Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Azaël le Lun 20 Mai - 16:40

Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1670
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Sod le Ven 24 Mai - 8:42

« Enfin, les Orphiques adoptèrent de nouveaux dieux, surtout le Zagreus des Crétois et des Phrygiens. Suivant la légende, Zeus avait eu de Déo ou Déméter une fille nommée Perséphone. Un jour, sous la forme d'un serpent, il se glissa près de Perséphone, et la viola. De cette union naquit Zagreus, le dieu chasseur à tête de taureau. Zeus le confia à Apollon et aux Curètes ; il le prit en grande amitié ; il le faisait asseoir sur son trône et lui confiait ses foudres. Héra, jalouse, excita les Titans contre le jeune dieu. Les Titans surprirent Zagreus, s'approchèrent de lui en lui montrant des jouets, puis le tuèrent, le coupèrent en plusieurs morceaux qu'ils firent bouillir et dévorèrent. Le cœur  seul échappa, et fut recueilli par Pallas Athéna. Zeus, prévenu par Hécate, foudroya les Titans, et chargea Apollon d'ensevelir le cœur de Zagreus à Delphes, sous le trépied ou l'Omphalos : autour de ce cœur se développa une vie nouvelle, et Zagreus ressuscita. Suivant une autre tradition, Zeus fit dissoudre le cœur dans un breuvage, qu'il but lui-même ou fit boire par Sémélé ; et Zagreus reparut sous la forme du Dionysos thébain.

Ce mythe, d'origine crétoise ou phrygienne, fut, dit-on, introduit dans l'Orphisme par Onomacrite. Il y prit vite une place prépondérante. Dionysos Zagreus devint la divinité principale des Orphiques. On l'identifia avec le dieu suprême des cosmogonies ou des mythologies, avec Zeus et Hadès, avec Manès et Protogonos, avec Antaugés, Eros, Métis, Ericapaeos et Eubouleus. On fit de lui un autre Zeus, qui tenait de son père l'empire du Ciel, [un grand classique] de sa mère l'empire des Enfers [l'Un ne va pas sans l'Autre] : symbole de la vie universelle, personnification divine et sensible de l'âme du monde. »

« Des témoignages précis prouvent que l'on identifiait Zeus avec Eros, avec Hadès, avec Phanès, avec Protogonos, avec Dionysos-Zagreus ; en réalité, pour les théologiens des confréries, tous ces soi-disant dieux orphiques n'étaient que des noms différents, ou des formes variées, ou des incarnations successives d'un même dieu. Du chaos de la mythologie orphique se dégageait une sorte de monothéisme, ou plutôt un demi-panthéisme, où le dieu souverain symbolisait la vie universelle. Cette doctrine se résumait en formules expressives comme celle-ci :

«Zeus est un, Hadès est un, Hêlios est un, Dionysos est un ; il y a un seul dieu en toutes choses».

Paul Monceaux (1859 – 1941)
https://mediterranees.net/civilisation/religions/orphisme/daremberg.html

Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Azaël le Jeu 11 Juil - 9:08

Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1670
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Lilpowow le Jeu 11 Juil - 23:46

Par le vin, la culture de la vigne et l’ivresse, le culte à Dionysos se propagea dans toute la Méditerranée et donna lieu à de nombreuses représentations sous l’Antiquité. C’est ainsi que le Dieu (protecteur des Arts par ailleurs) fut largement représenté dans l’Antiquité par les artistes des différentes périodes et régions.

Commençons par un bref rappel du mythe. Je poursuivrai avec la représentation de son culte dans un billet à suivre.
Naissance de Dionysos

Dionysos est le fils de Zeus et de Sémélé, princesse Thébaine. Sémélé, maîtresse de Zeus, lui demanda de lui démontrer toute sa puissance. Le dieu céda sous les empressements de sa maîtresse. Le palais s’embrasa et Sémélé tomba foudroyée par les éclairs de son amant. Zeus prit l’enfant qu’elle portait en elle, le cousit sur sa cuisse et l’en sortit au bout de 3 mois.

Dionysos bondit de la cuisse de Zeus et est recueilli par Hermès


Dans les poèmes orphiques, la théogonie d’Hésiode, sa genèse est toute autre. Dionysos-Zagreus est le fils de Perséphon et Zeus. Ils relatent notamment un épisode de son enfance. Héra, jalouse, demande aux Titans de se débarrasser du nouveau-né. Dionysos assit sur le trône de son père, joue avec un miroir offert par les Titans, où il découvrit son image. Ils le tuèrent, le dépecèrent, le cuisirent dans une marmite et le mangèrent. Les Titans s’en sentirent coupables et furent frappés par la foudre de Zeus. L’humanité serait née de leurs cendres. Athéna ramasse son cœur et le donne à Zeus qui en féconde ensuite Sémélé.

Dans les deux cas Dionysos connaît deux naissances, ce qui explique l’une de ses épithètes, δίογονος / díogonos, « le deux fois né ».
L’enfance de Dionysos chez les Nymphes

Poursuivit par sa femme, Zeus emmena Dionysos loin de Grèce, en pays de Nisa, soit en Asie, soit en Afrique. Il le confia aux nymphes qui l’élevèrent. Adulte, Dionysos découvrit la vigne, mais poursuivit par Héra, il fut frappé de folie. Il erra en Égypte et en Syrie, remonta les côtes de l’Asie jusqu’en Phrygie où la déesse Cybèle l’accueillit. Elle le purifia, l’initia à ses mystères et le délivra de cette folie.


La Thrace

Arrivé en Thrace, le roi régnant Lycurgue se montra hostile à sa venue et tenta de le faire prisonnier. Dionysos réussit à s’échapper chez Thétis, la Néréide, qui lui offrit l’asile dans la mer. Lysurgue captura les Bacchantes qui l’escortaient. Elles furent miraculeusement sauvées et Lysurgue fut frappé de folie. Il se coupa la jambe et tailla son fils à coup de hache, croyant abattre de la vigne, plante sacrée de Dionysos, son ennemi. Lorsqu’il revient à lui, il se rendit compte de son geste et sa terre était frappée de stérilité. L’Oracle révéla que seul la mort de Lysurgue calmerait la colère du dieu. Il fut écartelé par quatre chevaux.



La conquête de l’Inde par Dionysos

Dionysos quitta ensuite la Thrace pour gagner l’Inde. Il soumet le territoire lors d’une conquête armée enchanteresse. Cet épisode donne l’origine du cortège triomphal, un char attelé par des panthères et orné de pampres et de lierre, accompagné des Silènes, des Bacchantes, des Satyres et autres comme Priape, dieu de Lampsaque.

Les Ménades, les furieuses, sont les suivantes de Dionysos. Elles l’accompagnent dans ses périples, notamment son voyage vers l’Inde. Suivantes, elles ne sont pas des prêtresses mais elles tiennent une place importante dans la religion et le culte. Elles participent aux mystères et fêtes en l’honneur du dieu. Elles sont vêtues de peaux de lion, la poitrine dénudée, elles portent la thyrse, lance entourée de lierre. Personnifiant les esprits orgiaques de la nature, elles se livrent à des danses frénétiques qui les plongent dans une extase mystique. Certains héros furent victimes de leur force prodigieuse. Les Bacchantes (nom romain des ménades) se conduisent comme des bêtes sauvages et féroces, Orphée fut déchiqueté, Agavé démembre Penthée avec Ino. Leurs pouvoirs ont inspiré de nombreux artistes.

Ménade furieuse portant le thyrse et la nébride, et tenant une panthère, coupe à fond blanc de Macron, v 480 av. J.-C

Ménade furieuse portant le thyrse et la nébride, et tenant une panthère, coupe à fond blanc de Macron,

v 480 av. J.-C. Staatliche Antikensammlungen
Le retour en Grèce de Dionysos

Traversant la Grèce, Dionysos regagna la terre natale de sa mère, la Béotie. A Thèbes, Penthée successeur de Cadmos, s’opposa à l’introduction des Bacchantes et leurs fêtes : les femmes entraient dans un délire mystique, parcourant les campagnes en poussant des cris rituels. Le roi s’en insurgea, et s’opposa à l’introduction de tels cultes troublant l’ordre. Il fut puni ainsi que sa mère Agavé qui fut frappée de folie et le déchira de ses propres mains.


Se rendant ensuite à Argos, le roi Proetos refusant de l’accueillir, démontra toute sa puissance en frappant de folie furieuse ses filles ainsi que toutes les femmes du pays. Elles traversèrent les campagnes en poussant des mugissements et dévorèrent leurs enfants au sein. Dionysos voulut se rendre à Naxos, il demanda à des tyrrhéniens qui acceptèrent de l’y conduire. Mais le navire prit la direction de l’Asie, les tyrrhéniens ayant dans l’idée de le vendre comme esclave. Dionysos immobilisa le navire en le remplissant de lierre, transforma les avirons en serpents, fit retenir des sons stridents de flûtes. Les pirates devenus fous plongèrent dans la mer où ils se métamorphosèrent en dauphins.


La puissance de Dionysos reconnu de tous, le Dieu put alors remonter dans l’Olympe pour y être reçu par l’assemblée de dieux. Lors de son voyage vers l’Olympe, à Naxos, il enleva Ariane endormie, abandonnée par Thésée, il l’épousa et l’emmena avec lui.
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Sod le Ven 12 Juil - 7:09

"Ceci est consacré à Mnémosyne,
Quand tu seras sur le point de mourir,
tu t'en iras vers les demeures bien construites d'Hadès.
A droite, il y a une source près de laquelle se tient un cyprès blanc.
C'est là que les âmes des morts descendent et qu'elles s'y rafraîchissent.
De cette source ne t'approche surtout pas car tu en trouveras une autre,
en face, d'où s'écoule l' eau fraîche qui vient du lac de Mnémosyne.
Au-dessus d'elle se trouvent les gardiens, ils te demanderont du plus profond de leur coeur, ce que tu fais, et où tu vas, cherchant, dans les ténèbres du sombre Hadès.
Dis : je suis fils de Terre et de Ciel étoilé, mais je suis desséché par la soif et je meurs.
Donnez-moi vite l'eau fraîche qui s'écoule du lac de Mnémosyne.
Alors par le vouloir du roi des enfers, ils te traiteront avec bienveillance et te laisseront boire à la source de Mémoire.
Alors tu chemineras sur la voie sacrée, parmi les autres Mystes, dans la gloire de Dionysos."


http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/imagerie_20.htm
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Sod le Dim 14 Juil - 7:31

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Z

"Ce livre n'est pas un essai d'histoire des religions. Il reflète une expérience personnelle, celle de la découverte dans l'Inde, ce musée de l'histoire du monde, de la plus fondamentale des religions. Antérieure à l'Hindouisme védique, à la religion grecque, au Zoroastrisme, à Abraham, cette religion première apparaît comme l'aboutissement des efforts de l'homme, depuis ses plus lointaines origines, pour comprendre la nature de la création, sa beauté, sa cruauté, son équilibre et la manière dont il peut s'intégrer dans l'œuvre du Créateur, coopérer avec lui. Naturiste et non point morale, extatique et non point rituelle, cette religion s'efforce de trouver les points de contact entre les divers états d'être et de rechercher leur harmonieuse coopération afin de permettre à chacun de se réaliser sur le plan physique, intellectuel et spirituel et de jouer pleinement son rôle dans la symphonie universelle. Il m'est apparu peu à peu que tout ce qui me paraissait valable dans les religions ultérieures n'était que des survivances partielles, déformées, parfois dénaturées ou habilement masquées, de cette très ancienne sagesse résumée dans les cultes de Shiva ou de Dionysos selon les lieux, et que cette religion, souvent persécutée et toujours renaissante, restait la plus moderne et semblait correspondre aux besoins les plus profonds de l'homme d'aujourd'hui comme de celui des temps anciens. Ce que l'on a parfois appelé la « Tradition primordiale » ne peut finalement se rattacher qu'à cette filière dont les racines remontent aux premiers âges du monde"

Alain Daniélou - 1979
Shiva et Dionysos
http://www.lilashtanga.com/wp-content/uploads/2017/05/Danielou_Alain_-_Shiva_et_Dionysos.pdf
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Lilpowow le Dim 14 Juil - 23:45

Très bon livre ! Je l'avais mais je l'ai perdu je ne sais pas comment grande perte ! Mais j'ai également "Dionysos et la déesse Terre" de Maria Daraki ! un très bon livre également !  Dionysos et la déesse TerreLes Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Dionys10

La "raison grecque" nous a été transmise par les philosophes. Mais c'est un dieu, Dionysos, qui nous transmet la "pensée sauvage" de la Grèce.

Cette étude d'anthropologie historique établit par des méthodes minutieuses que la "matière première" du dionysisme est un système religieux de haute antiquité placé sous la tutelle de la déesse Terre.

D'autres divinités aussi, Déméter en premier lieu, conservent les mêmes fonds sous le couvert de rituels secrets et exclusivement féminins.

Mais sous cette forme, la religion de Terre est à la fois "sauvée" et marginalisée. Elle se trouve repoussée du côté des femmes.

Dionysos, lui, se donne à tous. Il est le dieu tout à la fois transgressif et central. Il s'entoure volontiers de femmes, mais il est bénéfique aux hommes aussi, qu'il autorise à rejoindre l'autre en eux-mêmes.

Grâce à lui, la Grèce disposera de son lointain passé non seulement comme d'une braise qui couve sous les cendres, mais comme d'une flamme vive qui se dresse, merveilleuse et paradoxale, dans le jour positif de la "Raison".

Maria Daraki est professeur d'Histoire ancienne à l'université de Paris VIII (Vincennes-Saint-Denis). Elle a publié, entre autres ouvrages, Une religiosité sans Dieu. Essai sur les Stoïciens d'Athènes et saint Augustin, Paris, La Découverte, 1989.
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Sod le Ven 19 Juil - 6:23

« Dionysos était déjà considéré par les anciens comme un dieu analogue à Shiva sous un de ses aspects principaux que le Tantrisme de la Main gauche met en relief. » (Julius Evola, Le Yoga tantrique, note p. 15.) Mégasthène, un Grec qui vécut dans l'Inde au IVe siècle av. J.-C., identifie Dionysos à Shiva dont le culte était, selon lui, particulièrement répandu dans les montagnes où est cultivée la vigne. »

« Nous n'avons pas de textes expliquant les rites et le cérémonial des mystères dionysiaques dans le monde gréco-étrusco-romain, [çà forcément puisque c'est une chose très secrète] seulement des allusions qui toutefois peuvent être souvent éclairées à l'aide des textes indiens. Nous trouvons des références aux rites dionysiaques chez Homère, Platon, Euripide, Eschyle, Nonnos et Apollodore. »


Alain Daniélou
Shiva et Dionysos


Tu dis que tu as paumé le bouquin Lilpo mais est-ce que t'as vu que j'ai mis un lien vers le PDF ?
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique Empty Re: Les Mystères de Dionysos, la spiritualité de la Grèce antique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum