La nécessité d'une voie

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty La nécessité d'une voie

Message par gondalfe le Sam 9 Fév - 21:40

Quel est votre avis sur la necessité de suivre une voie et de s'y tenir?
Personnelement je vaque d'une voie à l'autre,d'un enseignement à l'autre sans me fixer à une voie.

Je me demande sans en etre convaincu s'il n'est pas préférable d'etre fixé à une voie.


Dernière édition par Kolam le Lun 11 Fév - 7:32, édité 2 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre)

gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 50
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Sam 9 Fév - 22:19

Si il y avait une méthode fiable à 100% ça se saurait je crois...
En attendant nous sommes bien obligés d'expérimenter : la voie unique, le papillonage etc. Qu'importe ?
On verra bien, il faut se faire confiance je crois.
Je crois même que c'est fondamentale...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Sam 9 Fév - 22:22

@Aspirant ta première phrase me fais penser à un truc que m’a dit mon père ce soir « si dieu existait ça se saurait » ...
Voilà je n’ai rien à ajouter xD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par emmama le Sam 9 Fév - 22:33

Il me semble que tout est bon à étudier , après il en va de ton ressenti , les enseignements proposés par d'autres ne sont que leurs propres   "vérités"

La nécessité d'une voie 343617047
emmama
emmama
Phoebe

Cochon
Messages : 309
Date d'inscription : 02/02/2019

Localisation : nord
Humeur : humaine

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par gondalfe le Sam 9 Fév - 22:37

Aspirant a écrit:Si il y avait une méthode fiable à 100% ça se saurait je crois...
En attendant nous sommes bien obligés d'expérimenter : la voie unique, le papillonage etc. Qu'importe ?
On verra bien, il faut se faire confiance je crois.
Je crois même que c'est fondamentale...

Ce n'est pas dans le sens d'utiliser une voie fiable à 100%.
D'ailleurs un individu a une chance sur 3 milliards ou plus de se réaliser du moins dans cette vie la.
tous les chemins menent à Romes.
Je me posai la question s'il n'est pas souhaitable de rester sur une voie.


gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 50
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 4:09

Je me suis peut être mal exprimé ou peut être que la première partie de mon message, faite sous forme de petite provocation j'en conviens, a empêché la lecture de l'idée principale qui venait ensuite :
Certains ont besoin d'une voie, d'autres prennent des éléments de ci de là, d'autres ne font, apparemment, rien de spirituel etc. Cela pour moi relève de l'expérience personnelle et c'est forcément bon pour celle qui a choisi de vivre les choses comme cela.
Alors comment choisir me demanderas-tu peut-être ?
En se faisant confiance pour ma part

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Hakaan le Dim 10 Fév - 5:45

D'après moi la seule chose qui permette de mûrir vraiment et d'incarner son être ce sont les expériences,
Je pense qu'une voie est plus destinée à se maintenir dans un certain cadre et des routines
Le problème d'être dans un cadre c'est que ça donne un truc auquel se raccrocher qui peu empêcher de profiter des expériences de la vie,
mais d'un autre coté ça peut aussi permettre de s'en préserver,
tout ça pour dire que j'ai pas grand chose d'autre à en dire que des banalités
à la période ou je m'étais lancé sur mon chemin j'étais ado je m'étais retrouvé bloqué à la gare de Lyon parce que j'avais pris le ticket pour 6:30 pensant que c'était celui de 18:30,
je m'étais donc retrouvé à devoir squatter un recoin d'immeuble toute la nuit un soir ou il faisait -5° avec du vent et ma vodka, en devant marcher régulièrement tellement il faisait froid malgré mon sac de couchage,
cette nuit là a été une longue nuit ou je me suis retrouvé seul avec moi même dans une ambiance qui me faisait beaucoup écho,
c'est le genre de trucs certes pas extraordinaire mais qui ne peuvent pas se vivre en récitant des mantras devant des statuettes ou autre,
ou peut être qu'il existe des voies initiatiques
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4778
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 6:07

Peut être que cette nuit là fut ton initiation ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Hakaan le Dim 10 Fév - 6:44

Dans un sens je l'ai un peu ressenti comme ça oui, j'ai bien trinqué en tout cas
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4778
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 6:50

Il y a peut être du sens dans ce qui t'ai arrivé.
12 heures de décalage, la nuit à la place du jour, rester sur place avant de voyager, etc.
Mais je suppose que tu y as déjà pensé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par gondalfe le Dim 10 Fév - 9:43

Je comprend bien ton point de vue Aspirant.
Je n'ai pas de point de vue arreté sur le sujet,loin de la.
Je m'interrogai à ce sujet et remet en question ma façon de faire qui est de m'interesser à toutes les voies,enseignements qui me parlent.

gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 50
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Mimy le Dim 10 Fév - 10:03

Perso je crois que chaque être devrait suivre sa propre voie.

Je suis née dans une famille chrétienne,  où l'Amour était la base. Grosso modo,  "aime et fait ce que tu veux " . Crois,  mais verifi..

J'ai fais une vingtaine des retraites dans divers spiritualités,  dès monastères orthodoxes,  aux hermitages silencieux comme une abeille récoltant son propre pollen sans se faire enfermer dans des rushes.

Pour moi, c'est une réussite . Le seul maître constant c'est la Vie.

Pendant mes divers séjours dans ces monastères,  j'ai pu analyser l'être humain dans des contextes particulières.

Ceux qui pratiquent le silence,  par exemple. Leurs dieu, est un dieu aimant mais qui punit chaque dérogation. Puis l'abbé fait les loi en quelque sorte. Par leurs voeux d'obéissance,  la volonté de dieu se manifeste à travers leurs supérieur. Or le supérieur reste un humain souvent partiale.

Si on reste un petit peu plus longtemps,  on commence voir les petites mesquineries,  jalousies et des petites vengeance. Rien de méchant biensure,  mais qui prennent des proportions gigantesque dans une rushes bien contrôlée par leurs reines.

Dans ces voies tout tracé,  souvent on confond le but et la voie. On ne cherche plus la vérité,  car la seule vérité est dans leurs règles qui se manifeste par un autre humain. Chaque petit écartement est une culpabilisation. Peu d'entre eux ont vraiment trouvé la paix.

La vraie nature enchaîné devant le miroir de la perfection qu'ils devraient atteindre,  les tiens dans un combat éternel.

J'ai été amenée à voir la mort des différentes personnes,  des religieux y compris. Je n'ai vue personne partir autant en paix avec sois même,  son dieu, et son entourage que ma mère. Personne ouverte à la dimension cosmique.

Vivre pleinement la vie comme un cadeau précieux c'est ma voie. Nue, comme un nouveau né,  sans encombre des croyances,  des religions, des courrent à la mode..

Mais chaque voie est validé par son suiveur, quelle que soit la ou les croyances..
Mimy
Mimy
Protée

Serpent
Messages : 638
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par coquillage le Dim 10 Fév - 11:01

.
Une voie naturelle se présente à nous… lorsque nous avons identifié une spiritualité innée, donc aussi naturelle…
Le livre du Soi, en soi, nous révèle celle-là.
(Au début, nous n’y mettons pas de mots... écoutons simplement et suivons cette inspiration, cet appel vibratoire.)

Cependant, ce processus n’est pas une fin. Le mouvement continue, au-delà…
Il s’agit alors d’une autre géométrie, épurée et synthétisée en un point.  (Troisième naissance...)

Like a Star @ heaven Une possibilité, parmi d'autres...
.

coquillage
Mithra

Rat
Messages : 43
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : rivage

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Le manège enchanté le Dim 10 Fév - 13:01

Gondalf a écrit:Je me demande sans en etre convaincu s'il n'est pas préférable d'etre fixé à une voie.

Je pense que la décision de se fixer à une voie n'est pas du ressort de la volonté personnelle. C'est une évidence qui doit se manifester, une attraction puissante et spontanée qui se déclare envers un guru ou un enseignement.

Il est dit que lorsque l'élève est prêt, le maître apparaît ; si cette attraction particulière ne s'est pas encore déclarée, c'est que le moment n'est sans doute pas venu.

Il te sera peut-être donné un jour de croiser un livre sur ton chemin, un livre qui aura un tel effet sur toi que tu courras à la librairie pour t'empresser d'acheter tous les autres livres du même auteur, cela t'es peut-être déjà arrivé d'ailleurs. C'est de cet ordre là je pense que doit être envisagée une décision de suivre une voie.

Mais si ton esprit d'éveil te conduit à papillonner comme tu le fais, c'est qu'il y trouve sans doute son carburant et je pense que là est l'essentiel. Le jour où cela ne suffira plus et si tel est le cas, ton esprit d'éveil pourvoira à créer en toi cette tension nécessaire à te conduire peut-être jusqu'à te fixer à un enseignement et peut-être justement jusqu'à un maître.

En d'autres termes, je pense que la puissance de la volonté de s'éveiller, appelons cela comme ça, sait mieux que nous même ce qui nous convient pour arpenter ce chemin, et qu'elle sait parfaitement construire et organiser la forme de ce dernier, c'est là où je rejoint Aspirant lorsqu'il mentionne le fait de se faire confiance. Dans le zen on parlerait de confiance en l'ordre cosmique, c'est à dire autrement dit que tout arrive comme et quand cela doit arriver et que tout est tel que cela doit être.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 13:41

Je rajouterais à ce qu'a écrit Le manège enchanté, qu'il me semble que le fait de papillonner ne veut pas dire qu'aucune voie ne nous corresponde mais qu'on n'a peut-être pas le souhait de suivre une doctrine ou qu'on a envie de découvrir autre chose, ou encore que la voie qui nous semble la plus proche de la notre ne requiert pas notre adhésion à 100% et que nous avons besoin de nous expérimenter avant de faire un choix, choix qui peut être d'ailleurs celui de n'en faire aucun et de se nourrir de tout.

Et puis, lorsqu'on expérimente le papillonnage, on peut s'apercevoir qu'on a une certaine tendance à se diriger souvent vers les mêmes philosophies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Totem le Dim 10 Fév - 16:21

@coquillage a écrit:.
Une voie naturelle se présente à nous… lorsque nous avons identifié une spiritualité innée, donc aussi naturelle…
Le livre du Soi, en soi, nous révèle celle-là.
(Au début, nous n’y mettons pas de mots... écoutons simplement et suivons cette inspiration, cet appel vibratoire.)

Cependant, ce processus n’est pas une fin. Le mouvement continue, au-delà…
Il s’agit alors d’une autre géométrie, épurée et synthétisée en un point.  (Troisième naissance...)

Like a Star @ heaven Une possibilité, parmi d'autres...
.

Je plussoies. La nécessité d'une voie 1027381557

Saptrem disait :
Ce n'est pas nécessaire de rencontrer un maître, ni qui que ce soit. Il n'y a qu'à promener dans sa vie son besoin d'être, son feu d'être. Ce besoin, c'est le guru en personne, c'est le Divin au fond de soi, c'est la Lumière même au fond de soi-même. Qu'a-t-on besoin d'aller écouter la bonne parole de celui-ci ou de celui-là? Si l'on a l'occasion de rencontrer des êtres ou des livres qui ont une puissance, une réalité pour nous, qui nous ouvrent une fenêtre un moment, c'est parfait. Mais pourquoi s'arrêter éternellement à une fenêtre particulière, à un homme particulier? Ces êtres et ces livres sont simplement des prétextes pour déclencher en nous l'aspiration vers le réel. Mais si ce feu n'est pas allumé dedans, vous pouvez déverser des tonnes de bonne parole, ça ne servira à rien. Vous pouvez amener des kilomètres de Christ, ça ne vous changera pas un homme. Il faut que quelque chose, dedans, ait besoin. Si la fleur pousse et s'épanouit, c'est qu'elle cherche le soleil; c'est aussi simple que ça. Si l'on cherche des billets de banque ou de la philosophie, on aura des billets de banque ou de la philosophie, et c'est tout. Mais si l'on a réellement besoin d'Être, au milieu de cette marée gluante de conscience obscurcie, alors, quelque chose s'allume dedans, et ça, c'est le Chemin.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4528
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Cogitop le Dim 10 Fév - 16:26

J’aime cette idée de papillonnage et je papillonne sur cette idée.

Me poser définitivement supprimerait mon papillonage.
J’aurais l’impression de m’être collé dans une secte.

Je préfère continuer à cogitoper entre les voies...

La nécessité d'une voie 641094249
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 16:44

Donc tu associe toutes les voies sur lesquelles on peut rester à des sectes @Cogitop ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Cogitop le Dim 10 Fév - 22:40

Si la voie est vraiment libératrice, elle ne met pas en cage le papillon qui passe.
Et il pourra en témoigner partout.
La nécessité d'une voie 2193926567
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 22:45

Dit moi, comment tu obtiens un diplôme en math si un jour tu suis un cours de math et l’autre un cours de physique ?
Ça n’a rien à voir avec mettre en cage quoi que ce soit... sens toi libre si tu veux, tu ne connaîtras jamais la vrai liberté comme cela

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Cogitop le Dim 10 Fév - 22:50

Si la voie est vraiment libératrice, elle n’oblige pas à se poser le papillon qui passe.
Il peut la survoler à loisir...
Et il peut aller en témoigner partout.
La nécessité d'une voie 2193926567

Je te parle de liberté et tu me parles de math et de physique ?
scratch
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Dim 10 Fév - 23:26

Une voie réelle vise un développement harmonieux de l'essence. Il faur déjà connaître le fonctionnement de la machine humaine et les maux qui la touche ainsi que les remèdes.
Cela est long. Et laborieux. C'est comme une terre en friche et mal entretenue depuis des décennies que l'on veut transformer en jardin harmonieux et qui donne du fruit. Il va d'abord falloir connaître le terrain, connaître la terre, le climat environnant et ce qu'on peut y faire pousser. Puis il va falloir nettoyer défricher enlever les racines des ronces et autres nuisibles. Ensuite il faudra travailler la terre, lui apporter ce dont elle a besoin en bonne quantité selon les manque décelés. Pour le travail intérieur pour moi il en va de même. Cela se fait dans une école, on commence au niveau exotérique, puis on passe quand le moment est venu au niveau mésotérique et enfin au niveau esoterique après peut-être 10 15 ou 20 ans. Celui qui papillonne à mon avis, c'est un peu comme si on travaillait la Terre un endroit puis on change de coin puis on fait autre chose puis on change encore. Je doute qu'on puisse aller réellement en profondeur et obtenir une transformation si ce n'est une gratification du moi.
On ne peut pas aller en profondeur si on ne s' enracine pas dans une voie. On accumule des connaissances voire des expériences. Mais l'essentiel nous restera voilé.
En fait tout dépend de ce qu'on cherche: des savoirs intellectuels, des expériences ou une profonde transformation. Il en faut pour tous les goûts.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Totem le Dim 10 Fév - 23:56

@Cogitop a écrit:Si la voie est vraiment libératrice, elle ne met pas en cage le papillon qui passe.
Et il pourra en témoigner partout.
La nécessité d'une voie 2193926567

A ce sujet la chenille qui se transforme en papillon ne se pose pas de question, elle fait son cocon, se niche dedans et attend que la transformation ait lieu, ce n'est pas elle qui fait quoi que ce soit, c'est quelque chose de très subtil et il en est de même pour l'être humain s'il savait s'abandonner à la force de ce "quelque chose"... Wink
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4528
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Invité le Lun 11 Fév - 0:09

@Totem a écrit:
@Cogitop a écrit:Si la voie est vraiment libératrice, elle ne met pas en cage le papillon qui passe.
Et il pourra en témoigner partout.
La nécessité d'une voie 2193926567

A ce sujet la chenille qui se transforme en papillon ne se pose pas de question, elle fait son cocon, se niche dedans et attend que la transformation ait lieu, ce n'est pas elle qui fait quoi que ce soit, c'est quelque chose de très subtil et il en est de même pour l'être humain s'il savait s'abandonner à la force de ce "quelque chose"... Wink

Mais oui c’est très pertinent ça, si la chenille ne se pose pas sur une branche elle ne se transformera jamais !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Hridaye le Lun 11 Fév - 0:39

Belle image Smile C'est vrai que l'humain a le potentiel pour la transformation mais si cela suffisait, tout le monde serait transformé !
Au contact de ce monde pervers, malade et futile, notre mental est devenu une vraie poubelle (dixit Satprem justement) et dans l'état actuel des choses, si on n'est pas aidé, soutenu, guidé, avec une discipline, des pratiques et l'impulsion énergétique, on n'y arrive pas tout seul.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

La nécessité d'une voie Empty Re: La nécessité d'une voie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum