Sorties hors du corps: points de vue divergents

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Cornalin le Sam 9 Fév - 8:02

Moi c’est l’expression « sortie du corps » qui me fait rigoler.

Depuis le temps que les scientifiques nous martèlent à tort que nous sommes prisonniers dans un corps en dualité d’avec l’extérieur. L’expression d’une « sortie du corps » est la continuité de cette méprise à mon avis et une mauvaise compréhension donc…




Edit. Modération.:
Topic créé à partir de discussions HS sur un autre fil.
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Sod le Sam 9 Fév - 8:09

C'est parfaitement exact : on ne sort pas de son corps mais du niveau matériel du monde qui est notre vrai corps : malkouth dans l'arbre des séphiroth.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Cornalin le Sam 9 Fév - 9:49

@Sod a écrit:C'est parfaitement exact : on ne sort pas de son corps mais du niveau matériel du monde qui est notre vrai corps : malkouth dans l'arbre des séphiroth.

Merci... Mais est-ce une sortie ?

Si l’on suit les sephirot qui restent aussi de toute façon un schéma (donc matériel), on obtient des kabalistes cités sur Wikipédia :
Sorties hors du corps: points de vue divergents 2019-014
Sorties hors du corps: points de vue divergents 2019-015
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Sam 9 Fév - 10:50

Je ne vais pas me réinvestir personnellement mais la littérature abondante sur le sujet serait-elle du fake d'après les tenants de la non existence du phénomène que les scientifiques n'expliquent pas comme beaucoup d'autres phénomènes?.  Seule l'expérience comme disait le Bouddha a réellement de la valeur......
La vérité est au fond du puits, il suffit d'y descendre pour la trouver.... Razz


En quoi consiste exactement une sortie en astral ? Est-ce qu'une partie subtile de notre être qui se déplace de manière effective dans l'espace, rompant ce lien mystérieux qui unit notre conscience au corps physiologique ?

La décorporation

L'OBE (Out of the body experience), plus connue en France sous le nom de « bilocation ou décorporation », est l'appellation scientifique du voyage astral, à savoir l'expérience durant laquelle une personne croit que sa conscience se localise dans l'espace, en dehors de son corps physique.

Ce phénomène serait une impressionnante propriété de la nature humaine.

Elle se produit souvent comme part d'une expérience de mort imminente. C'est-à-dire lorsqu'une personne est éjectée de son corps à la suite de quelque traumatisme sévère (accident de voiture, chirurgie, crise cardiaque, accouchement, etc.). Les " projetés " sont conscients de choses se produisant dans le monde réel, en temps réel ; comme les conversations et événements centrés sur, ou proche de, leur corps physique. Dans de nombreux cas, ces événements et conversations sont précisément rapportés par les personnes après qu'elles sont retournées dans leur corps.

Les références à un corps astral abondent dans la littérature de tous les pays et toutes les époques.

D'après les témoignages, mis à part une impression immédiate de sérénité et de plénitude, la sensation générale est celle de l'état corporel ordinaire. Certains sujets ont affirmé être relié à leur corps physique par une sorte de lien immatériel. Le corps astral, bien qu'ayant le même aspect charnel, est en réalité constitué d'une matière délicate et lumineuse, capable de franchir les obstacles solides.

Les premiers écrits de l'Inde mentionnent les huit siddhis, pouvoirs que l'homme peut acquérir par la méditation. Le sixième siddhi permet de " voler dans le ciel ".

Dans de nombreuses religions orientales, on confère généralement au sorcier, le chaman ou shaman, le pouvoir de quitter son corps par l'exercice de sa propre volonté et d'accompagner ainsi l'âme des défunts vers la terre des ancêtres.

Dans l'ancienne Égypte, on croyait pouvoir entrer dans le " plan astral " par dix grilles et sept portes. Le corps astral lui-même était représenté sous la forme d'un oiseau, symbole de ce qui peut échapper aux lois de la pesanteur. De même, dans la Bible, Paul parle d'un homme qui a été emporté au Paradis et s'interroge : " Était-ce dans son corps ? Était-ce hors de son corps ? Je sais. Dieu le sait. (II. Cor., XII3).

La sortie en astral

En quoi consiste exactement une sortie en astral ? Est-ce qu'une partie subtile de notre être qui se déplace de maniére effective dans l'espace, rompant ce lien mystérieux qui unit notre conscience au corps physiologique ? Est-ce, au contraire, tout simplement une forme un peu particuliére de télépathie ou de clairvoyance ?

Une personne est étendue sur son lit. Par suggestion auto-hypnotique ou extérieure, elle parvient à libérer sa conscience des liens physiologiques et à la diriger vers un quelconque point de l'espace afin d'en ramener certaines informations.

Y a-t-il vraiment " déplacement " ou bien cette personne s'imagine-t-elle simplement qu'elle sort en astral alors qu'elle a recours à la télépathie ou à la clairvoyance pour prendre connaissance de ces informations ? Ne complète-t-elle pas une perception extra-sensorielle statique avec des éléments puisés au plus obscur de sa mémoire ? Ne va-t-elle pas rechercher ses renseignements par témoins interposés, dans l'esprit desquels elle pénètre par pure télépathie ?

Tous ces témoignages, qui concordent sur l'essentiel, conduisent inévitablement à poser la question : quelle est la limite entre la vie et la mort ? Quand il y a désincarnation, la vie n'est plus vraiment physique. D'ailleurs, pour se manifester, ce phénomène de projection astrale n'est pas obligatoirement précédé d'une crise grave : il existe des témoignages de " promenades " astrales parfaitement spontanées. Et comment expliquer ces défis aux lois connues de l'espace et du temps ?

Description du phénomène

Le phénomène de décorporation ou de sortie hors du corps se produit sous l’action de certaines causes (choc accidentel, maladie, absorption de drogues, opération, expérience mystique etc.).

Le sujet a conscience de se retrouver hors de son corps auquel il reste relié par un cordon. Quel que soit la nature de la matière de ce corps double, elle reste de la matière, d’où ses propriétés sensibles (existence de sensations, d’imagination, de mémoire etc.).

La décorporation s’accompagne généralement de vibrations rapides, de pression cérébrale, d’une conscience aiguë d’exister, de pouvoir voyager sans efforts, de connaître des personnes et des lieux différents, sans toutefois pouvoir communiquer avec les autres vivants, mais avec souvent une impression puissante d’ouverture aux autres, d’amour, de compréhension de l’univers, de pouvoir... alors que le corps physique abandonné paraît sans intérêt, lourd et pénible à réintégrer.

Les étapes de la sortie hors du corps sont décrites grâce aux témoignages recueillis par E. Bozzano (1957) et A. Sotto (1978).
Relaxation de préférence dans l’obscurité, corps allongé. Détacher son esprit de toute pensée parasite, essayer de faire le vide cérébral. Suivre mentalement son corps des pieds vers la tête, en ressentant le poids extrême de chaque membre.

Le sujet sent alors très nettement le détachement du corps qu’il perçoit inerte et sans intérêt. Son esprit possède toutes les sensations de son corps inutile, auquel il est relié par une Corde d’argent dont la présence est rassurante.

Le temps, l’espace, la matière ne sont plus les mêmes. Le sujet se sent léger et heureux, chaque désir devient immédiatement réalité
La réintégration est difficile, avec l’impression de rentrer dans une prison étroite et lourde.

Des célébrités

Le mystique suédois Swédenborg (1688-1772) qui a décrit les phases de ses expériences de décorporation (aspiration de son " double spirituel " hors du corps physique, vision de vie passée devant un Etre de Lumière qui est Vérité et Bonté),
Plus récemment, on peut citer Emily Brontë (1818-1848 - Grande Bretagne), H.C. Calloway (né en 1885 U.S.A.) D.H. Lawrence (1885-1930 - Grande Bretagne), S.J. Muldoon (né en 1903 - U.S.A., Arthur Koestler (1905-1983 - Hongrie), R. Monroe (né en 1915 - U.S.A.)

H. Renard décrit le cas Jeanne Guesné (née en 1913)
J. Guesné a eu des centaines d’expériences de sortie hors du corps, en toute lucidité, pendant plus de 40 ans, atteignant un niveau de conscience supérieure, avec la sensation d’être libre, d’entrer dans une connaissance plus élargie de l’Univers. Pour elle, cet " état d’être " supérieur ne peut s’obtenir que s’il y a un synchronisme vibratoire entre l’enveloppe physique et le principe conscient extériorisé.

Premières études scientifiques

Les premières tentatives pour étudier scientifiquement la bilocation n'eurent lieu qu'en 1965, lorsqu'un psychologue de l'université de Davis en Californie, le docteur Charles Tart, se consacra à ce sujet.

Il fit d'abord passer une série de tests à une jeune femme qui l'avait contacté et affirmait qu'elle se projetait chaque soir hors de son corps physique.

Dans son laboratoire, elle parvint à donner correctement le nombre cible de cinq chiffres placé hors de sa vue. Mais le docteur Charles Tart demeura prudent sur cette expérience car en inspectant la pièce le lendemain il s'aperçut que ce nombre aurait éventuellement pu être lu grâce à un phénomène de réflexion.

Par la suite, Robert Monroe servit de sujet d'expérience à Charles Tart. Robert Monroe affirma avoir vécu des EHC au cours des deux sessions auxquelles il avait participé. S'il ne parvint pas à lire la cible (cinq chiffres inscrits sur un document placé hors de sa vue), il évoqua l'une de ses décorporations. En 1967, les résultats de l'expérimentation firent l'objet d'une communication de Charles Tart qui indiqua qu’une grande partie du cycle de sommeil se déroulait en état hypnagogique. Là également, Charles Tart adopta une attitude prudente estimant les résultats d'ensemble peu significatifs.

Les expériences mystiques qui permettent la sortie du corps suivent des techniques ou des régimes particuliers conduisant à l’anoxie, qui est la diminution du taux d’oxygène dans les cellules et les tissus, et particulièrement dans le cerveau qui y est très sensible. Ces techniques peuvent être l’alimentation riche en légumes, le jeûne, le yoga de la respiration, la suffocation par la fumée, l’immersion, le séjour en altitude, la danse tourbillonnante. Elles entraînent hallucinations, visions, apparitions... et sont comparables aux effets obtenus avec certaines drogues, en particulier le L.S.D. Il y aurait, dans ce cas, activité musculaire réduite et formation d’ondes alpha lentes.

Y-a-t’il décorporation ?

Les expériences scientifiques montrent des similitudes troublantes entre les processus d’E.S.P. (perception extrasensorielle) et les informations acquises par une " sortie hors du corps ". Les résultats du docteur Osis (A.S.P.R. - New York - U.S.A.) avec Ingo Swann (1972) ou A. Tanous (1978), ceux du docteur R. Morris (P.R.F. Caroline du Nord - U.S.A.) avec K. Harary, conduisent à la conclusion que si la décorporation réelle ne peut être prouvée, elle est bien comparable à un " rêve lucide ".

En effet, les tests physiologiques (E.E.G., rythme cardiaque, mouvements des yeux...) montrent que les sujets ne sont pas complètement endormis. Il apparaît donc que les sensations éprouvées continuent à transiter par le cerveau.

Les expériences du docteur C.T. Tart (Université de Virginie - U.S.A.) démontrait une activité cérébrale du sujet différente de l’état d’éveil et de l’état de rêve. Y-aurait-il un stade intermédiaire, un état particulier de fonctionnement du cerveau, un état de conscience particulier qui dépasse le corps biologique pour accéder à d’autres niveaux de connaissance.


http://outrevie.weebly.com/blog/bilocation-decorporation
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Sam 9 Fév - 11:00

@Cornalin a écrit:Moi c’est l’expression « sortie du corps » qui me fait rigoler.

Depuis le temps que les scientifiques nous martèlent à tort que nous sommes prisonniers dans un corps en dualité d’avec l’extérieur. L’expression d’une « sortie du corps » est la continuité de cette méprise à mon avis et une mauvaise compréhension donc…

Si c'est une mauvaise compréhension, quelle est la bonne d'après toi.?
Pourrais tu nous en dire plus sur le sujet de manière détaillée.?
Merci d'avance. Wink

Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Cornalin le Sam 9 Fév - 11:21

@Totem a écrit:
@Cornalin a écrit:Moi c’est l’expression « sortie du corps » qui me fait rigoler.

Depuis le temps que les scientifiques nous martèlent à tort que nous sommes prisonniers dans un corps en dualité d’avec l’extérieur. L’expression d’une « sortie du corps » est la continuité de cette méprise à mon avis et une mauvaise compréhension donc…

Si c'est une mauvaise compréhension, quelle est la bonne d'après toi.?
Pourrais tu nous en dire plus sur le sujet de manière détaillée.?
Merci d'avance. Wink


Ma chère Totem, tu as déjà la réponse de base, que cherche tu de plus Question
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Sam 9 Fév - 13:41

@Cornalin a écrit:
@Totem a écrit:
@Cornalin a écrit:Moi c’est l’expression « sortie du corps » qui me fait rigoler.

Depuis le temps que les scientifiques nous martèlent à tort que nous sommes prisonniers dans un corps en dualité d’avec l’extérieur. L’expression d’une « sortie du corps » est la continuité de cette méprise à mon avis et une mauvaise compréhension donc…

Si c'est une mauvaise compréhension, quelle est la bonne d'après toi.?
Pourrais tu nous en dire plus sur le sujet de manière détaillée.?
Merci d'avance. Wink


Ma chère Totem, tu as déjà la réponse de base, que cherche tu de plus Question

Non tu ne donnes pas ton avis personnel, tu te caches derrière la science uniquement qui ne sait rien sur le sujet.
As tu déjà fait l'expérience.?
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Cornalin le Dim 10 Fév - 2:30

Totem, je n’ai pas remis en question ce qui s’apparente dans le langage commun à « une sortie du corps ». Je parlais de l’approche qui est biaisée.

Si tu n’aimes pas l’utilisation du terme de scientifiques que j’ai pris pour mon exemple, tu peux le remplacer par l’éducation ou le conditionnement, ça fait l’affaire aussi.
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Dim 10 Fév - 2:44

@Cornalin a écrit:Totem, je n’ai pas remis en question ce qui s’apparente dans le langage commun à « une sortie du corps ». Je parlais de l’approche qui est biaisée.

.

Elle est biaisé pour qui cette approche.?

Le langage "sortie hors du corps" est le terme employé par ceux qui en ont fait l'expérience tout simplement parce que le processus d'extraction hors du corps physique est ressenti de même que le retour dans celui-ci et que ce même corps physique est vu par le sujet reposant à l'endroit où il a été laissé.
Dans la vie courante personne ne peut se voir complètement sans un miroir, hors dans l'expérience c'est possible.
Donc si ce terme ne convient pas, quel autre serait plus convenable alors.? Décorporation?.... Certains disent "bilocation".
Quoi qu'on utilise comme mot, c'est la description de l'expérience de bout en bout qui compte. Wink
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Cornalin le Dim 10 Fév - 3:06

@Totem a écrit:Le langage "sortie hors du corps" est le terme employé par ceux qui en ont fait l'expérience tout simplement parce que le processus d'extraction hors du corps physique est ressenti de même que le retour dans celui-ci et que ce même corps physique est vu par le sujet reposant à l'endroit où il a été laissé.
Dans la vie courante personne ne peut se voir complètement sans un miroir, hors dans l'expérience c'est possible.

Pas nécessairement…

Si l’on prend par exemple ton texte plus haut, l’on remarque bien qu’il y a des cas différents et qu’au final ce n’est pas aussi clair que ça, pas que ça m’agace bien au contraire Razz
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Dim 10 Fév - 13:01

@Cornalin a écrit:
@Totem a écrit:Le langage "sortie hors du corps" est le terme employé par ceux qui en ont fait l'expérience tout simplement parce que le processus d'extraction hors du corps physique est ressenti de même que le retour dans celui-ci et que ce même corps physique est vu par le sujet reposant à l'endroit où il a été laissé.
Dans la vie courante personne ne peut se voir complètement sans un miroir, hors dans l'expérience c'est possible.

Pas nécessairement…

Si l’on prend par exemple ton texte plus haut, l’on remarque bien qu’il y a des cas différents et qu’au final ce n’est pas aussi clair que ça, pas que ça m’agace bien au contraire Razz

Si tu veux du clair il vaut mieux lire ceux qui en parlent très bien comme Robert Bruce ou William Buhlman bien connus et d'autres encore ou mieux, en faire l'expérience soi-même, ce qui t'agacerait bien moins... Very Happy
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Dim 10 Fév - 16:04

Le topic était : "aide pour sortir de son" corps.....; mais pas si la sortie du corps existe ou pas, où si c'est de l'imagination ou pas ce qui est donc hors propos à moins humble avis, d'autant plus que ce raisonnement émane de ceux qui n'en n'ont pas fait l'expérience d'où une réponse subjective qui ne donne aucune technique pour expérimenter.
L'idéal aurait été un topic "atelier" pour ce genre de demande.

Bref tous ceux qui seraient intéressés devraient faire un tour sur le forum Astral Sight (- http://forum.astralsight.com/ - ) qui était très ouvert sur la question et a permis à des membres d'expérimenter la chose tant décriée.....C'est dommage qu'il ait fermé car au moins le sujet pouvait être développé et traité sérieusement. Wink


Dernière édition par Totem le Dim 10 Fév - 23:58, édité 1 fois
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Cornalin le Dim 10 Fév - 19:45

@Totem a écrit:ou mieux, en faire l'expérience soi-même, ce qui t'agacerait bien moins... Very Happy
Je n’ai jamais écrit que je n’avais pas déjà vécu quelque chose qui s’apparente à l’appellation « sortie hors du corps », je me demande où tu as lu ça Totem Sorties hors du corps: points de vue divergents 304861150
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Sorties hors du corps: Sorties hors du corps: points de vues divergents

Message par Totem le Lun 11 Fév - 0:00

@Cornalin a écrit:
@Totem a écrit:ou mieux, en faire l'expérience soi-même, ce qui t'agacerait bien moins... Very Happy
Je n’ai jamais écrit que je n’avais pas déjà vécu quelque chose qui s’apparente à l’appellation « sortie hors du corps », je me demande où tu as lu ça Totem Sorties hors du corps: points de vue divergents 304861150

Eh bien si c'est le cas, j'ai mal compris mais peut être que tu peux donner des conseil à Cédric 33 dans ce cas... Smile
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Professeur X le Lun 11 Fév - 17:05

Hum , suffit'il que quelqu'un écrive qu'il "sort de son corps " pour que cela deviennent un fait objectif , pourtant toutes les expériences tentées sous observation scientifique se sont soldés par des échecs et toutes les explications simplistes à ce propos se mordent la queue , le "corps astral" , la " corde d'argent " et autres joyeusetés à prétention spirituelle semblent tout doit sortie d'un livre de Lobsang Rampa dont on connait aujourd'hui la supercherie , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Lun 11 Fév - 17:17

@Professeur X a écrit:Hum , suffit'il que quelqu'un écrive qu'il "sort de son corps " pour que cela deviennent un fait objectif , pourtant toutes les expériences tentées sous observation scientifique se sont soldés par des échecs et toutes les explications simplistes à ce propos se mordent la queue ,  le "corps astral" ,  la " corde d'argent " et autres joyeusetés à prétention spirituelle semblent tout doit sortie d'un livre de Lobsang Rampa dont on connait aujourd'hui la supercherie , love .

Hum.! ET c'est comme Dieu, dans tout ça, c'est du lard ou du cochon......pour la science....et les sceptiques..Love. Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Professeur X le Lun 11 Fév - 17:25

Hum , bin ça tombe bien c'est un topic pour la divergence d'opinion sur ce sujet , je vois pas vraiment le rapport avec Dieu , à moins que la SHC soit une religion , si on se rappel la résurrection de Jésus par exemple , il aurait pu se balader avec sa " forme astrale " et se montrer à tous sous cette forme , mais il est ressuscité avec son propre corps et est ascensionné avec , si on en croit les "écritures" bien sur , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Lun 11 Fév - 17:31

@Professeur X a écrit:Hum , bin ça tombe bien c'est un topic pour la divergence d'opinion sur ce sujet , je vois pas vraiment le rapport avec Dieu , à moins que la SHC soit une religion , si on se rappel la résurrection de Jésus par exemple , il aurait pu se balader avec sa " forme astrale " et se montrer à tous sous cette forme , mais il est ressuscité avec son propre corps et est ascensionné avec , si on en croit les "écritures" bien sur , love .


Mais si, il y a un rapport avec Dieu puisque tout est Dieu, même la sortie astrale....sauf si on ne croit à ni l'un, ni l'autre. Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Professeur X le Lun 11 Fév - 18:23

Hum , bin non tout n'est pas Dieu d'abord , et je ne vois pas le rapport entre la possible existence d'un être ultime et le fait que des gens prétendent "sortir de leur corps " , à part le fait de passer pour une dieu soit-même en disant posséder des pouvoirs extraordinaires ? love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Totem le Lun 11 Fév - 18:26

@Professeur X a écrit:Hum , bin non tout n'est pas Dieu d'abord , et je ne vois pas le rapport entre la possible existence d'un être ultime et le fait que des gens prétendent "sortir de leur corps " , à part le fait de passer pour une dieu soit-même en disant posséder des pouvoirs extraordinaires ? love .

Si tu ne vois pas le rapport c'est pô ben grave......et si tu n'y crois pas non plus idem.....
Je te laisse alimenter ce topic comme bon te semble avec tes connaissances en la matière ce qui est tout à fait normal.
Bye... Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par porte le Lun 11 Fév - 19:50

@Professeur X a écrit:Hum , suffit'il que quelqu'un écrive qu'il "sort de son corps " pour que cela deviennent un fait objectif , pourtant toutes les expériences tentées sous observation scientifique se sont soldés par des échecs et toutes les explications simplistes à ce propos se mordent la queue ,  le "corps astral" ,  la " corde d'argent " et autres joyeusetés à prétention spirituelle semblent tout doit sortie d'un livre de Lobsang Rampa dont on connait aujourd'hui la supercherie , love .


Les sorties hors du corps n'ont rien à voir avec la spiritualité, seulement la possibilité de s'exprimer dans une autre dimension de nous-même (il n'y a rien d'extraordinaire en cela, seulement une capacité qui se révèle).

La science actuelle n'a pas les moyens adéquats pour prouver ces faits. D'ailleurs pour les expérienceurs sérieux, ils s'en contre fichent que la science approuve ou pas puisqu'il ne s'agit pas de la dimension matériel à laquelle ils sont soumis.

La science a surtout étudier un peu les phénomènes parapsychologiques avec quelques succès d'ailleurs ((tels que la voyance, la prémonition, la télépathie).

Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Professeur X le Lun 11 Fév - 20:34

Hum , bah c'est sur que dans l'imaginaire tout est possible et tout est permis , moi je sors aussi de mon corps et je fais des parties d'échecs avec lui , mais seulement quand je suis seul et que je m'ennuis , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3188
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Invité le Lun 11 Fév - 21:28

@Professeur X a écrit:Hum , suffit'il que quelqu'un écrive qu'il "sort de son corps " pour que cela deviennent un fait objectif , pourtant toutes les expériences tentées sous observation scientifique se sont soldés par des échecs .
Voilà qui est complètement faux. J'avais déjà posté un reportage qui contredisait les mêmes propos sur SP et je ne recommencerai pas. Il faut se documenter avant d'affirmer des inepties.
En suisse des scientifiques étudient le phénomène d'OBE avec des résultats intéressants et surtout une ouverture d'esprit dans les 2 sens.....ce qui est rare.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par porte le Mar 12 Fév - 0:09

@Professeur X a écrit:Hum , bah c'est sur que dans l'imaginaire tout est possible et tout est permis , moi je sors aussi de mon corps et je fais des parties d'échecs avec lui , mais seulement quand je suis seul et que je m'ennuis , love .



La preuve que non, car même avec ton imaginaire tu n'arrives même pas à le faire...plaisanter, ok. Mentir est falsifier.

Ta dérision ne concerne que ce "toi-même" encore incapable d'y accéder. Mais bon, ça à l'air de t'amuser d'être ridicule, alors continue!

Ce qui est sûr est que si tu t'appuis sur ce qui meurt, la vie telle qu'elle se présente dans cette perspective ne vaut rien; l'interaction entre les deux oui, elle prend sens. De plus, ce qui est éternel n'en aura cure, car ce qui est passager est une illusion temporaire pour LUI. D'ailleurs ceci est indiqué dans de nombreux textes de référence en la matière.

Fraternellement I love you

NB: Il n'y a même pas d'esprit de contradiction ou divergent dans ce que tu as posé puisque tu ignores tout de ce fait et de cette capacité pourtant latente en chacune et chacun. Soit à l'aise quand ce jour arrivera et le souvenir de tous tes dénis périront avec cette expérience d'ouverture.
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1422
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Hakaan le Mar 12 Fév - 1:02

Bon vous allez prendre vos ampoules les enfants et tenter d'écrire des choses constructives

Modèle de message constructif :

  • Exposer une hypothèse
  • Donner des arguments en explicitant le lien entre l'argument et la thèse
  • Illustrer chaque argument avec un exemple concret en indiquant qui ? quoi ? ou ? pourquoi ? comment ? autant que faire se peut
  • conclure sur la vraisemblabilité de l'hypothèse
  • Proposer des pistes de réflexion pour développer le sujet
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4629
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

Sorties hors du corps: points de vue divergents Empty Re: Sorties hors du corps: points de vue divergents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum