Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Lun 10 Juin 2019 - 9:38

Bonjour.

Aux vues des idées reprise de tout et de rien, accompagné par un silence de ceux qui savent mais ne disent rien.

Beaucoup de gens pensent avoir développé quelque chose qui serait un corps astral; alors qu'ils ne s'embourbent que dans une illusion.

Pour d'autres: c'est l'inverse, ils en possèdent un; et, eux s'étiolent sur de la psychiatrie à 3 balles qui les déstabilisent.

Je me vois donc de rétablir un peu la balance.

Déjà : un corps astral n'est pas rattaché au ventre, mais à la nuque par son cordon et vous fait y revenir à la vitesse de la pensée.

La meilleure façon de savoir si vous en possédez un serait de respirer d'une certaine façon, pour vérifier si vous avez une formation d'un "collier de Bouddha" autour du cou.
Mais ce faisant et sans contrôle d'un Mentor, vous risquez l'asphyxie.

Le mieux serait une radio du cou; mais la formation du collier peut être très limité et avoir des os qui ne seront pas encore définis par radio qui ne verra que des taches suspectes.
Quoi que s'il s'est bien développé, vous pourriez sentir les petits os sous la peau.

La solution réside aux lignes de vos mains; spécialement la droite.

Pourquoi ?

Comme vous le savez surement, vos lignes de mains ne changent pas de toute votre vie (sauf effacement accidentel par un travail répétitif). Sauf pour une personne ayant développée un corps astral qui peut par ses désirs et/ou sa volonté modifier son devenir.

Quand un tel corps est développé, vous n'estes que peu assujetti(e) à votre horoscope; celui-ci ne pouvant être lu que pour des périodes très courtes. A vrai dire: de sortie HC en sortie HC où vous vous déconnectez de celui-ci et reconnectez ailleurs en revenant dans votre corps.

Visiblement l'Initié est protégé pour sa reconnexion.

Ce qui explique pourquoi les junkies ont une vie de plus en plus m*rdique; se déconnectant sous la drogue dure et se reconnectant n'importe où entre deux shoots.

Donc l'observation de vos mains, surtout si vous êtes du genre "décideur", vous dira très efficacement si vous en avez un ou pas.

Garanti 100%.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 964
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Azaël le Lun 10 Juin 2019 - 10:20

Merci pour ces petits "tips"

Pas mal de pistes de réflexion en sus...

Petite anecdote au sujet de la psychiatrie : Pendant mes "3 jours" j'ai réussi les tests pour être élève officier de réserve ce qui m'a dispensé de passer devant le psy. A l'armée on considère que si vous êtes intelligent vous n'êtes pas fou... C'est vrai que c'est pas comme si les plus dangereux psychopathes n'étaient pas très intelligent...
Des questions à se poser donc sur l'encadrement dans l'armée.
Azaël
Azaël
Rhéa

Rat
Messages : 1505
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Lio le Lun 10 Juin 2019 - 11:13

Bonjour Fol  Corps Astral : Comment savoir si on en possède un 1679551000


Cette technique d'observation des mains est quelque chose que je fais depuis des années et c'est grâce à cela que je suis parfois surpris de m'éveiller en plein songe, j'observe simplement mes mains durant la journée et par réflexe je prend conscience d'être en plein rêve par l'observation de mes mains qui se trouvent en plein rêve toujours troubles ou peu nettes, c'est alors que je prend conscience du rêve.

Loin de l'idée de m'amuser lors du rêve lucide je l'oriente plutôt vers une recherche de connaissances en faisant se disposer dans le rêve des personnes à qui je vais poser des questions ou en faisant apparaître un lieu précis que je vais visiter en m'attardant sur des détails qui m'auraient marqués dans la journée. Tout est toujours l'opportunité de comprendre et d'en apprendre d'avantage sur Soi lors de ce que je crois être une projection de conscience.

Lors de l'un de ces rêve lucide j'ai constaté que je me suis envolé vers le haut et l'une de mes mains est resté attaché à la main correspondante de mon corps physique, je planais donc de manière tout à fait lucide / réelle au dessus de mon corps allongé dans le lit et de nombreuses images apparaissaient en sur-impression de la vision que j'avais de mon corps allongé, comme un rêve fait en dehors de mon corps et de manière lucide puisque tout à fait conscient d'être en plein songe.

C'est la première expérience que j'ai faite ou mon corps se dissocie de mon corps physique mais mes connaissances à ce sujet sont maigres et ce genre de rêve lucide n'arrive pas souvent, pour être plus précis je pense que l'influence des astres n'y est pas étranger.
Lio
Lio
Encelade

Singe
Messages : 818
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Hridaye le Lun 10 Juin 2019 - 11:47

Fol c'est intéressant les pistes que tu proposes mais j'ai rien compris. Comment on sait si on a un corps astral ou pas au final ?
Je ne vois pas aller voir mon allopathe de famille et lui demander une radio du cou pour savoir si le collier de bouddha est présent. j'ai un peu peur qu'il m'envoie direct chez le psy là du coup et l'histoire des lignes de la main droite, j'ai pas compris... Comme on voit ça dans les lignes de la main droite ?
Hridaye
Hridaye
Makemake

Chèvre
Messages : 1842
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Lun 10 Juin 2019 - 11:56

Hum , stupidités gurdjieffienne qui reprend les lieux communs en matière de " corps astral " , cette fumeuse connaissance qui semble témoigner d'une évolution spirituelle me fait sourire , est-ce la science qu'il a acquit qui témoigne d'un être , ceux qui témoignent spirituellement d'eux mêmes on leur récompense , que faisons nous de ces corps , ils sortent les uns des autres , quel miracle , si nos os et nos muscles sont rigides à la misère de notre prochain , si notre coeur est stérile à sa souffrance , si notre esprit est absorbé par notre propre personne , quel corps pensons nous avoir développé , si tant est que cette fantastique anatomie est un sens , ceux qui en possèdent l'objective réalité sont ceux qui l'ignorent et ne s'en sont jamais préoccupés , mais ce n'est là que mon avis subjectif , une opinion personnelle sur ce sujet laissée à votre sagacité et votre nécessaire critique , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Azaël le Lun 10 Juin 2019 - 12:09

@Professeur X a écrit:Hum , stupidités gurdjieffienne qui reprend les lieux communs en matière de " corps astral " , cette fumeuse connaissance qui semble témoigner d'une évolution spirituelle me fait sourire , est-ce la science qu'il a acquit qui témoigne d'un être , ceux qui témoignent spirituellement d'eux mêmes on leur récompense , que faisons nous de ces corps , ils sortent les uns des autres , quel miracle , si nos os et nos muscles sont rigides à la misère de notre prochain , si notre coeur est stérile à sa souffrance , si notre esprit est absorbé par notre propre personne , quel corps pensons nous avoir développé , si tant est que cette fantastique anatomie est un sens , ceux qui en possèdent l'objective réalité sont ceux qui l'ignorent et ne s'en sont jamais préoccupés , mais ce n'est là que mon avis subjectif , une opinion personnelle sur ce sujet laissée à votre sagacité et votre nécessaire critique , love .

S'il n'y a pas de lien entre qualités de cœur et développement des ces corps (quoique...) il n'y a pas d'opposition non plus.
Mais je suis d'accord avec toi : l'amour et la charité avant toute chose.
Azaël
Azaël
Rhéa

Rat
Messages : 1505
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par skambah le Lun 10 Juin 2019 - 12:35

Cette technique d'observation des mains est quelque chose que je fais depuis des années et c'est grâce à cela que je suis parfois surpris de m'éveiller en plein songe, j'observe simplement mes mains durant la journée et par réflexe je prend conscience d'être en plein rêve par l'observation de mes mains qui se trouvent en plein rêve toujours troubles ou peu nettes, c'est alors que je prend conscience du rêve.

Pour l'avoir expérimenté cela est vrai.

skambah
Encelade

Chèvre
Messages : 751
Date d'inscription : 21/10/2018

Localisation : la rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Lun 10 Juin 2019 - 13:01

@Fol le Fou a écrit:
Déjà : un corps astral n'est pas rattaché au ventre, mais à la nuque par son cordon et vous fait y revenir à la vitesse de la pensée.

La meilleure façon de savoir si vous en possédez un serait de respirer d'une certaine façon, pour vérifier si vous avez une formation d'un "collier de Bouddha" autour du cou.
Mais ce faisant et sans contrôle d'un Mentor, vous risquez l'asphyxie.


Ca  fait plaisir de lire cela, surtout quand tous les dessins trouvés sur le net montrent un corps astral attaché par un cordon au niveau du ventre.
J'ai compris cette réalité lors d'un début de sortie HC où j'ai senti un cordon enroulé autour de mon cou qui se resserrait plus je cherchais à sortir, en définitive j'ai stoppé la sortie, puis je l'ai retentée sans problème.
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Azaël le Lun 10 Juin 2019 - 15:04

Je suis né avec le cordon ombilical enroulé deux fois autour du cou...
Azaël
Azaël
Rhéa

Rat
Messages : 1505
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par JPP le Jeu 13 Juin 2019 - 14:55

@Totem a écrit:
@Fol le Fou a écrit:
Déjà : un corps astral n'est pas rattaché au ventre, mais à la nuque par son cordon et vous fait y revenir à la vitesse de la pensée.

La meilleure façon de savoir si vous en possédez un serait de respirer d'une certaine façon, pour vérifier si vous avez une formation d'un "collier de Bouddha" autour du cou.
Mais ce faisant et sans contrôle d'un Mentor, vous risquez l'asphyxie.



Ca  fait plaisir de lire cela, surtout quand tous les dessins trouvés sur le net montrent un corps astral attaché par un cordon au niveau du ventre.
J'ai compris cette réalité lors d'un début de sortie HC où j'ai senti un cordon enroulé autour de mon cou qui se resserrait plus je cherchais à sortir, en définitive j'ai stoppé la sortie, puis je l'ai retentée sans problème.
Il ne faut pas confondre corps astral et corps éthérique, ainsi que sortie hors du corps et possession d'un corps astral. Le corps éthérique peut effectivement "sortir" ( mais c'est peut-être plutôt une expansion de la conscience qu'une réelle sortie), il est relié au ventre. La sortie hors du corps ne nécessite pas de corps astral. De même un corps astral n'implique pas une sortie hors du corps.  Il ne faut pas mélanger les genres.



Quant à ce que vous dites Professeur X, j'y vois plutôt une forme de sensiblerie qui n'a rien à voir avec l'initiation véritable. Je laisse la sensiblerie au poète. Le développement d'un réel corps astral doit avoir pour but de nous rendre libres de nos propres réactions égotiques, et finalement nous rendre beaucoup plus disponibles pour accueillir l'autre tel qu'il est sans nos attentes et nos projections. Ce qui se rapproche effectivement un véritable amour à mon sens.  à condition qu'il soit accompagné d'un réel travail sur le psychisme, sinon beaucoup d'adeptes tombent dans le côté obscur de la force, par exemple dans la magie noire
 Certains semblent se sacrifier pour servir les autres, mais c'est purement égotique, ils le font pour l'image, pour la reconnaissance, et cela cache souvent débute égoïste. Ce n'est pas non plus si simple que ça. Voici livrée ma nécessaire critique,  nécessairement subjective. 

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 156
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Ven 14 Juin 2019 - 1:11

@JPP a écrit:Il ne faut pas confondre corps astral et corps éthérique, ainsi que sortie hors du corps et possession d'un corps astral. Le corps éthérique peut effectivement "sortir" ( mais c'est peut-être plutôt une expansion de la conscience qu'une réelle sortie), il est relié au ventre. La sortie hors du corps ne nécessite pas de corps astral. De même un corps astral n'implique pas une sortie hors du corps.  Il ne faut pas mélanger les genres.

J'ai fait de multiples sorties astrales et j'ai été plusieurs années sur le forum Astral Sight et je ne vois pas les choses de la même manière que toi.

Voici ce qu'en disait l'administrateur du forum qui avait une plus grande connaissance que moi en matière de sorties astrales, et je suis d'accord avec lui et ayant un livre de Michel Coquet sur ce sujet qui confirme aussi..

Le corps éthérique est le premier corps énergétique après le corps physique. C'est lui qui contient les chakras (qui forment sa structure-même) et qui assure les fonctions vitales de l'organisme en nourrissant les cellules et tissus organiques avec de l'énergie. C'est le corps sur lequel on agit principalement à travers les disciplines énergétiques (yoga, tai chi etc.) Il ne se sépare jamais du corps physique si ce n'est au moment de mourir, et il assure pendant toute la vie la liaison entre le corps physique et les autres corps énergétiques.

Le corps astral est le corps énergétique à la fréquence vibratoire immédiatement plus élevée au corps éthérique. En ce sens on pourrait dire en simplifiant que le corps éthérique "contient" le corps astral, beaucoup moins dense et plus fluide. De plus le corps astral peut lui être ejecté de l'enveloppe corporelle avec une duplication de la conscience, c'est ce qu'on appelle projection astrale ou expérience hors du corps. Il est alors relié au corps éthérique qui le fournit en énergie motrice par une liaison énergétique nommée dans la tradition "cordon d'argent".

Donc pour simplifier on a :

Corps astral
        ^
Corps éthérique
        ^
Corps physique

Il existe ensuite d'autres corps encore au dessus dans la tradition (mental, causal, boudhique, kéthérique etc.)


Voici le lien sur la  discussion dans le forum à ce propos.
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Ven 14 Juin 2019 - 12:36

@JPP a écrit:Quant à ce que vous dites Professeur X, j'y vois plutôt une forme de sensiblerie qui n'a rien à voir avec l'initiation véritable. Je laisse la sensiblerie au poète. Le développement d'un réel corps astral doit avoir pour but de nous rendre libres de nos propres réactions égotiques, et finalement nous rendre beaucoup plus disponibles pour accueillir l'autre tel qu'il est sans nos attentes et nos projections. Ce qui se rapproche effectivement un véritable amour à mon sens. à condition qu'il soit accompagné d'un réel travail sur le psychisme, sinon beaucoup d'adeptes tombent dans le côté obscur de la force, par exemple dans la magie noire
Certains semblent se sacrifier pour servir les autres, mais c'est purement égotique, ils le font pour l'image, pour la reconnaissance, et cela cache souvent débute égoïste. Ce n'est pas non plus si simple que ça. Voici livrée ma nécessaire critique, nécessairement subjective.

Hum , à mélanger ces deux aspects , psychologique et spirituel , on se perd en confusion , je ne prendrais pas comme une insulte le fait d'être classé parmi les êtres sensibles et les poètes , et je m'accommoderais de mon " ego " si je garde en moi charité et miséricorde , je te laisse cette lutte pour ta liberté et le désir d'échapper à cet " ego" par l'édification d'un " corps astral" à travers une des nombreuses techniques proposées ,je ne doute pas qu'après tu auras le temps de t'intéresser à ton prochain dans la certitude de ne plus avoir "d'ego " .

je ne sais pas ce qu'est " le véritable amour" je me contente d'aimer comme me le permet ma singulière nature humaine , et le travail sur le " psychisme " n'a pas besoin de ce fatras spirituel argumenté de référence à " star wars " , la psychologie se passe de la mystique , avoir un coeur même imparfait et qu'il nous conduise dans notre existence , aider même mal , aimer même mal , plutôt que d'attendre d'avoir un" corps astral" qui serait le signe d'une perfection qui pourrait nous laisser croire que nous pouvons faire ces choses sans " ego" .

J'en connais des "mystiques " qui prétendent avoir tout les corps nécessaires pour être " évolués spirituellement" , ils ont pignons sur site , écrivent des livres et font des conférences mais ce ne sont pas des modèles de charité ou même d'humanité , certainement Mère Térésa ou bien l'Abbé Pierre avaient des " ego " monstrueux , et ne cherchaient que la reconnaissance , leur manque d'intérêt pour leur corps astral ne les place pas très haut sur l'échelle de valeur cette spiritualité où l'on s'affère à se construire des corps dans le but de ne pas être égoïste , je me dis pourtant que si ces théories ont une réalité ces deux êtres ont du quitter ce monde avec tout les corps possibles alors qu'ils ne s'en sont jamais préoccupé , mais ce n'est là encore qu'un avis suputatoire , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par skambah le Ven 14 Juin 2019 - 12:42

Si le corps n'est qu'un moyen de transport alors c'est l'esprit qui est astral, le corps ne peut-être astral.

skambah
Encelade

Chèvre
Messages : 751
Date d'inscription : 21/10/2018

Localisation : la rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Ven 14 Juin 2019 - 14:21

Hum , pourtant , tout ce qui constitue notre corps dit physique vient bien des astres , il est même qualifier de " temple de Dieu " , être ce temple qui L'abrite ou être Dieu chacun choisi au mieux sa forme de spiritualité , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par JPP le Lun 17 Juin 2019 - 15:06

@Professeur X a écrit:
@JPP a écrit:Quant à ce que vous dites Professeur X, j'y vois plutôt une forme de sensiblerie qui n'a rien à voir avec l'initiation véritable. Je laisse la sensiblerie au poète. Le développement d'un réel corps astral doit avoir pour but de nous rendre libres de nos propres réactions égotiques, et finalement nous rendre beaucoup plus disponibles pour accueillir l'autre tel qu'il est sans nos attentes et nos projections. Ce qui se rapproche effectivement un véritable amour à mon sens.  à condition qu'il soit accompagné d'un réel travail sur le psychisme, sinon beaucoup d'adeptes tombent dans le côté obscur de la force, par exemple dans la magie noire
Certains semblent se sacrifier pour servir les autres, mais c'est purement égotique, ils le font pour l'image, pour la reconnaissance, et cela cache souvent débute égoïste. Ce n'est pas non plus si simple que ça. Voici livrée ma nécessaire critique,  nécessairement subjective.

Hum , à mélanger ces deux aspects , psychologique et spirituel , on se perd en confusion , je ne prendrais pas comme une insulte le fait d'être classé parmi les êtres sensibles et les poètes , et je m'accommoderais de mon " ego " si je garde en moi charité et miséricorde , je te laisse cette lutte pour ta liberté et le désir d'échapper à cet " ego" par l'édification d'un " corps astral" à travers une des nombreuses techniques proposées ,je ne doute pas qu'après tu auras le temps de t'intéresser à ton prochain dans la certitude de ne plus avoir "d'ego " .

je ne sais pas ce qu'est " le véritable amour" je me contente d'aimer comme me le permet ma singulière nature humaine , et le travail sur le " psychisme " n'a pas besoin de ce fatras spirituel argumenté de référence à " star wars " , la psychologie se passe de la mystique , avoir un coeur même imparfait et qu'il nous conduise dans notre existence , aider même mal , aimer même mal , plutôt que d'attendre d'avoir un" corps astral" qui serait le signe d'une perfection qui pourrait nous laisser croire que nous pouvons faire ces choses sans " ego" .

J'en connais des "mystiques " qui prétendent avoir tout les corps nécessaires pour  être " évolués spirituellement"  , ils ont pignons sur site , écrivent des livres et font des conférences mais ce ne sont pas des modèles de charité ou même d'humanité , certainement Mère Térésa ou bien l'Abbé Pierre avaient des " ego " monstrueux , et ne cherchaient que la reconnaissance , leur manque d'intérêt pour leur corps astral ne les place pas très haut sur l'échelle de valeur cette spiritualité où l'on s'affère à se construire des corps dans le but de ne pas être égoïste , je me dis pourtant que si ces théories ont une réalité ces deux êtres ont du quitter ce monde avec tout les corps possibles alors qu'ils ne s'en sont jamais préoccupé , mais ce n'est là encore qu'un avis suputatoire , love .
Le fait de juger les autres comme moins charitable que soi est en soi un gros manque de charité..... Il n'y a pas de pire orgueil que celui qui se croit humble et le montre. Jésus dénonçait les pharisiens et ceux qui donnent beaucoup et le montre. Et la veuve qui donne peu mais c'est beaucoup par rapport à ce qu'elle a. 
Rt Jésus exhortait à balayer devant sa porte en premier lieu car derrière ces élans de pseudo charité ou pseudo amour se cache souvent un désir d'être reconnu ou aimé. 
Donc vous semblez sous entendre que l'un empêche l'autre et que celui qui tente d'évoluer et de se connaître soi-même pour se rendre plus disponible aux autres a choisi le manque de charité. C'est un raisonnement totalement incohérent. L'un n'empêche pas l'autre. Au contraire, un psychisme épuré va faire preuve de charité et d'amour, mais sans attente, sans désir égoïste caché.

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 156
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Mar 18 Juin 2019 - 11:58

Hum , j'ai répondu à ton argumentation concernant le sujet qui nous préoccupe ici , j'ai beau me relire je vois pas où j'ai écris que tu étais moins charitable que je pourrais l'être , je n'ais même pas affirmé l'être , les préoccupations mystiques qui relèvent d'une théorie spéculative sur la constructions d'éventuels corps qui nous placerait sur une fictive échelle spirituelle me paraissent certes subjectivement égocentrique et égoïstes , je rappel à toute fin utile qu'une autre voix nous exhorte à la bonté envers l'autre , la générosité et la miséricorde et qu'elle n'était pas essentiellement dévolue aux poètes et à la sensiblerie  comme tu l'écris , tu me vois désolé d'exprimer des arguments contradictoires , mais ne vas pas en faire une affaire personnelle qui dériverait dans un conflit qui ne m’intéresse pas ,  love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par pelerin le Sam 22 Juin 2019 - 12:48

@Professeur X a écrit:Hum , j'ai répondu à ton argumentation concernant le sujet qui nous préoccupe ici , j'ai beau me relire je vois pas où j'ai écris que tu étais moins charitable que je pourrais l'être , je n'ais même pas affirmé l'être , les préoccupations mystiques qui relèvent d'une théorie spéculative sur la constructions d'éventuels corps qui nous placerait sur une fictive échelle spirituelle me paraissent certes subjectivement égocentrique et égoïstes , je rappel à toute fin utile qu'une autre voix nous exhorte à la bonté envers l'autre , la générosité et la miséricorde et qu'elle n'était pas essentiellement dévolue aux poètes et à la sensiblerie  comme tu l'écris , tu me vois désolé d'exprimer des arguments contradictoires , mais ne vas pas en faire une affaire personnelle qui dériverait dans un conflit qui ne m’intéresse pas ,  love .

Professeur tu as raison de faire une nette distinction entre spiritualité et sortie astrale. Mais il ne faut pas non plus dédaigner une connaissance générale sur l'anatomie occulte de l'homme. Ca n'a rien de fantaisiste et c'est une connaissance bien établie et qui jouit d'un certain concensus. Ca fourni en alphabet commun pour aborder certaines notions et articuler sa compréhendion. Quant à l'origine de cet alphabet ou de ce modèle, dans sa formulation actuelle, au meilleur de ma connaissance, il faut en attribuer le mérite à mme Blavatsky et aux premières générations de théosopĥes qui ont fait un travail formidable au début du siècle dernier pour présenter à la mentalité cartésienne des occidentaux le savoir profond de l'Orient, sous le regard attentif de certains de ces fameux Maîtres de la sagesse antique qui ont fait couler tant d'encre. Nombre d'écoles ésotériques et d'enseignements ont ensuite essaimés à partir de cette source commune. Je ne veux pas me lancer dans un débat stérile sur la validité et la prétention de la source mais le corps d'enseignement en lui-même est d'une cohérence et d'une richesse innoui qui devrait inspirer la communauté scientifique.  

Dire par exemple que du seul fait qu'ils existent l'émotion et la pensée ne peuvent qu'être des vibrations dans des états de la matière situés au delà ou en deça de la limite imposée par nos instruments de mesure sur l'échelle de l'infiniment petit, cela tombe sous le sens à mon avis. Et à partir de là un tas de choses s'enchaînent logiquement. Mais ce fait ne réduit aucunement nos vies affectives et mentales à des mécanisme purement matériels et cette petite voix qui nous exhorte à la bonté aura toujours sa place.
pelerin
pelerin
Épiméthée

Singe
Messages : 201
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Fol le Fou le Sam 22 Juin 2019 - 13:02

Application simple pour le texte ci-dessus : Les animaux n'ont que deux centres éveillés: le physique et l'émotionnel; l'humain trois, avec l'intellectuel. Ce qui ne les empêchent pas de vivre en société selon leurs lois.


Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 964
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Sam 22 Juin 2019 - 13:19

Hello Pelerin merci de ton retour ! , tu tentes de me faire croire qu'il y aurait un consensus sur une " anatomie occulte" , on peut disséquer des corps on trouve toujours les mêmes organes la même physiologie , par contre aucune des "écoles " à prétention ésotérique ne s'entend sur le nombre de "corps"  ou autre modalité pour les faire croître , l'invisible a cela de particulier que chacun y peut voir ce qu'il veut , et quant on regarde la confusions de la profusion des différents enseignements dans ce domaine , je ne pense pas que ça soit un model pour la science , pour moi la " spiritualité " c'est la relation avec notre conscience moral , quand on n'en pas perdu toute trace , elle nous permet de nous guider dans notre relation à nous-même , aux autres , au monde , à l'univers et à Dieu , mais je comprend qu'on soit intéressée par le fait de sortir de son corps au moyen d'un corps astral , mais le merveilleux , le miraculeux , je le vois ailleurs ,  love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par JPP le Sam 22 Juin 2019 - 15:28

@professeurx 
[size=35]j'ai beau me relire je vois pas où j'ai écris que tu étais moins charitable que je pourrais l'être , je n'ais même pas affirmé l'être[/size]


[size=33]je m'accommoderais de mon " ego " si je garde en moi charité et miséricorde , je te laisse cette lutte pour ta liberté et le désir d'échapper à cet " ego" par l'édification d'un " corps astral" à travers une des nombreuses techniques proposées ,je ne doute pas qu'après tu auras le temps de t'intéresser à ton prochain [/size]

Ps: désolé pour ces erreurs de taille je n'y comprends pas grand'chose.

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 156
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par JPP le Sam 22 Juin 2019 - 17:19

@Professeur X a écrit:Hello Pelerin merci de ton retour ! , tu tentes de me faire croire qu'il y aurait un consensus sur une " anatomie occulte" , on peut disséquer des corps on trouve toujours les mêmes organes la même physiologie , par contre aucune des "écoles " à prétention ésotérique ne s'entend sur le nombre de "corps"  ou autre modalité pour les faire croître , l'invisible a cela de particulier que chacun y peut voir ce qu'il veut , et quant on regarde la confusions de la profusion des différents enseignements dans ce domaine , je ne pense pas que ça soit un model pour la science , pour moi la " spiritualité " c'est la relation avec notre conscience moral , quand on n'en pas perdu toute trace , elle nous permet de nous guider dans notre relation à nous-même , aux autres , au monde , à l'univers et à Dieu , mais je comprend qu'on soit intéressée par le fait de sortir de son corps au moyen d'un corps astral , mais le merveilleux , le miraculeux , je le vois ailleurs ,  love .

Notre conscience moral(e) n'est pas plus quantifiable et donc n'a aucune existence objective supérieure à tout corps subtil. Dont on peut néanmoins faire l'expérience par la sensation qu'on peut en avoir. Ni plus, ni moins objective de toute perception de "conscience morale".

JPP
Épiméthée

Cochon
Messages : 156
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par pelerin le Dim 23 Juin 2019 - 0:38

@Professeur X a écrit:Hello Pelerin merci de ton retour ! , tu tentes de me faire croire qu'il y aurait un consensus sur une " anatomie occulte"

Bonjour Professeur

Oui c'est exactement ce que je veux te faire croire  clown. Je ne dis pas que tout le monde s'entend sur les menus détails mais dans les grandes lignes tu vas entendre parler régulièrement par exemple du coprs physique dense, du coprs éthérique, du corps affectif ou astral et du corps mental et évidemment des plans qui leurs correspondent.  Tu vas également entendre parler des chakras et leurs emplacements nous sont bien connus. Tout cela constitue le premier tableau de l'anatomie occulte, celui qui trace le portrait de l'homme ici-bas, sur les tois plans de  l'expérience humaine.

Il faut comprendre un fait qui s'est oublié avec le temps: l'effet dynamisant qu'a eu la théosophie au tournant du 19ième siècle sur la spiritualité en occident. Elle a fourni à l'ésotérisme occidental son langage, ponctué de termes empruntés au sanskrit (je sais à quel point tu apprécies  le sanskrit dans le discours ésotérique  clown ) et a offert un enseignement répondant aux besoins de l'esprit cartésien et inquisiteur de l'occidental aspirant à la vie spirituelle. Mais comme il arrive toujours les choses s'estompent avec le temps et la mémoire se perd. Et une certaine confusion apparait à mesure que Pierre-Jean-Jacques y insèrent des modifications de leur crue.

@Professeur X a écrit:
, on peut disséquer des corps on trouve toujours les mêmes organes la même physiologie , par contre aucune des "écoles " à prétention ésotérique ne s'entend sur le nombre de "corps"  ou autre modalité pour les faire croître , l'invisible a cela de particulier que chacun y peut voir ce qu'il veut , et quant on regarde la confusions de la profusion des différents enseignements dans ce domaine , je ne pense pas que ça soit un model pour la science,
.

Ce qui pourrait très bien servir de modèle pour la science c'est la reconnaissane de la réalité objective de l'émotion et de la pensée, en tant que vibrations théoriquement mesurables dans la portion du spectre qui constitue leur domaine propre.  Et le niveau de matérialité qui répond à la plage vibratoire de l'émotion ou de la pensée forme un plan, un monde en lui-même tout comme la matière dense du plan physique forme le monde physique avec le foisonnement de son activité et la variété des formes qu'on y retrouve. Un principe à retenir, l'état de veille se produit toujours dans le coprs le plus dense ou le plus extérieur qu'habite le courant de vie à un moment donné. Le mécanisme sensoriel du corps le plus extérieur masque celui des corps plus subtils. Donc à la mort la vie se retire de l'enveloppe physico-éthérique et l'état de veille se déplace sur le plan affectif alors que l'input sensoriel du corps affectif prend le relais.  Autre principe à retenir, l'on ne peut prendre conscience de la réalité d'un plan et y exister à part entière, c'est-à-dire à l'état de veille que lorsque notre véhicule fait de la matière appartenant à ce plan est suffisamment formé et coordonné pour rendre possible une expériente consciente sur ce plan. En d'autres termes il en va des plans subtils comme du plan physique. Si le cerveau est mal formé et non coordonné l'expérience consciente sur le plan physique devient impossible. Bon je parle beaucoup comme ça sans vraiment savoir ce que tu en penses, alors je vais m'arrêter là.

@Professeur X a écrit:
pour moi la " spiritualité " c'est la relation avec notre conscience moral , quand on n'en pas perdu toute trace , elle nous permet de nous guider dans notre relation à nous-même , aux autres , au monde , à l'univers et à Dieu , mais je comprend qu'on soit intéressée par le fait de sortir de son corps au moyen d'un corps astral , mais le merveilleux , le miraculeux , je le vois ailleurs ,  love .

J'acquiesce. La question est simplement pour moi de comprendre l'environnement dans lequel l'on doit se développer et d'en connaître les mécanismes de les différents éléments. L'aspect moral donne le tempérament et une disposition d'esprit qui rend un certain parcours possible, mais ce parcours lui-même implique bien davantage et une connaissance des lieux revêt une importance certaine. Comme en toutes choses l'on va là où nos besoins nous mènent. Etre moral n'est simplement pas suffisant pour moi.
pelerin
pelerin
Épiméthée

Singe
Messages : 201
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Dim 23 Juin 2019 - 10:45

@JPP a écrit:
@Professeur X a écrit:Hello Pelerin merci de ton retour ! , tu tentes de me faire croire qu'il y aurait un consensus sur une " anatomie occulte" , on peut disséquer des corps on trouve toujours les mêmes organes la même physiologie , par contre aucune des "écoles " à prétention ésotérique ne s'entend sur le nombre de "corps"  ou autre modalité pour les faire croître , l'invisible a cela de particulier que chacun y peut voir ce qu'il veut , et quant on regarde la confusions de la profusion des différents enseignements dans ce domaine , je ne pense pas que ça soit un model pour la science , pour moi la " spiritualité " c'est la relation avec notre conscience moral , quand on n'en pas perdu toute trace , elle nous permet de nous guider dans notre relation à nous-même , aux autres , au monde , à l'univers et à Dieu , mais je comprend qu'on soit intéressée par le fait de sortir de son corps au moyen d'un corps astral , mais le merveilleux , le miraculeux , je le vois ailleurs ,  love .

Notre conscience moral(e) n'est pas plus quantifiable et donc n'a aucune existence objective supérieure à tout corps subtil. Dont on peut néanmoins faire l'expérience par la sensation qu'on peut en avoir. Ni plus, ni moins objective de toute perception de "conscience morale".

Hum , tu aurais donc fait l'expérience objective de tes " différents corps " , c'est merveilleux comme argument , moi je suis sur que tu as fais maintes fois l'expérience de cette" conscience morale " depuis ton enfance , love
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Professeur X le Dim 23 Juin 2019 - 11:01

@pelerin a écrit:
@Professeur X a écrit:Hello Pelerin merci de ton retour ! , tu tentes de me faire croire qu'il y aurait un consensus sur une " anatomie occulte"

Bonjour Professeur

Oui c'est exactement ce que je veux te faire croire  clown. Je ne dis pas que tout le monde s'entend sur les menus détails mais dans les grandes lignes tu vas entendre parler régulièrement par exemple du coprs physique dense, du coprs éthérique, du corps affectif ou astral et du corps mental et évidemment des plans qui leurs correspondent.  Tu vas également entendre parler des chakras et leurs emplacements nous sont bien connus. Tout cela constitue le premier tableau de l'anatomie occulte, celui qui trace le portrait de l'homme ici-bas, sur les tois plans de  l'expérience humaine.

Il faut comprendre un fait qui s'est oublié avec le temps: l'effet dynamisant qu'a eu la théosophie au tournant du 19ième siècle sur la spiritualité en occident. Elle a fourni à l'ésotérisme occidental son langage, ponctué de termes empruntés au sanskrit (je sais à quel point tu apprécies  le sanskrit dans le discours ésotérique  clown ) et a offert un enseignement répondant aux besoins de l'esprit cartésien et inquisiteur de l'occidental aspirant à la vie spirituelle. Mais comme il arrive toujours les choses s'estompent avec le temps et la mémoire se perd. Et une certaine confusion apparait à mesure que Pierre-Jean-Jacques y insèrent des modifications de leur crue.

@Professeur X a écrit:
, on peut disséquer des corps on trouve toujours les mêmes organes la même physiologie , par contre aucune des "écoles " à prétention ésotérique ne s'entend sur le nombre de "corps"  ou autre modalité pour les faire croître , l'invisible a cela de particulier que chacun y peut voir ce qu'il veut , et quant on regarde la confusions de la profusion des différents enseignements dans ce domaine , je ne pense pas que ça soit un model pour la science,
.

Ce qui pourrait très bien servir de modèle pour la science c'est la reconnaissane de la réalité objective de l'émotion et de la pensée, en tant que vibrations théoriquement mesurables dans la portion du spectre qui constitue leur domaine propre.  Et le niveau de matérialité qui répond à la plage vibratoire de l'émotion ou de la pensée forme un plan, un monde en lui-même tout comme la matière dense du plan physique forme le monde physique avec le foisonnement de son activité et la variété des formes qu'on y retrouve. Un principe à retenir, l'état de veille se produit toujours dans le coprs le plus dense ou le plus extérieur qu'habite le courant de vie à un moment donné. Le mécanisme sensoriel du corps le plus extérieur masque celui des corps plus subtils. Donc à la mort la vie se retire de l'enveloppe physico-éthérique et l'état de veille se déplace sur le plan affectif alors que l'input sensoriel du corps affectif prend le relais.  Autre principe à retenir, l'on ne peut prendre conscience de la réalité d'un plan et y exister à part entière, c'est-à-dire à l'état de veille que lorsque notre véhicule fait de la matière appartenant à ce plan est suffisamment formé et coordonné pour rendre possible une expériente consciente sur ce plan. En d'autres termes il en va des plans subtils comme du plan physique. Si le cerveau est mal formé et non coordonné l'expérience consciente sur le plan physique devient impossible. Bon je parle beaucoup comme ça sans vraiment savoir ce que tu en penses, alors je vais m'arrêter là.

@Professeur X a écrit:
pour moi la " spiritualité " c'est la relation avec notre conscience moral , quand on n'en pas perdu toute trace , elle nous permet de nous guider dans notre relation à nous-même , aux autres , au monde , à l'univers et à Dieu , mais je comprend qu'on soit intéressée par le fait de sortir de son corps au moyen d'un corps astral , mais le merveilleux , le miraculeux , je le vois ailleurs ,  love .

J'acquiesce. La question est simplement pour moi de comprendre l'environnement dans lequel l'on doit se développer et d'en connaître les mécanismes de les différents éléments. L'aspect moral donne le tempérament et une disposition d'esprit qui rend un certain parcours possible, mais ce parcours lui-même implique bien davantage et une connaissance des lieux revêt une importance certaine. Comme en toutes choses l'on va là où nos besoins nous mènent. Etre moral n'est simplement pas suffisant pour moi.

Hum , j'ai assez étudié ce domaine pour faire ce genre de réflexion , et non il n'y pas consensus sur les description des différents " corps " ni dans le nombre et la description des " chakras " , les différentes fonctions de notre essence , intellect , émotion , instinctif et moteur , sont elles différent corps , si on regarde par exenple notre aspect physique il es formé de nombreux systèmes , osseux , musculaire , nerveux , circulatoire , neuronale , ils occupent la totalité de notre corps et on pourrait les définir comme autant de " corps " différents , pourtant ils ne forment que notre corps physique , de même appeler " corps " les différentes fonctions de notre unique essence je sais que ça fait " ésotérique " mais c'est une erreur qui amène à toute une littérature subjective , plus que s'étudier en vertu d'une connaissance caduc nous pouvons nous observer au moyen de la conscience avec laquelle nous sommes nés , et à force de nous voir nous comprendre , bon nombre " d'ésotéristes" connaissent tout les concepts en vogue et pourraient en parler pendant des heures mais ne savent rien sur eux même , ne se sont jamais connus , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 2999
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Totem le Dim 23 Juin 2019 - 11:16

@Professeur X a écrit: bon nombre " d'ésotéristes" connaissent tout les concepts en vogue et pourraient en  parler pendant des heures mais ne savent rien sur eux même , ne se sont jamais connus , love .

POurrais tu en citer quelques un parmi les plus connus qui parlent de que tu récuse et qui ne sauraient rien sur eux-mêmes et ne se connaîtrais pas.?
Comment sais tu ou par quel moyen, qu'ils ne savent rien sur eux-mêmes et ne se sont jamais connus.?
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Corps Astral : Comment savoir si on en possède un Empty Re: Corps Astral : Comment savoir si on en possède un

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum