Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Kolam le Mer 3 Avr - 7:35

Rappel du premier message :



"Le mot Dieu ne mord pas"



LNO. -"Dieu ne joue pas aux dés" est le titre de votre avant-dernier ouvrage... Alors à quoi joue-t-il ?

H. Laborit. -C'est en fait une phrase d'Einstein que j'ai reprise, mais Dieu, personne ne le connait. En science, on a des expérimentations. Le premier homme qui a trébuché et s'est ouvert le genoux sur un silex en a déduit que le silex était plus dur que la peau et il a fabriqué le marteau. C'est cela la science. Il y a expérimentation, donc on sait. Mais il n'y a pas d'expérimentation sur Dieu. Il n'y en a jamais eu. Il faut rester humble.

LNO. -Il n'existe pas ?

H. Laborit. -Non, attention, toute négation n'est pas scientifique. Dire que Dieu n'existe pas, c'est déjà de la prétention: c'est prétendre connaître son absence.

LNO. -Et dire qu'il existe ?

H. Laborit. -Encore de la prétention !

LNO. -Alors vous êtes agnostique ?

H. Laborit. -Je ne dis pas non, je ne dis pas oui; c'est en effet une manière d'être agnostique. Mais il y a quand même quelqu'un qui me touche c'est le Christ. C'est plus culturel qu'autre chose.

LNO. -Alors Dieu, c'est quoi ?


H. Laborit. -On dit que le mot "chien" ne mord pas. Le mot Dieu non plus. On peut donc mettre derrière ce mot tout ce qu'on veut.
En général, les gens mettent tout ce qu'ils ont appris depuis leur enfance: leur notion du bien, de l'univers, etc...
Mais ce sont des automatismes. Selon qu'on est bouddhiste, juif, musulman ou catholique, on va ranger dans ce tiroir des choses bien différentes et parfois antinomiques. Dieu est un mot-valise.


LNO. -Et vous, vous y mettez quoi dans cette valise ?

H. Laborit. -J'y mettrais... une conscience universelle qui ne serait pas dépendante du temps ni de l'espace. Mais cela reste une définition superficielle.

LNO. -Croyez-vous à une convergence possible entre savants et mystiques ?

H. Laborit. -Dans "Dieu ne joue pas aux dés", j'évoque les travaux des grands physiciens qui ont trouvé un rapprochement entre les lois de la physique quantique et les lois de la mystique indienne. Le problème est que tout cela est le fruit de leur cerveau.
Or ils ne savent même pas comment leur instrument de travail - leur cervelle - fonctionne.
Les gens affirment des milliers de choses sans même comprendre comment ils ont fait pour les trouver. Cela fait 40 ans que j'étudie le cerveau, alors je reste un peu circonspect devant les personnes qui affirment quoi que ce soit sans même connaitre leur outil de base.


LNO. -C'est votre cerveau qui vous a appris à être sceptique ?


H. Laborit.- Tout à fait. Je vais crever sans avoir résolu les problèmes qui me préoccupent vraiment: pourquoi la peur, comment fonctionne notre mémoire... C'est cela qui m'angoisse et non pas Dieu.
Lao Tseu a dit: "Celui qui sait ne parle pas et celui qui parle ne sait pas."; Donc le seul fait que je vous parle de Dieu sous-entend que je n'y connait rien.



(LNO/Le Nouvel Observateur. Propos recueillis par Bernard Werber)
http://www.esculape.com/textes/laborit.html




Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Labori10

Henri Laborit - Bio Wiki
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2331
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas


Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Cornalin le Sam 6 Avr - 8:44

@Sod a écrit:Et est-ce que tu as vu que quelqu'un de mal intentionné pourrait même retourner ce que dit Lao Tseu contre lui même ? Il pourrait lui répondre qu'étant donné qu'il parle, lui non plus ne sais pas ... --> le Tao té king a la poubelle.
Bien entendu et c’est pourquoi j’écrivais plus tôt :
Il faudrait déjà savoir pourquoi Lao Tseu disait cela, dans quel contexte, etc. avant de singer la citation…

Cornalin
Téthys

Messages : 991
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Kolam le Sam 6 Avr - 17:14

@Totem a écrit:
Tout cela est le fruit du cerveau de qui? des mystiques, .... des savants?....ou des deux.?
Tournée comme cette phrase est, j'ai compris qu'il s'agissait des mystiques......A moins que je n'aies rien compris du tout.. Very Happy

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 2390157605

H. Laborit a écrit: -Dans "Dieu ne joue pas aux dés", j'évoque les travaux des grands physiciens qui ont trouvé un rapprochement entre les lois de la physique quantique et les lois de la mystique indienne. Le problème est que tout cela est le fruit de leur cerveau.

"Leur" est ici un pronom possessif qui signifie "ce qui est à eux". Je ne vois pas trop où est la confusion possible.
Et là c'est toi qui parles "des mystiques", alors que lui a écrit "de la mystique".

Kolam
Modératrice

Messages : 2331
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Kolam le Sam 6 Avr - 17:17

@Cornalin a écrit:
@Sod a écrit:Et est-ce que tu as vu que quelqu'un de mal intentionné pourrait même retourner ce que dit Lao Tseu contre lui même ? Il pourrait lui répondre qu'étant donné qu'il parle, lui non plus ne sais pas ... --> le Tao té king a la poubelle.
Bien entendu et c’est pourquoi j’écrivais plus tôt :
Il faudrait déjà savoir pourquoi Lao Tseu disait cela, dans quel contexte, etc. avant de singer la citation…



"Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles."

Lao Tseu.


Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 1679551000
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2331
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Kolam le Sam 6 Avr - 17:22

@Assam a écrit:
LNO. -C'est votre cerveau qui vous a appris à être sceptique ?

H. Laborit.- Tout à fait. Je vais crever sans avoir résolu les problèmes qui me préoccupent vraiment: pourquoi la peur, comment fonctionne notre mémoire... C'est cela qui m'angoisse et non pas Dieu.

Son problème est souvent le problème des Français avec leur cartésianisme exacerbé, ils s'imaginent tout expliquer et comprendre juste en étudiant le cerveau !!! Pas mieux que le pitoyable Matthieu Ricard avec ses électrodes sur la tête qui se prête aux jeux des cartésiens et des rationnels .. Rolling Eyes

Je ne sais pas trop ce que je trouve de plus "pitoyable" ou de plus prétentieux dans ton commentaire.
J'aimerais bien qu'il y ai plus de Matthieu Ricard dans le monde plutôt que tant de mépris.
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2331
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Totem le Sam 6 Avr - 17:42

@Kolam a écrit:
@Totem a écrit:
Tout cela est le fruit du cerveau de qui? des mystiques, .... des savants?....ou des deux.?
Tournée comme cette phrase est, j'ai compris qu'il s'agissait des mystiques......A moins que je n'aies rien compris du tout.. Very Happy

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 2390157605

H. Laborit a écrit: -Dans "Dieu ne joue pas aux dés", j'évoque les travaux des grands physiciens qui ont trouvé un rapprochement entre les lois de la physique quantique et les lois de la mystique indienne. Le problème est que tout cela est le fruit de leur cerveau.

"Leur" est ici un pronom possessif qui signifie "ce qui est à eux". Je ne vois pas trop où est la confusion possible.
Et là c'est toi qui parles "des mystiques", alors que lui a écrit "de la mystique".

Ici il est question de :
-  travaux de rapprochement des lois de la physique quantique" et
- lois de la mystique indienne....
Donc si on parle de fruit du LEUR cerveaux cela peut bien bien être de ceux des physiciens, ou des mystiques ou des deux à la fois.
D'ailleurs à ce sujet certains scientifiques (neurologues) pensent que les expériences mystiques sont le fruit du cerveau, donc il n'y a pas de confusion.....La phrase de mon point de vue n'est pas claire, d'autant que H.Laborit n'est pas croyant.....Enfin chacun peut comprendre ce qu'il veut d'ailleurs... Wink


Spoiler:
Les neurosciences tendent, me semble-t-il, à confirmer l’imprégnation neuronale de la sensibilité et du sentiment religieux : des neurophysiologistes ont constaté que les hippocampes (centres de la mémoire explicite) sont encore immatures à l’âge de 2 ou 3 ans, mais que les amygdales (du cerveau émotionnel), elles, sont déjà capables de stocker des souvenirs inconscients, et donc les comportements religieux, puis les inquiétudes métaphysiques des parents, sans doute reproduits via les neurones-miroirs du cortex pariétal inférieur. Ces traces neuronales sont indélébiles, et renforcées par la plasticité neuronale, du fait de la répétition des expériences religieuses.

L’IRM fonctionnelle suggère que le cerveau rationnel, le cortex préfrontal et donc aussi bien l’esprit critique que le libre arbitre ultérieurs s’en trouvent inconsciemment anesthésiés, à des degrés divers, indépendamment de l’intelligence et de l’intellect, du moins en matière de foi.

Ce qui expliquerait la fréquente imperméabilité de certains croyants, notamment créationnistes, à toute argumentation rationnelle ou scientifique, et donc la difficulté, voire l’impossibilité de remettre leur foi en question, sans doute pour ne pas se déstabiliser (cf. le pasteur évangélique Philippe HUBINON à la RTBF :

« S’il n’y a pas eu « Création », tout le reste s’écroule … ! ». Donc aussi « Dieu  …

Il est logique dès lors que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, perçoivent l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale. Henri LABORIT l’avait bien compris :
https://www.libre-penseur-adlpf.com/liberte-de-conscience/societe/article-origine-et-persistance-du-virus-de-la-croyance-religieuse-6857/
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4392
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Kolam le Sam 6 Avr - 18:12

Euh... non. Ce n'est pas "chacun comprend ce qu'il veut"... Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Icon_lol Sinon, quelle perspective vertigineuse d'échanges constructifs...  Wink


@Totem a écrit:
Spoiler:
Les neurosciences tendent, me semble-t-il, à confirmer l’imprégnation neuronale de la sensibilité et du sentiment religieux : des neurophysiologistes ont constaté que les hippocampes (centres de la mémoire explicite) sont encore immatures à l’âge de 2 ou 3 ans, mais que les amygdales (du cerveau émotionnel), elles, sont déjà capables de stocker des souvenirs inconscients, et donc les comportements religieux, puis les inquiétudes métaphysiques des parents, sans doute reproduits via les neurones-miroirs du cortex pariétal inférieur. Ces traces neuronales sont indélébiles, et renforcées par la plasticité neuronale, du fait de la répétition des expériences religieuses.

L’IRM fonctionnelle suggère que le cerveau rationnel, le cortex préfrontal et donc aussi bien l’esprit critique que le libre arbitre ultérieurs s’en trouvent inconsciemment anesthésiés, à des degrés divers, indépendamment de l’intelligence et de l’intellect, du moins en matière de foi.

Ce qui expliquerait la fréquente imperméabilité de certains croyants, notamment créationnistes, à toute argumentation rationnelle ou scientifique, et donc la difficulté, voire l’impossibilité de remettre leur foi en question, sans doute pour ne pas se déstabiliser (cf. le pasteur évangélique Philippe HUBINON à la RTBF :

"S’il n’y a pas eu "Création", tout le reste s’écroule … !". Donc aussi "Dieu"…

Il est logique dès lors que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, perçoivent l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale. Henri LABORIT l’avait bien compris :
https://www.libre-penseur-adlpf.com/liberte-de-conscience/societe/article-origine-et-persistance-du-virus-de-la-croyance-religieuse-6857/


Avec la suite qui manque:

Il est logique dès lors que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, perçoivent l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale. Henri LABORIT l’avait bien compris:

"Je suis effrayé par les automatismes qu’il est possible de créer à son insu dans le système nerveux d’un enfant. Il lui faudra, dans sa vie d’adulte, une chance exceptionnelle pour s’en détacher, s’il y parvient jamais.(…) Vous n’êtes pas libre du milieu où vous êtes né, ni de tous les automatismes qu’on a introduits dans votre cerveau, et, finalement, c’est une illusion, la liberté !".

("Mon oncle d’Amérique" d’Alain Resnais).
)


...Et ?
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2331
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Totem le Sam 6 Avr - 18:38

@Kolam a écrit:Euh... non. Ce n'est pas "chacun comprend ce qu'il veut"... Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Icon_lol Sinon, quelle perspective vertigineuse d'échanges constructifs...  Wink


@Totem a écrit:
Spoiler:
Les neurosciences tendent, me semble-t-il, à confirmer l’imprégnation neuronale de la sensibilité et du sentiment religieux : des neurophysiologistes ont constaté que les hippocampes (centres de la mémoire explicite) sont encore immatures à l’âge de 2 ou 3 ans, mais que les amygdales (du cerveau émotionnel), elles, sont déjà capables de stocker des souvenirs inconscients, et donc les comportements religieux, puis les inquiétudes métaphysiques des parents, sans doute reproduits via les neurones-miroirs du cortex pariétal inférieur. Ces traces neuronales sont indélébiles, et renforcées par la plasticité neuronale, du fait de la répétition des expériences religieuses.

L’IRM fonctionnelle suggère que le cerveau rationnel, le cortex préfrontal et donc aussi bien l’esprit critique que le libre arbitre ultérieurs s’en trouvent inconsciemment anesthésiés, à des degrés divers, indépendamment de l’intelligence et de l’intellect, du moins en matière de foi.

Ce qui expliquerait la fréquente imperméabilité de certains croyants, notamment créationnistes, à toute argumentation rationnelle ou scientifique, et donc la difficulté, voire l’impossibilité de remettre leur foi en question, sans doute pour ne pas se déstabiliser (cf. le pasteur évangélique Philippe HUBINON à la RTBF :

"S’il n’y a pas eu "Création", tout le reste s’écroule … !". Donc aussi "Dieu"…

Il est logique dès lors que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, perçoivent l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale. Henri LABORIT l’avait bien compris :
https://www.libre-penseur-adlpf.com/liberte-de-conscience/societe/article-origine-et-persistance-du-virus-de-la-croyance-religieuse-6857/


Avec la suite qui manque:

Il est logique dès lors que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, perçoivent l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale. Henri LABORIT l’avait bien compris:

"Je suis effrayé par les automatismes qu’il est possible de créer à son insu dans le système nerveux d’un enfant. Il lui faudra, dans sa vie d’adulte, une chance exceptionnelle pour s’en détacher, s’il y parvient jamais.(…) Vous n’êtes pas libre du milieu où vous êtes né, ni de tous les automatismes qu’on a introduits dans votre cerveau, et, finalement, c’est une illusion, la liberté !".

("Mon oncle d’Amérique" d’Alain Resnais).
)


...Et ?

Il enfonce donc des portes ouvertes puisque tous les humains sont conditionnés pour toutes sortes de choses dès l'enfance pour pouvoir s'insérer dans une société donnée, donc que ce soit la religion ou autre il sera confronté à des erreurs voire des mensonges qu'il trainera toute sa vie et dont il sera incapable de se détacher s'il ne fait aucun travail sur lui même pour savoir "qui" il est réellement.
Le fait est qu'il se contente de rester sur les automatismes du cerveaux en oubliant que l'être humain à une conscience et une certaine intelligence qui n'est pas le cerveau qui n'est qu'une interface, un outil utilisé par l'être détenteur de cette conscience. Je vois juste que tout ici est basé sur le corps humain et le cerveau alors que l'être humain est bien plus que cela et a la possibilité de sortir du schéma qu'il décrit s'il tourne le dos à la société qui l'a formaté et qui le tient endormi...ce qui peut d'ailleurs lui coûter cher parfois.....mais la liberté existe bien qu'il n'en soit pas persuadé...... Pilule rouge ou pilule bleue...? Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4392
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Sod le Dim 7 Avr - 8:29

" Dire que Dieu n'existe pas, c'est déjà de la prétention: c'est prétendre connaître son absence."

Une prétention pas forcément, même s'il y a souvent de la prétention chez chacun de nous a propos de n'importe quoi. Mais affirmer que dieu n'existe pas est certainement une croyance parmi les autres.
Sauf que comme les capacités de compréhension d'eux-même sont souvent basses chez les terriens, combien sont-ils à reconnaitre que l'athéisme est une croyance parmi les autres ?
Car celui qui réfléchit bien sur lui-même comprend qu'il n'en sait rien si oui ou non il y a "quelque chose", et "quoi" non plus il n'en sait rien.
C'est pourquoi j'aime beaucoup les agnostiques, ils me sont sympathiques.
Ce sont des gens lucides, qui se comprennent eux-même dans leur relation au savoir et a la croyance, ils ont la base de la Philo Sophia : je sais que je ne sais pas.
La suite dans la prochaine incarnation.
Sod
Sod
Eris

Serpent
Messages : 2162
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Cogitop le Dim 7 Avr - 8:54

Dieu est à l’image de ce que le premier prophète a imaginé de lui.
Dieu lui a simplement donné l’imagination.
Et d’imaginer le fruit défendu.
Et il en a perdu connaissance.
L’erreur fondamentale serait ainsi venue du cerveau qui lui a été donné ?
Et de son imagination débordante ?
Comme nous ici ?
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1018
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Totem le Dim 7 Avr - 11:44

Tant que l'être humain n'a pas été touché par le divin, il ne peut être que "croyant", "agnostique"  ou "athée"...c'est pourquoi l'affirmation : "je sais que je ne sais rien" peut s'appliquer, par contre celui qui a été touché et pourra dire ceci que disait Saptrem :

(On a l’air de ne pas savoir beaucoup de choses que l’on sait!
ou de savoir beaucoup de choses que l’on ne sait pas!)
L’intuition, c’est de savoir  ce que l’on ne sait pas!
La raison est de ne pas savoir ce que l’on sait!  


En fait la vraie nature en l'homme sait et ce qui ne sait pas c'est le "moi-je" de surface qui empêche l'émergence de ce savoir et qui clame qu'il sait qu'il ne sait rien et pour cause.....c'est lui l'obstacle... :twisted:
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4392
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Professeur X le Dim 7 Avr - 12:42

@Cogitop a écrit:Dieu est à l’image de ce que le premier prophète a imaginé de lui.
Dieu lui a simplement donné l’imagination.
Et d’imaginer le fruit défendu.
Et il en a perdu connaissance.
L’erreur fondamentale serait ainsi venue du cerveau qui lui a été donné ?
Et de son imagination débordante ?
Comme nous ici ?

Hum , pour Adam le " Paradis " était bien un monde objectif et réel , la figure symbolique du serpent lui fait imaginer ce qu'il pourrait être en mangeant ce " fruit défendu " , il s’aperçoit bien que trop tard que ce qu'il avait imaginé à ce propos est bien une erreur et qu'il est confronté à une réalité objective désastreuse dont il doit assumer les conséquences , l'imagination si elle peut être ludique n'en est pas moins l’illusion et le mensonge , love .
Professeur X
Professeur X
Callisto

Chien
Messages : 3147
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par vertgandazert le Dim 7 Avr - 13:03

J'ai lu Henri Laborit quand j'étais jeune, j'en garde le souvenir d'un honnête homme, ce qui finalement était assez rare chez les biologistes de cette époque, souvent aliénés par le matérialisme marxiste.
Voici par exemple ce qu'il écrivait:
": « Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que jusqu’ici que cela a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change. »


Il cherchait à comprendre, et il n'a jamais prétendu savoir...


Ce n'est pas comme Dawking et compagnie...
vertgandazert
vertgandazert
Miranda

Buffle
Messages : 717
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Cogitop le Dim 7 Avr - 13:51

@Professeur X a écrit:
@Cogitop a écrit:Dieu est à l’image de ce que le premier prophète a imaginé de lui.
Dieu lui a simplement donné l’imagination.
Et d’imaginer le fruit défendu.
Et il en a perdu connaissance.
L’erreur fondamentale serait ainsi venue du cerveau qui lui a été donné ?
Et de son imagination débordante ?
Comme nous ici ?

Hum , pour Adam le " Paradis " était bien un monde objectif et réel , la figure symbolique du serpent lui fait imaginer ce qu'il pourrait être en mangeant ce " fruit défendu " , il s’aperçoit bien que trop tard que ce qu'il avait imaginé à ce propos est bien une erreur et qu'il est confronté à une réalité objective désastreuse dont il doit assumer les conséquences , l'imagination si elle peut être ludique n'en est pas moins l’illusion et le mensonge , love .

Dans le paradis des animaux, au musée du Vatican, ce n’est pas le serpent qui a tendu le fruit défendu aux humains, mais le singe...
Dans l’evolution, cette symbolique montre l’immaturité de l’homme qui descend du singe.
Dieu nous a donné la maturité suite à cette chute par l’immaturité ?

Alors on s’est sacrément fait avoir par Dieu, finalement ?

Ou lui s’est il laissé aussi impliquer en apprenti sorcier dans cette expérience fabuleuse de la Création et de l’Evolution ?

Notre cerveau reptilien daechien en témoignerait ?

scratch

Un cerveau que Laborit et Damasio ont beaucoup étudié:

Un mode « survie » primitif qui précède la « vie » et la prise de conscience de la conscience?
Cogitop
Cogitop
Téthys

Chien
Messages : 1018
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par vertgandazert le Dim 7 Avr - 14:01

@Cogitop,

Oui ils ont tous les deux beaucoup étudié le vivant et le cerveau.
Mais ils n'arrivent pas du tout aux mêmes conclusions, Damasio en bon matérialiste réduit le cerveau et nous avec à un "paquet de neurones", ce qui est encore la position largement dominante aujourd'hui.
Voici par contre ce qu'en disait Laborit en 1980:
Henri Laborit (1914-1995) était un chirurgien français, neurobiologiste et éthologue. 
 
     « On comprend maintenant que dans un organisme vivant il y a une structure qui n’est, comme l’a dit Wiener, ni masse ni énergie, qui réunit les éléments massiques, énergétiques, les atomes, les molécules, etc. Et finalement ce qui en sort, c’est un individu qui se prolonge dans le temps. Cet individu est donc fait d’informations qui ne se pèsent pas, qui ne sont pas matière, qui ne sont pas énergie, et de matière et d’énergie » (Entretien sur TF1 avec Jean‑Louis Servan‑Schreiber du 8 septembre 1980).
C'était très novateur à l'époque, et cela le reste.
vertgandazert
vertgandazert
Miranda

Buffle
Messages : 717
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Totem le Dim 7 Avr - 15:35

H. Laborit a écrit:
": « Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que jusqu’ici que cela a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change. »


M'est avis que ce n'est pas comment fonctionne le cerveau qui soit important, mais "Qui" se sert de celui-ci..
Lorsque c'est la seconde nature à savoir animale, il y a aura domination de l'autre,
Lorsque c'est la vraie nature, à savoir divine il n'y aura aucune domination.
Le fait est que les scientifiques misent tout sur le corps humain et le cerveau et ne cherchent pas à savoir qui s'en sert parce qu'ils n'en ont aucune idée...
Le cerveau n'est que l'interface mais celui qui le manipule est la chose la plus importante dont il faudrait se soucier et cela passe par la connaissance de soi-même (Qui suis-je?).

Mirra Alfasa (La mère) disait :
Quand les savants deviendront des yogis, ils comprendront la Matière et maîtriseront la Matière.
C’est peut-être le prochain temps.
Le temps des physiciens de la conscience.
Le changement de position à l’échelle terrestre


Peut être que tous les scientifiques devraient s'astreindre à une pratique spirituelle conjointement à leurs travaux de recherches mais ce n'est pas pour demain tant que seul le mental sera utilisé et la rationalité mise systématiquement en avant..

Einstein disait :
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don."
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4392
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Hakaan le Dim 7 Avr - 16:00

à lire tout les à priori dans ce que t'écris je pense pas que tu sois beaucoup plus sortie du mental que "les scientifiques", c'est pas parce que tu t'es délesté de la composante rationnelle que tu t'es délesté du mental (au contraire)
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4579
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Totem le Dim 7 Avr - 16:27

@Hakaan a écrit:à lire tout les à priori dans ce que t'écris je pense pas que tu sois beaucoup plus sortie du mental que "les scientifiques", c'est pas parce que tu t'es délesté de la composante rationnelle que tu t'es délesté du mental (au contraire)

Petite saillie envers ma personne donc HS.
J'ai surtout compris depuis bien longtemps que n'aime pas qu'on critique les scientifiques et la rationalité chose qui n'a rien à avoir avec ma personne qui n'est pas le sujet....
Merci donc de ne pas tomber dans le travers que tu dénonces quand il s'agit de ta personne ou de quelqu'un d'autre..... Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4392
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Hakaan le Dim 7 Avr - 16:59

c'est pas que "j'aime pas qu'on critique les scientifiques" c'est surtout que je connais le milieu donc j'ai pas de mal à voir les énormités (comme dire que les scientifiques n'ont pas de vie spirituelle),
si tu critiques tout un domaine et un groupe de gens t'attends pas à ce qu'ils s'abstiennent d'en faire autant,
en ce qui concerne la conscience et co c'est un sujet largement débattu à la croisée des neurosciences et des IA,
et je dirais même que "les scientifiques" se sont surement posés 100x plus la question que ce que t'imagines, ne serait ce que parce que c'est actuellement la prochaine barrière à abattre dans le domaine des IA,
c'est d'ailleurs amusant toutes les critiques que vous pouvez faire sur la science ici alors que vous passez votre temps à citer des scientifiques et même plus que des spirituels
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4579
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Totem le Dim 7 Avr - 17:23

@Hakaan a écrit:c'est pas que "j'aime pas qu'on critique les scientifiques" c'est surtout que je connais le milieu donc j'ai pas de mal à voir les énormités (comme dire que les scientifiques n'ont pas de vie spirituelle),
si tu critiques tout un domaine et un groupe de gens t'attends pas à ce qu'ils s'abstiennent d'en faire autant,
en ce qui concerne la conscience et co c'est un sujet largement débattu à la croisée des neurosciences et des IA,
et je dirais même que "les scientifiques" se sont surement posés 100x plus la question que ce que t'imagines, ne serait ce que parce que c'est actuellement la prochaine barrière à abattre dans le domaine des IA,
c'est d'ailleurs amusant toutes les critiques que vous pouvez faire sur la science ici alors que vous passez votre temps à citer des scientifiques et même plus que des spirituels

Sauf qu'ici ta critique me vise surtout personnellement plus que mon opinion, mais pas ce groupe et tant que modérateur qui reprend ceux qui critiquent les membres plutôt que l'opinion tu devrais t'en tenir à cela aussi en ce qui me concerne mais je constate que c'est à géométrie variable que tu appliques ce précepte.

Quand je critique les scientifiques je le fait par rapport à leurs opinions et non leur personne que je ne connais pas et si cette opinion rejette toute spiritualité puisque je sais très bien que certains sont spirituels mais je vois surtout que tu ne sais pas différencier une opinion et une personne.....
Bon je ne vais m'éterniser à te répondre indéfiniment sur cette question et je maintiens que ton intervention était H.S. suite à mon commentaire....surtout venant de toi qui n'aime pas qu'on s'en prenne plus à ta personne qu'à ton opinion et tu le fais savoir, sans compter que ton attaque personnelle l'était pour défendre un groupe quelconque qui n'en a rien à battre des opinions des petits forumeurs du Dimanche à moins que tu sois identifié à ce groupe...là ça change tout mais ça ne te donne pas le droit d'attaquer la personne, la critique de l'opinion suffit amplement.... Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4392
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par vertgandazert le Lun 8 Avr - 9:52

La science est une démarche intellectuelle rigoureuse et objective, puisque par principe premier elle ne valide que ce qu'elle est capable de prouver et qui n'est pas en opposition avec les faits prouvés antérieurement.
Il peut y avoir dans ce principe, un certain frein, à la recherche de théories nouvelles et originales, c'est mon opinion en ce qui concerne à mon avis la biologie, cette dernière est en effet bloquée, par la théorie inaboutie du darwinisme et tant qu'elle continuera de faire appel au hasard pour expliquer tout ce qu'elle ne comprend pas, elle le restera, mais c'est un autre débat.
Les biologistes savent évidemment cela, mais beaucoup préfèrent se cacher derrière le fantôme du hasard, plutôt que d'envisager une information extérieure, capable d'influencer le vivant en l'organisant.
Après, les scientifiques, sont des hommes avec leurs passions, leurs idées et c'est heureux.
Quand Kolam cite cet extrait:
"Il est logique dès lors que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, perçoivent l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale. Henri LABORIT l’avait bien compris:

"Je suis effrayé par les automatismes qu’il est possible de créer à son insu dans le système nerveux d’un enfant. Il lui faudra, dans sa vie d’adulte, une chance exceptionnelle pour s’en détacher, s’il y parvient jamais.(…) Vous n’êtes pas libre du milieu où vous êtes né, ni de tous les automatismes qu’on a introduits dans votre cerveau, et, finalement, c’est une illusion, la liberté !".

("Mon oncle d’Amérique" d’Alain Resnais).)

L'on ne peut que partager ce constat du conditionnement.
Et il est évident qu'en occident aujourdhui, la science est récupérée pour un conditionnement matérialiste à travers tout l'enseignement scolaire.
Hakaan est un produit de ce conditionnement, il ne rate jamais une occasion de nous le rappeler,sa constance l'honore, mais ne lui donne pas forcément raison.
Pour avancer la science a besoin d'émettre de nouvelles hypothèses, elle ne doit en écarter aucune par idéologie.
Désolé mais ce n'est pas le cas.Henri Laborit lui avait compris cela.
vertgandazert
vertgandazert
Miranda

Buffle
Messages : 717
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas" - Page 2 Empty Re: Henri Laborit - "Le mot Dieu ne mord pas"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum