Lire les images divines selon Porphyre

Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Lire les images divines selon Porphyre

Message par Sod le Lun 10 Juin - 7:29

Like a Star @ heaven

"Nous verrons dans le chapitre suivant avec quelle emphase elle est présentée, cette philosophie, par Porphyre.

CHAPITRE VII

Quelles explications les philosophes modernes [3ème siècle de notre ère] ont ajoutées à la théologie fabuleuse, pour en découvrir les principes.

« Je parlerai, dit-il, aux initiés ; loin d'ici les plus profanes. Je montrerai que c'est à une inspiration de la sagesse divine que les hommes doivent l'idée de représenter Dieu et sa puissance par des images sensibles et en rapport avec ses organes, de donner une forme visible à ce qui est invisible de sa nature ; mais ces images sont seulement pour l'usage des yeux qui savent lire des choses divines dans les statues, comme dans les livres ; car aux yeux des ignorants, une idole n'est que du bois ou de la pierre, et je ne m'en étonne pas : c'est comme les gens grossiers qui ne voient dans une colonne qu'une pierre, dans des tablettes que du bois, dans un livre qu'un tissu de papier.  »

Après cet exorde emphatique, il continue ainsi :

« L'essence divine étant toute lumière et habitant une atmosphère de feu, inaccessible, par conséquent, à toute intelligence occupée de choses mortelles, elle se révèle et se fait connaître par l'éclat des objets matériels, comme le cristal, le marbre de Paros, l'ivoire ; par l'or, elle donne une idée de sa substance de feu et de son incorruptibilité, car l'or est incorruptible. Il y en a aussi qui ont vu dans la pierre noire une image de sa nature inaccessible aux sens. On a donné aussi aux dieux une forme humaine, parce que la raison est un attribut nécessaire de la divinité. On les représente beaux, parce que la beauté la plus parfaite est leur partage. On leur a donné diverses formes, diverses attitudes, les uns assis, les autres debout, avec des vêtements différents les uns des autres ; on ne leur a pas donné à tous le même âge; on a donné à quelques-uns le sexe masculin, à d'autres le sexe féminin ; il y a des vierges, des jeunes gens ; d'autres sont unis par le mariage, tout cela pour établir les différences qui les distinguent. Ainsi le blanc est la marque distinctive des dieux célestes ; la forme sphérique est l'emblème exclusif du monde, du soleil, de la lune, quelquefois aussi de la fortune et de l'espérance ; le cercle et toutes les formes circulaires sont l'image de l'éternité, au mouvement du ciel et des zones qui y sont tracées. Les divisions du cercle représentent les phases de la lune ; les pyramides ou les obélisques sont les attributs du feu et par la même raison des dieux de l'Olympe. On a aussi consacré la forme conique au soleil, la forme cylindrique à la terre ; on a pris pour symbole de la fécondité de l'espèce humaine des signes qui la représentent. »

Telles sont les paroles de cet admirable philosophe, chez lequel l'obscénité des choses le dispute à l'emphase des termes. Se peut-il concevoir quelque chose qui révolte plus la raison, que de donner comme une image de la lumière divine, une matière inerte, comme l'or ou l'argent, ou d'autres substances de ce genre, et de vouloir en faire l'emblème d'une nature céleste et éthérée. Et cependant ce sont bien là des inventions des philosophes modernes, auxquelles n'avaient pas même songé les anciens; car ces idoles matérielles dont on exalte si fort aujourd'hui le mérite, les premiers hommes les rejetaient absolument."


Eusèbe de Césarée
Préparation évangélique Livre III - 7
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2267
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par Sod le Mar 11 Juin - 3:28

Lire les images divines selon Porphyre 74px-0007MAN-Herma

Pilier hermaïque ithyphalle, marbre, vers 520 av. J.-C,
Musée national archéologique d'Athènes.

« Suivant quelques auteurs de cette époque, la mythologie des Grecs cache  sous une forme allégorique tous les secrets de l’Alchimie :

"Le mythe qui représente Zeus se changeant en une pluie d’or fait allusion a la distillation de l’or des philosophes. Par les yeux d’Argos, se changeant en la queue du paon, il faut entendre le soufre,  a cause des différentes couleurs qu’il est susceptible de prendre par l’action du feu. La fable d’Orphée cache la douceur de la quintessence et de l’or potable. Le chaos des anciens c’est notre plomb (Saturne/Cronos). Enfin le mythe de Deucalion et de Pyrrha révèle tout le mystère de l’alchimie" (Source : De alchemia dialogi II, quorum prior geberi librorum sententiam, alter Raymundi Lulli Maioricani mystéria in lucem prodit, quibus  prœmittuntur propositionès centum vigini novem - 1548) »


Jean Chrétien Ferdinand Hœfer  - 1841
Éléments de chimie minérale : Précédés d'un abrégé de l'histoire de la science et suivis d'un exposé des éléments de chimie organique. Ouvrage dans lequel les corps sont classés par familles naturelles
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2267
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par Sod le Sam 15 Juin - 7:43

Comme je vois que personne n'a rien a dire sur ce sujet je continu avec cet exemple d'image : l'Hermès ithyphallique.

Dans la Grèce de l'Antiquité il y avait ce genre de piliers carrés un peu partout dans les carrefours, à la croisée des chemins et pas ailleurs. C'est quand même autre chose qu'un type mort sur une croix, ou une croix sans personne comme dans toutes nos campagnes.
On peut donc raisonnablement envisager que certaines femmes étaient émues, ou bien riaient, à la vue de ce dieu toujours prêt à l'action dans les carrefours. Mais les Grecs avaient décidé qu'un enfant divin ça ne nait pas comme ça, ni dans les choux ni dans les roses, ni apporté par les cigognes, mais avec des organes divins appropriés.

Porphyre que j'ai prit en exemple dans le message d'origine - comme un de ceux qui sauraient lire ces images - est le plus connu des disciples de Plotin, car c'est lui qui a regroupé les écrits de Plotin pour les compiler dans la forme ou on les a. Et à propos de ces Hermès ithyphalliques Plotin nous dit ceci :

« C'est ce que les anciens sages ont sans doute voulu indiquer d'une manière symbolique dans les mystères et les initiations, en y représentant Hermès l'ancien avec l'organe de la génération toujours prêt à agir, pour marquer que c'est la raison intelligible qui engendre les choses sensibles. » (106)

Cette traduction est de Marie Nicolas Bouillet et il précise en note 106 :

"L'Hermès dont parle Plotin est Hermès ithyphallique, comme on le voit par le témoignage d'Hérodote (II, 51) "

Et ce paragraphe d'Hérodote dit ceci :

«  Les Athéniens sont donc les premiers d'entre les Hellènes qui aient appris des Pélasges (33) à faire des statues de d’Hermès dans l'état que nous venons de représenter. Les Pélasges en donnent une raison sacrée, que l'on trouve expliquée dans les mystères de Samothrace. »

Donc devant ces images divines dont est remplie toute la mythologie - et notamment l'Hermès ithyphallique -  je vois pour l'instant 4 catégories de réactions possible :

1 - Rire, ce qui est une première façon de les mémoriser en y associant cette émotion.
2 - Leur faire dire ce qu'on veut, c'est a dire ce qu'on pensait déjà avant de les croiser.
3 - Accorder crédits aux Anciens : toutes ces images ce sont des choses très saintes qu'on comprendra quand on sera grand car ce sont nos grand frères les initiés qui les ont inventé afin de nous instruire en tenant compte de nos capacités proche de zéro. Et le signe auquel on connait que nos capacités sont bien proches du zéro c'est lorsque ces images sont muettes pour nous.
4- Etre fasciné sans savoir pourquoi, s'en souvenir, et attendre que l'Esprit divin qui a fabriqué cette image viennent nous donner l'explication.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2267
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par Azaël le Sam 15 Juin - 9:00

5 - Savoir et ne rien dire car il vient un temps pour chacun

(Bisous @Sod, merci pour tout)
Azaël
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1762
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par Sod le Sam 15 Juin - 9:18

Oui ça allait de soi que ma liste de réactions possibles n'était pas exhaustive et qu'elle demeure ouverte ...
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2267
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par Sod le Dim 16 Juin - 10:29

Lire les images divines selon Porphyre Mercure

Hermès inventant le caducée
Henri Chapu 1861
Musée d'Orsay
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2267
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par ness le Lun 17 Juin - 11:38

si on imagine un piller d'Hermes aux quatres coins de rues, c'est clair ça vas faire hurler dans les chaumieres!! Razz et pas forçément rire les femmes comme tu nous le propose!!
Hermes qui takine le serpent, c'est quelque chose quand meme..Surprised

j'avoue que je n'y comprend rien, car tous ces textes sont ils les objets de la pensée absurde qui te caractérisent parfois dans la pata physique? courant au combien mystique et révélateur d'une certaine forme de légumes qui me laisse completement indifférente et ala fois un petit peu curieuse, ce qui m'amène a lire ce topic, mais qu eje le répète je ne comprend pas. scratch


Dernière édition par ness le Mar 18 Juin - 9:33, édité 2 fois (Raison : correction de patate a pata..)
ness
ness
Dioné

Dragon
Messages : 1048
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par ness le Lun 17 Juin - 11:40

pourrait u en clair réiteré ta question ? si toutefois il y en avait une Lire les images divines selon Porphyre Icon_lol
ness
ness
Dioné

Dragon
Messages : 1048
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par ness le Mar 18 Juin - 12:33

Hermes Dieu du commerce et des voleurs!! Very Happy
j'ai voulu mettre une image mais je ne peux pas car le forum n'est pas en forme.;
mais c'est vrai que parmis les attributs d'Hermes c'est le caducé, symbole de la Kundalini dans l'hindouisme, ou les 2 serpents qui s'entrecroisent et se levent dans une forme qui rapelle la chaine ADN.

donc en relation avec l'image du pillier d'Hermes, lol, j'arrive trés bien a la lire. Very Happy  mais pas dans le sens d'une puissance masculine reproductrice non, car Hermes etait androgyne, plus dans le sens ou le commerce etant forcément du vol, on s'attend a se faire avoir, c'est clair!

voici ma lecture d'image divine.. flower
ness
ness
Dioné

Dragon
Messages : 1048
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Lire les images divines selon Porphyre Empty Re: Lire les images divines selon Porphyre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum