angoisse, lesquelles sont inhérentes à l'existence du vivant, de tout le vivant, s'avère être une voie bien morose. En effet, je crois qu'il existe des voies plus douces, plus joyeuses pour tisser des liens avec l'Autre. J'avoue que je ne suis pas le chemin nietzschéen, ni celui de son mentor. Ce n'est pas la douleur qui fait croître, mais la joie.

Comment explique tu que l'homme qui connait tout le temps la joie ne croît pas pour autant..?
Comment peut-il savoir ce qu'est la joie s'il n'a jamais connu l'inverse.?
De plus la maladie, la peur, l'angoisse ne sont pas choisies par l'homme, ça lui tombe dessus et il doit trouver le moyen de gérer cela et c'est sa volonté de dépasser cela qui le fait évoluer et croître, sinon dans un cas contraire il resterait assis sur lui même désarmé devant les problèmes  inhérents à la vie dans un monde violent et sans pitié..

Si une voie douce existait m'est avis qu'elle serait choisie par le plus grand nombre. Razz

Proverbe chinois : 'Qui n’a jamais traversé les bas-fonds ne deviendra jamais un saint.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 18:51

@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.

Tu joues vraiment sur les mots là....
Tu veux démontrer que immortel, mot qui annule le mortel donc la dualité n'a rien d'éternel..Razz

Immortel = qui ne meurt pas donc éternel.

Sinon éternel n'est qu'un mot utilisé par l'homme et qui fait partie du monde duel pour décrire quelque chose dont il n'a aucune idée objective.

Eh non Totem. Les mots dont on use sont tous porteurs de sens, voire même d'une certaine profondeur. Assurément, ils possèdent une origine. Par conséquent, il ne s'agit pas de jouer sur les mots. L'éternité n'a ni début ni fin. Tandis que le mortel passe inexorablement par la naissance.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 18:59

@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
Je n'ai pas la prétention d'être en Dieu, en l'occurrence le Père, encore moins d'être l'un de ses fils. Ceci n'est pas de mon ressort. Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui.
Quant à l'initiation par la douleur, la maladie, la peur, l'angoisse, lesquelles sont inhérentes à l'existence du vivant, de tout le vivant, s'avère être une voie bien morose. En effet, je crois qu'il existe des voies plus douces, plus joyeuses pour tisser des liens avec l'Autre. J'avoue que je ne suis pas le chemin nietzschéen, ni celui de son mentor. Ce n'est pas la douleur qui fait croître, mais la joie.

Comment explique tu que l'homme qui connait tout le temps la joie ne croît pas pour autant..?
Comment peut-il savoir ce qu'est la joie s'il n'a jamais connu l'inverse.?
De plus la maladie, la peur, l'angoisse ne sont pas choisies par l'homme, ça lui tombe dessus et il doit trouver le moyen de gérer cela et c'est sa volonté de dépasser cela qui le fait évoluer et croître, sinon dans un cas contraire il resterait assis sur lui même désarmé devant les problèmes  inhérents à la vie dans un monde violent et sans pitié..

Si une voie douce existait m'est avis qu'elle serait choisie par le plus grand nombre. Razz

Proverbe chinois : 'Qui n’a jamais traversé les bas-fonds ne deviendra jamais un saint.

C'est pourtant très simple, la joie n'est pas un état constant, mais fluctuant. Quant à la douleur, la souffrance, la maladie, je ne crois pas que la volonté y joue un très grand rôle. En revanche, chercher à comprendre, autrement dit être poussé par le désir de comprendre, de mettre en lumière ce qui nous fait souffrir me semble plus adéquat.
On ne choisit pas la voie de la sainteté, ni celle d'être un saint.

Proverbe d'un chapeau melon
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par porte le Sam 22 Juin - 21:38

@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.


C'est sûr qu'en jouant ainsi avec les mots, il est facile de s'embourber, car le contraire d'éternel est passager donc sujet à la disparition, la mort ou mortel. Conclusion, si l'on joue de l'intellect, son retournement est de vouloir s'imposer en place et lieu de la Réalité éternelle, immortelle, inchangeable car non créée, ce qui n'est pas passager.

D'autre part, si l'on veut essayer de définir ce qui est au-delà de la dualité, accrochez vos parachutes...même en chapeau melon et bottes de cuir.Very Happy

L'on peut accepter ce consensus, sans perdre la face.

Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par porte le Sam 22 Juin - 22:01

@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , Dieu Lui-même nous aime t'Il sans attente ? , love .

Manifestement, la réponse est non.


La réponse ne peut être personnelle, car alors il y aurait substitution, l'on répond en lieu et place de ce que l'on nomme. Voir post précédent où cette vision est erronée. Le reniement de sa propre divinité est latent dans cette réponse pour le moins aléatoire.

Certainement qu'il y a des raisons qui te poussent à croire cela et sans doute que dans les mêmes circonstances j'aurais pensé cette chose non avertie, mais l'expérience directe m'indique que Dieu à cause de cet Amour indéfectible nous laisse libre et c'est pourquoi dans ce que nous faisons de cette liberté, cet Amour se perd tout autant qu'il peut se retrouver.

Tout dépend de où l'on se trouve dans ce parcours de connaissance et de reconnaissance de soi en LUI.

Fraternellement I love you

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.



Bien sûr que si, ta réponse est personnelle, car tu n'écoutes pas ce que te chuchotes le Divin. Je ne cherche en ceci pas du tout à te convaincre, seulement de chuchoter ce que l'expérience montre et démontre à l'aspirant sincère.

Pour aimer vraiment, encore faut -il être porteur d'amour en soi, un flambeau allumé. Il est observable que bien des êtres en souffrance ne s'aiment pas et c'est un mal être récurent dans notre société, dans notre temps tout à fait prégnant. Je ne prendrais que pour exemple de toute cette médication qui est prise par tant d'humains pour se sentir mieux, calmer toutes leurs angoisses, leurs peurs, au lieu de regarder en face ce qui les cause et les surmonter, afin de grandir et devenir responsable.

N'est-ce pas toi qui parlait de réalité au quotidien?

En tout chose, le long chemin à parcourir pour cela reste grandement à réaliser, et objectivement, le partage et l'entraide sont les prémices de l'Amour naissant dans le coeur des hommes.

Fraternellement I love you




1)J'écoute les invitations faites par le Christ, et ces dernières s'adressent à quiconque cherche le Père.

1)Porte: Pourquoi donc chercher ce qui est déjà là, sinon par aveuglement ?

2)L'amour que je pourrais éventuellement porter en moi ne vient pas de moi.

2)Porte: Petite précision, non pas de moi, mais du "moi". Nous avons toutes et tous un "moi" constitué d'une triade expressive à notre disposition afin d'explorer le créé. Mais nous avons aussi un "je", qui par capillarité constitue un "moi-je", etc...déjà abordé précédemment jusqu'à la Présence "JE SUIS", notre nature immortelle et éternelle où la Présence de Dieu, du Père, CE QUI EST, la Source, Allah, Parabrahman, Para-atman etc...peu importe le nom qu'on lui attribut est en Sa Présence.

3)L'angoisse, la maladie, la douleur, la peur, etc. sont inhérentes à l'existence. Il ne s'agit en aucun cas de les fuir ou de les éviter, mais de les apprivoiser, et ceci passe effectivement par l'observation. Toutefois, il faut quelquefois accepter ou renoncer à connaître leur origine.
Porte:

3)Porte: Ces expressions ont un but bien précis initiatique. Ceci passe par l’expérience, la discrimination, le discernement, la compréhension, la connaissance et la maîtrise, etc…

Leur origine est en nous, et nous en LUI. Voilà ce que j’en vois de là où je me tiens et je vis.

Fraternellement
I love you

Je n'ai pas la prétention d'être en Dieu, en l'occurrence le Père, encore moins d'être l'un de ses fils. Ceci n'est pas de mon ressort. Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui.
Quant à l'initiation par la douleur, la maladie, la peur, l'angoisse, lesquelles sont inhérentes à l'existence du vivant, de tout le vivant, s'avère être une voie bien morose. En effet, je crois qu'il existe des voies plus douces, plus joyeuses pour tisser des liens avec l'Autre. J'avoue que je ne suis pas le chemin nietzschéen, ni celui de son mentor. Ce n'est pas la douleur qui fait croître, mais la joie.


Alors il opportun de comprendre le sens profond de la dualité.

Le "moi", le "je", le "moi-je" non pas vocation à être Dieu où son Fils. Ça n'a que très peu à voir, ce sont d'abord des outils, des véhicules d'exploration du créé sur les plans d'expressions correspondants.

Par exemple croire ceci: "Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui."

La personne est une construction illusoire, changeante et passagère. Vouloir s'appuyer sur celle-ci revient à construire sur du sable. Cet aspect doit s'effacer pour que le Divin soit perçu en soi.

Notre aspect causal doit commencer à se faire jour pour s'en apercevoir.

Dieu ne cherche personne, car il n'y a personne à trouver. IL est déjà tout ce qui est et bien au-delà. La démarche est tout à fait inverse, c'est ce qui s'est éloigné, perdu dans les méandres du créé jusqu'à s'y identifier qui doit se retrouver, dans son essence originelle. Là se trouve le coeur même du processus de réflexion du créateur, un flux et un reflux incessant, cyclique (l'on retrouve d'ailleurs dans de nombreux textes cette particularité de l'aspect créateur..)dans lequel le chercheur devra s'extirper en se retirant en soi retrouver l'immobilité de l'esprit nécessaire à sa reconnexion au Divin.

Sans vouloir t'offenser, ceci relève du bon sens.

D'autre part as-tu connaissance de ce que représente la Présence "JE SUIS"?

Pour en revenir au sujet, l'Amour sans attente n'attend personne...alors...qui donc attend en conclusion?

Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Est-il possible d'aimer sans attente?

Message par porte le Sam 22 Juin - 22:11

[spoiler]rofesseur X"
Spoiler:
]
@porte a écrit:
@Professeur X a écrit:
Spoiler:

@porte a écrit:[

Certes, la subjectivité nous éloigne de l'Amour, alors...cheers sans attente plaçons nous dans Son émanation.

Fraternellement I love you


Dernière édition par porte le Sam 22 Juin - 22:13, édité 1 fois (Raison : partage)
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 22:24

@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , Dieu Lui-même nous aime t'Il sans attente ? , love .

Manifestement, la réponse est non.


La réponse ne peut être personnelle, car alors il y aurait substitution, l'on répond en lieu et place de ce que l'on nomme. Voir post précédent où cette vision est erronée. Le reniement de sa propre divinité est latent dans cette réponse pour le moins aléatoire.

Certainement qu'il y a des raisons qui te poussent à croire cela et sans doute que dans les mêmes circonstances j'aurais pensé cette chose non avertie, mais l'expérience directe m'indique que Dieu à cause de cet Amour indéfectible nous laisse libre et c'est pourquoi dans ce que nous faisons de cette liberté, cet Amour se perd tout autant qu'il peut se retrouver.

Tout dépend de où l'on se trouve dans ce parcours de connaissance et de reconnaissance de soi en LUI.

Fraternellement I love you

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.



Bien sûr que si, ta réponse est personnelle, car tu n'écoutes pas ce que te chuchotes le Divin. Je ne cherche en ceci pas du tout à te convaincre, seulement de chuchoter ce que l'expérience montre et démontre à l'aspirant sincère.

Pour aimer vraiment, encore faut -il être porteur d'amour en soi, un flambeau allumé. Il est observable que bien des êtres en souffrance ne s'aiment pas et c'est un mal être récurent dans notre société, dans notre temps tout à fait prégnant. Je ne prendrais que pour exemple de toute cette médication qui est prise par tant d'humains pour se sentir mieux, calmer toutes leurs angoisses, leurs peurs, au lieu de regarder en face ce qui les cause et les surmonter, afin de grandir et devenir responsable.

N'est-ce pas toi qui parlait de réalité au quotidien?

En tout chose, le long chemin à parcourir pour cela reste grandement à réaliser, et objectivement, le partage et l'entraide sont les prémices de l'Amour naissant dans le coeur des hommes.

Fraternellement I love you




1)J'écoute les invitations faites par le Christ, et ces dernières s'adressent à quiconque cherche le Père.

1)Porte: Pourquoi donc chercher ce qui est déjà là, sinon par aveuglement ?

2)L'amour que je pourrais éventuellement porter en moi ne vient pas de moi.

2)Porte: Petite précision, non pas de moi, mais du "moi". Nous avons toutes et tous un "moi" constitué d'une triade expressive à notre disposition afin d'explorer le créé. Mais nous avons aussi un "je", qui par capillarité constitue un "moi-je", etc...déjà abordé précédemment jusqu'à la Présence "JE SUIS", notre nature immortelle et éternelle où la Présence de Dieu, du Père, CE QUI EST, la Source, Allah, Parabrahman, Para-atman etc...peu importe le nom qu'on lui attribut est en Sa Présence.

3)L'angoisse, la maladie, la douleur, la peur, etc. sont inhérentes à l'existence. Il ne s'agit en aucun cas de les fuir ou de les éviter, mais de les apprivoiser, et ceci passe effectivement par l'observation. Toutefois, il faut quelquefois accepter ou renoncer à connaître leur origine.
Porte:

3)Porte: Ces expressions ont un but bien précis initiatique. Ceci passe par l’expérience, la discrimination, le discernement, la compréhension, la connaissance et la maîtrise, etc…

Leur origine est en nous, et nous en LUI. Voilà ce que j’en vois de là où je me tiens et je vis.

Fraternellement
I love you

Je n'ai pas la prétention d'être en Dieu, en l'occurrence le Père, encore moins d'être l'un de ses fils. Ceci n'est pas de mon ressort. Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui.
Quant à l'initiation par la douleur, la maladie, la peur, l'angoisse, lesquelles sont inhérentes à l'existence du vivant, de tout le vivant, s'avère être une voie bien morose. En effet, je crois qu'il existe des voies plus douces, plus joyeuses pour tisser des liens avec l'Autre. J'avoue que je ne suis pas le chemin nietzschéen, ni celui de son mentor. Ce n'est pas la douleur qui fait croître, mais la joie.


Alors il opportun de comprendre le sens profond de la dualité.

Le "moi", le "je", le "moi-je" non pas vocation à être Dieu où son Fils. Ça n'a que très peu à voir, ce sont d'abord des outils, des véhicules d'exploration du créé sur les plans d'expressions correspondants.

Par exemple croire ceci: "Je suis avant tout une personne qui essaie de se laisser trouver par Lui."

La personne est une construction illusoire, changeante et passagère. Vouloir s'appuyer sur celle-ci revient à construire sur du sable. Cet aspect doit s'effacer pour que le Divin soit perçu en soi.

Notre aspect causal doit commencer à se faire jour pour s'en apercevoir.

Dieu ne cherche personne, car il n'y a personne à trouver. IL est déjà tout ce qui est et bien au-delà. La démarche est tout à fait inverse, c'est ce qui s'est éloigné, perdu dans les méandres du créé jusqu'à s'y identifier qui doit se retrouver, dans son essence originelle. Là se trouve le coeur même du processus de réflexion du créateur, un flux et un reflux incessant, cyclique (l'on retrouve d'ailleurs dans de nombreux textes cette particularité de l'aspect créateur..)dans lequel le chercheur devra s'extirper en se retirant en soi retrouver l'immobilité de l'esprit nécessaire à sa reconnexion au Divin.

Sans vouloir t'offenser, ceci relève du bon sens.

D'autre part as-tu connaissance de ce que représente la Présence "JE SUIS"?

Pour en revenir au sujet, l'Amour sans attente n'attend personne...alors...qui donc attend en conclusion?

Fraternellement I love you

Ceci découle de ton expérience, Porte. Et cette dernière n'est pas forcément celle de tous.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Azaël le Sam 22 Juin - 22:26

La spiritualité devrait être un support nous aidant à atteindre cet objectif d'amour sans attente pour tous.
D'une manière générale, la spiritualité devrait nous amener à toujours plus de liberté en nous affranchissant de la dualité, du monde manifesté, etc.
Pourtant, quelque fois, certains réussissent l'exploit d'en faire quelque chose d'enfermant, de dogmatique, de méprisant pour celui ou celle qui n'est pas comme eux etc. et cela, malgré une expérience certaine dans le domaine.
C'est fascinant de constater combien sont nombreux les chausses trappes...
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 22 Juin - 22:39

@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.


C'est sûr qu'en jouant ainsi avec les mots, il est facile de s'embourber, car le contraire d'éternel est passager donc sujet à la disparition, la mort ou mortel. Conclusion, si l'on joue de l'intellect, son retournement est de vouloir s'imposer en place et lieu de la Réalité éternelle, immortelle, inchangeable car non créée, ce qui n'est pas passager.

D'autre part, si l'on veut essayer de définir ce qui est au-delà de la dualité, accrochez vos parachutes...même en chapeau melon et bottes de cuir.Very Happy

L'on peut accepter ce consensus, sans perdre la face.

Fraternellement I love you

Jouer sur les mots, c'est toi qui le dis. L'éternité, laquelle n'a ni début ni fin, ne peut être atteinte que par la précarité. Pour moi, l'immortalité ne correspond pas à l'éternité. L'éternité est l'englobant, autrement dit, l'incréé.
En outre, quelques personnes sur ce forum et ailleurs ont déjà connu l'état qui dépasse la dualité. Il serait regrettable que tu puisses penser que tu sois le seul.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Totem le Sam 22 Juin - 23:24

@Azaël a écrit:La spiritualité devrait être un support nous aidant à atteindre cet objectif d'amour sans attente pour tous.
D'une manière générale, la spiritualité devrait nous amener à toujours plus de liberté en nous affranchissant de la dualité, du monde manifesté, etc..


Qu'entends tu par "la spiritualité devrait être un support".?
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Azaël le Sam 22 Juin - 23:41

Que la spiritualité devrait changer notre vision du monde et nous aider par là à y voir plus clair et à aimer tout le monde sans attente par exemple.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Totem le Sam 22 Juin - 23:49

@Azaël a écrit:Que la spiritualité devrait changer notre vision du monde et nous aider par là à y voir plus clair et à aimer tout le monde sans attente par exemple.

"oui comment tu deviens spirituel.?

Je pose cette question par que la définition de "la spiritualité" n'est pas aussi simple que ça, chacun a souvent sa propre définition.

Wiki dit :
Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent (initiations, rituels, développement personnel, Nouvel Âge)5. Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la religion ou de la foi en un Dieu, jusqu'à évoquer une « spiritualité sans religion » ou une « spiritualité sans dieu »
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par porte le Dim 23 Juin - 0:02

@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.


C'est sûr qu'en jouant ainsi avec les mots, il est facile de s'embourber, car le contraire d'éternel est passager donc sujet à la disparition, la mort ou mortel. Conclusion, si l'on joue de l'intellect, son retournement est de vouloir s'imposer en place et lieu de la Réalité éternelle, immortelle, inchangeable car non créée, ce qui n'est pas passager.

D'autre part, si l'on veut essayer de définir ce qui est au-delà de la dualité, accrochez vos parachutes...même en chapeau melon et bottes de cuir.Very Happy

L'on peut accepter ce consensus, sans perdre la face.

Fraternellement I love you

Jouer sur les mots, c'est toi qui le dis. L'éternité, laquelle n'a ni début ni fin, ne peut être atteinte que par la précarité. Pour moi, l'immortalité ne correspond pas à l'éternité. L'éternité est l'englobant, autrement dit, l'incréé.
En outre, quelques personnes sur ce forum et ailleurs ont déjà connu l'état qui dépasse la dualité. Il serait regrettable que tu puisses penser que tu sois le seul.


A force de tergiversations tu en oublies le sujet. Ta vision seule te porte à croire cela afin de te donner une posture à posteriori. Je ne pense d'ailleurs rien à ce sujet si ça peut te consoler. Dommage. Sans attente, l'Amour peut y pouvoir. Nul doute qu'IL le fera.

Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Azaël le Dim 23 Juin - 0:08

@Totem a écrit:
@Azaël a écrit:Que la spiritualité devrait changer notre vision du monde et nous aider par là à y voir plus clair et à aimer tout le monde sans attente par exemple.

"oui comment tu deviens spirituel.?

Je pose cette question par que la définition de "la spiritualité" n'est pas aussi simple que ça, chacun a souvent sa propre définition.

Wiki dit :
Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent (initiations, rituels, développement personnel, Nouvel Âge)5. Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la religion ou de la foi en un Dieu, jusqu'à évoquer une « spiritualité sans religion » ou une « spiritualité sans dieu »

Je suppose qu'on devient "spirituel" quand on cherche des réponses à certaines questions.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par porte le Dim 23 Juin - 0:08

La Liberté réelle dit: "Ainsi soit-IL!"

Alors, l'Amour sans attente est libre. A partir de cette perception regardons objectivement ce qui est libre et ainsi détaché pour que ceci soit.

Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Dim 23 Juin - 10:05

@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.


C'est sûr qu'en jouant ainsi avec les mots, il est facile de s'embourber, car le contraire d'éternel est passager donc sujet à la disparition, la mort ou mortel. Conclusion, si l'on joue de l'intellect, son retournement est de vouloir s'imposer en place et lieu de la Réalité éternelle, immortelle, inchangeable car non créée, ce qui n'est pas passager.

D'autre part, si l'on veut essayer de définir ce qui est au-delà de la dualité, accrochez vos parachutes...même en chapeau melon et bottes de cuir.Very Happy

L'on peut accepter ce consensus, sans perdre la face.

Fraternellement I love you

Jouer sur les mots, c'est toi qui le dis. L'éternité, laquelle n'a ni début ni fin, ne peut être atteinte que par la précarité. Pour moi, l'immortalité ne correspond pas à l'éternité. L'éternité est l'englobant, autrement dit, l'incréé.
En outre, quelques personnes sur ce forum et ailleurs ont déjà connu l'état qui dépasse la dualité. Il serait regrettable que tu puisses penser que tu sois le seul.


A force de tergiversations tu en oublies le sujet. Ta vision seule te porte à croire cela afin de te donner une posture à posteriori. Je ne pense d'ailleurs rien à ce sujet si ça peut te consoler. Dommage. Sans attente, l'Amour peut y pouvoir. Nul doute qu'IL le fera.

Fraternellement I love you

Ceci découle encore une fois de ton point de vue, Porte. De mon côté, je patiente... j'attends activement, et cette attente nourrie par l'amour en est que plus douce.
Comme il était encore loin, son père l'aperçut et fut pris de pitié : il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Professeur X le Dim 23 Juin - 10:30

@Azaël a écrit:
@Totem a écrit:
@Azaël a écrit:Que la spiritualité devrait changer notre vision du monde et nous aider par là à y voir plus clair et à aimer tout le monde sans attente par exemple.

"oui comment tu deviens spirituel.?

Je pose cette question par que la définition de "la spiritualité" n'est pas aussi simple que ça, chacun a souvent sa propre définition.

Wiki dit :
Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent (initiations, rituels, développement personnel, Nouvel Âge)5. Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la religion ou de la foi en un Dieu, jusqu'à évoquer une « spiritualité sans religion » ou une « spiritualité sans dieu »

Je suppose qu'on devient "spirituel" quand on cherche des réponses à certaines questions.

Hum , pour moi on devient " spirituel" du moment où l'on se pose les questions existentielles qui n'ont jamais eu de réponses , et on rejoint une population qui se vente de pouvoir t'en donner , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Totem le Dim 23 Juin - 11:10

@Professeur X a écrit:

Hum , pour moi on devient " spirituel" du moment où l'on se pose les questions existentielles qui n'ont jamais eu de réponses , et on rejoint une population qui se vente de pouvoir t'en donner , love .

Il s'agit donc là du cas personnel de chaque personne qui se pose des questions existentielles et qui n'ont jamais eu de réponses , mais tu oublies celles qui s'en sont posées et ont eu la réponse à ces questions..
Quand à la population qui se vante de pouvoir t'en donner, quels sont les points ou les critères qui te prouvent qu'elle se vante (et non se vente).. Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par porte le Dim 23 Juin - 11:11

@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.


C'est sûr qu'en jouant ainsi avec les mots, il est facile de s'embourber, car le contraire d'éternel est passager donc sujet à la disparition, la mort ou mortel. Conclusion, si l'on joue de l'intellect, son retournement est de vouloir s'imposer en place et lieu de la Réalité éternelle, immortelle, inchangeable car non créée, ce qui n'est pas passager.

D'autre part, si l'on veut essayer de définir ce qui est au-delà de la dualité, accrochez vos parachutes...même en chapeau melon et bottes de cuir.Very Happy

L'on peut accepter ce consensus, sans perdre la face.

Fraternellement I love you

Jouer sur les mots, c'est toi qui le dis. L'éternité, laquelle n'a ni début ni fin, ne peut être atteinte que par la précarité. Pour moi, l'immortalité ne correspond pas à l'éternité. L'éternité est l'englobant, autrement dit, l'incréé.
En outre, quelques personnes sur ce forum et ailleurs ont déjà connu l'état qui dépasse la dualité. Il serait regrettable que tu puisses penser que tu sois le seul.


A force de tergiversations tu en oublies le sujet. Ta vision seule te porte à croire cela afin de te donner une posture à posteriori. Je ne pense d'ailleurs rien à ce sujet si ça peut te consoler. Dommage. Sans attente, l'Amour peut y pouvoir. Nul doute qu'IL le fera.

Fraternellement I love you

Ceci découle encore une fois de ton point de vue, Porte. De mon côté, je patiente... j'attends activement, et cette attente nourrie par l'amour en est que plus douce.
Comme il était encore loin, son père l'aperçut et fut pris de pitié : il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.


*Exactement comme ce que tu poses est de ton point de vue. En fait ceci est faux, car il est lié à la connaissance, l’expérience que l’on a du sujet en question. Ainsi tous les soeurs et frères sur cette vibration se reconnaissent. Mais il y a bien plus en cette représentation, cette assemblée: la fraternité universelle (à laquelle je suis unis...).

Si l’on regarde le chemin que l’on parcourt qui est comme une spirale, la vision sera plus large ou plus étroite. Ainsi j’ai de nombreuses fois indiquer « de là où je me tiens et ce que je vis ». Cette remarque de point de vue est donc, disons inutile, sauf pour défendre quelque chose dont tu es en attente et ce complexe rejaillit sur l’attitude et le propos. Ceci est compréhensible, et l’humilité est de mise.

Il est si facile de jouer de la culpabilité pour nourrir l’ego.

Sinon, j’aime bien ce que tu as écrit et m'a touché, en ceci, ma bienveillance t'est toute acquise.

Etant témoin, je ne suis plus dans l'attente et cet Amour je le partage dans un esprit de responsabilité quant à la liberté de chacune et chacun mené dans son expérience du créé.

Je te dédis donc ces quelques lueurs par lesquelles je fus traversé qui je l’espère dans cette attente réchaufferont ton cœur.

1)Avant même que je ne m’inclinais devant-toi, déjà tu m’as pris dans tes bras.
Seigneur dans mon cœur tes lueurs m’étreignirent, je te salue pleinement.

2) Ivre de ta Présence, en silence, tu chasses les ombres inconsistantes, et de tes rayons magnifiques recueillis en Toi, je puis les donner en partage.

3) Lavé de tout soupçon à ton égard, mon innocence est apparue claire et pure.

4) Emplit de Ta grâce, l’aisance me fit compagnie, mon esprit en Toi revit.
                                                                 
5)Tout ce que tu donnes te reviens, si tu te vois en l’autre. Dieu le sait, comme le Divin en nous.

Fraternellement  I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par porte le Dim 23 Juin - 11:25

@Professeur X a écrit:
@Azaël a écrit:
@Totem a écrit:
@Azaël a écrit:Que la spiritualité devrait changer notre vision du monde et nous aider par là à y voir plus clair et à aimer tout le monde sans attente par exemple.

"oui comment tu deviens spirituel.?

Je pose cette question par que la définition de "la spiritualité" n'est pas aussi simple que ça, chacun a souvent sa propre définition.

Wiki dit :
Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent (initiations, rituels, développement personnel, Nouvel Âge)5. Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la religion ou de la foi en un Dieu, jusqu'à évoquer une « spiritualité sans religion » ou une « spiritualité sans dieu »

Je suppose qu'on devient "spirituel" quand on cherche des réponses à certaines questions.

Hum , pour moi on devient " spirituel" du moment où l'on se pose les questions existentielles qui n'ont jamais eu de réponses , et on rejoint une population qui se vente de pouvoir t'en donner , love .


*T'es pas HS là une fois de plus ?

Toutes les questions existentielles ont eu des réponses données par les Grands Êtres qui ont régulièrement foulés notre terre, mais qui donc veut les entendre, s’en saisir, et en désire sincèrement hors de tout dogme la compréhension et mettre en pratique et s’attacher à ce pourquoi elles furent offertes.

Certainement par un Amour sans attente.  Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 706133743

Fraternellement  I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Totem le Dim 23 Juin - 11:31

@porte a écrit:
1)Avant même que je ne m’inclinais devant-toi, déjà tu m’as pris dans tes bras.
Seigneur dans mon cœur tes lueurs m’étreignirent, je te salue pleinement.

2) Ivre de ta Présence, en silence, tu chasses les ombres inconsistantes, et de tes rayons magnifiques recueillis en Toi, je puis les donner en partage.

3) Lavé de tout soupçon à ton égard, mon innocence est apparue claire et pure.

4) Emplit de Ta grâce, l’aisance me fit compagnie, mon esprit en Toi revit.
                                                                 
5)Tout ce que tu donnes te reviens, si tu te vois en l’autre. Dieu le sait, comme le Divin en nous.

Fraternellement  I love you

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 1027381557
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Dim 23 Juin - 11:50

@Totem a écrit:
@Professeur X a écrit:

Hum , pour moi on devient " spirituel" du moment où l'on se pose les questions existentielles qui n'ont jamais eu de réponses , et on rejoint une population qui se vente de pouvoir t'en donner , love .

Il s'agit donc là du cas personnel de chaque personne qui se pose des questions existentielles et qui n'ont jamais eu de réponses , mais tu oublies celles qui s'en sont posées et ont eu la réponse à ces questions..
Quand à la population qui se vante de pouvoir t'en donner, quels sont les points ou les critères qui te prouvent qu'elle se vante (et non se vente).. Razz

Il me semble lire dans ton commentaire une certaine maladresse.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Melon et bottes de cuir le Dim 23 Juin - 11:52

@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@porte a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
@Totem a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:

Plus précisément, Il nous invite à l'aimer et à aimer son prochain comme soi-même. Il n'y a, par conséquent, rien de personnel dans mon commentaire. Je n'aurais jamais la prétention d'être un dieu. Je suis un être humain, ni plus ni moins.

Je dirais plutôt un véhicule physique mortel au fond duquel dort l'être divin immortel en attente de son réveil...

C'est un point de vue respectable, Totem. L'être divin ne peut cependant être immortel, car cela signifierait qu'il puisse être également mortel.


*Seule la dualité permet de penser cela. Toute traduction et interprétation qui tendrait à dire que si l'on oppose ce qui est immortel à ce qui est mortel, elles s'annulent ou sont une même chose. Mais c'est sans tenir compte de ce qui se tient au-delà de ce concept duel qui dans ce contexte est retourné, CAD vu d'un point de vue mortel, passager.

Pourrait-on par exemple dire de ce qui intemporel, qui existe de toute éternité que ce concept soit?

Probablement que non, IL est indéfinissable.

Ce qui nous ramène à la configuration duelle pour se positionner ainsi. L'unité fera le reste du chemin pour le percevoir, ainsi que l'Amour éternel qui se tient hors de toutes contingences.

Fraternellement I love you

Pour moi, il s'agit de parler d'un être éternel, et non immortel. La nuance est de taille. La dualité  n'a point sa place.


C'est sûr qu'en jouant ainsi avec les mots, il est facile de s'embourber, car le contraire d'éternel est passager donc sujet à la disparition, la mort ou mortel. Conclusion, si l'on joue de l'intellect, son retournement est de vouloir s'imposer en place et lieu de la Réalité éternelle, immortelle, inchangeable car non créée, ce qui n'est pas passager.

D'autre part, si l'on veut essayer de définir ce qui est au-delà de la dualité, accrochez vos parachutes...même en chapeau melon et bottes de cuir.Very Happy

L'on peut accepter ce consensus, sans perdre la face.

Fraternellement I love you

Jouer sur les mots, c'est toi qui le dis. L'éternité, laquelle n'a ni début ni fin, ne peut être atteinte que par la précarité. Pour moi, l'immortalité ne correspond pas à l'éternité. L'éternité est l'englobant, autrement dit, l'incréé.
En outre, quelques personnes sur ce forum et ailleurs ont déjà connu l'état qui dépasse la dualité. Il serait regrettable que tu puisses penser que tu sois le seul.


A force de tergiversations tu en oublies le sujet. Ta vision seule te porte à croire cela afin de te donner une posture à posteriori. Je ne pense d'ailleurs rien à ce sujet si ça peut te consoler. Dommage. Sans attente, l'Amour peut y pouvoir. Nul doute qu'IL le fera.

Fraternellement I love you

Ceci découle encore une fois de ton point de vue, Porte. De mon côté, je patiente... j'attends activement, et cette attente nourrie par l'amour en est que plus douce.
Comme il était encore loin, son père l'aperçut et fut pris de pitié : il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.


*Exactement comme ce que tu poses est de ton point de vue. En fait ceci est faux, car il est lié à la connaissance, l’expérience que l’on a du sujet en question. Ainsi tous les soeurs et frères sur cette vibration se reconnaissent. Mais il y a bien plus en cette représentation, cette assemblée: la fraternité universelle (à laquelle je suis unis...).

Si l’on regarde le chemin que l’on parcourt qui est comme une spirale, la vision sera plus large ou plus étroite. Ainsi j’ai de nombreuses fois indiquer « de là où je me tiens et ce que je vis ». Cette remarque de point de vue est donc, disons inutile, sauf pour défendre quelque chose dont tu es en attente et ce complexe rejaillit sur l’attitude et le propos. Ceci est compréhensible, et l’humilité est de mise.

Il est si facile de jouer de la culpabilité pour nourrir l’ego.

Sinon, j’aime bien ce que tu as écrit et m'a touché, en ceci, ma bienveillance t'est toute acquise.

Etant témoin, je ne suis plus dans l'attente et cet Amour je le partage dans un esprit de responsabilité quant à la liberté de chacune et chacun mené dans son expérience du créé.

Je te dédis donc ces quelques lueurs par lesquelles je fus traversé qui je l’espère dans cette attente réchaufferont ton cœur.

1)Avant même que je ne m’inclinais devant-toi, déjà tu m’as pris dans tes bras.
Seigneur dans mon cœur tes lueurs m’étreignirent, je te salue pleinement.

2) Ivre de ta Présence, en silence, tu chasses les ombres inconsistantes, et de tes rayons magnifiques recueillis en Toi, je puis les donner en partage.

3) Lavé de tout soupçon à ton égard, mon innocence est apparue claire et pure.

4) Emplit de Ta grâce, l’aisance me fit compagnie, mon esprit en Toi revit.
                                                                 
5)Tout ce que tu donnes te reviens, si tu te vois en l’autre. Dieu le sait, comme le Divin en nous.

Fraternellement  I love you

J'accueille ces quelques pensées avec un respect non dissimulé. Bon dimanche chez toi.
Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 2943844714
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1979
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Professeur X le Dim 23 Juin - 12:12

@Totem a écrit:
@Professeur X a écrit:

Hum , pour moi on devient " spirituel" du moment où l'on se pose les questions existentielles qui n'ont jamais eu de réponses , et on rejoint une population qui se vente de pouvoir t'en donner , love .

Il s'agit donc là du cas personnel de chaque personne qui se pose des questions existentielles et qui n'ont jamais eu de réponses , mais tu oublies celles qui s'en sont posées et ont eu la réponse à ces questions..
Quand à la population qui se vante de pouvoir t'en donner, quels sont les points ou les critères qui te prouvent qu'elle se vante (et non se vente).. Razz

Hum , pour ce qui est de nous "vandre " des concepts qui répondent subjectivement aux questions existentielles je te fais confiance , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Azaël le Dim 23 Juin - 13:30

@Totem a écrit:
@Professeur X a écrit:

Hum , pour moi on devient " spirituel" du moment où l'on se pose les questions existentielles qui n'ont jamais eu de réponses , et on rejoint une population qui se vente de pouvoir t'en donner , love .

Il s'agit donc là du cas personnel de chaque personne qui se pose des questions existentielles et qui n'ont jamais eu de réponses , mais tu oublies celles qui s'en sont posées et ont eu la réponse à ces questions..
Quand à la population qui se vante de pouvoir t'en donner, quels sont les points ou les critères qui te prouvent qu'elle se vante (et non se vente).. Razz

Ces personnes on-elles eu toutes les réponses ou seulement celles qui leurs semblent suffisantes pour cette vie ?
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Est-il possible d'aimer sans attente ? - Page 4 Empty Re: Est-il possible d'aimer sans attente ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum