Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Lun 10 Juin - 9:38

Rappel du premier message :

Bonjour.

Aux vues des idées reprise de tout et de rien, accompagné par un silence de ceux qui savent mais ne disent rien.

Beaucoup de gens pensent avoir développé quelque chose qui serait un corps astral; alors qu'ils ne s'embourbent que dans une illusion.

Pour d'autres: c'est l'inverse, ils en possèdent un; et, eux s'étiolent sur de la psychiatrie à 3 balles qui les déstabilisent.

Je me vois donc de rétablir un peu la balance.

Déjà : un corps astral n'est pas rattaché au ventre, mais à la nuque par son cordon et vous fait y revenir à la vitesse de la pensée.

La meilleure façon de savoir si vous en possédez un serait de respirer d'une certaine façon, pour vérifier si vous avez une formation d'un "collier de Bouddha" autour du cou.
Mais ce faisant et sans contrôle d'un Mentor, vous risquez l'asphyxie.

Le mieux serait une radio du cou; mais la formation du collier peut être très limité et avoir des os qui ne seront pas encore définis par radio qui ne verra que des taches suspectes.
Quoi que s'il s'est bien développé, vous pourriez sentir les petits os sous la peau.

La solution réside aux lignes de vos mains; spécialement la droite.

Pourquoi ?

Comme vous le savez surement, vos lignes de mains ne changent pas de toute votre vie (sauf effacement accidentel par un travail répétitif). Sauf pour une personne ayant développée un corps astral qui peut par ses désirs et/ou sa volonté modifier son devenir.

Quand un tel corps est développé, vous n'estes que peu assujetti(e) à votre horoscope; celui-ci ne pouvant être lu que pour des périodes très courtes. A vrai dire: de sortie HC en sortie HC où vous vous déconnectez de celui-ci et reconnectez ailleurs en revenant dans votre corps.

Visiblement l'Initié est protégé pour sa reconnexion.

Ce qui explique pourquoi les junkies ont une vie de plus en plus m*rdique; se déconnectant sous la drogue dure et se reconnectant n'importe où entre deux shoots.

Donc l'observation de vos mains, surtout si vous êtes du genre "décideur", vous dira très efficacement si vous en avez un ou pas.

Garanti 100%.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas


Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Dim 23 Juin - 11:01

@pelerin a écrit:
@Professeur X a écrit:Hello Pelerin merci de ton retour ! , tu tentes de me faire croire qu'il y aurait un consensus sur une " anatomie occulte"

Bonjour Professeur

Oui c'est exactement ce que je veux te faire croire  clown. Je ne dis pas que tout le monde s'entend sur les menus détails mais dans les grandes lignes tu vas entendre parler régulièrement par exemple du coprs physique dense, du coprs éthérique, du corps affectif ou astral et du corps mental et évidemment des plans qui leurs correspondent.  Tu vas également entendre parler des chakras et leurs emplacements nous sont bien connus. Tout cela constitue le premier tableau de l'anatomie occulte, celui qui trace le portrait de l'homme ici-bas, sur les tois plans de  l'expérience humaine.

Il faut comprendre un fait qui s'est oublié avec le temps: l'effet dynamisant qu'a eu la théosophie au tournant du 19ième siècle sur la spiritualité en occident. Elle a fourni à l'ésotérisme occidental son langage, ponctué de termes empruntés au sanskrit (je sais à quel point tu apprécies  le sanskrit dans le discours ésotérique  clown ) et a offert un enseignement répondant aux besoins de l'esprit cartésien et inquisiteur de l'occidental aspirant à la vie spirituelle. Mais comme il arrive toujours les choses s'estompent avec le temps et la mémoire se perd. Et une certaine confusion apparait à mesure que Pierre-Jean-Jacques y insèrent des modifications de leur crue.

@Professeur X a écrit:
, on peut disséquer des corps on trouve toujours les mêmes organes la même physiologie , par contre aucune des "écoles " à prétention ésotérique ne s'entend sur le nombre de "corps"  ou autre modalité pour les faire croître , l'invisible a cela de particulier que chacun y peut voir ce qu'il veut , et quant on regarde la confusions de la profusion des différents enseignements dans ce domaine , je ne pense pas que ça soit un model pour la science,
.

Ce qui pourrait très bien servir de modèle pour la science c'est la reconnaissane de la réalité objective de l'émotion et de la pensée, en tant que vibrations théoriquement mesurables dans la portion du spectre qui constitue leur domaine propre.  Et le niveau de matérialité qui répond à la plage vibratoire de l'émotion ou de la pensée forme un plan, un monde en lui-même tout comme la matière dense du plan physique forme le monde physique avec le foisonnement de son activité et la variété des formes qu'on y retrouve. Un principe à retenir, l'état de veille se produit toujours dans le coprs le plus dense ou le plus extérieur qu'habite le courant de vie à un moment donné. Le mécanisme sensoriel du corps le plus extérieur masque celui des corps plus subtils. Donc à la mort la vie se retire de l'enveloppe physico-éthérique et l'état de veille se déplace sur le plan affectif alors que l'input sensoriel du corps affectif prend le relais.  Autre principe à retenir, l'on ne peut prendre conscience de la réalité d'un plan et y exister à part entière, c'est-à-dire à l'état de veille que lorsque notre véhicule fait de la matière appartenant à ce plan est suffisamment formé et coordonné pour rendre possible une expériente consciente sur ce plan. En d'autres termes il en va des plans subtils comme du plan physique. Si le cerveau est mal formé et non coordonné l'expérience consciente sur le plan physique devient impossible. Bon je parle beaucoup comme ça sans vraiment savoir ce que tu en penses, alors je vais m'arrêter là.

@Professeur X a écrit:
pour moi la " spiritualité " c'est la relation avec notre conscience moral , quand on n'en pas perdu toute trace , elle nous permet de nous guider dans notre relation à nous-même , aux autres , au monde , à l'univers et à Dieu , mais je comprend qu'on soit intéressée par le fait de sortir de son corps au moyen d'un corps astral , mais le merveilleux , le miraculeux , je le vois ailleurs ,  love .

J'acquiesce. La question est simplement pour moi de comprendre l'environnement dans lequel l'on doit se développer et d'en connaître les mécanismes de les différents éléments. L'aspect moral donne le tempérament et une disposition d'esprit qui rend un certain parcours possible, mais ce parcours lui-même implique bien davantage et une connaissance des lieux revêt une importance certaine. Comme en toutes choses l'on va là où nos besoins nous mènent. Etre moral n'est simplement pas suffisant pour moi.

Hum , j'ai assez étudié ce domaine pour faire ce genre de réflexion , et non il n'y pas consensus sur les description des différents " corps " ni dans le nombre et la description des " chakras " , les différentes fonctions de notre essence , intellect , émotion , instinctif et moteur , sont elles différent corps , si on regarde par exenple notre aspect physique il es formé de nombreux systèmes , osseux , musculaire , nerveux , circulatoire , neuronale , ils occupent la totalité de notre corps et on pourrait les définir comme autant de " corps " différents , pourtant ils ne forment que notre corps physique , de même appeler " corps " les différentes fonctions de notre unique essence je sais que ça fait " ésotérique " mais c'est une erreur qui amène à toute une littérature subjective , plus que s'étudier en vertu d'une connaissance caduc nous pouvons nous observer au moyen de la conscience avec laquelle nous sommes nés , et à force de nous voir nous comprendre , bon nombre " d'ésotéristes" connaissent tout les concepts en vogue et pourraient en parler pendant des heures mais ne savent rien sur eux même , ne se sont jamais connus , love .

Professeur X
Callisto

Messages : 3130
Date d'inscription : 12/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Dim 23 Juin - 11:16

@Professeur X a écrit: bon nombre " d'ésotéristes" connaissent tout les concepts en vogue et pourraient en  parler pendant des heures mais ne savent rien sur eux même , ne se sont jamais connus , love .

POurrais tu en citer quelques un parmi les plus connus qui parlent de que tu récuse et qui ne sauraient rien sur eux-mêmes et ne se connaîtrais pas.?
Comment sais tu ou par quel moyen, qu'ils ne savent rien sur eux-mêmes et ne se sont jamais connus.?

Totem
Uranus

Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Dim 23 Juin - 12:02

Hum , si c'est la seule phrase argumentaire de mon post que tu as retenu , tu l'as peut être prise pour toi et tu te sens concernée , j'ai pris " soins d'écrire " ésotéristes " entre guillemets , et je rappel à toute fin utile la subjectivité de mon propos , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 3130
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Melon et bottes de cuir le Dim 23 Juin - 12:02

Il n'est pas nécessaire de citer une personne en particulier, Totem. La littérature allant dans ce sens est légion.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Pluton

Rat
Messages : 1859
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par pelerin le Dim 23 Juin - 12:56

@Professeur X a écrit:
Hum , j'ai assez étudié ce domaine  pour faire ce genre de réflexion , et non il n'y pas consensus sur les description des différents " corps " ni dans le nombre et la description des " chakras " , les différentes fonctions de notre essence , intellect , émotion , instinctif et moteur , sont elles différent corps , si on regarde par exenple notre aspect physique il es formé de nombreux systèmes , osseux , musculaire , nerveux , circulatoire , neuronale , ils occupent la totalité de notre corps et on pourrait les définir comme autant de " corps " différents , pourtant ils ne forment que notre corps physique ,

Et l'émotion, la pensée, tu les mets où dans le corps physique  ?

@Professeur X a écrit:
de même appeler " corps " les différentes fonctions de notre unique essence je sais que ça fait " ésotérique "

Il y a aussi une certaine question de logique qu'on ne pourra esquiver éternellement. Je reviens sur l'émotion et la pensée, nous sommes bien forcé d'admettre leur existence, et  bien qu'elles soient vécus et perçus de manière subjective elles se doivent bien pour exister d'avoir une quelconque substance. Où alors il faut accepter l'existence d'un monde fantômatique,  une sorte d'univers parallèle et magique qui existerait sans vraiment exister, sans rien pour lui donner la substance de son existence et l'incarner dans la réalité. C'est ce que sous-entends implicitement la pensée scientifique ambiante en éludant avec soin la question. En quelque part le monde objectif et le monde subjectif doivent forcément se rejoindre dans une même réalité.  Il n'y a pas deux réalités premières et ultimes. Comme le Yin contient le Yang et le Yang contient le Yin l'esprit est matériel et la matière spirituelle au sein d'une même réalité. La matière rend l'estprit réel en lui donnant la forme de son existence, en l'incarnant dans la réalité.

@Professeur X a écrit:
mais c'est une erreur qui amène à toute une littérature subjective , plus que s'étudier en vertu d'une connaissance caduc nous pouvons nous observer au moyen de la conscience avec laquelle nous sommes nés , et à force de nous voir nous comprendre , bon nombre " d'ésotéristes" connaissent tout les concepts en vogue et pourraient en  parler pendant des heures mais ne savent rien sur eux même , ne se sont jamais connus , love .

Qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire 'savoir sur soi-même' ? Toi tu sais sur toi-même ?  Moi je pense savoir assez bien sur moi-même et je n'aime pas toujours ce que je vois. A partir de là on fait quoi ?
pelerin
pelerin
Épiméthée

Singe
Messages : 218
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Dim 23 Juin - 13:11

Hum , je traite d'un sujet il ne s'agit pas de toi ou de moi mais d'argument en faveur de telle idée que l'on défend à propos d'un sujet , les émotions et la pensée peuvent bien sur être acceptés en tant que tels sans les considérer comme un "corps" à part , les émotions sont liées au plexus solaire et à la respiration , les pensées sont liées à l'acquisition d'une langue , certainement que les émotions sont étroitement liées au corps et on une " matérialité " qui leur est propre , comme la pensée qui est souvent mécanique et répétitive et relève donc de la mémoire qui doit avoir un certain support " matériel" , la science ignore encore beaucoup chose sur ce sujet et elle l'admet , " l'ésotérisme " par contre a toujours des réponses à ce sujet il semble qu'on ne connaisse pas l'ignorance dans ce domaine , il y a toujours un concept valable pour expliquer toute chose , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 3130
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Dim 23 Juin - 13:14

Bonjour.

Un trop grand intellectualisme est la première erreur quand on veut former le premier corps. C'est du moins celle des mâles de notre espèce.

Pour les femmes qui sont plus amène de vivre avec leur corps au fait des exigences de celui-ci et de leurs continuelles douleurs; une compréhension physique par "mimétisme" peut leur faciliter la chose.

Ayant eu une femme parmi mes disciples; j'ai remarqué qu'elle se plongeait toujours à fond dans tous les exercices sur la vision ou sa propre transformation; ce qui la rendait plus rapidement apte à sa propre évolution. Les hommes ayant un peu trop tendance d'avoir à rationaliser avant de comprendre par leur corps.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Azaël le Dim 23 Juin - 13:38

Si j'ai bien compris, la formation de tous ces corps nécessite de passer par les différents états : hyper-intellectualisme, hyper-sensibilité, hyper-amour etc. ? Smile
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1615
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Dim 23 Juin - 17:26

@Professeur X a écrit:Hum , si c'est la seule phrase argumentaire de mon post que tu as retenu , tu l'as peut être prise pour toi et tu te sens concernée , j'ai pris " soins d'écrire " ésotéristes " entre guillemets , et je rappel à toute fin utile la subjectivité de mon propos , love .

Non je ne l'ai pas prise pour moi c'est juste que tu botte en touches pour ne pas répondre à ma questions, à savoir donner les noms des ésotéristes en question (les plus connus) et comment et par quel moyen tu sais qu'ils n'ont rien atteint. Etant donné que tu l'affirmes c'est que tu as l'info, ce serait bien que tu développes un peu au delà de cette affirmation. Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Dim 23 Juin - 17:27

@Melon et bottes de cuir a écrit:
Il n'est pas nécessaire de citer une personne en particulier, Totem. La littérature allant dans ce sens est légion.

Ah oui, alors cite nous quelques morceau de cette littérature, ne serait-ce que pour les gens qui ne lisent pas... Razz

Un peu de littérature à propos d'un autre corps que le corps physique :

A défaut, Peux-tu voir Dieu comme un Infini sans corps et pourtant l'aimer comme un homme aime sa maîtresse?  Alors la suprême vérité de l'Infini t'a été révélée.

Peux-tu aussi vêtir l'Infini d'UN CORPS SECRET que l'on peut embrasser, et le voir en chacun et en tous ces corps visibles et saisissables? Alors sa vérité suprêmement vaste et profonde entre aussi en ta possession.

" Mais en vérité, Il est encore bien au-delà de cette représentation qui ne fait que l'approcher : Il a une Vie qui Lui est propre.

(Aurobindo)
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par pelerin le Lun 24 Juin - 12:34

@Professeur X a écrit:
mais d'argument en faveur de telle idée que l'on défend  à propos d'un sujet , les émotions et la pensée peuvent bien sur être acceptés en tant que tels sans les considérer comme un "corps" à part , les émotions sont liées au plexus solaire et à la respiration ,
 Mais les émotions peuvent bien être reliées à ce que tu veux ça ne dit pas ce qu'elles sont. Pour l'instant je me borne à faire valoir le côté substanciel de l'émotion  (le corps viendra après), et c'est ce côté substanciel qui en fait une vibration que l'on peut ressentir. Et la vibration en question n'est pas celle d'un organe physique, en tous cas certainement pas dans une portion du spectre mesurable par nos instruments les plus sophistiqués. Et s'il y a vibration la matière qui vibre reste à découvrir de toute évidence.

@Professeur X a écrit:
les pensées sont liées à l'acquisition d'une langue , certainement que les émotions sont étroitement liées au corps et on une " matérialité " qui leur est propre , comme la pensée qui est souvent mécanique et répétitive et relève donc de la mémoire qui doit avoir un certain support " matériel" ,
Les pensées sont reliées à toutes sortes de choses mais leur nature, ce dont elles sont réellement faite, est-ce de nature physique ou autre ? Telle est la question de fond à laquelle if faut répondre. Et je compte bien tapper sur le clou jusqu'à ce qu'il soit bien rentré dans ton crâne clown Allez je blague bien entendu, je vais mettre un peu de graisse quand même.  clown  Mais il s'agit de bien saisir la nature de la question et de ne pas s'en éloigner jusqu'à ce que tu aies une épiphanie  clown  

Tu tombes dans le sillon creusé par la pensée matérialiste en science. L'activité cérébrale qui accompagne la pensée ou l'émotion ne saurait les définir, pas davantage que l'activité musculaire qui accompagne la décision de lever le bras ne défini cette décision. La vie est-elle dans le cerveau, dans le coeur, dans le microbiote de l'estomac ? Ou ne devrions-nous pas plutôt la concevoir comme un espèce de champs distribué qui enveloppe et imprègne le corps entier sans être localisé en un endroit précis ?  Cet image ne collerait-elle pas beaucoup mieux à notre réalité subjective ? 
@Professeur X a écrit:
la science ignore encore beaucoup de chose sur ce sujet et elle l'admet , " l'ésotérisme " par contre a toujours des réponses à ce sujet il semble qu'on ne connaisse pas l'ignorance dans ce domaine , il y a toujours un concept valable pour expliquer toute chose , love .
La science sait des choses et en ignore encore énormément plus et le matérialiste lui fait dire des choses qu'elle ne dit pas. L'ésotérisme quant à lui concerne essentiellement non pas le fonctionnement de la matière mais l'évolution et le cheminement de la vie à l'intérieur de cette matière. Son modus operandi est donc forcément différent et s'appuit sur la reconnaissance du fait qu'il y a un sens à tout ça, une réalité plus grande qui se profile derrière l'apparence du monde phénoménal. A partir de là il s'agit d'entreprendre une démarche qui nous conduira forcément vers cette tradition sans âge que nous a légué ceux qui sont passés par là avant nous. Alors oui ceux-là savent.
pelerin
pelerin
Épiméthée

Singe
Messages : 218
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Lun 24 Juin - 13:20

@pelerin a écrit:
@Professeur X a écrit:
mais d'argument en faveur de telle idée que l'on défend  à propos d'un sujet , les émotions et la pensée peuvent bien sur être acceptés en tant que tels sans les considérer comme un "corps" à part , les émotions sont liées au plexus solaire et à la respiration ,
 Mais les émotions peuvent bien être reliées à ce que tu veux ça ne dit pas ce qu'elles sont. Pour l'instant je me borne à faire valoir le côté substanciel de l'émotion  (le corps viendra après), et c'est ce côté substanciel qui en fait une vibration que l'on peut ressentir. Et la vibration en question n'est pas celle d'un organe physique, en tous cas certainement pas dans une portion du spectre mesurable par nos instruments les plus sophistiqués. Et s'il y a vibration la matière qui vibre reste à découvrir de toute évidence.

Hum , ce que nous percevons vient obligatoirement d'un aspect de notre essence , je n'ai pas besoin de me décrire ce que je ressens émotionnellement , je fais la différence de perception entre une pensée , une émotion ou une sensation , je ne saurais me tromper sur ce point , la où ça devient compliqué c'est quant on tente de décrire ce qu'on ressent , comme associer émotion et " vibrations " , ce qui est sur c'est que comme tout être humain possède un aspect émotionnel partie de son essence nous percevons entre nous les émotions , c'est une réalité objective même si la science n' a aucun moyens de les discerner .

@pelerin a écrit:
@Professeur X a écrit:
les pensées sont liées à l'acquisition d'une langue , certainement que les émotions sont étroitement liées au corps et on une " matérialité " qui leur est propre , comme la pensée qui est souvent mécanique et répétitive et relève donc de la mémoire qui doit avoir un certain support " matériel" ,
Les pensées sont reliées à toutes sortes de choses mais leur nature, ce dont elles sont réellement faite, est-ce de nature physique ou autre ? Telle est la question de fond à laquelle if faut répondre. Et je compte bien tapper sur le clou jusqu'à ce qu'il soit bien rentré dans ton crâne clown Allez je blague bien entendu, je vais mettre un peu de graisse quand même.  clown  Mais il s'agit de bien saisir la nature de la question et de ne pas s'en éloigner jusqu'à ce que tu aies une épiphanie  .  

Tu tombes dans le sillon creusé par la pensée matérialiste en science. L'activité cérébrale qui accompagne la pensée ou l'émotion ne saurait les définir, pas davantage que l'activité musculaire qui accompagne la décision de lever le bras ne défini cette décision. La vie est-elle dans le cerveau, dans le coeur, dans le microbiote de l'estomac ? Ou ne devrions-nous pas plutôt la concevoir comme un espèce de champs distribué qui enveloppe et imprègne le corps entier sans être localisé en un endroit précis ?  Cet image ne collerait-elle pas beaucoup mieux à notre réalité subjective ? 

Hum , la pensée est bien matérielle , elle est dans son évidence bien plus vibratoire que les émotions , la pensée vient de la langue que l'on apprend , de la voix qui est vibration des cordes vocales , elle est aussi livres imprimés , elle est mémoire de la pensée de la langue , et la mémoire qui préside à cette pensée est matérielle , elle est quelque part dans le corps , puisqu'on peut perdre par accident ou pathologie cette pensée et cette mémoire , la pensée est par essence matérialiste , elle tente de matérialiser avec des mots et des définitions , " concevoir comme un espèce de champs distribué qui enveloppe et imprègne le corps entier sans être localisé en un endroit précis " ne saurait définir objectivement ce qu'on nomme " la vie " , mais nous sommes bien quelque chose de vivant quelque part .

@pelerin a écrit:
@Professeur X a écrit:
la science ignore encore beaucoup de chose sur ce sujet et elle l'admet , " l'ésotérisme " par contre a toujours des réponses à ce sujet il semble qu'on ne connaisse pas l'ignorance dans ce domaine , il y a toujours un concept valable pour expliquer toute chose , love .
La science sait des choses et en ignore encore énormément plus et le matérialiste lui fait dire des choses qu'elle ne dit pas. L'ésotérisme quant à lui concerne essentiellement non pas le fonctionnement de la matière mais l'évolution et le cheminement de la vie à l'intérieur de cette matière. Son modus operandi est donc forcément différent et s'appuit sur la reconnaissance du fait qu'il y a un sens à tous ça, une réalité plus grande qui se profile derrière l'apparence du monde phénoménal. A partir de là il s'agit d'entreprendre une démarche qui nous conduira forcément vers cette tradition sans âge que nous a légué ceux qui sont passer par là avant nous. Alors oui ceux-là savent.

Hum , la science a su se remettre en question maintes fois depuis des millénaires , ce qu'elle ignore elle le sait , elle ne tente pas de remplacer cette ignorance par des affirmations à prétentions ésotériques justifiées par le seul fait qu'elles sont séculières , pour devenir un vrai scientifique faut en **** , faut faire des années d'études dans un domaine précis qui n'englobe qu'un petit aspect de ce que la science connait , pour devenir " ésotériste " il suffit de lire quelque blogues , quelque livres qui causent du sujet , de regarder quelques vidéos qui prétendent à cet "objectif " savoir , et de venir répéter ces théories sur les sites dédiés , on se gonfle de ces concepts en regardant la science de haut et en traitant ceux qui osent douter de cette fumeuse connaissance des corps ou autres morceaux choisis de la "spiritualité " de matérialiste , love .


Dernière édition par Professeur X le Lun 24 Juin - 16:56, édité 1 fois
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 3130
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par JPP le Lun 24 Juin - 16:33

Ce que je me dis, c'est que le problème avec la science matérialiste, c'est qu'elle n'observe que ce qu'elle voit et ce que l'on peut mesurer avec nos instruments actuels. Qui sont sûrement magnifiques par rapport à ce qui se faisait il a 200 ans, mais peut-être très rudimentaires par rapport à ce qui se fera dans 150 ans.
De plus elle se subdivise en spécialités de plus en plus pointues sur des points de détails et les spécialistes ne connaissent parfois strictement rien des autres spécialités proche de leur discipline. Quant aux autres matières. Enfin, la science part d'une hypothèse qu'elle tente de démontrer. C'est là que le bât blesse. J'ai côtoyé des chercheurs dans différentes disciplines, ils partaient d'une hypothèse et tentaient de la confirmer. En gros une autre façon d'avoir raison. Mais le problème c'est que tout ce qui allait à l'encontre et qui semblait démontrer que c'était un mauvais postulat de départ, ils l'abandonnaient comme si cela n'existait pas pour rentrer dans leur hypothèse. Ma femme qui faisait des recherches pour sa maîtrise a été stupéfaite. Au lieu de se dire le postulat de départ est faux il faut chercher quel est le postulat le plus proche de la réalité, on lui a dit d'enlever les éléments de son expérience qui ne rentraient pas dans son postulat de départ. Et à un haut niveau c'est encore pire.
Ajoutez l'intérêt du financeur qui demande des études souvent des industriels et là vous aurez compris qu'on ne peut pas vraiment se fier à toutes les expérimentations.


Dernière édition par JPP le Lun 24 Juin - 23:27, édité 1 fois

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 176
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Lun 24 Juin - 16:41

Pélerin a écrit:Mais les émotions peuvent bien être reliées à ce que tu veux ça ne dit pas ce qu'elles sont. Pour l'instant je me borne à faire valoir le côté substanciel de l'émotion (le corps viendra après), et c'est ce côté substanciel qui en fait une vibration que l'on peut ressentir. Et la vibration en question n'est pas celle d'un organe physique, en tous cas certainement pas dans une portion du spectre mesurable par nos instruments les plus sophistiqués. Et s'il y a vibration la matière qui vibre reste à découvrir de toute évidence.

Je plussoies.. Smile
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par pelerin le Mar 25 Juin - 0:48

@Professeur X a écrit:
... , comme associer émotion et " vibrations " ...
Simplement en considérant le fait que tout est vibration, et la science peut il me semble le confirmer.

@Professeur X a écrit:
Hum , la pensée est bien matérielle , elle est dans son évidence bien plus vibratoire que les émotions , la pensée vient de la langue que l'on apprend , de la voix qui est vibration des cordes vocales , elle est aussi livres imprimés , elle est mémoire de la pensée de la langue , et la mémoire qui préside à cette pensée est matérielle , elle est quelque part dans le corps , puisqu'on peut perdre par accident ou pathologie , cette pensée et cette mémoire , la pensée est part essence matérialiste , elle tente de matérialiser avec des mots et des définitions , " concevoir comme un espèce de champs distribué qui enveloppe et imprègne le corps entier sans être localisé en un endroit précis " ne saurait définir objectivement ce qu'on nomme " la vie " , mais nous sommes bien quelque chose de vivant quelque part .
Tu as raison, la pensée est intimement liée au langage, mais il ne faut pas confondre la vibration des cordes vocales avec la vibration de la pensée elle-même. Nous ne sommes pas du tout dans le même régistre, voire même dans le même sujet.

@Professeur X a écrit:
Hum , la science a su se remettre en question maintes fois depuis des millénaires , ce qu'elle ignore elle le sait , elle ne tente pas de remplacer cette ignorance par des affirmations à prétentions ésotériques justifiées par le seul fait qu'elles sont séculières , pour devenir un vrai scientifique faut en **** , faut faire des années d'études dans un domaine précis qui n'englobe qu'un petit aspect de ce que la science connait , pour devenir " ésotériste " il suffit de lire quelque blogues , quelque livres qui causent du sujet , de regarder quelques vidéos qui prétendent à cet "objectif " savoir , et de venir répéter ces théories sur les sites dédiés , on se gonfle de ces concepts en regardant la science de haut et en traitant ceux qui osent douter de cette fumeuse connaissance des corps ou autres morceaux choisis de la "spiritualité " de matérialiste , love .

Mais non. Enfin, on parle d'ésotérisme mais je crois qu'il faudrait s'entendre sur ce qu'il faut comprendre par là, parce que s'il s'agit d'englober sous ce vocable la foire des sciences occultes, les channelers, les extraterrestres, les Yoguis, les anges, Nostradamus, les voyages astrals, le rieki ...  tu te doutes que ça risque de créer un peu de confusion et la discussion n'ira nulle part. Par ailleurs j'ai de la difficulté à suivre ton raisonnement. D'une part tu considères comme fumeuse la notion de corps plus subtils, puis tu te plains que que si on ose douter de la chose on est considéré comme matérialiste. Mais soyons logique et cohérent. Ou la matière physique est tout ce qui est, faisant de la vie un processus physique qui se termine avec la mort - et ça s'appelle le matérialisme - ou la matière existe en des états autres, c'est-à-dire plus subtils ou moins denses, et la prise de conscience de ces états requiert forcément un mécanisme 'sensoriel' fait de cette matière. Dans cette dernière alternative l'on pourrait par exemple envisager la possibilité qu'à la mort la vie se retire sur ces plans plus subtils. Si tu vois une troisième alternative je serais curieux de l'entendre.
pelerin
pelerin
Épiméthée

Singe
Messages : 218
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Kzar le Mar 25 Juin - 8:50

Nous objectivons tous nos formes pensées par le biais de l'identification. Partant, le monde est ce que nous pensons de lui et n'existe que sous la forme de cette pensée présente que nous en avons. La puissance de l'imagination est telle que nous pouvons repousser où nous voulons le point d'équilibre compte tenu de la puissance que nous accordons dans le même temps à la force opposée que forment les déterminismes. Ainsi, ce point d'équilibre nous fera expérimenter ce qui entre dans son champ à un instant donné, et pourquoi pas un corps astral qui existera ou pas en fonction de la pensée présente que nous aurons de la chose. Bien sûr, se penser prisonnier d'un environnement matériel intangible limite l'expérimentation au champ de cette croyance. Cela n'a d'ailleurs pas moins de valeur que l'expérimentation de plans subtils. Peu importe la taille de la cage, l'oiseau avide de liberté s'y sentira toujours à l'étroit, et celui avide de sécurité n'y verra point d'alternative.

Kzar
Mithra

Coq
Messages : 45
Date d'inscription : 23/06/2019

Localisation : ile d'oléron

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par lafrisée le Mer 18 Sep - 8:46

Il y a 3 semaines environ, j'ai fais un soin reiki ;

J'ai mal à une oreille (la droite) depuis plusieurs années, j'ai écouté de la musique trop forte et mon oreille s'est "cassée" ; J'ai d'abord fait une hyperacousie sévère, puis l'une de mes deux oreilles a gardé des séquelles.
Je suis allée voir tous les spécialistes requis, fait des tests auditifs, etc
Il me restait toujours une sorte de tension/poids/douleur à l'oreille.

J'étais allée voir (pour une autre raison) un médecin généraliste qui était aussi chromothérapeute, et là, sans me toucher, juste en utilisant des sortes de diapositives de couleurs, il avait (à son insu) soigné mon oreille ! Hélas ce médecin est aujourd'hui décédé, il avait des yeux perçant qui semblaient voir à travers vous bien au-delà d'un regard humain lambda.

Et il y a trois semaines donc, une amie qui a passé le premier niveau du reiki a accepter d'essayer de me soigner l'oreille, qui recommençait à être "douloureuse" (je précise que ce n'est pas une douleur au sens otite, c'est une sorte de gêne difficile à décrire. Elle a juste passé ses mains au-dessus de moi, sans me toucher, et au moment où elle était au-dessus de mon ventre, j'ai eu de fortes douleurs au ventre, des spasmes, comme si mes tripes se tournaient sur elles-mêmes ; elle a continué le soin... et quand je me suis relevée je n'avais plus cette douleur dans l'oreille ! (et pas non plus au ventre, ça s'était arrêté)

Bon, ma douleur est revenue depuis une semaine environ, peut être est-ce lié au fait que je me suis disputée avec elle ?

Pour ce qui concerne le sujet, le corps astral, je ne sais pas quel corps a été soigné dans les deux cas, mais ce n'est pas le corps physique en tout cas.
D'après mes expériences, il est certain que nous avons un autre corps que le corps physique (au moins), avec des sensations physiques, mais qui se soigne autrement.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 232
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Mer 18 Sep - 11:53

Bonjour lafrisée.

Non, on ne soigne pas le Corps Astral comme on soigne le Physique; cela n'a rien à y voir.

Ton problème d'Etrier de l'oreille est soignable par régulation de l'oreille avec des sons. Je m'étonne que ton ORL n'y puisse rien.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par lafrisée le Mer 18 Sep - 12:02

Là d'après mon amie (ou ex amie) c'était lié au corps énergétique ?
Sinon je me renseigne actuellement sur la méthode Tomatis, il est possible que je tente des trucs de ce côté-là.

Sinon est-ce possible de ne pas posséder de corps astral ? Ne pas en avoir conscience, c'est peut être là le problème, et aussi de ne pas savoir comment s'en servir.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 232
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Mer 18 Sep - 12:28

Houlà. Trois questions différentes...

La méthode Tomatis est un rééquilibrage des oreilles intérieures pour les gens qui ont des problèmes de dyslexie, de mémoire; d'apprentissage et de détérioration du tympan; enclume et étrier compris. En effet; cela peu t'aider.

Mais, pour être en état de recevoir ce type de soins; il faut avoir un entourage proche "aimant"; sinon on peut se retrouver avec des problèmes nerveux; voire développer une forme de schizophrénie anodine. Donc, prudence..!

Oui. On naît généralement sans Corps Astral. Mais certaines personnes en possède un par "accident" survenu dans leur jeunesse; ou plus rarement "de naissance" comme les futurs Grands Maistres...

Avant de se servir du Corps Astral; il faut déjà savoir déplacer son "point de conscience" sur soi et en dehors de soi. Si vous le désirez, je pourrais mettre une méthode du genre sur mon journal; dites-le moi si vous êtes intéressés.

Je précise que le corps Astral se compose de deux parties; qui, une fois développées, permettent un voyage dans l'Astral Cosmologique. La première partie ne servant qu'au déplacement planétaire d'y-celui ou en "lien de communication" entre deux personnes à grande affinité en possédant chacune un.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par lafrisée le Mer 18 Sep - 13:21

Un accident, ça peut être un traumatisme crânien avec perte de connaissance, ou bien des choses beaucoup plus lourdes, type comas?
A 18 ans j'étais tombée tête la première et j'avais perdu connaissance pendant quelques heures, enfin pas vraiment une perte de connaissance, je parlais normalement, de façon euphorique m'a-t-on dit, mais je n'en ai pas le souvenir ( sauf un instant où je me souviens avoir dit "je ne veux pas mourir" à une copine qui avait assisté à ma chute)
Pour moi ces trucs-là me font un peu peur, je ne me sens pas prête à faire ce genre de voyage. Déjà j'ai la phobie des éloignements, je ne vais pas à plus de 100 kilomètres autour de chez moi sans ressentir une immense gêne, comme un élastique trop tendu. Alors j'imagine même pas un voyage astral.
J'attendrais aussi pour la méthode Tomatis, j'espère juste qu'un jour je pourrais m'atteler à ce genre de truc.
J'avais essayé la biorésonance il y a deux ans, ça avait été très très éprouvant, j'avais pas cessé de pleurer et de me sentir TRES mal. Mais finalement j'ai senti certains fardeaux allégés. Et puis par lâcheté j'avais tout arrêté, mon chien était mort dans l'intervalle et j'avais tout mélangé, tous les mal-êtres, et j'arrivais plus à gérer. (un peu comme le dernier mois où j'ai perdu ma chienne et mon amie en deux jours).
La bio-résonnance a-t-elle à voir avec le corps astral ?

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 232
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Mer 18 Sep - 13:42

Oui. Lors d'un choc , si une perte de liquide rachidien se produit, cela suffit pour que le corps se forme (analogie à la technique Africaine, dont je parlais dans un autre topique).

Moi aussi, j'ai la "phobie des grands espaces"; cela ne m'empêche pas de me balader un peu partout avec mon corps astral.

Lors de ton essai en bio-résonance, tu as illustrée parfaitement ce que je dis plus haut. Il faut être très bien dans sa peau pour faire ce genre de soins.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par lafrisée le Mer 18 Sep - 13:57

En plus la thérapeute en bio résonance ne me croyait pas, j'arrivais plus à manger ne serait-e qu'une pomme sans avoir un mal de tête qui ne passait pas, je ne fermais plus l'oeil de la nuit, j'ai perdu du poids au cours de ces 6 semaines qui ont été atroces (surtout la première semaine où en plus elle m'avais donné des lunettes violettes à mettre 10 minutes par jour, là c'était l'horreur absolue).
Quand je lui racontais tout ça elle me disait que c'était impossible que la biorésonance fasse maigrir.. pff
Pourtant j'ai l'impression que pour ma part je n'irai mieux que si j'harmonise tout ça, pas impossible que je tente à nouveau, il faut que je trouve le moyen de me sortir de l'impasse où je suis, et j'ai la sensation que prier et méditer ne suffiront pas.
Merci d'être présent, Fol, c'est un grand réconfort pour moi, merci Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 1027381557

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 232
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Ven 20 Sep - 2:58

Bonjour Lafrisée.

Ce qui est important dans toutes choses de la vie; c'est de positiver un maximum. Moins se prendre la tête avec les problèmes des autres tant que l'on à pas régler les siens.

Ce n'est pas du radotage de ma part, mais une observation de praticien en bout de carrière. Very Happy

Va! Tu es sur la bonne voie.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 970
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par brémen le Ven 20 Sep - 14:30

Bonjour,
Je ne connais pas la morphologie énergétique de l'être humain mais, en revanche, j'ai pu observer d'énormes différences esthétiques entre les différents corps de ceux que j'ai pu rencontrer en dehors de la réalité physique.
Alors, où se situe le corps Astral, je ne sais pas mais, de part mon expérience, pas sûr que la conscience en ait forcément besoin.
Sauf, peut-être, si elle le croit...
brémen
brémen
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 61
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un - Page 2 Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum