L’éternelle rectification

Aller en bas

L’éternelle rectification Empty L’éternelle rectification

Message par Le manège enchanté le Mer 13 Fév - 13:41

Les taoïstes disent que la Grande Vertu se manifeste d’elle-même, et que le non agir (à ne pas confondre avec « ne pas agir » )  consiste à s’abstenir de dérégler son ordre spontané.

L’exemple est souvent donné au sujet du gouvernant qui en adoptant cette attitude, pourrait voir tous les individus se régler par eux-mêmes, avec cette idée qu’en multipliant les lois et les interdits, l’individu deviendrait vicieux, qu’en glorifiant la sagesse, il deviendrait compliqué, qu’en exaltant la beauté et les vertus, il perdrait son naturel et multiplierait ses désirs etc.

On voit bien que cette philosophie se trouve à des années lumière de cet idéal de changement que l’on trouve dans les slogans politiques actuels qui comportent tous cette volonté de transformer la société, de la modeler selon des idéaux. Et en fin de compte, c’est un peu comme si nos politiciens exaltaient cette dynamique de rectification, de remaniement, d’amélioration et de perfectionnement, dans une sorte de course effrénée dans laquelle s’accumuleraient les lois visant à palier à l’insuffisance et à l’injustice de celles énoncées dans le passé.

Métaphoriquement parlant, cela pourrait ressembler à cette situation où se trouverait un individu qui aurait une jambe plus longue que l’autre et qui subirait l’opération d’allongement de la jambe opposée qui malheureusement aurait été allongée de trop, nécessitant par là une nouvelle opération d’égalisation qui n’étant à son tour pas satisfaisante exigerait une nouvelle opération etc.

Voilà pour cette première approche.

A vous lire.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Invité le Mer 13 Fév - 16:05

Désolé si je passe pour un ignorant mais cela ne rejoint-il pas la loi de l'attraction ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Invité le Mer 13 Fév - 16:12

« ne pas troubler l’action par l’action ».. .

Merci @le manège enchanté pour ce sujet  Smile

C'est exact, dans notre vie quotidienne, nous sommes sans cesse en action, voir en mode zapping ou faisant plusieurs choses à la fois. Nous pensons gagner du temps en accélérant sur la route, alors que nous nous retrouvons tous arrêtés au même feu rouge. Pourtant nous contrarions l’ordre naturel de l’univers et cela ne nous amène ni la paix, ni l’harmonie. Mais lorsque nous nous posons, nous ressentons un mal-être, nous avons l’impression que nous ne faisons rien et perdons du temps.

Parfois, nous nous trouvons dans cet état d’esprit de simplicité où tout réussit sans qu’on fasse aucun effort de volonté, des moments où les choses semblent se faire d’elles-mêmes, comme si nous étions en totale harmonie avec l’univers et ce qui nous entoure, comme un compositeur se mettrait à transcrire sans effort et sans besoin de modification une symphonie qui s’imposerait à lui. Le wu wei serait l’attitude consciente de trouver et de garder cet état là.

Cette attitude demanderait de l’observation, du calme, de la vigilance pour observer notre environnement et écouter nos voix intérieures (l’intuition) afin de recueillir les informations nécessaires avant d’agir, afin de ne pas dépenser d’énergie inutilement dans une action excessive et irréfléchie qui demanderait alors d’autres efforts pour la rectifier comme l’a expliqué @le manège enchanté, comme si nous devions alterner somnifères et amphétamine jusqu’à retrouver enfin un état de bien-être.

Le wu wei, ce n’est pas rien faire, c’est seulement accepter les choses telles qu’elles sont pour ne pas s’épuiser dans l’action, de la même manière qu’on observerait et taillerait la forme qui s’impose dans une pierre précieuse brute plutôt que celle souhaitée par le tailleur de pierre. C’est agir à bon escient en suivant l’ordre cosmique sans le bousculer et s’y adapter. C’est agir de façon naturelle et spontanée sans impulsivité pour que tout « coule » comme dit Tchouang Tseu , comme on se laisserait conduire par l’eau du courant sans résistance et sans nager à contre courant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Invité le Mer 13 Fév - 16:22

Aspirant a écrit:Désolé si je passe pour un ignorant mais cela ne rejoint-il pas la loi de l'attraction ?

La loi d'attraction c'est amener l'univers à répondre positivement à notre pensée positive ? Je dirais que le wu wei, c'est ne rien demander, c'est être à l'écoute de l'univers dans la simplicité et le lâcher prise pour s'harmoniser avec lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Invité le Mer 13 Fév - 16:27

Arpège a écrit:
Aspirant a écrit:Désolé si je passe pour un ignorant mais cela ne rejoint-il pas la loi de l'attraction ?

Le pouvoir d'attraction c'est amener l'univers à répondre positivement à notre pensée positive ? Je dirais que le wu wei, c'est ne rien demander, c'est être à l'écoute de l'univers dans la simplicité et le lâcher prise pour s'harmoniser avec lui.

Je me suis mal exprimé : le wu wei est peut-être la bonne réponse pour ne pas tomber, par la loi de l'attraction, dans les travers décrits (je souhaites améliorer telle chose ou telle autre, j'attire une réponse de l'univers venant complexifier ma réalité etc.) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Invité le Mer 13 Fév - 16:57

Ah oui, tout à fait, il est exact que si nous désirons améliorer une chose plus que de manière nécessaire, nous pouvons dépenser une énergie excessive pour l'obtenir et créer un déséquilibre alors que l'adaptation à ce qui est nous en demanderait moins et nous comblerait tout autant et éviterait de tomber dans des travers. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Le manège enchanté le Mer 13 Fév - 18:03

Par rapport à cette loi d’attraction, j’y vois bien ce lien que tu fais Aspirant, dans le sens qu’en multipliant les lois et les interdits et en croyant en leurs impératifs pour le bon fonctionnement d’une société, on en viendrait à produire un individu incapable d’auto-gestion, à savoir un individu coupé de son sens inné du Tao. On créerait par là un individu obéissant ou contrevenant aux règles établies, sortes de barrières grossières et clivantes qui le priveraient de toute sa nuance et complexité en le coupant par là du potentiel créatif infini qui pourrait s’exprimer à l’inverse chez lui, - si on le libérait de ses carcans -,  par une variété et une richesse infinie de réponses face aux situations qu’il serait amené à vivre.

De plus, par ces sortes de clivages artificiels sur la base du juste et de l’injuste, du bon et du mauvais, du permis et de l’interdit, en étant par là privé de la possibilité d’agir à partir d’une connaissance spontanée des Lois naturelles, l’individu serait enfermé par un idéal artificiel de comportement institué par certains hommes, et en viendrait à méconnaître ces Lois.

Mais comme le dit Annick de Souzenelle, ces clivages ont sans doute fait leur temps ; l’humain actuellement se rend bien compte de leurs limites et semble être à la recherche de « valeurs ontologiques plus profondes ».

De toute façon, ce sont sans doute des processus d’évolution très longs, de même qu’il faudrait sans doute un temps certain avant que le non agir d’un dirigeant puisse porter ses fruits.

Arpège a écrit:Ah oui, tout à fait, il est exact que si nous désirons améliorer une chose plus que de manière nécessaire, nous pouvons dépenser une énergie excessive pour l'obtenir et créer un déséquilibre alors que l'adaptation à ce qui est nous en demanderait moins et nous comblerait tout autant et éviterait de tomber dans des travers.


Oui, l’homme dépense une énergie faramineuse à vouloir tout organiser, tout régenter, tout rectifier, alors qu’en se tenant tranquille, tout entrerait dans l’ordre selon les taoïstes.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Le manège enchanté le Mer 13 Fév - 18:20

Plus précisément sur cette loi d’attraction, il en va que les interdictions attirent les contrevenants, que glorifier le sage attire le vice, que donner une grande valeur à l'or, attire les bandits etc.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

L’éternelle rectification Empty Re: L’éternelle rectification

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum