Sur quoi repose notre paix intérieure.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Kaosmos le Lun 4 Fév - 11:17

Rappel du premier message :

Qui d'entre nous a déjà remis en question cette agréable sensation intérieure que nous associons communément à la paix?
En découle les concepts d'ouverture, de sérénité, de confiance en soi, de sécurité intérieure, de noblesse d'esprit, toutes ces qualités que nous apprenons à reconnaitre et ressentir en nos cœurs et qui suscitent parfois une dévotion inconditionnelle, à juste titre, le bonheur tant attendu est là et nous ne voudrions en aucun cas nous en détourner.
C'est dans cet esprit de dévotion qu'il y a quelques années je me suis fais la promesse de ne jamais quitter cette paix, c'est aussi dans cet esprit que j'ai voulu explorer sa réalité au delà des ses éphémères constituantes.
Partant du postulat que le réel ne peux être conditionné par le temps car impérissable et immuable, alors il peut être vécu sans aucune condition sous-jacente au monde phénoménale.
Dans ce contexte, en honnête chercheur de vérité il m'a parut indispensable de remettre en question ce que je considérais être ma paix intérieure, était elle réelle? inconditionnelle? ou reposait elle sur une structure mentale dépendante de tenants et aboutissants particuliers?
Comment se remettre efficacement en question? A ce stade du cheminement la réponse fut naturelle, accepter les opportunités d'expériences qui se présentent à nous, accepter l'échange, accepter l'autre et surtout accepter le conflit inhérent à l’interaction des différences incarnés en chacun. C'est dans le conflit, la contradiction que nos structures mentales sont mises à l'épreuve, sont dissoutes et c'est par la contradiction que nous pouvons examiner ce sur quoi repose notre paix intérieure.
Difficile aujourd'hui de porter autant de certitudes qu'avant, et je dois dire que ça rend parfois la confiance en soi plus difficile, beaucoup de repères intellectuels, d’aprioris confortables ont été laissé de coté. Mais je me sens plus simple, plus humble, plus perdu aussi.
Ce témoignage est une invitation à examiner ce qui est vrai en nous et ce qui est illusoire, aussi je pose la question: ne pensez vous pas qu'un fanatique religieux prêt à mourir et à tuer pour ses croyances puisse avoir le cœur en paix, empli de confiance et de sécurité étant persuadé qu'il vit pour dieu et porte dieu en lui alors qu'il ne porte que la satisfaction de ses croyances suffisantes pour combler son cœur d'un semblant d'amour divin?
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 194
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas


Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 4:09

@Elea a écrit:Je ne comparerais pas la Paix à un état de vide intérieur comme tu le dis Aspirant. Le vide intérieur est un état que l'on peut trouver par soi-même au gré de nos efforts. Si le vide intérieur permet une forme de paix, c'est simplement parce que la guerre menée par notre ego s'est tue.
 Or les instants de Paix qui ne dépendent pas de la fin d'une guerre semblent survenir indépendamment des circonstances, et de mon point de vue cela  s'apparente plutôt à une plénitude, qui parfois déborde de notre coupe, le sentiment que tout est à sa juste place. Pourtant je ne comparerais pas cela non plus à un orgasme ni à quoi que ce soit d'autre. Il va de soi que l'intellect va ensuite chercher à l'analyser, le comparer, le capturer pour le reproduire, mais cette quête est vaine car nous ne pouvons enfermer la Grâce, nous pouvons seulement aménager notre coupe pour la recevoir, quand bon lui semblera. Il conviendrait donc de lâcher prise et de la laisser agir, prêts à l'accueillir.

Je me suis relu du coup mais je n'avais pas parlé de "vide intérieur" mais d'équilibre.
Je le rapprocherais plus de ce que tu décris comme étant "la plénitude"
Et effectivement, je ne compare pas cela à l'extase mystique qui ne peut être qu'un état transitoire me semble-t-il.

Dans mon expérience personnelle, depuis que j'ai pleinement embrassé tous mes aspects, y compris "sataniques" (voir le fil de discussion dédié, comme quoi tout est lié...) je ressens cette plénitude d'une façon de plus en plus constante et les événements de la vie ne la trouble que de moins en moins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Kaosmos le Mar 5 Fév - 11:31

Ma question de conclusion comporte plusieurs degrès et il est mal aisé de ne traiter que le degrès le plus grave. Il est intéressant aussi d'observer que l'on s'attache ici à définir ce qu'est la paix. J'emploie le mot paix pour exprimer les diverses associations conceptuelles que l'on s'en fait, du relatif à l'absolu. Les idées que nous portons, auxquels nous nous identifions agissent parfois comme un mantra, calmant l'esprit et permettant une cohésion de ses divers moi autour d'une idéologie consensuelle. Ce faisant nous accédons à un certain niveau de non-conflit intérieur, de silence et de paix. Dans ce cadre défini il est plus aisé de comprendre la question : qu'importe le bon sens de notre raisonnement et des croyances que nous portons, ce qui importe c'est qu'il n'y ai pas d'élément contradicteur suffisament boulversant et que le consensus intérieur persiste. Cette paix est relative au degrès d'exposition à la contradiction apporté par le monde extérieur. Elle permet probablement certaine saveur satisfaisante mais elle ne peut, me semble t'il, satisfaire celui qui cherche le réel.

Kaosmos
Épiméthée

Messages : 194
Date d'inscription : 28/07/2018


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 11:40

Aspirant a écrit:je ressens cette plénitude d'une façon de plus en plus constante et les événements de la vie ne la trouble que de moins en moins.
C'est une très bonne chose Aspirant, l'ataraxie mène au bonheur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 12:09

C'est l'hésychia....
Mais il faut comprendre qu'il s'agit d'un état (intérieur, profond) qui paradoxalement peut coexister avec des états plus extérieurs de l'affect. Car le risque va être de refouler ce qui est vécu au niveau du "moi" pour garder à tout prix cette "paix" (qui vient du "soi" ou de l'Essence) que l'on ne peut alors que perdre, car ne pouvant coexister avec le refus.
Il s'agit de deux plans de conscience différents.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Professeur X le Mar 5 Fév - 12:37

Hum , mais de quelle paix parle t'on , la paix du corps , celle de l'esprit ou celle du coeur ? , notre " intérieur" est fait de plusieurs plans d'expérience et de conscience , la paix de l'un n'implique pas forcément la paix des autres , cette question est plus complexe qu'elle n'y parait , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3354
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par eole le Mar 5 Fév - 12:43

.
Voici quelques symptômes de la paix intérieure:
 
Tendance à penser et à agir spontanément,  guidé par son intuition personnelle  plutôt que conditionné par les expériences et les peurs du passé.

Une grande capacité à apprécier chaque moment.

Un manque total d'intérêt pour juger les autres.

Un manque total d'intérêt pour se juger soi-même.

Un manque total d'intérêt pour interpréter les actions des autres.

Un manque total d'intérêt pour tout ce qui est conflictuel.

Une perte totale de la capacité de se faire du souci.

Des épisodes fréquents et intenses d'appréciation de la vie  en général et de soi-même en particulier.

Des sentiments très agréables d'unité avec les autres et avec la nature.

Des manifestations répétées de sourire, de cette sorte de sourire qui vient du coeur et passe à travers les yeux.

Une tendance croissante à laisser les choses se produire  plutôt qu'à essayer de les forcer à se produire.

Une capacité de plus en plus grande à aimer les autres aussi bien que soi-même et une envie d'aimer de plus en plus forte.

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes mentionnés ci-dessus, sachez que votre état est probablement

irréversible. lol!

.

eole
Amalthée

Chat
Messages : 226
Date d'inscription : 26/05/2018

Localisation : Dordogne
Emploi/loisirs : explorateur de la vi

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 12:52

Merci @Eole

Je rajouterais la flamme divine qui s'allume dans le regard et sur le front.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Le manège enchanté le Mar 5 Fév - 13:34

En même temps l’individu me semble osciller entre équilibre et déséquilibre, c’est à dire entre totalité et finitude. Ces périodes de vécu dans la perception de sa finitude sont nécessaires me semble-t-il à l’intégration de forces vitales neuves dont l’utilité serait de construire une nouvelle totalité capable de créer au delà de soi, ceci précisément grâce à l’emploi par l’individu de ces nouvelles forces. La paix en somme me semble être un état transitoire et le résultat d’une victoire caractérisée par l’acquisition de vertus créatrices acquises au sein de notre individualité suite à cette intégration. Ceci me donnerait à penser que ce n’est pas véritablement la recherche de paix qui nous meut en première instance, mais comme le disait Nietzsche, plutôt la volonté de puissance, c’est à dire la volonté de créer, ceci à l’instar symboliquement de Dieu. En d’autres termes, la paix est celle que ressent celui ou celle qui parvient à contenter sa pulsion génésique ; il est donc question d’expansion individuelle, à l’image de l’Univers lui-même. Parallèlement, l’état disons de non-paix serait ce moment disons de destruction plus ou moins douloureuse des forces devenues inaptes à cette expansion et qui chez la femme pourrait être comparé à la période des menstruations peut-être, sorte de période en même temps d’incubation avant une renaissance qui sera celle d’un être à nouveau capable de créer. Métaphoriquement parlant, la chenille devient papillon, puis le papillon meurt ce qui signifie qu’il redevient chenille. On pourrait en conclure un peu trivialement que l’humain n’est pas sur terre pour combler directement son désir d’être heureux, mais pour servir une cause qui le dépasse. Il serait en quelque sorte le vecteur de la divine volonté de puissance de l’univers, et cette volonté de puissance exigerait son sacrifice, c’est à dire ses morts symboliques dont il fait périodiquement l’épreuve. C’est peut-être bien là le sens de la crucifixion du Christ voulue par son Père et que son fils a su pleinement assumer dans le but de le servir. Au sein de la plus grande des souffrance résiderait la plus grande des joies, celle de celui qui connaîtrait son avenir qui serait de renaître au travers d’une perfection plus grande (Benji : Mais il faut comprendre qu'il s'agit d'un état (intérieur, profond) qui paradoxalement peut coexister avec des états plus extérieurs de l'affect.. ) « Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort. » disait encore Nietzsche.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 13:46

@Professeur X a écrit:Hum , mais de quelle paix parle t'on , la paix du corps , celle de l'esprit ou celle du coeur ? , notre " intérieur" est fait de plusieurs plans d'expérience et de conscience , la paix de l'un n'implique pas forcément la paix des autres , cette question est plus complexe qu'elle n'y parait , love .

Dans un fonctionnement unifié, si.
Encore faut-il effectivement tendre vers cette unification des 3 centres, et vers leur fonctionnement harmonieux. (Ce qui permettra ensuite d'éveiller les centres supérieurs, bien ultérieurement). Et de pouvoir ensuite seulement tenter de maîtriser le rappel de soi (avant ce serait une perte de temps et même cristalliserait le mauvais fonctionnement des centres de manière quasi irrémédiable).
Cette paix dont il est question est le fruit d'un dépouillement de nos fonctionnements mécaniques, de nos projections, attentes, émotions refoulées et engrammées.
Elle est un espace qui sommeille au fond de nous et qui est endormi, et qui, éveillé, peut co-exister avec toutes les vicissitudes de la vie que le "moi" peut encore rencontrer. Ces vicissitudes vont soit nous endormir et nous faire replonger dans l'identification, soit renforcer notre connexion avec cet espace, pourvu qu'on se rappelle et qu'on y applique les "chocs" nécessaires. Le message de "le manège enchanté" est à ce titre très parlant.
C'est comme si notre conscience vivait sur 2 plans à la fois, le plan de l'Essence réveillée, et le plan de la personnalité factice, qui sert de terreau pour développer cette Essence qui n'est que le germe d'autre chose de plus grand. Qui ne peut se développer mécaniquement et exige certains types d'efforts conscients.
Alors le corps et au repos, relâché de ses tensions inutiles, l'esprit est apaisé et ses manifestations mécaniques sont "vues" et intégrées, et par effet le coeur est en paix. Tout ce qui peut venir nous troubler va paradoxalement pouvoir venir renforcer cette conscience (d'où un concept important de Gurdjieff qui y fait référence)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Professeur X le Mar 5 Fév - 14:15

Hum , selon Gurdjieff les " centres supérieurs " n'ont pas à être "éveillés" ni "développés" ils sont en fait déjà entièrement développés à notre naissance et éveillés en permanence , c'est l'être que nous sommes qui ne l'est pas , le contact avec ces " fonctions supérieures " dépendent de notre état de conscience , pour en revenir au sujet , la paix est relative au " rappel de soi " qui n'a rien d'automatique ni de mécanique et réclame notre constante présence à nous mêmes , il faudra toujours se rappeler soi-même pour obtenir cette relative et éphémère paix , qui dépend que de notre unité toute aussi provisoire , le sommeil étant même une certaine paix en soi , love .


Dernière édition par Professeur X le Mar 5 Fév - 14:55, édité 1 fois (Raison : correctures)
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3354
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Ptah le Mar 5 Fév - 15:10

@Professeur X a écrit:Hum , selon Gurdjieff les " centres supérieures " n'ont pas à être "éveillés" ni "développés" ils sont en fait déjà entièrement développés à notre naissance et éveillés en permanence , c'est l'être que nous sommes qui ne l'est pas , le contact avec ces " fonctions supérieures " dépendent de notre état de conscience ,  

Sauf que les centres - si tu parles bien des chakras - sont visibles, par clairvoyance, et quand ils ne sont pas épanouis, ils ressemblent à des noeuds vivants dorés qui s'entremêlent, se désserrent et se resserrent en permanence. De plus, leur état change aussi suivant leur épanouissement : ils peuvent tourner dans un sens, puis dans l'autre, et la vitesse est relative à l'épanouissement du centre. Enfin, leur aspect n'est pas du tout le même quand c'est la simple énergie vitale - Prana - qui y circule, que quand c'est l'énergie Divine - Shakti - , avec cette dernière, c'est une magnifique "explosion" dorée lumineuse qui fait tourner le chakra très vite, en l'ouvrant, ce qui donne une ouverture de la conscience (et vive versa), et la clairvoyance qui permet d'ailleurs de les distinguer, entre autres choses.

Ainsi, ils entrent pour partie dans l'espace-temps où ils peuvent être relativement décrits et sont liés à notre état de conscience, de façon indissociable :
- l'état de conscience peut être inférieur et dans ce cas là, le centre n'est pas épanoui non plus
- l'état de conscience peut s'épanouir et se libérer, et dans ce cas, le centre revêt un aspect très différent, d'où la représentation des auréoles autour de la tête des Saints, qui fait référence à l'énerge Divine dont je parle, qui modifie l'aspect des centres et corps énergétiques. Alors que celui qui n'est pas Saint n'a pas l'auréole, ainsi que le montrent les peintures liées à la spiritualité. (les peintres suivaient évidemment les descriptions des clairvoyants).

Ainsi, on ne peut pas dire que les centres sont dans le même état, en cas de non-éveil, qu'en cas d'éveil.
Ils suivent la conscience, étant fondamentalement liés.


@Professeur X a écrit:
pour en revenir au sujet , la paix est relative au " rappel de soi " qui n'a rien d'automatique ni de mécanique et réclame notre constante présence à nous mêmes , il faudra toujours se rappeler soi-même pour obtenir cette relative et éphémère paix , qui dépend que de notre unité toute aussi provisoire , le sommeil étant même une certaine paix en soi , love .

Je constate que sur ce fil on parle beaucoup de paix "éphémère et d'une unité provisoire", de caractéristiques provisoires, maintenant comparables à celle du sommeil (hier, à l'orgasme), personnellement, je ne pense pas que ce soit la Paix dont parlent les mystiques, paix qui n'implique pas seulement une équanimité passagère, mais aussi une équanimité permanente, ET un bonheur intense permanent, une Béatitude.
Sans le bonheur transcendant et extatique, la paix n'aura pas une équanimité à toutes épreuves, et on perd le concept.
Et une équanimité passagère n'est pas la Paix, car cela veut dire qu'on est encore soumis aux émotions et instincts.

Bien sûr, on peut descendre de là-haut, et rabaisser un peu le concept, le rendre relatif à un tas de trucs, et provisoire, mais gardons à l'esprit que si on fait ça, alors on pourra de plus en plus coller un tas de caractéristiques aussi nouvelles que nombreuses, et on pourra finir par se déclarer soi-même en paix, etc.
Un peu comme quand on rabaisse le concept de l'Eveillé, et qu'on se proclame éveillé soi-même.

A un moment donné, les choses ont une signification permanente, transcendante et profonde, et tant pis si nous n'y sommes pas. Ou tant mieux, car ça veut dire qu'on a du chemin et qu'il y a un merveilleux qu'on n'a pas encore atteint, on peut en rêver, c'est la beauté de la vie, plutot que se rassurer et de se monter le bourrichon en se disant que :
"la paix ? bofff, j'y suis déjà"
"l'éveil ? bofff, j'y suis déjà"
"l'éveil de la kundalini ? bofff j'y suis déjà, vraiment vous dormez les gars",
"l'équanimité ? bofff, j'y suis déjà, ce que vous pouvez être infantiles en étant soumis aux émotions, les gars !"
etc etc etc tout un tas de prétentions farfelues.

On n'y est pas, bah on n'y est pas, et alors ? pas grave...

NB : je ne dis pas du tout que c'est ce que tu fais, Prof x, bien au contraire, tu dénonces habituellement ces mélanges et ces erreurs, je profite juste que tu ais parlé de choses "provisoires" pour tenter de rehausser le concept, tel qu'il est décrit par les Grands Réalisés et grands Mystiques.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 15:23

Dans ce fil de discussion il y a une émission justement sur Sainte Thérèse d'Avila qualifiée par @Benji de "très mystique et presque érotique (au sens sacré)" :

Les racines du Ciel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Ptah le Mar 5 Fév - 15:32

Comme je le disais, rabaisser le concept, l'état, transcendant de Paix à des dualités terrestres ne fera pas avancer la compréhension de ce qu'est la Paix d'un Grand Eveillé, à mon avis.
Se baser sur une seule mystique, en permanence, peut être source d'erreurs, car on ne sait pas l'état spirituel exact qu'elle avait atteint. (pour ça que je ne donne pas de noms de saints).

Si on rabaisse le concept, alors ce n'est plus la Paix, mais la paix. Et alors là, bien sûr, c'est le boulevard : quand je dors, je suis en paix, non ? problème réglé, les gars ! Very Happy


Dernière édition par Ptah le Mar 5 Fév - 15:35, édité 1 fois
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 15:34

Je crois que tu as tout à fait raison : la paix n'est pas l'extase mystique Smile
Je mettais cela pour notre culture personnelle...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Ptah le Mar 5 Fév - 15:38

pas de soucis, c'est ce qu'on avait fait hier, mais le hic est que ça a entrainé ensuite une cascade de relativités...
Alors, la culture, c'est super, mais si ça déboite la Paix, faut remettre l'os en place.
Very Happy
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Professeur X le Mar 5 Fév - 15:43

@Ptah a écrit:Sauf que les centres - si tu parles bien des chakras - sont visibles, par clairvoyance, et quand ils ne sont pas épanouis, ils ressemblent à des noeuds vivants dorés qui s'entremêlent, se désserrent et se resserrent en permanence.

Hum , non , les " centres supérieurs " tels qu'ils sont définis dans la " Quatrième voie " n'ont rien à voir avec les " Chakra " , mais puisque tu cites la " clairvoyance " c'est une des propriété de ces " centres" , tout comme la faculté de voir les "auras " , selon cette voie les propriétés "extraordinaires " de ces centres fonctionnent en permanence depuis notre naissance sans que nous nous en rendions compte d'une manière subconsciente , mais les contacts avec ceux ci sont parfois possibles , nous pouvons approcher une interaction volontaire de ces" fonctions " par les états de conscience de soi .

Concernant la " paix" qui fait ce sujet , que des "grands mystiques" soient arrivés à cette paix ne m'est d'aucune aide personnellement , je préfère avoir une vision plus ou moins objective de ma condition êtrique , ce que d'autre ont acquit ne m'est d'aucune utilité , et encore moins leur description de ces états , Boubka à sauté plus six mètres à la perche et ya pas grand monde qui y soit arrivé depuis , je me contente de ma petite perche et de mes p'tis exploits sur moi-même .

Donc cette paix pour moi est relative et dépend de ma capacité à me rappeler dans l'instant présent , mais la " paix  intérieure" peut exister chez une personne qui n'a jamais entendu tout ce charabia et qui ne s'est jamais intéressé à l'éveil ou la spiritualité , Gurdjieff disait qu'il ya deux chaises le " sommeil" et " l'"éveil"  et elles sont toutes les deux confortables , c'est être entre les deux qu'est l'inconfort , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3354
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Invité le Mar 5 Fév - 15:45

@Ptah
Le titre du sujet étant sur quoi repose "notre" paix intérieure, il me semble que l'on peut prendre en considération d'une part la paix des grands éveillés telle qu'ils l'ont décrite et telle que tu nous la transmets, mais aussi les instants de plénitudes, bien qu'ils soient différents, que nous pouvons ressentir à notre niveau lors de notre chemin dans la quête du divin, et suivre la parole du Bouddha qui dit de ne pas le croire sur parole mais d'observer et d'expérimenter par nous-même notre chemin.

@Le manège enchanté  et @Benji :
Oui, tout à fait; je ressens aussi que nous parvenons à obtenir ces moments de paix, comme à l'interface entre la prise de conscience de la nécessité de sortir de notre sommeil dans lequel se trouvent les mondes inférieurs et le désir de connexion à l'être divin qui est en nous, naviguant dans un mouvement constant de destruction et de reconstruction dans notre chemin intérieur vers Dieu, chemin qui semble ainsi constitué de cycles de régressions par la compréhension que nous ne sommes toujours qu'à mi-chemin puis d'évolution, d'expansion, le mot est bien choisi par Le manège enchanté, cycles que l'on peut effectivement observer dans la nature chez la femme, la lune ou encore les saisons.

 
Cet instant de plénitude, de paix éphémère, impermanente m'apparait comme à la transition entre les deux, comme le moment où le temps suspend le temps et que nous parvenions à goûter l'instant présent ... Sachons alors accepter les différentes composantes des cycles comme l'hiver étant nécessaire au repos de la terre avant le printemps, et la mort symbolique de notre être précédant sa renaissance dans le cycle de la quête des cieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Elea le Mar 5 Fév - 15:53

Lorsque je me sens en paix, c'est le fait je ne le suis pas tout le temps qui me permet de la reconnaitre. En effet, nous ne sentons pas la pesanteur parce que nous la sentons tout le temps. La paix dépendrait-elle également de la non-paix?

Le jardin d'Eden est l'image de cette paix constante, pourtant Adam et Eve ont attendu davantage de cette paix infinie, elle a généré une attente, un désir de connaitre autre chose. La dualité serait donc la condition nécessaire pour nous faire apprécier la paix à sa juste valeur?


Dernière édition par Elea le Mar 5 Fév - 16:50, édité 1 fois
Elea
Elea
Épiméthée

Cochon
Messages : 182
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Ptah le Mar 5 Fév - 16:45

@Professeur X a écrit:
Concernant la " paix" qui fait ce sujet , que des "grands mystiques" soient arrivés à cette paix ne m'est d'aucune aide personnellement , je préfère avoir une vision plus ou moins objective de ma condition êtrique , ce que d'autre ont acquit ne m'est d'aucune utilité , et encore moins leur description de ces états , Boubka à sauté plus six mètres à la perche et ya pas grand monde qui y soit arrivé depuis , je me contente de ma petite perche et de mes p'tis exploits sur moi-même .

La différence, considérable, est que notre but à tous n'est pas de sauter à la perche, ni d'obtenir un record mondial, donc, effectivement, on s'en fiche un peu de la technique de Bubka (Lavillenie a battu son record, au fait), mais par contre, le but de la vie concerne tout le monde, et ne pas s'y intéresser ne va pas faciliter notre démarche, on va dire.  Et puis, s'y intéresser est aussi le but de ce forum et de ce topic.

@Professeur X a écrit:
Donc cette paix pour moi est relative et dépend de ma capacité à me rappeler dans l'instant présent , mais la " paix  intérieure" peut exister chez une personne qui n'a jamais entendu tout ce charabia et qui ne s'est jamais intéressé à l'éveil ou la spiritualité , Gurdjieff disait qu'il ya deux chaises le " sommeil" et " l'"éveil"  et elles sont toutes les deux confortables , c'est être entre les deux qu'est l'inconfort , love .

Personne n'a nié qu'un individu lambda puisse atteindre la paix ou l'eveil, car ce sont justement des inconnus qui l'atteignent, le plus souvent, et non des gens issus de certains rangs sociaux, de professorat de yoga ou autre, ou des élites philosophiques.
Taxer les enseignements spirituels de "charabia" dénote peut être à mon avis un petit manque de "feu" sur la voie, ce qui explique aussi la propension à relativiser les notions de paix, d'éveil, etc.
Pour moi, le charabia, c'est de rabaisser toutes les notions élevées qui passent, afin de ne pas trop nous bousculer. C'est le même mécanisme que de se déclarer Eveillé à outrance, à la moindre expérience spirituelle, afin de ne pas s'occuper des efforts spirituels à produire, afin d'y arriver véritablement.
Je vois ça comme ça, mais c'est relatif à chacun, bien sûr.


Arpège a écrit:Ptah
Le titre du sujet étant sur quoi repose "notre" paix intérieure, il me semble que l'on peut prendre en considération d'une part la paix des grands éveillés telle qu'ils l'ont décrite et telle que tu nous la transmets, mais aussi les instants de plénitudes, bien qu'ils soient différents, que nous pouvons ressentir à notre niveau lors de notre chemin dans la quête du divin, et suivre la parole du Bouddha qui dit de ne pas le croire sur parole mais d'observer et d'expérimenter par nous-même notre chemin.

Tout à fait, sauf que si tu as lu les posts précédents, tu as dû remarquer qu'il n'y a pas eu le parallèle des 2 choses que tu décris, mais on a plutôt fait passer les petites plénitudes personnelles pour la Paix des mystiques. Et c'est cela qui n'a pas trop de sens, à mon avis.
Quant aux expérimentations (j'ai décrit les miennes), je ne les nie pas, mais elles ne veulent pas dire qu'il s'agit là de la Paix des mystiques.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Kaosmos le Mar 5 Fév - 19:01

Je ne suis pas certain qu'il y ai une vrai distinction entre une paix relative et une paix absolue. Si notre paix est relative à qui nous sommes et à l'expérience vécue, elle est aussi proportionnelle à notre niveau de résistance face à cette expérience. On peut alors supposer que son absolu incarnation est possible lorsque toutes résistances, conscientes et inconscientes disparaissent. C'est aussi pourquoi je pose la question de quelles sont les causes à notre paix? car il me semble juste de dire que tout moyens particuliers de l'atteindre sont conditionnés par leur propre éphémérité et suppose par ailleurs qu'il y ai résistance de l'égo dans la mesure où l'expérience nous écarte de ces moyens. Le moyen suppose la résistance et la résistance est un frein à l'incarnation totale de la paix.
Pourtant c'est par la contemplation des éphémères phénomènes que nous pouvons jouir de cette grâce intérieure comme si à travers chacune de ces illusions émanait le parfum du réel que nous pourrions alors inspirer.
L'enjeu serait de ne pas en saisir ni la cause, ni l'effet, car dès lors nous établirions un moyen particulier auquel l'esprit dépendra.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 194
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Totem le Mar 5 Fév - 19:08

@Ptah a écrit: quand je dors, je suis en paix, non ? problème réglé, les gars ! Very Happy [/color]

Surtout quand tu dors et que tu rêves de choses et d'autres parfois bonnes parfois abracadabresques ....bonjour la paix.. Razz
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4528
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Elea le Mar 5 Fév - 19:17

Le désir de paix est un antagonisme: c'est à la fois une coupe et une résistance.

Le désir étant ce qui permet la vie, ce qui la meut en tant que tension, je me demande alors de quels désirs serions-nous nourris si nous accédions à l'Absolu? Pourrions-nous continuer à désirer ce que nous avons déjà? Car pour qu'il y ait désir il faut nécessairement un manque. Nous ennuierions-nous au point de goûter à des fruits défendus pour nous ramener à la dualité, qui permet cette tension vers un Idéal perdu? Car l'ennui est la maladie des bien-portants.
C'est peut-être là le cycle de la vie, à l'image du cycle de l'eau, qui monte et redescend éternellement.
Il est écrit que s'il nous était donné de voir Dieu (l'Absolu), nous n'y survivrions pas. Peut-être parce que sans place pour le désir, la vie en tant que tension n'est plus possible. Nous serions donc mus en permanence vers un Idéal inatteignable.


Dernière édition par Elea le Mar 5 Fév - 19:38, édité 2 fois
Elea
Elea
Épiméthée

Cochon
Messages : 182
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Totem le Mar 5 Fév - 19:35

@Kaosmos a écrit:Je ne suis pas certain qu'il y ai une vrai distinction entre une paix relative et une paix absolue.  

Pourtant il y a une sacrée différence ou une différence sacrée.... Wink

Si notre paix est relative à qui nous sommes et à l'expérience vécue, elle est aussi proportionnelle à notre niveau de résistance face à cette expérience. On peut alors supposer que son absolu incarnation est possible lorsque toutes résistances, conscientes et inconscientes disparaissent.

C'est possible qu'un certain effondrement soit responsable de la descente d'une paix profonde qui se fait en même temps qu'une ouverture de la conscience accompagné d'un silence.

C'est aussi pourquoi je pose la question de quelles sont les causes à notre paix? car il me semble juste de dire que tout moyens particuliers de l'atteindre sont conditionnés par leur propre éphémérité et suppose par ailleurs qu'il y ai résistance de l'égo dans la mesure où l'expérience nous écarte de ces moyens. Le moyen suppose la résistance et la résistance est un frein à l'incarnation totale de la paix.

La paix que l'on peut ressentir en utilisant des moyens quelconques, est éphémère.
La paix profonde et durable ne vient pas de nous, c'est une force qui descend en brusquement sur l'être sans crier gare et en même temps qu'elle advient toute souffrance cesse....

Pourtant c'est par la contemplation des éphémères phénomènes que nous pouvons jouir de cette grâce intérieure comme si à travers chacune de ces illusions émanait le parfum du réel que nous pourrions alors inspirer.
L'enjeu serait de ne pas en saisir ni la cause, ni l'effet, car dès lors nous établirions un moyen particulier auquel l'esprit dépendra.  

Oui bien sûr cela existe mais toujours éphémère. La Paix qui descend ne se contente pas d'apporter du bien être, elle enlève aussi la souffrance et elle est en même silence intérieur..
Quand à en saisir la cause, c'est inutile, car cela ne se peut pas quand bien même on essaierait. No
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4528
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Kaosmos le Mer 6 Fév - 11:46

@Elea a écrit:Le désir de paix est un antagonisme: c'est à la fois une coupe et une résistance.

Le désir étant ce qui permet la vie, ce qui la meut en tant que tension, je me demande alors de quels désirs serions-nous nourris si nous accédions à l'Absolu? Pourrions-nous continuer à désirer ce que nous avons déjà? Car pour qu'il y ait désir il faut nécessairement un manque. Nous ennuierions-nous au point de goûter à des fruits défendus pour nous ramener à la dualité, qui permet cette tension vers un Idéal perdu? Car l'ennui est la maladie des bien-portants.
C'est peut-être là le cycle de la vie, à l'image du cycle de l'eau, qui monte et redescend éternellement.
Il est écrit que s'il nous était donné de voir Dieu (l'Absolu), nous n'y survivrions pas. Peut-être parce que sans place pour le désir, la vie en tant que tension n'est plus possible. Nous serions donc mus en permanence vers un Idéal inatteignable.

Je crois que l'absolu a le même sens pour l'Homme que la boussole pour le voyageur, s'il est un idéal inatteignable nous en percevons le parfum qui nous aiguille à sa source.
Le désir d'absolu peut se poser comme un piège dans la quête puisqu'il repose nécessairement, me semble t'il, sur un motif mental; il est admis que l'absolu, le divin, appelé aussi l’indicible, transcende le mental en ce sens qu'il ne peut être conçu, donc projeté par un quelconque désir. Désirer l'absolu est un non sens, et considérer que l'acte de désirer fasse obstacle à l'émergence de l'absolu pose également un problème, celui de désirer ne plus désirer, cela me rappel celui de penser qu'il ne faut pas penser. Nous sommes dans un non sens intellectuel mais aussi, en pratique, dans une résistance face à notre condition d'être de désir. Comme tu l'explique, le désir est inextricable à la vie, il se pose comme un fait indéniable: nous désirons. Inutile alors d'apposer à ce qui est ce que nous considérons de ce qu'il devrait être. La résistance majeure se trouve dans cette tension entre l'être et l'idéal.
Et si en présence de l'absolu rien ne changeait? Certes nous avons œuvré à trier le superflu et l'essentiel, équilibrant nos tendances, mais fondamentalement nous serions les même, avec cette qualité en plus qui est de se laisser être ce que nous sommes, librement.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 194
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Le manège enchanté le Mer 6 Fév - 18:58

@Kaosmos a écrit:Et si en présence de l'absolu rien ne changeait? Certes nous avons œuvré à trier le superflu et l'essentiel, équilibrant nos tendances, mais fondamentalement nous serions les même, avec cette qualité en plus qui est de se laisser être ce que nous sommes, librement.

Il me semble que la présence de l’Absolu ne nous fait et ne nous a jamais fait défaut, donc quelque part, probablement que tu as raison en disant qu’en présence de l’Absolu, rien ne changerait, cela parce qu’il aurait toujours été là, ce qui en d’autres termes signifierait que projeter cette présence à autre part que maintenant en la convoitant, aurait au final autant de sens que de vouloir s’asseoir alors qu’on est déjà assis.

Ce serait peut-être bien l’être mental qui refuserait cette donnée de la constance de la présence de l’Absolu ici et maintenant, ceci par son acharnement à vouloir tendre un miroir devant Lui pour parvenir à le connaître.

Mais « la Grande Image n’a pas de forme » nous dit Lao Tseu. L’image de l’Absolu restera toujours insatisfaisante.

Tant que le mental imposera sa prédominance, l’individu sera toujours méconduit par cet attachement à une image, à une sensation, à une perception, à une forme corporelle et à une conception mentale. Ces Skandha, c’est ainsi qu’on les nomme dans le bouddhisme étant impermanents, ils ont le caractère de Dukkha (insatisfaction, impermanence).

Cette image de l'Absolu qu'on se sera faite aura beau être de jade et incrustée de diamants, produisant en nous un effet "feu d’artifice", elle sera vouée au déclin et à la mort. Seul le présent qui est éternel n’est pas voué à cela, c'est à dire en d'autres termes, tout ce qui est. Mais le terme projection (mentale) dit bien ce que cela veut dire : « jeter en avant » c’est à dire lancer loin de l’axe du présent dans un devenir qui n'existe pas, un idéal d’état d’intégration de la présence de cet Absolu.
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Kaosmos le Mer 6 Fév - 20:15

Tout à fait, je te rejoins entièrement. Merci pour tes exemples très parlant.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 194
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Elea le Jeu 7 Fév - 0:29

@Kaosmos: "Le désir d'absolu peut se poser comme un piège dans la quête puisqu'il repose nécessairement, me semble t'il, sur un motif mental .Désirer l'absolu est un non sens"

Quand je parle de désir, j'entends un état de tension vers. En faisant une analogie avec le désir du corps, lorsque celui-ci éprouve ses premiers désirs, le sujet ne conceptualise pas ce vers quoi il tend me semble-t-il, pourtant la tension est bien présente. L'aspiration serait peut-être un terme plus juste pour parler de l'âme, en tant que mouvement de celle-ci vers un Idéal. L'idéal, la perfection, l'absolu, sont comme tu le dis indicibles, je ne peux me les représenter conceptuellement, à la manière d'une abstraction, d'un mystère. Donc la conceptualisation, l'image mentale, ne serait pas nécessaire à cette aspiration, c'est l'absolu lui même, en tant que déjà existant, qui nous aspirerait à lui. Un peu à la manière dont le soleil génère une tension sur la plante.


"considérer que l'acte de désirer fasse obstacle à l'émergence de l'absolu pose également un problème, celui de désirer ne plus désirer".

Je disais que le désir était à la fois réceptacle et obstacle. Le fait de désirer ne plus désirer, ou d'aspirer à ne plus aspirer, c'est effectivement un non sens qui me faisait dire que l'absolu était inatteignable, car pour tendre vers une chose il faudrait que cette chose ne soit pas encore atteinte. Ou alors que l'absolu se déploie toujours tout en conservant toujours son caractère d'aboslu, afin que nous continuions à être aspiré par lui, puisque la vie semble être un perpétuel déploiement. Que l'absolu ne soit pas figé en tout cas afin de toujours laisser la place à notre mouvement intérieur. Mais je pense que ce qui aspire le plus l'Homme, c'est le mystère. L'Absolu saurait donc toujours préserver une part de mystère pour nous.
Elea
Elea
Épiméthée

Cochon
Messages : 182
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Sur quoi repose notre paix intérieure.  - Page 2 Empty Re: Sur quoi repose notre paix intérieure.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum